Deux petits changements dans watchOS 3.1.3

| 24/01/2017 16:30 | 12 commentaires

La mise à jour 3.1.3 de watchOS a apporté de menus changements à deux endroits de l'interface, comme nous l'a signalé l'un de nos lecteurs (merci Nicolas). Le premier se trouve dans l'écran qui apparaît après un tap sur l'information de batterie restante.

Apple a peut-être jugé qu'il était trop facile de basculer en Mode réserve (et c'est sacrément long ensuite de redémarrer watchOS), alors elle a remplacé le gros bouton par un bouton à tirer. Ou tout simplement, il s'agissait de faire comme pour l'action Éteindre, située ailleurs dans watchOS.

Avant (à gauche)

La seconde modification est dans le centre de contrôle. Le bouton avec l'icône de cadenas pour verrouiller l'écran immédiatement a été retiré mais pas remplacé. Pourquoi ? Mystère. Peut-être a-t'il été jugé inutile. Disons qu'il n'y a pas de raison (a priori ?) pour qu'on veuille verrouiller l'écran tout en gardant sa montre au poignet, et il suffit de l'en retirer pour que le verrouillage s'active tout seul.

Avant (à gauche). Pour mémoire, le bouton en forme de goutte est spécifique aux Series 2, pour évacuer l'eau infiltrée dans le haut-parleur

> Accéder aux commentaires

Brevet : un bracelet intelligent à maillons pour l'Apple Watch

| 24/01/2017 10:30 | 10 commentaires

Jusqu’à présent, les bracelets d’Apple Watch sont surtout là pour faire joli. Mais si demain, ces bracelets contenaient aussi un peu d’intelligence ? Cette idée n’est pas nouvelle, dès le lancement de la montre connectée des initiatives tierces ont été lancées pour exploiter le port diagnostic de l’appareil — même si ça n’a rien donné de très concret. Apple est aussi sur le coup avec un brevet apparu en avril dernier. Le constructeur en remet une couche avec un nouveau dépôt dévoilé par AppleInsider.

Ce brevet reprend l’idée de la montre modulaire Blocks, qui s’appuie sur le concept de blocs connectés composant le bracelet (lire : Blocks : la montre modulaire est en pré-commande). Apple décrit un bracelet dont les maillons peuvent intégrer des composants électroniques : batteries, cellules photovoltaïques, appareil-photo, haut-parleurs… Ces maillons communicants sont capables d’augmenter les capacités de l’Apple Watch. En particulier dans le domaine de la santé, le constructeur donnant l’exemple de capteurs de pression sanguine, de mesure de la sueur ou encore un thermomètre.

Apple a imaginé un système modulaire où les maillons peuvent se retirer et s’ajouter facilement au bracelet, à l’image du fameux modèle à maillons. Les modules fichés les uns dans les autres communiquent avec l’Apple Watch via son port diagnostic. Ce brevet n’annonce en rien la faisabilité d’un tel projet, mais cette invention pourrait enrichir sérieusement la plateforme Apple Watch.

> Accéder aux commentaires

watchOS 3.1.3 est disponible pour votre montre

| 23/01/2017 19:08 | 23 commentaires

Apple n’a pas sorti seulement une nouvelle version mineure d’iOS 10 (et de tvOS 10, d’ailleurs) ce soir, le constructeur met aussi à jour ses montres. Si vous avec une Apple Watch, vous pourrez y installer la version finale de watchOS 3.1.3.

Cliquer pour agrandir

Comptez environ 130 Mo de téléchargement et une installation qui nécessite de laisser la montre sur son chargeur, vous connaissez le principe. A priori, cette version ne contient que des corrections de bugs.

> Accéder aux commentaires

Coupures d'appels avec les AirPods : Apple lance une enquête

| 23/01/2017 13:53 | 38 commentaires

Apple a lancé une enquête pour éclaircir le problème de coupures subies par certains utilisateurs d’AirPods. Plus spécifiquement, il s’agit de coupures durant les appels : même s’ils sont toujours connectés à l’iPhone, les écouteurs sont susceptibles de lâcher la communication en pleine conversation. C’est particulièrement le cas avec les apps tierces, mais cela peut aussi arriver avec FaceTime, par exemple.

