Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Actualités

Vision Pro : la puce M2 serait trop occupée pour gérer en plus Apple Intelligence

Stéphane Moussie

Monday 24 June à 09:39

Apple Vision

Mac, iPhone et iPad, mais pas Vision Pro. Le casque à 3 999 € sera privé, au moins au départ, des fonctions Apple Intelligence. Le Vision Pro possède pourtant une puce compatible, la M2, et suffisamment de mémoire pour gérer les modèles de langage et d’image de Cupertino. Si un MacBook Air M1 peut accueillir Apple Intelligence, pourquoi le Vision Pro ne le pourrait-il pas ?

Parce que sa puce M2 a en fait déjà fort à faire avec ses autres capacités spéciales. C’est ce qu’indique John Gruber sur la foi de sources « bien renseignées ». Dans le casque, la puce M2, et plus particulièrement le Neural Engine, est largement mis à profit pour exécuter les algorithmes de vision et d’autres fonctionnalités spécifiques. Il est tellement mis à profit qu’il ne peut pas s’occuper d’Apple Intelligence en plus, à en croire le blogueur.

Image Apple

En comparaison, le Neural Engine est moins sollicité par défaut dans les autres appareils, ce qui explique que le MacBook Air M1 ou qu’un iPad M1 puisse faire tourner les nouvelles fonctions d’IA.

Est-ce à dire que le Vision Pro sera définitivement privé d’Apple Intelligence ? Même si on semble se diriger dans cette direction, un petit espoir subsiste. Apple a indiqué que « certaines fonctionnalités, langues supplémentaires et plateformes seront disponibles au cours de l'année prochaine. » Le terme « plateforme » pourrait désigner visionOS… ou bien tvOS, voire watchOS, même si c’est beaucoup moins probable. On peut imaginer un Apple Intelligence à la découpe, avec juste quelques fonctionnalités optimisées pour le casque.

Pas d

Pas d'iPhone 15 Pro ? Les alternatives aux fonctions Apple Intelligence

L'Apple Vision moins cher pourrait perdre son indépendance pour réduire les coûts

Nicolas Furno

Monday 24 June à 07:37

Apple Vision

Mark Gurman revient dans son infolettre dominicale sur l’Apple Vision moins cher qu’Apple essaierait désormais de créer, comme le veut la rumeur notamment lancée dans le courant de la semaine dernière par The Information. Le journaliste de Bloomberg évoque lui aussi un prix de lancement qui tournerait autour des 1 500 à 2 000 $ et il confirme que toute la difficulté pour Apple serait de trouver comment atteindre ce prix sans trop enlever à l’expérience de l’informatique spatiale telle que l’entreprise l’envisage.

L’Apple Vision pas Pro pourrait dépendre d’un appareil externe, comme un iPhone, pour fonctionner. Image watchGeneration.

L’Apple Vision tout court, nom de code N107 d’après Mark Gurman, pourrait abandonner son indépendance pour parvenir à réduire sa liste de composants. Le Vision Pro est un ordinateur complet qui se suffit à lui-même, mais le Vision pourrait nécessiter un iPhone ou un Mac pour fonctionner. C’est cet appareil associé qui générerait tout ou partie du contenu projeté dans le casque, de quoi probablement se passer de la puce Apple M2 installée dans le produit actuel. Ce n’est pas la seule piste envisagée par le groupe en charge de la vision chez Apple, même si elle serait privilégiée par rapport à un casque similaire et de moins bonne qualité.

Une autre idée consistait en effet à réduire la qualité des écrans internes, supprimer le dispositif externe pour afficher les yeux de l’utilisateur ou encore réduire la qualité de l’affichage de l’environnement capté par les caméras. Cette piste reviendrait toutefois à sortir un casque techniquement similaire à ceux de la concurrence et en particulier de Meta, pour un prix qui resterait bien supérieur. Quoi qu’il en soit, Apple compterait sortir ce nouveau casque moins cher à l’horizon fin 2025, une date qui aurait été définie avant même la sortie du Vision Pro.

Ce dernier aurait bien un successeur, nom de code N109, même s’il ne serait plus aussi prioritaire. Il serait proche du modèle actuel, avec notamment des composants plus puissants et de meilleures caméras. Sa date de sortie aurait été reculée à la toute fin de 2026 au mieux, comme le même Mark Gurman l’avait rapporté en avril dernier.

