Revue de tests de l’Apple Watch Series 4 : l’expression de la maturité

Mickaël Bazoge |

Autant les iPhone XS et XS Max n’ont pas fait l’unanimité auprès des premiers testeurs, autant l’Apple Watch Series 4 est parvenue à satisfaire la plupart des sites US ayant eu la chance d’utiliser avant tout le monde la nouvelle montre connectée d’Apple.

@Hodinkee.

Il y a évidemment des nuances entre les testeurs, certains se montrant plus enthousiastes que d’autres. Mais globalement, cette Series 4 coche beaucoup des cases d’une bonne, voire d’une excellente montre connectée.

Pour cette revue de tests, nous avons repris les articles de The Verge, TechCrunch, BuzzFeed et Hodinkee. Bien sûr, nous reviendrons en long, en large et en travers sur la Series 4 de l’Apple Watch… dès qu’on l’aura autour du poignet !

L’écran plein pot

La vedette incontestable de cette Series 4, c’est bien sûr l’écran et la surface d’affichage, supérieure de plus de 30% par rapport aux précédents modèles. Mine de rien, on peut en afficher des informations et des complications sur un tel écran !

@The Verge.

Pour Dieter Bohn (The Verge), l’écran de l’Apple Watch (44 mm) est tout simplement « incroyablement bon ». Les angles arrondis qui épousent le boîtier ringardisent l’écran carré des précédentes Series. Sur le plan matériel, cet écran plus grand est évidemment la différence la plus nette, même si, comme le relève Brian Heater (TechCrunch), Apple l'a agrandi sans modifier en profondeur l’encombrement total. À la manière de l’iPhone X, en somme.

@Hodinkee.

Cette montre est faite pour afficher de l’information, confirme Stephen Pulvirent (Hodinkee), la plupart du temps du texte. La forme rectangulaire de l’écran évite les découpes bizarres de texte et d’interface. Rien de neuf dans tout cela, mais on comprend qu’Apple n’a toujours pas l’intention de lancer une montre ronde.

Taille de guêpe

Même avec des écrans et des boîtiers plus grands, les Apple Watch Series 4 de 40 et 44 mm demeurent des appareils particulièrement « portables », explique Brian Heater. Les nouvelles tailles ne font pas vraiment plus grandes que les précédents modèles : « J’utilisais une Series 3 de 42 mm », décrit Dieter Bohn. « Le boîtier de 44 mm est plus grand de façon très subtile, et il est aussi légèrement moins épais ».

@The Verge.

Le testeur de The Verge finit ainsi : « à mon avis, c’est plus ou moins la même chose [entre la Series 4 et la Series 3], mais je pense que le compromis entre la taille et l’épaisseur vaut le coup ». Pour Stephen Pulvirent, les 0,7 mm d’épaisseur en moins sur la Series 4 (grattés sur le bloc de capteurs au dos) font une « grande différence en termes de confort et vous le sentez quand vous mettez au poignet un nouveau modèle ».

Les testeurs confirment une bonne nouvelle : oui, les bracelets achetés à prix d’or pour personnaliser une précédente Apple Watch sont compatibles avec les nouvelles Series 4 😅 ! Le journaliste d’Hodinkee s’en réjouit : « Non, vous n’avez pas besoin d’acheter de nouveaux bracelets (…) Intelligemment, Apple s’est assurée que les formes des nouveaux boîtiers les rendent compatibles avec les anciens bracelets ».

@TechCrunch.

Les bracelets 38 mm iront donc comme un gant à la Series 4 de 40 mm, les bracelets 42 mm s’accorderont sans souci avec la Series 4 de 44 mm. « Quand Apple me l’a dit durant le keynote de la semaine dernière, j’étais un peu sceptique et je me disais qu’il allait y avoir une petite différence. Il n’y en a aucune ».

Un cadran et ses complications

Les nouveautés de watchOS 5 ne se limitent pas à la Series 4. Les apps Podcasts et Talkie Walkie, la détection automatique des exercices, les défis sportifs entre amis, et même les nouveaux cadrans, tout cela est disponible aussi sur les précédentes Series (lire : Découvrez les principales nouveautés de watchOS 5).

@Hodinkee.

L’Apple Watch Series 4 embarque cependant un cadran spécifique, Infographe, qui tire réellement parti du grand écran de la montre. On peut ainsi caser jusqu’à 8 complications, ce qui lui donne un petit air de sapin de Noël. Dieter ne l’aime pas du tout, par exemple, « même si je n'irais pas jusqu’à dire qu’il s’agit d’un "crime de design". Il y a trop de couleurs qui font trop de choses différentes, présentées d’une manière qui en fait trop ».

