Moon++ raccroche la Lune sur l'Apple Watch

Morad Belkadi |

L’une des grandes nouveautés de watchOS 6 est l’intégration d’un App Store qui permet aux développeurs de proposer des applications coupant définitivement le cordon avec l’iPhone.

Certains n’ont pas perdu de temps, à l’instar de David Smith, le concepteur de Moon++ (et de Podomètre++ avant cela). L'app ne va pas révolutionner votre vie, mais elle a le mérite de corriger une anomalie des cadrans de la firme de Cupertino, pourtant connue pour son obsession des détails.

Lorsque David Smith a reçu sa Series 5, il a découvert que les complications affichant les phases lunaires n’étaient pas vraiment calées avec les observations que l’on peut faire dans le ciel. Par exemple, la toquante peut vous afficher une pleine Lune, alors que celle-ci peut en être à son dernier quartier en réalité.

Et ça, ça a eu le don d’agacer notre développeur qui ne comprend pas comment un outil capable de se localiser lui-même à la surface de la terre est incapable d’afficher la bonne Lune.

D’où l’idée de Moon++, qui vous affiche en temps réel les phases lunaires correctes. Pour y arriver, David Smith a dû se familiariser avec les concepts de mouvements de libration, de terminateurs lunaires ou encore d’angle parallactique. Tout un programme…

Complication Moon+ sur différents cadrans.

Développé avec Swift UI, Moon++ est livré avec toute une série de complications qui s'adaptent aux différents cadrans. L'app elle-même permet de voir l'évolution des phases de la Lune en tournant la couronne digitale. L'app coûte 1,09 €.

avatar BLM | 

Ça ne marche pas : ou défaut, au démarrage de l’application, la position est calée sur Greenwich.
Même après avoir autorisé l’application à avoir accès à la position réelle de l’Apple Watch, l’affichage de la phase de la lune, et surtout sa position dans le ciel ne sont pas changés
En l’état actuel, l’application est inutilisable.

avatar BLM | 

D’autre part, même pour Greenwich, les indications de position sont fausses (même si la phrase est correcte).
Je viens de vérifier, en me plaçant à Greenwich bien sûr, avec Sky Safari pro : oui la lune est presque au sud (à 195° d’azimut pour être précis), mais elle est aussi à presque 30° de hauteur (ce n’est pas rien : cela représente par rapport à l’horizon sud, bras tendu, deux fois l’écartement entre les extrémités de l’auriculaire et du pouce) or d’après Moon++ la lune serait "posée" sur l’horizon sud, ce qui n’est pas possible.
Il semble donc que cette application, outre le défaut signalé précédemment de non prise en compte de la position de l’observateur, devra également modifier profondément sa conception de façon à afficher correctement la hauteur. Cela ne sert à rien (même avec la fonction boussole de la dernière version des Apple Watch) de repérer correctement l’azimut d’un astre, si il faut ensuite le chercher quelque part entre l’horizon et le zénith (on pourrait me dire que la lune est toujours visible –sauf mauvais temps–, mais ce n’est pas vrai : elle n’est pas toujours aisée à repérer dans la lueur du crépuscule, lorsque la lune est très proche de la nouvelle lune).

avatar Baptiste_nv18 | 

@BLM

Moi ça marche très bien.

avatar iDanny | 

@Baptiste_nv18

Le contraste entre le gars qui se fait ch... à écrire un pavé pour tout expliquer en détail, et la réponse laconique « Moi ça marche très bien. »

😂

avatar armandgz123 | 

@iDanny

C’est clair 😂😂😂

avatar Smoky | 

@iDanny

🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣😉

avatar Niteor | 

j’ai aussi une garmin instinct et ça fonctionne très bien en natif... alors Apple, on se relâche ?

avatar Eric Bloch | 

Et au bilan alors ça fonctionne ou pas ? Moi je ne parviens même pas à la télécharger cette foutu app!!

CONNEXION UTILISATEUR