C’est MacRumors qui se fait l’écho de cette enquête, qui n’a donc pour le moment rien d’officiel. Les AirPods peuvent également présenter des micro-coupures durant l’écoute de musique, voire des grésillements. Les iPhone 6s et 6s Plus semblent plus touchés que l’iPhone 7 (lire : AirPods et iPhone, petites coupures entre amis).

> Accéder aux commentaires

Apple Watch : composez vos cadrans en fonction de vos activités

| 22/01/2017 14:26 | 31 commentaires

Le choix entre une quinzaine de cadrans personnalisables sur son Apple Watch permet non seulement de varier les plaisirs, mais aussi d'en créer d'adaptés à plusieurs moments de la journée et de la semaine. Puisqu'on ne peut pas tout afficher sur un seul petit écran, pourquoi ne pas se créer une série de cadrans spécialisés.

Chacun aura son mot à dire et ses propositions à partager dans les commentaires de cet article, mais on peut suggérer deux méthodes : décliner le même cadran ou bien varier le type de cadrans. Puis au fil de ses activités, on les fera défiler pour afficher les informations les plus pertinentes sur le moment.

Déclinaisons sur un même cadran

L'approche la plus simple est de dupliquer le même cadran, mais d'en varier le contenu ("Solaire" et "Astronomie" se posent en exceptions puisque le leur est figé). On aura un cadran qui nous accompagnera du saut du lit jusqu'au retour à la maison après le travail, puis un cadran pour la soirée et un troisième et dernier pour la nuit.

Prenons comme base le cadran "Modulaire" qui a l'avantage d'être fonctionnel avec des complications compactes dans leurs dimensions, mis à part celle du centre.

La journée

C'est la période qui nécessite d'afficher le plus d'informations. La rangée supérieure donne deux heures différentes : la française en grande taille (impossible à modifier) et en plus petit, celle d'une région du Canada d'où officie mon collègue Mickaël.

La complication centrale, la plus grosse, est occupée par le calendrier pour avoir toujours un œil sur l'événement à venir. La rangée inférieure contient la date du jour (chose que j'oublie constamment), un raccourci vers l'app "Mes amis" pour tenir un oeil sur les déplacements de l'un de mes enfants et un raccourci vers "Rappels".

La complication "Mes amis" qui n'affiche pas d'information en tant que tel pourrait aussi aller dans le Dock et être remplacée par les anneaux d'"Activité".

Quant à la couleur, elle est simplement accordée au bracelet, mais la version multicolore a le mérite de mieux séparer visuellement les complications entre elles tandis que la orange fait écho à la couleur fétiche… de mon employeur.

Retour à la maison

...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Le Store des Galeries Lafayette disparait du site d'Apple

| 22/01/2017 13:29 | 16 commentaires

La rumeur selon laquelle le Store des Galeries Lafayette fermerait le 21 janvier semble se confirmer. Apple ne liste plus l'échoppe sur son site Retail, un signe assez évident du baisser de rideau de cette boutique dédiée à l'Apple Watch (merci Arnaud pour l'info). Il en était allé de même pour le pop-up store de Selfridges, à Londres, qui lui aussi avait disparu de la base de données des Apple Store britanniques, avant de fermer ses portes définitivement.

Depuis octobre dernier, il se murmurait une fermeture de la boutique des Galeries Lafayette. Celle-ci a servi à présenter l'Apple Watch à la clientèle fortunée et aux touristes . Située à deux pas de l'Apple Store Opéra, ce petit magasin employait des salariés provenant de plusieurs autres Store ; ces effectifs sont ou seront déployés dans les magasins Apple à Paris.

