Levi's lance une veste connectée avec Google

Mickaël Bazoge |

Le tissu connecté du projet Jacquard, une annonce faite l’an dernier durant Google I/O, va finalement pouvoir se porter dans la vie de tous les jours. Google a en effet annoncé un partenariat avec Levi’s afin de développer une veste intelligente et connectée, la Commuter ! L’idée est de pouvoir contrôler sa musique, répondre au téléphone, accéder aux données GPS de son smartphone, le tout en « tapotant » et en « glissant » sur le tissu du vêtement.

Cliquer pour agrandir

Le vêtement cible d’abord les cyclistes, qui doivent rester concentrés sur la route tout en surveillant leur environnement. Avec ce produit sur le dos, ils auront un meilleur accès aux fonctions d’un smartphone, sans risquer la mort pour un changement de chanson.

Le tissu du projet Jacquard, mis au point par l’équipe ATAP (la même qui s’occupe du smartphone Ara) intègre des capteurs multi-touch ainsi qu’un "tag", à recharger en USB, qui fait le lien avec le smartphone. Cet élément peut être retiré afin de laver la veste comme un vêtement normal. Google précise aussi que cette veste pourra fonctionner avec des applications tierces, comme Spotify par exemple, ou un logiciel fitness.

Le lancement de ce produit unique à bien des égards est prévu pour le printemps 2017, avec une version bêta (oui, même pour un vêtement) dès cet automne.

Lire les commentaires →

On pourra bientôt jailbreaker son Apple Watch

Nicolas Furno |

L’Apple Watch n’est pas très différente d’un iPhone et watchOS est conçu sur les mêmes bases qu’iOS. À ce titre, il semblait évident qu’un jailbreak finirait par être proposé, et ce devrait bientôt être le cas. Un développeur français a publié cette photo sur son compte Twitter, pour montrer qu’il a avancé dans ce domaine, suffisamment au moins pour installer d’autres cadrans que ceux proposés par défaut.

Quand est-ce que vous pourrez, vous aussi, jailbreaker l’Apple Watch pour en faire tout et n’importe quoi ? On ne le sait pas encore, mais ce développeur semble être en mesure de l’annoncer rapidement. Dans un autre tweet, il présentait aussi une interface côté iPhone pour modifier le thème par défaut de watchOS.

Lire les commentaires →

Fitbit achète Coin pour se lancer dans le paiement NFC

Florian Innocente |

On pourra à terme payer ses courses avec son bracelet Fitbit, la société a acheté la startup Coin. Fitbit, qui s’est installé largement en tête du secteur des bracelets et montres connectées, va rejoindre le petit club des acteurs du paiement électronique mobile.

Le patron fondateur de Fitbit

Apple, Samsung, Google, Swatch… ont tous intégré des capacités de paiement dématérialisé dans leurs montres et/ou téléphones. Un service pratique pour l'utilisateur et rémunérateur pour ces protagonistes, puisque synonyme de versement de commissions sur les dépenses effectuées. Fitbit a précisé toutefois que ses produits 2016 n’en seraient pas équipés (il faut notamment de la NFC) reportant à plus tard son utilisation.

Coin diffère complètement des autres solutions existantes. Née il y a 4 ans, cette startup a conçu avec Coin une carte qui renferme l’empreinte numérique de toutes vos cartes de crédit, de fidélité et autres. Au moyen d’un petit écran LCD noir et blanc on fait défiler les cartes enregistrées pour choisir celle à utiliser.

Coin est configuré et alimenté en nouvelles cartes au travers d’une liaison Bluetooth et d’une app iOS ou Android. Au-delà de cette opération, on n’a plus besoin d’avoir son téléphone systématiquement avec soi. Par contre, Coin ne fonctionnait que sur les terminaux équipés d’un lecteur de bande magnétique.

Fitbit n’a pas expliqué de quelle manière il allait ajouter ce service à ses accessoires, mais Coin avait déjà posé quelques jalons avec un programme développeur signé en partenariat avec VISA et MasterCard. Quelques montres connectées compatibles NFC allaient être capables de payer en utilisant le mécanisme logiciel de Coin.

En début d’année, Fitbit a élargi son offre avec la Blaze, un produit à mi—chemin entre le bracelet et la montre, dotée d’un véritable petit écran. De quoi servir de base à un prochain produit apte à payer des courses.