Pour le testeur de The Verge, certains cadrans d’Apple proposent trop d’options. « Vous pouvez me traiter d’ennuyeux, mais je préfère une montre qui soit un peu plus posée ». Il regrette aussi (et il n’est pas le seul) qu’Apple n’ait toujours pas ouvert de boutique de cadrans.

@The Verge.

Les complications du cadran Infographe (qui se décline dans une variante modulaire) sont elles aussi spéciales, elles offrent plus d’information que les complications standard. En fait, il y a désormais deux « styles » de complications, différents et « incompatibles », décrit Bohn.

« Les nouveaux cadrans nécessitent de nouvelles complications », explique-t-il, par conséquent Apple et les développeurs vont devoir mettre à jour leurs complications… Et il n’y a aucun moyen de savoir si on pourra installer telle complication sur tel cadran, mais ce n’est pas un problème spécifique à la Series 4.

Autonomie longue durée

L’autonomie n’a jamais vraiment été un problème pour l’Apple Watch et ce, dès la première génération de 2015. Les choses se sont encore améliorées et avec la Series 3, on peut tenir sans trop se soucis pendant une journée et une nuit, et plus encore. Il en va de même pour la Series 4. Brian Heater confirme les promesses d’Apple selon lesquelles la montre tient toute la journée (18 heures).

@Hodinkee.

Néanmoins, le testeur de TechCrunch se dit prêt à sacrifier un ou deux millimètres pour une poignée de mAh supplémentaires ! « Vous devriez pouvoir tenir une journée sans avoir à vous préoccuper de trouver un chargeur, mais la tranquillité d’esprit de davantage d’autonomie est toujours la bienvenue ».

Dieter Bohn se réjouit lui aussi de ce week-end passé sans chargeur, durant lequel sa Series 4 — qui n’a pas été épargnée par les efforts — est passée sous le seuil des 20% seulement dimanche soir. Ce qui lui fait dire qu’il aimerait beaucoup une option permettant d’afficher l’heure en continu, quitte à désactiver certaines fonctions. « Malheureusement, il faut toujours tourner le poignet pour connaitre l’heure ».

La Garmin de Charlie Warzel. @Buzzfeed.

Pour Charlie Warzel de BuzzFeed, l’autonomie est jugée « suffisante », mais elle est bien en-deçà de ce que peuvent proposer des montres plus sportives comme les monstres de Garmin. « Pour cette raison, les coureurs engagés dans leur sport, les amateurs de randonnées et ceux qui passent leurs journées dans la montagne trouveront des traqueurs d’activité plus utiles (…) mieux adaptés à leurs besoins extrêmes ». Apple annonce une autonomie de 18 heures en usage normal, et de 6 heures en suivi d’activité, avec le GPS et les capteurs de fréquence cardiaque activés.

La rapidité au poignet

La montre est « incroyablement rapide », s’enthousiasme Stephen Pulvirent. Plus que la Series 3 qui peut se montrer « un peu lente par moments ». Aucun souci avec la Series 4, « je n’ai rencontré aucun problème. Zéro. La montre est rapide et réactive, elle fait exactement ce que je lui demande quand j’en ai besoin ».

Autre satisfecit matériel : le haut parleur, plus puissant, qui permet d’entendre son interlocuteur sans avoir à placer la montre à côté de l’oreille, explique Dieter. « Je n’ai pas entendu de distorsion durant les appels. En fait, plusieurs personnes que j’ai appelées avec la montre ne m’ont pas cru quand je leur ai dit que je n’étais pas sur un téléphone ».

@The Verge.

La nouvelle couronne digitale, qui intègre un retour haptique, donne aussi toute satisfaction à nos testeurs. « Tourner la couronne donne vraiment l’impression de tourner une couronne mécanique », indique Brian Heater. « Et quand il n’y a rien à l’écran qui nécessite l’utilisation de la couronne, le retour haptique s’éteint. Une petite attention, mais sympathique ». Le journaliste de TechCrunch compare cette expérience avec la lunette à tourner des montres rondes de Samsung, un système supérieur selon lui mais la nouvelle couronne de l’Apple Watch est juste derrière.

Nos testeurs n’ont pas manqué d’essayer d’activer la fonction de détection des chutes, rendue possible par le nouvel accéléromètre 800 Hz et le gyroscope, qui peuvent détecter une accélération pouvant aller jusqu’à 32 G. Après une chute, la montre demande si tout va bien, et si l’utilisateur n’a donné aucune nouvelle pendant une minute, elle appelle automatiquement les secours.