Le corner Apple Watch des Galeries Lafayette a ouvert le 10 avril 2015, un peu à la surprise générale, et ce lancement a été émaillé de petits soucis que nous avions détaillés à l'époque (lire : Les Galeries Lafayette, symbole du malaise dans les Apple Store). Depuis, les choses s'étaient heureusement tassées et ce Store continuait son bonhomme de chemin. Mais depuis le retrait des prétentions horlogères d'Apple, qui oriente sa montre connectée vers le milieu sportif et bien-être, cette présence dans un temple du luxe n'allait plus de soi.

> Accéder aux commentaires

CT Band : un bracelet intelligent pour montres classiques

| 20/01/2017 16:56 | 13 commentaires

Le futur de la montre connectée se trouve… dans le bracelet. C’est du moins le crédo de CT Band, un concept développé par la start-up française Rifft. L’idée est simple : continuer à porter sa montre classique, l’intelligence étant intégrée au bracelet. Et ce dernier est particulièrement complet puisqu’on y trouve un cardiofréquencemètre, une boussole, un capteur UV et d’humidité, un outil de mesure du taux d’oxygène dans le sang et de la température. À terme, un GPS est aussi prévu mais pas pour cette génération.

Cliquer pour agrandir

Toutes ces données sont synchronisées avec une application mobile compagnon. Le bracelet comprend en plus un petit écran OLED de 14 x 7 mm qui affiche des notifications provenant du smartphone (l’objet sait également vibrer). L’autonomie est annoncée entre 24 et 48h selon l’activité ; le temps de recharge est d’une heure environ.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le CT Band est proposé en cuir (7 teintes) ou silicone (11 teintes), chaque modèle étant vendu avec des entrecornes de 18, 20 ou 22 mm. Les prix débutent à 179 € (silicone) et 199 € (cuir). Attention, il s’agit de précommandes, et la date de livraison n’est pas annoncée.

> Accéder aux commentaires

La prochaine collection TAG Heuer Connected lancée en mai

| 19/01/2017 18:00 | 14 commentaires

C’est fort d’un succès surprise que TAG Heuer lancera en mai la nouvelle collection de la TAG Heuer Connected. Alors que l’horloger suisse prévoyait de vendre 20 000 montres connectées en 2016, il en a écoulé près de trois fois plus.

TAG Heuer Connected (1re génération)

C’est certes une paille comparée aux ventes d’Apple Watch qui se comptent en millions d’unités (Apple ne veut toujours pas dire combien), mais c’est suffisant à l’échelle de TAG Heuer pour continuer d’explorer cette voie et rajeunir son image de marque.

Le CEO Jean-Claude Biver a déclaré au Neue Zürcher Zeitung que la nouvelle collection comprendra un modèle plus petit destiné aux femmes et à l’Asie, ainsi que de nouveaux matériaux et de nouvelles couleurs. TAG Heuer espère en vendre 150 000 cette année.

> Accéder aux commentaires

Petites améliorations pour Pokémon GO

| 19/01/2017 07:57 | 6 commentaires

La sortie en toute fin d’année dernière de la version Apple Watch de Pokémon GO n’a pas été le festival de fonctions attendues ; en fait, chasser les petites créatures depuis le poignet est pratiquement impossible, les possibilités offertes par la montre étant bien limitées (lire : Pokémon GO est désormais compatible Apple Watch !). On peut le regretter, mais Niantic n’en a heureusement pas fini avec l’Apple Watch : la mise à jour 1.23.1, qui est aussi la première de l’année pour le jeu, apporte une petite amélioration.

Les œufs de Pokémon obtenus depuis les PokéStops sont maintenant affichés dans l’application. Sur l’Apple Watch, les choses avancent donc, à petit pas… Autre nouveauté qui satisfera les joueurs les plus actifs, le suivi de la distance a été affiné pour mieux prendre en compte les dérives du GPS.

