Activity++ présente différemment les cercles d'activité de l'Apple Watch

Stéphane Moussie |

Le prolifique David Smith vient de sortir une nouvelle application pour Apple Watch. Après Podomètre++ et Sleep++, voici Activity++ [1.0 – US – 2,99 € – iOS 9]. Cette application, qui tire parti d'une nouvelle possibilité offerte par iOS 9.3, présente différemment les données d'activités enregistrées par la montre. Si vous trouvez que les cercles rouge, vert et bleu ne sont pas parlants, Activity++ affiche simplement des diagrammes en bâtons (y compris dans une complication).

L'application Apple Watch se résume à ça, mais le gros morceau est l'application iPhone. Sur smartphone, on retrouve les cercles de couleur, mais organisés autrement que dans l'application Activité.

« Mon but est de faire que l'écran qui présente les données d'activité vous motive à atteindre vos objectifs », explique le développeur sur son blog. Pour chaque jour, on a le détail des trois cercles. Si l'on tapote sur un jour, les diagrammes en bâtons indiquant les heures d'activité apparaissent.

Activity++ / Activité

La marque de fabrique de David Smith est présente : quand on atteint un objectif, les confettis pleuvent. Activity++ met également en évidence les séries de jours durant lesquels les objectifs ont été réalisés. Comme il n'est pas bon de faire du sport pendant 7 jours consécutifs, l'application prend en compte les jours de repos (un après 6 jours fructueux) dans les séries. L'application comprend aussi un résumé global des performances.

À noter qu'Activity++ est sujette au bug des langues sur les appareils de la rédaction. Sur deux iPhone et sur des montres elle est en japonais. Le développeur est au courant et va mener son enquête.

Lire les commentaires →

TimePorter, un coffret de voyage pour Apple Watch

Stéphane Moussie |

Après les présentoirs HiRise et Forté, Twelve South commercialise un nouveau produit pour Apple Watch. Le TimePorter est un coffret servant à transporter tous les accessoires indispensables de la montre : câble de charge magnétique, adaptateur secteur, bracelet supplémentaire et éventuellement d'autres petites choses en plus.

Pourquoi se servir du TimePorter plutôt que d'une simple boîte à lunettes ayant la même fermeture magnétique ? Parce qu'il a un trou pour placer le galet magnétique et se transformer ainsi en socle de recharge. Il a également des moulures en silicone pour enrouler le câble.

Le TimePorter semble bien réalisé (c'est généralement le cas avec les produits de Twelve South), mais il lui manque peut-être une batterie intégrée pour le rendre vraiment intéressant. Il sera commercialisé à partir de mai à 49 $.

Lire les commentaires →

Les bracelets Hermès vont être vendus sans l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

Il va finalement être possible d’acheter les bracelets de la collection Hermès à l’unité, sans avoir à acquérir en plus l’Apple Watch. La maison de luxe française va commercialiser le simple tour à 350 € (38 et 42 mm), le double tour à 500 € (38 mm), et le superbe manchette à 750 € (42 mm).

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Pour rappel, les prix avec l’Apple Watch débutent à 1 300 € pour le simple tour, 1 450 € pour le double tour, et 1 750 € pour le manchette. Pour le moment, l’Apple Store se contente de les présenter mais sans date de commercialisation (de ce qu'on en comprend, ce serait pour le 19 avril). Sur certains modèles et coloris il n'est pas non plus indiqué les tailles proposées.

Cliquer pour agrandir

Le fabricant a aussi levé le voile sur une nouvelle gamme estivale qui reprend le design des trois bracelets précédents, mais en veau Epsom, plus résistant aux rayures et plus facile à nettoyer que le veau Swift utilisé jusqu’à présent.

De nouveaux coloris font leur apparition : le blanc, le vert turquoise (Bleu paon), l’orangé (Feu), le bleu profond (Bleu saphir), qui accompagnent le Fauve. Petite inconnue, l'ensemble montre + bracelets Hermès permettait également d'avoir des cadrans exclusifs à la marque, ceux qu'elle utilise sur ses montres mécaniques. On voit mal a priori comment obtenir ces cadrans en achetant simplement un bracelet.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Mise à jour — Un petit oiseau nous a indiqué que les cadrans Hermès resteront malheureusement exclusifs aux Apple Watch Hermès. Les possesseurs de montres des autres collections pourront évidemment acheter un bracelet Hermès, mais ils devront se contenter des mêmes vieux cadrans.

Lire les commentaires →

Band-Band : des bracelets en fluoroélastomère pour l'été et l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

C’est l’été ou presque, alors pourquoi ne pas ajouter un peu de couleur à son poignet ? Apple a récemment mis au goût du jour les coloris de ses bracelets, mais les prix pratiqués par le constructeur peuvent en refroidir plus d’un. Band-Band propose, pour une fraction du tarif d’Apple, des bracelets en fluoroélastomère, la même matière utilisée dans les modèles Sport. Ces accessoires sont en effet vendus 12,50 € actuellement, un prix réduit de moitié jusqu’au 2 mai (ils seront ensuite proposés à 24,90 € pièce).