René a donné de sa personne pour tester la fonction.

Dans les faits et malgré les efforts démesurés de certains testeurs, personne ne semble avoir réussi à activer la fonction. Apple précise que les algorithmes de détection de la chute reposent sur une étude réalisé pendant plusieurs années avec 2 500 participants. La fonction est activée par défaut pour les utilisateurs d’Apple Watch âgés de plus de 65 ans, mais on peut aussi l’activer soi-même dans l’app Apple Watch.

Pour conclure provisoirement

En attendant de se faire notre propre opinion de l’Apple Watch Series 4, la lecture de ces tests permet de se faire une assez bonne première idée de ce à quoi s’attendre. La nouvelle génération de la montre d’Apple est un bon cru, assurément, et même un « incroyablement bon » cru selon The Verge.

Pour Charlie Warzel, les forces de l’Apple Watch résident dans ces « petites fonctions » qui lui permettent de réduire sa dépendance à son iPhone. « Étant donné qu’une bonne partie des communications essentielles peuvent être transférées sur la montre, je me sens libre de laisser mon smartphone sur la table de la cuisine, dans ma voiture, dans la poche de ma veste sans avoir à le chercher ».

Bien sûr, c’est encore loin de la « liberté totale » qui serait de vivre sans iPhone, mais c’est suffisant pour se libérer de la « tyrannie » du lien constant avec le réseau (même si dans les faits, le fil à la patte avec internet est toujours là avec l’Apple Watch…). Pour le testeur de BuzzFeed, l’Apple Watch rend sa vie « imperceptiblement plus facile ». Cela reste du « luxe », soutient-il.

Stephen Pulvirent prend un peu de distance : « Je ne dis pas que vous avez absolument besoin d’une Apple Watch. Vous pouvez vivre une vie saine, active et productive sans Apple Watch, les gens font ça depuis toujours. Mais avec la Series 4, Apple a réalisé une avancée pour l’Apple Watch ». La Series 4 est « l’expression de la maturité » pour ce produit, même s’il s’agit plus d’une évolution que d’une révolution.

Si on utilise l’Apple Watch uniquement pour les notifications et le décompte des pas, alors la Series 4 est certainement trop bien équipée (et trop chère), soutient Dieter Bohn. Mais l’ensemble des fonctionnalités de cette génération, et le fait qu’elle les prenne en charge aussi bien, place l’Apple Watch devant les autres montres connectées. Enfin, sauf Siri qui est toujours à la ramasse, déplore le journaliste.

Faut-il pour autant craquer pour cette Series 4 si on possède déjà une Series 3 ? Pas nécessairement, soutient Brian Heater, surtout aux prix demandés. Mais la Series 4 dispose de beaucoup d’arguments pour rester au sommet de la chaîne alimentaire des smartwatchs.

En particulier au niveau de la santé, avec des fonctions comme l’ECG qui vont arriver cet automne. « Je recommande [cette Apple Watch] à tous ceux qui ont les moyens de s’offrir un aperçu dans un futur potentiel, pas forcément à ceux qui veulent un outil polyvalent dans le présent », conclut Warzel.

« Si vous ne vous êtes pas encore intéressé à l’Apple Watch », finit le rédacteur de Hodinkee, « et que vous attendiez le bon moment, alors c’est maintenant. Allez-y ».

Image de une : @The Verge

avatar bbtom007 | 

Pour l’horloge contre le mur pas besoin de bouger le poignet mais le cou et pour la montre c’est sûrement celle à gousset dans la poche du gilet du costard 3 pièces.
Debout les bras le long du corps en position normale comment tu regardes ta montre ? J’aimerai comprendre la mécanique des mouvements

avatar bibi81 | 

Debout les bras le long du corps en position normale

Je ne passe pas mes journée debout, en fait je suis plutôt assis les bras à la perpendiculaire du corps... Du coup un coup d’œil et le tour est joué (enfin sauf pour ceux qui doivent gesticuler).

avatar Raikstorm | 

c'est un ecran oled... tu peux pas laisse une image fixe dessus pendant trop longtemps au risque de brule l'ecran

avatar pim | 

@Raikstorm

Pour ça suffit de la déplacer régulièrement sur tout l’écran. Ça fait un peu économiseur d’écran des années 90 en revanche, avec l’heure qui rebondi sur les bords ! ? (j’arrive même plus à me souvenir si c’est sur PC ou sur Mac !)