> Accéder aux commentaires

1 000 Apple Watch à Stanford pour des études sur la santé

| 18/01/2017 15:00 | 15 commentaires

L'Apple Watch dans la santé va faire l'objet d'une importante étude à l'Université de Stanford. L'école de médecine du prestigieux établissement californien dispose d'un nouveau département, le Centre pour la santé numérique, chargé de mettre en relation l'école et des partenaires extérieurs.

Jusqu'à 1 000 Apple Watch vont être distribuées auprès des chercheurs et étudiants dont le projet aura été retenu. 10 000 $ seront également accordés pour couvrir des dépenses.

Stanford a lancé un appel à candidatures, avec comme ambition de mettre en lumières des utilisations originales de l'Apple Watch capables de résoudre des problèmes de santé. L'université se donne comme objectif de devenir un leader mondial dans la santé numérique.

Les projets devront utiliser les différents capteurs de la montre pour mesurer la progression d'une valeur relative à une donnée pertinente pour la population étudiée. Ou bien encore, mettre à profit les fonctions de communication et de notification de l'Apple Watch pour encourager les sujets à modifier leurs comportements et les encourager. Sur ce dernier point, la version Nike+ de l'Apple Watch en fait beaucoup et depuis quelques mois, Apple a lancé des défis accolés à des événements du calendrier pour que les propriétaires d'Apple Watch bougent encore plus et gagnent des trophées inédits.

Cela pourra se faire avec les applications existantes sur l'App Store ou au moyen d'une app conçue expressément, chose à laquelle Stanford pourra apporter son concours.

Les projets retenus seront dévoilés en mars prochains et les études dureront un an. Apple n'est pas citée comme étant partie prenante de cette opération. Cependant, l'une des conditions imposées aux chercheurs qui superviseront les analyses est de ne pas comparer l'Apple Watch à d'autres montres connectées ou traqueurs d'activité.

> Accéder aux commentaires

10 000 pas par jour : cet objectif inatteignable pour beaucoup

| 18/01/2017 11:30 | 91 commentaires

7889 pas ! C'est le nombre de pas que font en moyenne les Français chaque jour. Cela correspond à 6 kilomètres environ. C'est insuffisant selon l'association Attitude Prévention qui analyse le comportement des Français depuis cinq ans.

Le bilan est sans appel : les Français ne sont pas assez actifs et ne font pas assez de sport. Sur la durée de l'étude, on ne constate pas de réelles évolutions. On notera toutefois qu'en 2016, les Français ont marché en moyenne 386 pas de plus qu'en 2015.

Mais en bout de course, un Français sur quatre seulement parvient à atteindre la fameuse barre des 10 000 pas par jour. Ce chiffre est souvent mis en avant par les traqueurs d'activité et n'a pas forcément de valeur scientifique. C'est une injonction, une de plus, comme les fameux cinq fruits et légumes par jour.

Reste que de manière générale, l'activité sportive ne peut pas faire de mal. L'association rappelle que pratiquer une heure d’activité physique quotidienne réduit de 30% le risque de mortalité.

À partir du moment où vous disposez d'un iPhone relativement récent, vous pouvez avoir une idée précise de votre activité physique quotidienne. Un petit tour dans l'application Santé vous permet de savoir la distance et le nombre de pas que vous parcourez chaque jour. Et vous, faites-vous plus de 10 000 pas par jour ?

> Accéder aux commentaires

Apple Watch : toujours beaucoup de tension sur les expéditions

| 18/01/2017 08:47 | 27 commentaires

La nouvelle gamme d’Apple Watch est censée être disponible en Apple Store depuis belle lurette maintenant, mais dans les faits il existe toujours des délais, en particulier pour une bonne partie des Series 2. C’est notamment le cas pour les boîtiers en aluminium les plus classiques, mais aussi pour la plupart des modèles en acier inoxydable et la collection Nike+ dont les expéditions sont assurées entre le 3 et le 8 février. Les Series 1 n’ont elles aucun problème de stock et toutes les configurations sont expédiées dès aujourd’hui.

