Apple travaillerait sur un traqueur d'activité orienté santé

Mickaël Bazoge |

Après l’Apple Watch, le constructeur pourrait développer un autre produit capable de mesurer l’activité physique de son porteur. Pouls, taux de glycémie, et d’autres informations encore, selon l’Economic Daily News qui est parfois bien informé. (via). C’est Jay Blahnik, grand spécialiste du fitness et directeur technique d’Apple, qui serait aux commandes de ce projet depuis plus de deux ans.

Avant l’Apple Watch, Tim Cook portait un bracelet FuelBand de Nike.

Cet appareil, dont on ignore la forme – un bracelet ? – ferait grand usage de la technologie Force Touch. Il pourrait compléter à merveille l’Apple Watch pour ceux qui ne voudraient pas d’une montre au complet, mais d’un appareil compagnon et discret à porter au poignet, si toutefois la Pomme a bien un bracelet en tête. Il pourrait aussi s’agir d’un bracelet intelligent pour l’Apple Watch, comme la rumeur l’a prédit l’an dernier.

Apple aurait déjà fait appel à plusieurs de ses fournisseurs habituels, dont TSMC, Foxconn, ou encore TPK, pour finaliser le développement du produit. Ce dernier serait lancé l’année prochaine, l’année des dix ans de l’iPhone même si les deux événements ne seraient pas liés en apparence.

Pour sa montre connectée, Apple a mis en place une équipe de plusieurs dizaines de spécialistes du sport, et créé une salle de gym à cet effet (lire : Apple a testé l’Apple Watch avec une salle de sport secrète).

Lire les commentaires →

Jawbone toujours au bord du gouffre

Mickaël Bazoge |

Jawbone est toujours dans la tourmente. Fin mai, la rumeur donnait le constructeur de bracelets traqueur d’activité et de haut-parleurs Bluetooth au bord de la faillite, mais finalement le fabricant a fait savoir qu’il ne comptait pas arrêter le développement et la production de bracelets. De quoi rassurer les fans et les clients de la marque… mais pas pour longtemps. Le site The Information rapporte que Jawbone teste de temps à autre la possibilité d’une vente de ses activités, ce qui est de toutes manières une obligation financière pour l’entreprise.

Plus intéressant, Jawbone aurait été approché par un constructeur de smartphones… mais pas forcément celui auquel on pense tous. Ce fabricant n’a pas en effet de traqueurs d’activité dans son catalogue, ni de produit “vestimentaire“. A priori, cela exclut donc Apple, mais aussi Samsung, voire HTC qui travaille aussi dans ce secteur. Jawbone a également un autre atout dans sa manche : la qualité de son application mobile.

Malheureusement pour le constructeur, il est peu probable qu’il puisse monnayer son portfolio de brevets : durant la récente poursuite contre Fitbit, sa propriété intellectuelle a été tout simplement invalidée. L’entreprise manque d’argent, à tel point qu’elle ne pourra pas honorer le paiement à un de ses fournisseurs en août. La situation est donc très sérieuse, et cela place Jawbone dans une position délicate.

Les actifs du constructeur valorisent la société à hauteur de 1,5 milliard de dollars, deux fois moins qu’il y a deux ans. Une somme qui ne devrait pas effrayer de possibles acquéreurs. Et pourquoi pas Logitech, qui avait déclaré son intérêt pour Jawbone il y a quelques années…

Lire les commentaires →

Deux Apple Watch plus ou moins nouvelles d'ici la fin de l'année ?

Stéphane Moussie |

Apple prévoit de lancer deux nouvelles versions de l'Apple Watch au second semestre, selon l'analyste Ming-Chi Kuo.

La première ne serait qu'une mise à jour mineure du modèle existant, puisque seul son processeur changerait. Le nouveau système sur puce serait gravé en 16 nm, contre 28 nm pour le S1, ce qui laisse espérer une meilleure autonomie. La résistance à l'eau de la montre serait aussi très légèrement améliorée.

La deuxième version, nommée Apple Watch 2, évoluerait plus significativement, comme son nom le laisse entendre. Elle aurait toujours le même design, mais serait équipée en plus d'un GPS et d'un baromètre pour une meilleure géolocalisation. La capacité de sa batterie augmenterait pour ne pas pénaliser son autonomie. Sa résistance à l'eau serait aussi un peu meilleure, sans qu'on sache si ça suffira pour qu'elle puisse aller dans la piscine sans risque.

L'analyste généralement bien renseigné ne mentionne pas de caméra FaceTime ni de nouvelle puce Wi-Fi, contrairement à de précédentes rumeurs.

Selon lui, Apple va encore baisser le prix de sa montre une fois que ces deux nouvelles versions seront disponibles, mais il ne précise pas quel modèle sera concerné. On peut s'attendre à un lancement en septembre, en même temps que l'iPhone 7.

La montre gagnerait l'année prochaine une connexion 4G. Le premier changement sensible de design n'interviendrait qu'en 2018, en même temps qu'une hypothétique certification par l'agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) qui ferait de la future Apple Watch un appareil médical.

Lire les commentaires →

Fin de partie pour Together, le “Digital Touch“ d’Android Wear

Mickaël Bazoge |

Pendant le lancement de sa montre connectée, Apple a fait grand cas des fonctions Digital Touch, leur attribuant même un bouton physique (le bouton latéral) qui affiche la « roue » de ses contacts favoris. Il est ensuite possible de leur envoyer un gribouillage, ses battements de cœur ou encore des toc-toc.

watchOS 3, qui sortira cet automne, relègue Digital Touch à l’arrière-plan. Exit les contacts accessibles immédiatement depuis le bouton latéral, qui servira à activer le nouveau dock. Ces fonctions restent toutefois accessibles lorsqu’on reçoit un message, et elles font partie de la tonne de nouveautés de Messages sous iOS 10.