avatar fck | 

Les processeurs de la 0/1 ou 2 ok peuvent y voir un réel intérêt
Mais de la 3 4G à celle ci .....à si 150€ de plus ????

avatar Perikc | 

L’autonomie n’est vraiment pas un soucis sur l’AW. En utilisation normale, elle permet de tenir plus de 24h sans soucis. Perso je l’utilise la journée avec session de sport le matin et trajet de 30min À/R à vélo pour le boulot (voir en courant soit 1h15) et porte la Watch la nuit pour le suivi du sommeil (avec AutoSleep). Je recharge l’AW le matin après ma session de sport le temps de prendre le café et de préparer le petit (env 1h/1h30 Max si j me lève plus tôt) ça suffit à la recharger (il me reste souvent env 30% avant recharge).
Au pire après grosse grosse journée à tripoter la montre et à l’avoir utiliser sans l’iPhone pour appeler ou autre, 30min de recharge le soir suffit à la remettre à 75% au moins d’autonomie.

avatar fck | 

@Perikc

Ok avec toi pour l’autonomie rien à redire enfin si on oublie que certaines tiennent largement plusieurs jours pour faire la même chose.....

Par contre pour autosleep je trouve toujours aberrant que lapp ne se déclenche à priori d’après les commentaires toujours pas seule.....

Trop rédhibitoire pour moi.....

Quand je suis avec la gear S3 vielle de quelques années déjà le suivit du sommeil est natif dessus et se lance tout seul quand je me couche et s’arrête à mon levé que du bonheur.

Mais bon sachant qu’Apple à environ 4 ans de retard sur les concurrents pour mettre à jour ses produits.

Je pense que la prochaine devrait l’avoir mais pas sur peut-être qu’il faudra attendre la 6...

avatar Perikc | 

@fck

Les autres tiennes plus longtemps mais souvent parce que GPS et cardio sont activables indépendamment (Garmin par ex) regarde les autonomies avec tout activé et tout de suite ça change... et je parle même pas de 4G.

L’AW est pensée pour être simple d’utilisation pour un plus grand nombre, pas exclusivement pour un pro du sport qui veut pouvoir tout contrôler.

Pour AutoSleep je ne comprends pas comment certains aient besoin de lancer une app puisque l’app sur l’AW n’est pas nécessaire (utile juste pour calculer le temps d’endormissement mais pas le temps ou la qualité de sommeil) sinon tu n’as juste qu’à lancer l’app iPhone au réveil ou quand tu veux voir tes stats... donc rien a lancer. De mon côté jamais eu de pbm avec cette app. :-)

La seule réelle erreur d’Apple selon moi est de ne pas permettre d’utiliser la watch avec autre chose que l’iPhone mais peut être y viendront ils avec la s6 ;-)

avatar bibi81 | 

Les autres tiennes plus longtemps mais souvent parce que GPS et cardio sont activa les indépendamment (Garcin par ex) regarde les autonomies avec tout activé et tout de suite ça change... et je parle même pas de 4G.

Alors dans ce cas, pourquoi est-ce qu'Apple active tout en permanence ? Enfin tout sauf l'écran, hein !

Ça sert à quoi d'avoir le GPS toute la journée par exemple ?

Moi je préfère une montre qui affiche l'heure en permanence mais qui n'active le GPS que quand je fais du sport, non ?

avatar Perikc | 

@bibi81

Alors tu as trouvé ton bonheur à la concurrence... quel est le pbm? :-)

Je ne critique pas les autres marques parce qu’elle n’ont pas une ou deux fonctionnalités que j’aimerais je me tourne vers le modèle qui me convient (design, tournée vers la santé, facilite d’utilisation et multi-usage). Ce sont mes critères et Apple y répond avec la watch. Du coup je suis aux anges.

Le jour où ce ne sera plus le cas j’irai voir ailleurs :-)

avatar bibi81 | 

Alors tu as trouvé ton bonheur à la concurrence... quel est le pbm? :-)

Le problème c'est que tu te trompes sur le comportement des autres montres ;) Il est en fait le même que celui de l'Apple Watch.

avatar Perikc | 

@bibi81

?

avatar fck | 

@Perikc

Je suis d’accord par contre un petit détail et pas des moindres le fait que rien n’ai compatible avec l’iPhone si pas du Apple.
Du coup ça limite forcément tes choix......
Voir ne t’en laisse pas ......
Car personnellement si l’iPhone était 100% compatible avec la gear je n’utiliserai qu’elle et revendrais sans aucun regret l’Apple watch....