Il y a même une poignée de Series 2 dont les stocks sont tout simplement épuisés. Si vous cherchiez un boîtier alu or avec bracelet nylon jaune et gris, ou des boîtiers acier avec bracelet cuir bleu nuit ou boucle moderne, il est trop tard.

Vous aurez plus de chance si votre préférence se porte sur des boîtiers or rose (bracelet nylon café ou orange), ou encore le boîtier acier bracelet boucle classique, qui affichent des expéditions à partir du 30 janvier. Le modèle Edition en céramique est lui envoyé dès aujourd’hui.

Les stocks de la collection Hermès sont eux aussi au plus bas. En fait, à l’exception des modèles dotés de bracelets simple tour barénia (42 mm seulement), epsom et double tour barénia qui sont expédiés dès demain, toutes les autres configurations sont marquées comme indisponibles.

> Accéder aux commentaires

LG Watch Sport et Style : les montres Android Wear 2.0 de Google se dévoilent

| 17/01/2017 20:31 | 16 commentaires

Google a de nouveau noué un partenariat avec un constructeur pour concevoir ses deux premières montres sous Android Wear 2.0. Ça n'est pas un scoop, le moteur de recherche ayant officiellement vendu la mèche en décembre dernier. On manquait à l'époque de quelques détails supplémentaires, et c'est le spécialiste es fuites Evan Blass qui se charge ce soir d'ajouter quelques pièces au puzzle.

C'est LG qui serait le partenaire de Google dans cette nouvelle aventure. Comme prévu, il y aura deux modèles qui ne seront pas griffés des marques Nexus ou Pixel : les LG Watch Sport et LG Watch Style seront deux montres à écran circulaire ; elles devraient être dévoilées le 9 février pour une commercialisation aux États-Unis dès le lendemain.

Cliquer pour agrandir

Le déploiement commercial dans le monde se réalisera de février à mars, avec en point d'orgue le MWC de Barcelone, à la fin du mois prochain. Android Wear 2.0 sera aussi proposé dans la foulée sous forme de mise à jour pour les montres compatibles. Pourquoi un lancement progressif ? Une des grosses nouveautés de ces montres, et de leur nouveau logiciel, est Google Assistant. Or, celui-ci met un certain temps à apparaitre dans d'autres langues que l'anglais…

Les LG Watch Sport et LG Watch Style, d'une épaisseur respective de 14,2 mm et 10,8 mm, ressembleraient beaucoup au rendu ci-dessus. La première comporterait un écran OLED de 1,38 pouce (480 x 480), la seconde un écran de 1,2 pouce (360 x 360). Elles emprunteraient aux Gear S2/S3 de Samsung le cadran rotatif pour naviguer dans l'interface.

Le plus grand modèle bénéficierait d'un rab de RAM (768 Mo, contre 512 Mo) et de batterie (430 mAh contre 240 mAh), mais les deux offriraient le même espace de stockage, à savoir 4 Go. La version Sport serait aussi mieux dotée en termes de composants ; en plus du Bluetooth et du Wi-Fi, l'utilisateur aurait droit au support de la 3G/4G, ainsi qu'un GPS et la NFC. On comprend mieux la présence d'une batterie plus importante. En bonus, cette même Sport comprendrait un cardiofréquencemètre ainsi que la certification IP68, contre IP67 pour la Style… à qui il ne resterait plus grand chose. À moins qu'elle se rattrape sur le prix.

> Accéder aux commentaires

AirPods : un carton à relativiser

| 17/01/2017 17:30 | 23 commentaires

Les AirPods « rencontrent un succès fulgurant », a déclaré Tim Cook autour de Noël lors d’une visite au New York Stock Exchange. Mais fulgurant comment ? Fulgurant comme les coups de poing de Hulk qu’il a signés (ce sont les équivalents du livre d’or de Wall Street) ou fulgurant comme les performances du MacBook ?