Cliquer pour agrandir

Ces bracelets s’accompagnent d’un fermoir à clou, le tout se déclinant dans les deux boîtiers de l’Apple Watch (38 et 42 mm) et deux tailles de poignets (S/M et M/L). 14 coloris sont disponibles, dont un jaune pétard et un orange tout doux.

Lire les commentaires →

Promo : Apple Watch 38 mm reconditionnée à 289 €

Christophe Laporte |

Petit à petit, les prix de l’Apple Watch commencent à baisser. Dans le cadre de son opération commerciale « Shopping Marathon », Price Minister propose une promotion relativement intéressante sur une Apple Watch Sport 38 mm reconditionnée à 289 €.

Deux modèles sont disponibles à la vente : boitier en argent avec bracelet blanc et boitier gris sidéral avec bracelet noir. À titre d’information, ces modèles sont vendus 349 € sur l’Apple Store.

La montre est d’après le vendeur en parfait état et est garantie un an. Dernière chose à savoir (et non des moindres), en commandant cette Apple Watch, vous accumulez jusqu’à 71 € en bons d’achat.

Lire les commentaires →

Fitbit : « l'Apple Watch essaie d'en faire un peu trop »

Florian Innocente |

L’Apple Watch est un bon produit mais elle en fait trop au risque de déboussoler ses éventuels clients, a expliqué le PDG de Fitbit, James Park, dans une interview donnée au Telegraph. À la différence de ses traqueurs d’activité qui depuis leurs débuts en 2007 se sont focalisés sur l’aspect sport et santé.

Je pense que c'est un très bon produit et Apple est une grande entreprise, mais c'est un produit qui en fait sans doute trop. Nos études ont montré que les gens qui essaient de s'intéresser à l'Apple Watch ne sont pas les mêmes que ceux qui s'intéressent à Fitbit. Je pense que le plus gros problème avec cette catégorie aujourd'hui (celles des Apple Watch, ndlr) c'est qu'elles font tellement de choses, on n'a pas vraiment expliqué, assez clairement aux gens, pourquoi ils pourraient avoir besoin de l'un de ces produits.

Depuis un mois Fitbit s’est toutefois rapproché des montres connectées, au moins sur la forme avec la Blaze (229 €). Un traqueur qui fait penser à une montre de loin, même si elle n’a pas la sophistication de watchOS ou d’Android Wear dans son attirail de fonctions. Il a été lancé en même temps qu'un autre traqueur, l'Alta (140 €), plus classique avec sa forme de bracelet connecté mais avec le renfort d'un petit écran OLED.

Fitbit Alta

Ces deux produits ont été vendus à plus d'un million d'exemplaires chacun pendant leur premier mois de commercialisation, a révélé Fitbit. En 2015, d'après IDC, le fabricant aurait dominé la catégorie des traqueurs et des montres connectées avec 21 millions de produits vendus sur un total de 78 millions, toutes marques confondues.

L’accent reste mis sur la mesure des efforts et les encouragements afférents. James Park explique au passage que la moyenne de sa clientèle est composée d’utilisateurs en léger surpoids — pas ces sportifs affutés comme on en voit partout sur son site — mais un peu plus actifs que le reste de la population, car stimulés par l’utilisation de leur traqueur.

Fitbit Blaze

À l’avenir, il faut s’attendre à voir les produits de Fitbit se complexifier. James Park voit « d’énormes opportunités » dans la capacité à les connecter avec le monde extérieur, c’est à dire en améliorant les fonctions de notification, l’intégration avec l’électronique dans les voitures ou la maison ou encore pour payer ou s’identifier.

Surtout, il est un point sur lequel tous les traqueurs et les montres vont devoir s’améliorer et dans lequel Fitbit investit beaucoup en R&D. Leur capacité à transformer la masse de données qu’ils recueillent sur leurs utilisateurs en conseils et suggestions plus pointus que ce que l’on a aujourd’hui.

C’est très bien d’abreuver l’utilisateur en statistiques et de lui donner de petits badges lorsque des objectifs sont atteints, c’est autre chose d’arriver à construire un dialogue plus poussé et personnalisé avec lui.

Lire les commentaires →

Apple Watch : si votre bracelet en nylon ne reste pas en place

Stéphane Moussie |

Les nouveaux bracelets en nylon tissé (59 €) pour Apple Watch sont jolis et très agréables à porter, mais nous avons constaté une petite anomalie sur deux modèles reçus à la rédaction. La partie supérieure du bracelet ne reste pas fixée au boîtier. Autrement dit, quand on glisse le bracelet dans la fente de la montre, on peut le faire sortir de l'autre côté sans jamais appuyer sur le petit bouton d'ouverture/fermeture.

Le 2e essai est le bon.

Pour régler ce petit problème, il faut appuyer fort sur le bracelet comme si on voulait l'enfoncer dans la montre, de manière à ce que le bouton de fermeture remplisse son office (on peut entendre un petit « clic » quand c'est le cas). Le bracelet restera ainsi à sa place.

Lire les commentaires →

Pages