Après c’est vrai que pour tout ce qui est de base sur l’iPhone comme la watch très simple d’utilisation comme à peu près sur tous les téléphones et montres du marché aujourd’hui.

Par contre pour certaines choses un peu plus poussé c’est aussi compliqué voir des fois galère sur Apple que sur androïde.

C’est d’ailleurs bien pour ça que 95% des utilisateurs d’iPhone et Apple Watch ne savent même pas 1/10eme que ce qu’il pourrait faire avec.......

Après chacun ses goûts il en faut pour tout le monde temps que les gens y trouve leur compte comme tu dis.

Après pour les gens comme moi qui sont un peu plus exigeants dans l’utilisation globale des produits c’est plus compliqué et d’ailleurs que ce soit en téléphone ou montre pour moi aucun n’ai au top.

Le top serait le meilleur des 2 monde en un .

Mais là à part rêver qu’un constructeur s’y colle je serais sûrement mort ?

avatar bbtom007 | 

Exemple tu as une appli de gestion de tâches et tu as defini des actions quand tu arrives au boulot chez toi chez tes parents tu as la notif qui arrive

avatar Perikc | 

@bidibout

Alors elles tiennes mieux que ce qui est annoncé (comme pour Apple) car sur le site Garmin, ils annoncent la Fenix 5 avec 18h d’autonome avec GPS et 8 heures avec GPS et musique (rien sur cardio).

Tant mieux si ta Fenix te plaît car c’est une très belle montre et elle a un prix.

D’ailleurs si l’AW n’existait pas je me tournerait certainement vers Garmin :-)

avatar sachouba | 

C'est incroyable, on dirait que les testeurs de l'Apple Watch Series 4 n'ont jamais testé une montre connectée d'une autre marque.

Ça fait quand même plusieurs années que les montres de Samsung avaient un design plus fin et recherché que les Apple Watch précédentes (même si tout dépend des goûts, évidemment...), ainsi que 4 jours + 4 nuits d'autonomie, une lunette rotative plus pratique que la couronne digitale, des apps qui se lancent instantanément, une interface qui ne rame jamais, des bracelets standard de montre, pas de bordures noires énormes, la possibilité de laisser l'écran toujours allumé (avec 2 jours + 2 nuits d'autonomie dans ce cas), le suivi automatique des phases de sommeil et des exercices sans intervention humaine (avec pause autonomatique), et une boutique de milliers de cadrans... Pour 350€ max.

Et d'autres marques de montres et bracelets connectés proposent une partie de ces fonctions depuis un moment, et font encore mieux sur certaines.

Ça me rappelle The Verge qui s'extasiait devant les fonctions de base de l'Apple Watch Series 0 (on peut recevoir ses notifications, ouah !) alors que la concurrence sortait des montres connectées depuis plusieurs années.

avatar klouk1 | 

@sachouba

Tu oublie une chose, les gear sont énormes et hideuses

avatar bbtom007 | 

Non le problème c’est que tu ne fais rien avec le store a part mettre des cadrans mais bon il y a un public qui ne jure que par cette fonctionnalité

avatar fck | 

@bbtom007

Exact son plus gros soucis un store vide dapp utile.
Mais l’Apple watch va finir pareil beaucoup trop de bonne app utile disparaisse du store de la watch.....

avatar fck | 

@klouk1

Énorme non à part si y’a des petits bras de fillettes.
Perso pour moi c’est l’inverse une vrai montre d’homme.
Pas une petite montre pour enfants ou femme comme la watch
Elle est tellement ridicule sur mon bras c’est une honte à porter pour un homme.....

avatar alexybscd | 

@fck

Tellement une honte de porter une Apple Watch que je viens de recommander un nouveau modèle et en plus j’ai presque hésité avec le modèle Stainless Steel Gold, quelle hérésie de mes chromosomes XY.

Et puis comme ça je pourrais tester mes muscles masculins mais à peine dignes d’une femme à la salle de sport et les comparer à tous ces vrais hommes qui portent des Garmin ou des Gear.

avatar sachouba | 

@klouk1 :
Oh, vraiment, tu trouves les Gear énormes ?
https://gazettereview.com/wp-content/uploads/2016/01/samsung-gear-s-2-vs...