Photo Bob Pisani

Une étude de Slice Intelligence portant sur décembre 2016 aux États-Unis voyait les AirPods s’adjuger 26 % du marché des écouteurs et casques sans fil. Cependant, comme nous le précisions, cette étude s’intéressait uniquement aux ventes en ligne.

NPD dresse aujourd’hui un tableau plus large en prenant également en compte les ventes des boutiques physiques. Et dans ce cas de figure, les AirPods ne captent plus que 2 % du marché. Dans ce même rapport, Beats est crédité de 25 % de parts de marché (en volume), LG de 10 %, Bose de 8 % et Sony de 7 %.

Bien que les 2 % réalisés par les AirPods sur l’ensemble du marché soient moins impressionnants que les 26 % de ventes en ligne, NPD note que cela reste une performance significative pour un produit sorti au milieu du mois et dont les stocks étaient limités. Les AirPods ont de beaux jours devant eux.

> Accéder aux commentaires

Podomètre++ fait marcher ses utilisateurs

| 17/01/2017 16:30 | 0 commentaire

David Smith, le développeur de Podomètre++, supporte l’Apple Watch depuis le lancement de la montre connectée. Quelques jours après la version 2.5 de l’app, qui améliore le système d’objectifs quotidiens, David partage des statistiques concernant le profil des utilisateurs de l’Apple Watch.

On y apprend que dans leur très grande majorité (plus de 95%), les propriétaires d’Apple Watch qui utilisent l’application sont passés sous watchOS 3.1.x, malgré un processus de mise à jour long et un peu pénible. Du point de vue du développeur, c’est une très bonne nouvelle évidemment puisque cela signifie qu’il peut intégrer les dernières nouveautés du système d’exploitation sans abandonner des utilisateurs sur le bord de la route.

La ventilation entre le type de processeurs est elle aussi notable, puisque les Series 1 et 2 fonctionnent avec une puce à deux cœurs, alors que la gamme précédente (Series 0 ?) se contente d’un seul cœur. Pour le moment, la prime revient à cette famille qui a été évidemment en vente plus longtemps que la gamme actuelle.

Les Series 1 et 2 représentent déjà 43% des modèles présents chez les utilisateurs de Podomètre++ : « J’aurais aimé que les [montres] deux cœurs soient en tête, mais à ce rythme je pense qu’elles dépasseront rapidement les modèles à un cœur ». Là aussi c’est une information digne d’intérêt pour un développeur : il va pouvoir imaginer des fonctions plus exigeantes en termes de performances.

L’application est utilisée en majorité (66%) par des Apple Watch 42 mm. Un développeur se doit évidemment de prendre en charge les deux tailles de boîtier, même si l’une prédomine l’autre.

D’un point de vue développement, le graphique ci-dessus n’est pas spécialement intéressant, mais pour l’anecdote, David propose aussi une ventilation selon tous les types de montres.

> Accéder aux commentaires

Le patron du PlayStation VR pense qu'Apple va se lancer dans la VR/AR

| 17/01/2017 08:13 | 15 commentaires

Nul ne sait ce qu’Apple cache dans le secret de ses labos, et encore moins en termes de réalité virtuelle et de réalité augmentée. On peut toutefois tenter de deviner ce que prépare le constructeur, ne serait-ce qu’au travers des nombreuses déclarations enfiévrées de Tim Cook sur le sujet (lire : Réalité augmentée : Tim Cook toujours aussi partant, mais où ?).

Pour Virtual Reality Pop, deux figures du milieu parient sur le lancement d’Apple sur le marché de la VR/AR. Robert Scoble a déjà eu par le passé l’occasion d’annoncer, avec tout l’enthousiasme qui le caractérise, que la Pomme va commercialiser des produits VR ; il y a eu cette étrange prédiction d’un téléviseur de réalité mixée, puis ce casque développé avec l’aide de Zeiss.

Il récidive en assurant que sa plus grande prédiction pour 2017 est le lancement d’un iPhone de réalité mixée, capable de prendre en charge l’AR et la VR, et « qui se vendra bien plus que n’importe qui dans le secteur ». Plus intéressant peut-être, Shuhei Yoshida donne aussi son sentiment : « Apple va lancer un produit AR/VR » en 2017, indique-t-il.

