Apple [n'] investit [pas] dans un fournisseur de composants d'écrans pour la réalité augmentée

Mickaël Bazoge |

Le Meccano qu'Apple est en train de construire pour son futur dispositif de réalité augmentée se renforce avec une nouvelle pièce. Le constructeur a investi dans eMagin, un spécialiste des composants d'écran pour la réalité augmentée, écrit Bloomberg sur la base d'un document officiel déposé par cette entreprise. Apple n'est pas la seule société à avoir mis des billes : LG Display et Valve ont également investi, entre autres. En tout, l'apport de capital reste mesuré puisqu'il se monte à 10,6 millions de dollars.

eMagin propose dans son catalogue des écrans OLED miniatures destinés aux casques de réalité virtuelle, pour le grand public mais aussi pour des secteurs plus pointus (industrie, défense…). Apple aurait également mis dans la boucle Quanta, l'assembleur de l'Apple Watch et du MacBook, afin qu'il produise un appareil AR (lire : Quanta se prépare à fabriquer des lunettes de réalité augmentée… mais pour qui ?).

La Pomme a aussi arpenté les travées du CES en début d'année pour rencontrer des fournisseurs de composants AR. Néanmoins, il ne faut pas s'attendre à un produit tout de suite. Comme l'a dit Tim Cook en octobre dernier, la technologie « n'est pas prête ».

Mise à jour — eMagin a fait savoir qu'Apple ne faisait finalement pas partie de sa liste d'investisseurs. Le document financier fourni à la SEC, le gendarme de la Bourse US, fait pourtant mention de la Pomme, mais selon le directeur financier la présence d'Apple s'explique par le fait qu'eMagin a eu des « discussions » avec le constructeur de Cupertino, sans que ce dernier ait décidé de mettre au pot.

CONNEXION UTILISATEUR