Seule la Gear S3 est grosse, les autres ont une taille comparable à l'Apple Watch.

avatar jazz678 | 

@sachouba

« C'est incroyable, on dirait que les testeurs de l'Apple Watch Series 4 n'ont jamais testé une montre connectée d'une autre marque. »

Ce qui paraît surtout incroyable c’est comment Apple arrive à en vendre bien plus que Samsung malgré ce que tu dis.

avatar sachouba | 

@jazz678 :
Et comme on le répète depuis 10 ans, c'est vrai que le nombre de ventes est le critère numéro 1 pour juger de la qualité d'un produit.

avatar jazz678 | 

@sachouba

« Et comme on le répète depuis 10 ans, c'est vrai que le nombre de ventes est le critère numéro 1 pour juger de la qualité d'un produit. »

Sur des produits qui sont du même segment et qui sont en concurrence qui plus est c’est le cas

avatar bibi81 | 

Sur des produits qui sont du même segment et qui sont en concurrence qui plus est c’est le cas

Donc McDo est de meilleur qualité que les autres restaurants ?
Donc les pommes pas bio sont de meilleur qualité que les pommes bio ?

Donc les smartphones Samsung sont de meilleur qualité que les smartphones Apple (bon ok, là c'est vrai) ?

Les produits de qualité n'ont pas besoin de matraquage publicitaire (puisqu'ils sont de qualité et que c'est manifestement selon toi un argument d'achat), alors pourquoi un tel matraquage publicitaire pour les produits Apple ?

avatar Bigdidou | 

@sachouba

"Et comme on le répète depuis 10 ans, c'est vrai que le nombre de ventes est le critère numéro 1 pour juger de la qualité d'un produit."

Il est toutefois probable que l'avis d'une masse de gens soit plus pertinent que ton seul avis.
Sachouba, prophète incompris ?

avatar Bigdidou | 

@jazz678

'Ce qui paraît surtout incroyable c’est comment Apple arrive à en vendre bien plus que Samsung malgré ce que tu dis.'

Tu m'enlèves les mots de la bouche, mais réponse de sachouba à ça est prévisible.

avatar sachouba | 

@Bigdidou :

@bibi81 a très bien répondu à ce commentaire...

avatar Bigdidou | 

@sachouba
"@bibi81 a très bien répondu à ce commentaire.."

Avec des sophismes ?

Le classique sophisme du MacDo.
Oui, MacDo est probablement à la fois le meilleur et le plus implanté de vendeurs de hamburgers rapides.

Non, on ne peut pas comparer MacDo avec autre chose que d'autres restaurations raide.
Je suis un peu triste de devoir te rappeler cette base à toi.
Je t'ai connu en meilleure forme.

avatar bibi81 | 

Non, on ne peut pas comparer MacDo avec autre chose que d'autres restaurations raide.

J'imagine qu'on ne peut pas non plus comparer les pommes bio et les pommes non bio... Et qu'on ne peut pas non plus comparer les smartphones d'Apple avec les smartphones de Samsung...

Il faut vraiment être naïf pour croire que le nombre important de vente est un signe de bon produit !

avatar Bigdidou | 

@bibi81

« Il faut vraiment être naïf pour croire que le nombre important de vente est un signe de bon produit ! »

Dans une gamme donnée, c’est plutôt un bon indicateur.
Il ne faut pas savoir raisonner pour penser qu’on peut comparer MacDo et restaurants gastro, Renault et Ferrari.

De toute façon, on parle ici de quelque chose qui n’a rien à voir.

Tes comparaisons, quelque soit la façon dont on les regarde, n’ont aucune personé ce une fois qu’on est sorti du bistrot.

avatar bibi81 | 

Il ne faut pas savoir raisonner pour penser qu’on peut comparer MacDo et restaurants gastro, Renault et Ferrari.

Les pommes bio vs les pommes non bio, non toujours pas ?

Les smartphones Apple vs les smartphones Samsung, non toujours pas ?

Et puisque tu parles de Renault, tu es au courant que la Clio est la voiture la plus vendue de sa catégorie.

De toute façon, on parle ici de quelque chose qui n’a rien à voir.

Évidemment, selon toi, comparer des pommes bio et des pommes non bio, c'est juste n'importe quoi !

Tes comparaisons, quelque soit la façon dont on les regarde, n’ont aucune personé ce une fois qu’on est sorti du bistrot.

Évidemment, mes comparaisons montrent qu'un produit qui se vend bien n'est pas forcément un produit de qualité ! La publicité sert justement à faire en sorte que les produits peu qualitatifs puissent être vendus.

avatar Bigdidou | 

@bibi81

« Évidemment, selon toi, comparer des pommes bio et des pommes non bio, c'est juste n'importe quoi ! »

Je ne comprends pas le rapport avec les téléphones, ni même la métaphore.
Qu’est-ce que tu veux démontrer avec tes pommes, avec ton présupposé, en plus, que les pommes bio sont meilleures ?
Elles sont surtout plus rares, plus cher, souvent pas très belles, souvent pas terrible au goût ou à la texture, avec peu de variétés.
Pas étonnant sinon en vende moins.
Bref...

avatar bibi81 | 

Je ne comprends pas le rapport avec les téléphones, ni même la métaphore.