Des accessoires et montres compatibles Coin

Lire les commentaires →

Google I/O 2016 : Android Wear 2.0, plus d’intelligence au poignet

Mickaël Bazoge |

Les nouveautés en lien avec Android Wear, la plateforme vestimentaire de Google, n’ont pas été bien nombreuses ces derniers mois. Mais cela va changer avec la version 2.0 du système d’exploitation. Android Wear 2.0 se présente assez logiquement comme la « plus grosse mise à jour » de l’OS. Google a planché sur des cadrans plus simples à installer et à personnaliser — il y a même… des complications, comme pour l’Apple Watch.

Cliquer pour agrandir

La communication a fait partie des points sur lesquels Google s’est concentré. Android Wear 2.0 intègre ainsi un système de reconnaissance d’écriture, un clavier virtuel (on pourra enfin être productif depuis son poignet !), et des réponses suggérées.

Les fonctions fitness vont aussi en faire un peu plus, notamment au niveau de la reconnaissance de l’activité physique… Voilà quelque chose qu’Apple serait bien inspiré de proposer dans watchOS 3.0. Tout cela peut fonctionner sans avoir besoin d’un smartphone connecté : ces fonctionnalités peuvent en effet être activées directement depuis la montre.

Android Wear 2.0 est proposé dès aujourd’hui sous la forme d’un aperçu pour les développeurs ; la version finale sera proposée cet automne.

Lire les commentaires →

Google I/O 2016 : Daydream, la réalité virtuelle selon Google

Mickaël Bazoge |

La réalité virtuelle, c’est la grande affaire de Google depuis la distribution de Cardboard durant Google I/O en 2014… Un gag qui est devenu une véritable plateforme qui a fait de Google un des principaux moteurs pour la promotion de la réalité virtuelle. 50 millions d’applications compatibles ont d’ores et déjà été installées par des utilisateurs avides d’expériences en réalité virtuelle.

L’entreprise enfonce le clou avec Daydream, qui se présente là aussi comme une plateforme regroupant des smartphones de référence, des casques compatibles, ainsi que des applications et du contenu. Un label Daydream permettra de savoir si tel ou tel appareil est compatible. Plusieurs constructeurs en font partie, comme Samsung, HTC, LG, Huawei, ZTE…

Google a également mis au point un design de référence pour les casques VR, qui ressemble un petit peu au Gear VR de Samsung. En plus, il y a aussi une télécommande qui, pour le coup, partage son design entre le contrôleur de l’Oculus Rift et la télécommande Siri de l’Apple TV. Et là aussi, cette télécommande peut servir de manette.

Pour mettre l’épaule à la roue, Android N intègre un mode VR qui permettra de profiter à plein du contenu, applications, vidéos et jeux en réalité virtuelle. Le Play Store va s’adapter pour les casques VR ; des fournisseurs de contenus vont également livrer des jeux et des vidéos parfaitement optimisés. La plateforme Daydream sera disponible cet automne.

Lire les commentaires →

Pal Strap : un bracelet GPS pour Pebble

Mickaël Bazoge |

Le Pal Strap est un des très rares bracelets intelligents pour la Pebble qui soit proche de la production. Le constructeur a fait de ces "smart straps" un atout pour différencier sa montre connectée du reste du marché mais force est de constater que ces accessoires ne se bousculent pas au portillon. Le Pal Strap a donc le mérite d’exister et, malgré un design maousse costaud, le produit devrait rendre quelques services.

Ce bracelet intègre en effet un GPS pour mesurer plus finement la vitesse, la distance et le parcours de l’utilisateur durant 24 heures, sans l’aide d’un smartphone. Ce GPS s’accompagne d’une batterie d’une capacité de 250 mAh, ce qui représente une autonomie supplémentaire de 7 jours. Une application mobile récupère les informations du GPS, qui peuvent être archivées et partagées avec son réseau.

Cliquer pour agrandir

Le Pal Strap s’adapte aux Pebble Time et Time Steel, qui communiquent avec le bracelet via le port série au dos de la montre. Les concepteurs de l’accessoire ont travaillé de près avec Pebble. Certes, le design n’est pas exceptionnel, mais il s’agit d’un produit pour grands sportifs et amateurs de randonnée qui n’ont que faire des bijoux. Le Pal Strap est proposé à partir de 79 $ sur Kickstarter, avec une livraison prévue pour le mois d’octobre.

Lire les commentaires →

Pages