Sur Android Wear aussi, on déprécie les fonctions Together équivalentes de Digital Touch. Un message envoyé aux utilisateurs de montres fonctionnant avec l’OS de Google prévient que les services Together fermeront leurs portes le 30 septembre.

Les fonctionnalités de Together s’activent au travers d’une watchface spécifique, qui permet de partager des dessins, des emojis, des auto-collants et ses activités avec les contacts de son choix. Elles seront intégrées au sein d’Android Wear 2.0, dont la sortie est aussi programmée pour l’automne (fin septembre, par hasard ?).

Lire les commentaires →

Les bracelets JO pour Apple Watch se négocient 399 $ sur eBay !

Christophe Laporte |

Si vous êtes actuellement au Brésil, voici un moyen simple d’amortir votre voyage. Courez à l’Apple Store de Rio, rusez pour acheter un maximum de bracelets nylon JO (les ventes sont limitées à deux exemplaires par personne) et mettez-les en vente sur eBay.

Cela n’a pas trainé. Comme nous le fait remarquer Benoit, un lecteur, l’objet se négocie d’ores et déjà 399 $ sur eBay. Comme nous vous l’expliquions, ces bracelets sont vendus au même prix que les autres modèles en nylon. Reste à voir si quelqu’un sera capable de mettre une telle somme dans un bracelet en nylon.

Pour ceux qui veulent fièrement arborer les couleurs de leur pays, on trouve des bracelets similaires sur Amazon ou eBay à des prix nettement moindres. Ce bracelet tricolore est vendu 20 € sur Amazon.

Moins collector, mais tout aussi efficace !

On trouve également sans peine des bracelets à l’effigie des États-Unis ou du Brexit !

Lire les commentaires →

Samsung illustre un brevet sur des bracelets universels avec des croquis d’Apple Watch

Christophe Laporte |

Si on était actionnaire de Samsung, on se demanderait tout de même ce que peut bien faire son département en charge des questions de propriété intellectuelle.

Mise à jour 08/08 : Comme le révèle une lecture attentive du brevet (et comme vous êtes plusieurs à le signaler), les schémas d'Apple Watch illustrent la compatibilité du système de fixation de bracelets de Samsung avec des montres d'autres marques. Le titre de l'article a été changé en conséquence. Merci pour votre vigilance.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le géant coréen, c’est un grand groupe à qui l’on doit de nombreuses innovations. Mais son département en charge des questions de propriété intellectuelle donne l’impression au mieux d’être dirigé par des stagiaires (et encore les stagiaires sont généralement très consciencieux).

Le système de fixation des bracelets avec la Samsung Gear S2
Le système de fixation des bracelets avec la Samsung Gear S2

Le motif de la polémique ? Une demande de brevet déposée à la fin janvier et rendue publique tout récemment, qui vise à protéger le système de fixation de ses bracelets pour sa gamme de montres.

Comme le note Patently Apple, à l’origine de cette découverte, il y a déjà la description du brevet qui évoque une autre montre disponible sur le marché. Le géant coréen parle notamment d’un bracelet boucle qui pourrait se rattacher à une montre via la force magnétique.

Alors, si vous n’aviez pas compris de quelle montre il était question, Samsung a eu l’idée d’inclure des schémas assez bien faits dans sa demande.

Bref, pour expliquer ses idées, Samsung ne se fatigue pas le moins du monde et utilise des croquis montrant l’Apple Watch avec certains de ses bracelets, sans bien évidemment prendre jamais le soin de mentionner Apple. Bref, si la firme de Cupertino cherchait des arguments pour expliquer que son produit est unique, elle vient de trouver là un argument inespéré !

"Tiens, si on proposait des bracelets légers pour l'été ?" Ca vous rappelle rien ?
"Tiens, si on proposait des bracelets légers pour l'été ?" Ca vous rappelle rien ?

Si cette affaire prête avant tout à sourire, il y a la question du timing qui est catastrophique pour Samsung. A partir du 11 octobre, la Cour suprême des États-Unis se penchera sur le cas Apple vs Samsung dans une affaire de design de produits. Il s’agit bien évidemment de l’iPhone. La suite (et l’épilogue ?) d’une affaire débutée il y a des années qui avait valu à Samsung une amende de quasiment un milliard de dollars, montant qui par la suite avait été revu à la baisse à 548 millions de dollars (lire : Apple v Samsung : la Cour suprême entre dans la danse).

En vue de ce procès, Apple a recueilli le soutien de plus de 100 designers de renommée mondiale tandis que Samsung a reçu la bénédiction de bon nombre de groupe high-tech, dont Google, Facebook et Dell.

Bien que cela ne fasse pas partie directement du dossier, il y a fort à parier qu’un avocat d’Apple utilisera cet argument pour insuffler le doute du sérieux de Samsung sur les questions de propriété intellectuelle.

Lire les commentaires →

Si tu vas à Rio, n'oublie pas d'acheter le bracelet des JO !

Stéphane Moussie |

Présent à Rio pour les Jeux Olympiques, Laurent en a profité pour passer à l'Apple Store local et acheter des bracelets collectors de l'événement, vendus exclusivement là-bas. « Les bracelets sont bien en vente mais limités à deux par personne et il faut les demander. Les vendeurs vont ensuite les chercher dans le stock », nous précise Laurent.

Cliquer pour agrandir

Ils sont vendus au même prix que les autres bracelets en nylon, 329 réaux. Beaucoup plus cher qu'en Europe donc... Il y a une réduction de 10% si on paie tout en une fois. Un bracelet m'est revenu à 80 € environ.

Le bracelet aux couleurs de la France ! Cliquer pour agrandir

Lire les commentaires →

Pages