Oui voilà, tu ne comprends pas. Donc pour résumer, produit beaucoup vendu ne veut pas dire produit de qualité.

Elles sont surtout plus ... cher ... Pas étonnant sinon en vende moins.

C'est marrant, cet "argument" ne t'embête pas quand cela concerne Apple.

avatar Bigdidou | 

@bibi81

« C'est marrant, cet "argument" ne t'embête pas quand cela concerne Apple. »

Il n’a jamais été question du prix, donc de cet arguent, dans ce fil
Et pas de bol, ça fonctionne à l’inverse : non seulement Apple c’est plus cher, mais en plus ça se vend plus.
Les gens sont tous cons sauf toi et sachouba :D

« Oui voilà, tu ne comprends pas. Donc pour résumer, produit beaucoup vendu ne veut pas dire produit de qualité. « 

Ça n’est juste pas le propos, mais c’est pas grave.
Sinon, bio n’est pas synonyme de qualité.

avatar sachouba | 

@Bigdidou :
McDo est loin d'être le meilleur, mais c'est effectivement le plus implanté des vendeurs de burgers.

Mais tu n'es pas d'accord sur le principe (évident) que ce qui se vend le plus n'est pas forcément le produit de meilleure qualité ?

avatar Bigdidou | 

@sachouba

« ce qui se vend le plus n'est pas forcément le produit de meilleure qualité ? »

Cette question est purement rhétorique et ne veut rien dire.
Qui se vend le plus par rapport à quoi ?
Qu’appelles-tu ici la « qualité » ?

Dans des gammes équivalentes de smartphones (c’est bien de ce dont on parle, avant les MacDo, les pommes, le bio...), de qualité de fabrication, des matériaux, répondant aux mêmes normes de fabrication, qualité industrielle et de sécurité, oui, il y a fort à parier que celui qui se vend le plus est celui qui correspond le mieux aux attentes et aux usages.
Tu penses que je peux demander un prix Nobel pour ça ?

Qu’est ce que tu viens me parler de qualité nutritionnelle, la où il est question d’usage, d’ergonomie, de simplicité et de plaisir à utiliser un outil high tech de haut de gamme (coucou, c’est de cela dont nous parlions ) :D

avatar sachouba | 

@Bigdidou :
D'une part, je n'ai pas personnellement fait de comparaison avec la nourriture, j'ai repris les propos du fil de discussion...

Ce qui se vend le plus n'est pas nécessairement ce qui correspond le mieux aux attentes, tu te places dans une société fictive idéalisée !
Dans un marché où tous les clients connaîtraient parfaitement tous les produits de toutes les marques, où la concurrence serait parfaite, la part de marché d'un produit donnerait une information pertinente sur la proportion de la population à laquelle il convient le mieux.
Et de deux produits vendus au même prix, il serait facile de connaître celui qui répond le mieux aux attentes, puisque ce serait celui qui se vend le mieux.

Mais ce n'est pas le cas du tout aujourd'hui ! La concurrence est faussée par le marketing, l'image de marque, les prix sont en variation constante, faussés par les subventions des opérateurs, les clients ne connaissent pas les produits où très peu, et les utilisent à une faible partie de leurs capacités, les entreprises fournissent des smartphones à leurs employés, etc.
Bref, impossible de se fier à des chiffres de ventes pour déterminer la qualité d'un smartphone...

Pour s'en convaincre, il suffit d'ailleurs de regarder les parts de marché des marques de smartphones par région : la part de marché des iPhone est supérieure au Royaume-Uni qu'en France. Ça signifie que les iPhone sont meilleurs au Royaume-Uni qu'en France ?

avatar Bigdidou | 

@sachouba

« Ça signifie que les iPhone sont meilleurs au Royaume-Uni qu'en France ? »

Sunil n’y a pas les mêmes habitudes, les mêmes attentes.

Le marketing des marques serait il si différent au Royaume Uni qu’en France ?

Par ailleurs le marketing ne vient pas fausser l’attente, mais il en fait partie.
On ne peut pas séparer artificiellement l’image de la marque et l’attente du produit, c’est un tout. La marque fait partie du produit.