Cet avis est d’autant plus intéressant qu’il provient du président des studios de Sony, c’est l’homme qui a porté le projet Morpheus devenu le PlayStation VR. C’est un des plus grands promoteurs de la réalité virtuelle actuellement ; cela ne signifie pas pour autant qu’il a la science infuse ou qu’il a un accès direct aux labos de Cupertino. Il est néanmoins significatif qu’un grand nom comme Yoshida pense qu’Apple va finalement se lancer sur ce marché.

> Accéder aux commentaires

Bragi commercialise enfin son concurrent aux AirPods

| 16/01/2017 23:00 | 29 commentaires

On a beaucoup critiqué Apple pour son retard sur les AirPods, mais le constructeur n’est pas le seul à avoir du mal à commercialiser des écouteurs vraiment sans-fils. Ainsi, Bragi a présenté The Headphone en septembre, quelques jours avant le keynote où l’on découvrait les écouteurs d’Apple. Et pourtant, ils viennent tout juste d’être commercialisés, quelques semaines après les AirPods.

Le boîtier permettra de recharger les écouteurs, mais il ne contient pas de batterie pour le faire en déplacement. Cliquer pour agrandir

Comptez 170 €, dix de moins que chez Apple (mais 20 de plus que ce qui était annoncé à l’origine), pour cette paire d’écouteurs Bluetooth sans fil qui devrait être livrée d’ici deux semaines, quatre de moins que chez Apple. Six heures d’autonomie annoncées et pas de boîtier pour recharger les écouteurs dans la journée, ce qui est sans conteste un point noir.

Les contrôles physiques devraient convenir à tous ceux qui n’apprécient pas Siri sur les AirPods. Par ailleurs, ces écouteurs entrent plus profondément dans l’oreille et isolent mieux du bruit environnant. Si vous voulez commander une paire, c’est sur le site officiel de Bragi que cela se passe.

> Accéder aux commentaires

Watch Player : une app de lecture de podcasts pour l'Apple Watch

| 16/01/2017 09:18 | 8 commentaires

L’Apple Watch n’est pas le meilleur iPod qui soit. Le transfert de musique demande de la préparation et un peu de patience, et en ce qui concerne les podcasts, c’est encore moins évident en l’absence d’une application dédiée. Watch Player [1.0.2 – US – Gratuit – iOS 10 – Peter Knapp] apporte une solution, certes incomplète, à ce problème.

Cliquer pour agrandir

Cette application austère demande tout d’abord de se connecter à un ou plusieurs de ses podcasts préférés. Une opération un peu pénible, puisqu’il faut y aller « à la main », en saisissant les URL des émissions désirées. Il est heureusement possible de lancer une recherche dans le répertoire aux podcasts de l’iTunes Store. Cela reste néanmoins assez spartiate.

Cliquer pour agrandir

Après avoir sélectionné et téléchargé les épisodes désirés, il faut encore transférer les fichiers sur l’Apple Watch elle-même. Tout comme la musique, l’opération prend du temps mais elle ne nécessite pas de poser la montre sur son galet de recharge. Parmi les (rares) options proposées, on peut décider de l’heure de démarrage du podcast.

Une fois téléchargée sur la montre, l’émission peut se lire avec des écouteurs sans fil (AirPods ou autre), ou encore via le petit haut-parleur de l’Apple Watch. Évidemment, la qualité sonore n’est pas exceptionnelle, mais c’est toujours mieux que rien.

L’écran de lecture de l’app watchOS permet de reculer et d’avancer de 5 secondes dans l’épisode, et évidemment de lancer la lecture et de la mettre en pause. Par contre, on ne peut pas placer de point de lecture. On peut également, bien sûr, choisir l’émission désirée (si on a la patience d’attendre le transfert de plusieurs épisodes).