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou :
« Dans des gammes équivalentes de smartphones (c’est bien de ce dont on parle, avant les MacDo, les pommes, le bio...), de qualité de fabrication, des matériaux, répondant aux mêmes normes de fabrication, qualité industrielle et de sécurité, oui, il y a fort à parier que celui qui se vend le plus est celui qui correspond le mieux aux attentes et aux usages. »

Mmhhh, ça c'est faire abstraction de tout l'aspect marketing. C'est aussi oublier que, bien souvent, la répartition en "gammes" n'est aussi rien d'autre qu'une technique marketing pour justifier un prix plus élevé, en donnant l'impression à l'acheteur que son produit "vaut plus" que celui vendu moins cher.
Bref, sur ce coup je ne suis pas du tout d'accord avec ta vision des choses...

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« donnant l'impression à l'acheteur que son produit "vaut plus" que celui vendu moins cher. »

L’acheteur a raison, et c’est même la seule donnée objective : son bien acheté plus cher vaut effectivement plus.
S’il l’a acheté, c’est qu’il estime (peu importe pourquoi et comment) que ce produit vaut le prix payé.
Je ne comprends pas très votre notion à tous d’une sorte de valeur absolue d’un produit basée uniquement sur des caractères intrinsèques qui seraient par ailleurs bien difficiles à définir.
Si j’achète un produit, c’est que pour diverses raisons, en partie marketing mais pas que, très loin de la, je le préfère (et il est disponible).
Je tirerai l’essentiel du plaisir du produit de l’attente que j’en ai (normal).
L’usage viendra confirmer le plaisir, mais ne le crée pas s’il n’est pas amorcé.
Charge à la marque de venir confirmer l’attente qu’elle a créé, et concernant Apple, les enquêtes de satisfaction montrent que la mission est remplie.

Tout ça pour dire que : « ce produit est mieux que l’autre, j’ai raison contre la masse suivant des critères absolus et objectifs’ est une construction de biais cognitifs. J’ai raison selon mes usages, mes valeurs, bref, j’ai raison pour moi, mais c’est la masse qui a raison pour elle, sauf tromperie majeure (quand il y a des conséquences sanitaires : Volkswagen...)

avatar webHAL1 | 

@Bigdidou
« Je ne comprends pas très votre notion à tous d’une sorte de valeur absolue d’un produit basée uniquement sur des caractères intrinsèques qui seraient par ailleurs bien difficiles à définir. »

C'est étrange que tu ne comprennes pas...
On peut parfaitement définir le coût réel d'un produit, et de là estimer que ça représente sa valeur.
On peut aussi, comme tu le fais, partir du principe que sa valeur est celle que l'acheteur est prêt à payer.
Je ne dis pas qu'une vision est plus juste que l'autre. Je suis juste étonné que tu dises ne pas comprendre la première.

avatar bbtom007 | 

TechCrunch :
I wear a lot of smartwatches. It’s a byproduct/perk of the job. Between reviews, however, I always come back to the Apple Watch. For one thing, while I switch back and forth between Android and iOS handsets, my primary phone is an iPhone. One of Apple’s biggest appeals has been its ecosystem. The products just work well with one another to a fault — and once you’re locked in, it’s hard to get out.

avatar corben | 

C’est vraiment sympa le fait que l’écran soit plus grand par rapport au boîtier
Les bords noirs réduits arrondissent la montre je trouve
Elle fait moins anguleuse moins rectangulaire

avatar horizon | 

Et le cardio ??
Est ce que le nouveau cardio est meilleur que l’ancien qui décrochait régulièrement pendant les exercices ...?!

avatar bbtom007 | 

C’est vrai qu’on a pas cette info. Pour le test maison une comparaison avec un capteur thoracique serait cool ?

avatar gillesb14 | 

Pourquoi afficher l’heure tout le temps? Parce qu’une montre est jolie et que les autres la regardent aussi.
J’en ai une douzaine (mécaniques et à quartz) et je choisis celle qui me paraît aller avec mon humeur, les gens que je vais rencontrer ou mon activité.
J’aime ma Nokia/ si things au bureau ou en réunion mais pour sortir le soir je met une belle mécanique suisse car ma compagne fait l’effort de mettre une belle tenue des escarpins et des bijoux, donc il me semble normal de ne pas avoir au poignet un parallélépipède moche et noir, mais un objet agréable à regarder. Voilà pourquoi je n’aurais pas d’Apple watch tant qu’elle aura ce look désagréable

Pages

CONNEXION UTILISATEUR