L’application Watch Player n’est pas très jolie, et elle n’est pas non plus très pratique. Mais elle a l’avantage de la gratuité sans achats intégrés et surtout… d’exister !

> Accéder aux commentaires

Premières publicités Apple pour les AirPods

| 14/01/2017 19:57 | 40 commentaires

Les AirPods sont comme l'iPhone : « Presque magique ». La signature des premiers spots de pub pour les écouteurs sans fil est en tout cas la même que pour les smartphones. Ces trois publicités, évidemment très musicales et plutôt classes en noir et blanc, mettent en vedette l'appairage facile avec l'iPhone : il suffit en effet de relever le capot du petit boîtier.

Le deuxième clip se concentre sur la relation collée-serrée entre les AirPods et Siri. Dans les deux cas, Apple fait aussi la promotion de la flexibilité offerte par ces écouteurs : sans fil, la vie est plus souple.

La version « longue » de ces deux spots est ici :

Le troisième spot est plus conceptuel et, peut-être, le moins réussi du lot avec ces écouteurs qui s'affichent comme des notes dans une portée musicale.

Enfin, et puisqu'il n'y a pas de raison, Apple propose aussi une nouvelle publicité pour l'Apple Watch et pour les fameux cercles d'activité à remplir.

Si l'envie vous prenait de vous lancer aussi dans cette nouvelle vie, sachez que les AirPods vendus 179 € sur l'Apple Store sont livrés sous 6 semaines. On conseille plutôt de passer à l'improviste dans une boutique : il arrive qu'elle ait un petit stock à disposition.

> Accéder aux commentaires

Casio reste à l'écart des montres Android Wear trop généralistes

| 12/01/2017 17:45 | 0 commentaire

Casio continue de marquer sa différence dans le secteur des montres Android Wear, par des modèles ultra spécialisés. Un positionnement revendiqué depuis un an et à nouveau affirmé. La nouvelle WSD-F20 "Pro Trek" montrée au CES demeure un produit pour randonneurs, pêcheurs, skieurs, tous ceux en somme qui veulent s'aventurer dans les grands espaces, sur terre ou dans l'eau. Pas juste pour aller faire un footing au parc, puisqu'il n'y a pas de cardiofréquencemètre.

Casio met en avant les améliorations du GPS : l'affichage d'une carte en couleur, le stockage de plans en local pour une utilisation hors-ligne, une fonction pour localiser et retrouver ses amis ou une autre encore pour mémoriser un emplacement intéressant. La montre reste corpulente et son design n'a que peu changé en un an, si ce n'est pour recevoir quelques renflements qui protègeront mieux l'écran ainsi que les boutons.

Casio est aussi l'un des premiers fabricants à passer sur Android Wear 2, un système dont le développement a pris plusieurs mois de retard et dont la sortie a été repoussée à ce début d'année (février a priori). Cette montre ne sortira qu'en avril. Elle marchera avec iOS mais toutes ses fonctions ne seront pas disponibles.

La montre garde le principe d'un double affichage : un standard en couleur et un plus simple en noir et blanc pour préserver la batterie sur quasiment un mois

Comme il y a un an lors de la présentation du précédent modèle (qui pourra passer sur Android Wear 2), le patron de Casio a défendu son positionnement très ciblé. Dans une interview à Engadget, Kazuo Kashio (sa famille a créé la marque) estime à nouveau que les autres montres s'égarent en voulant faire trop de choses, parfois toutes la même chose au lieu de proposer quelque chose de vraiment unique à leurs clients.

Il ne s'agit pas nécessairement de faire quelque chose de complètement nouveau, mais de faire en sorte de résoudre un problème existant. D'avancer une proposition qui réponde à de nouveaux besoins.

S'il ne doute pas des bonnes ventes de l'Apple Watch, il se dit confiant dans la capacité de Casio, au vu de son expérience, à pouvoir mener le jeu dans une partie qui ne fait que commencer. D'autres modèles sont prévus (...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Pages