Le Vision Pro ne serait pas remplacé avant 2027

Le Vision Pro ne serait pas remplacé avant 2027

Deux nouveaux jeux Apple Arcade pour Vision Pro : vous n'en aviez pas rêvé, Apple l'a fait

Pierre Dandumont

Thursday 20 June à 17:15

Apple Vision

Apple vient de se fendre d'un communiqué pour mettre en avant des jeux pour le Vision Pro, mais ce n'était probablement pas nécessaire. En effet, les deux titres Apple Arcade annoncés sont un clone de Mario Kart basé sur Les Griffin (Familyu Guy) et American Dad!, Warped Kart Racers, et Cityscapes: Sim Builder.

Warped Kart Racers. Image Apple.

Le premier, déjà disponible, ne donne pas réellement envie : personne n'avait probablement rêvé de jouer à un énième clone de Mario Kart dans un casque de réalité mixte au milieu de son salon, avec une fenêtre en 2D au milieu de l'écran, sans même prendre en compte le fait que ces fac-similés qui pullulent depuis le milieu des années 90 n'arrivent que rarement à la cheville du hit de Nintendo.

Cityscapes: Sim Builder. Image Apple.

Le second, attendu le 3 juillet, semble un peu plus intéressant. Il est globalement bien noté en général, même s'il semble un peu trop simplifié par rapport aux ténors du genre. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un City Builder, c'est-à-dire un jeu dont le but est de construire une ville pour la faire prospérer. Ce genre de jeux, plus lent, est bien plus adapté à un usage dans un casque, mais la question des contrôles — le point faible de l'offre d'Apple pour les jeux — se pose tout de même. Qui plus est, l'ensemble reste en retrait graphiquement face à un Cities: Skylines II, par exemple. Pour rappel, ce titre est disponible dans le Game Pass de Microsoft, qui vaut 9,99 € par mois, contre 6,99 € pour Apple Arcade.

En pratique, si le Vision Pro a de nombreux avantages sur la concurrence, il reste en retrait dans le monde ludique et les deux nouveautés annoncées par Apple ne devraient pas changer la donne.

Meta travaillerait sur un successeur au Quest Pro

Félix Cattafesta

Thursday 20 June à 12:19

Réalité augmentée

Meta aurait commencé les travaux sur le Quest Pro 2, la deuxième version de son casque pour professionnels qui a fait un flop. Initialement sorti fin 2022 pour 1 800 €, l’accueil du modèle original a été pour le moins mitigé, forçant l’entreprise à revoir ses tarifs à la baisse (-600 €). Selon un article de The Information, Meta travaillerait depuis novembre sur un nouveau casque haut de gamme, surnommé La Jolla en interne.

Image Meta.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ce projet : il était déjà évoqué dans la feuille de route de Meta qui avait fuité début 2023. Il pourrait être créé en coopération avec LG. L’accent aurait été mis sur le confort et la qualité d’image afin de proposer un passthrough correct pour le travail. Il devrait également inaugurer des avatars photoréalistes présentés en 2021, dont des références avaient été observées dans le code d’une mise à jour pour Quest en janvier.

Les détails sont maigres pour l’instant, et la sortie ne devrait pas avoir lieu tout de suite. Le mois dernier, LG avait démenti un rapport insinuant qu’elle avait rompu son partenariat avec Meta, mais avait tout de même expliqué vouloir « maîtriser son rythme ». Les rumeurs voient désormais ce nouveau modèle arriver en 2027. Samsung et Google ont également annoncé vouloir se (re)lancer dans le secteur de la réalité mixte, mais la sortie du produit a visiblement été repoussée.

watchOS 11 : le suivi du sommeil se fait automatiquement, siestes comprises

Florian Innocente

Thursday 20 June à 11:01

Apple Watch

watchOS 11 devrait être capable de détecter automatiquement les périodes de sommeil, une évolution plus particulièrement intéressante pour les siestes.

Des utilisateurs l'ont remarqué après l'installation de la première bêta de watchOS 11, leur montre a enregistré automatiquement une phase de sommeil. Normalement ces données sont obtenues et consignées dans Santé lorsqu'on a activé un programme de suivi du sommeil ou à défaut, lorsqu'on active manuellement le mode de concentration Repos au moment de se coucher.

Apple n'en a pas fait mention dans sa description de watchOS 11 et nulle part cela n’apparaît dans les réglages, mais cette détection du sommeil peut se faire automatiquement. C'est intéressant lorsqu'on n'a pas de programme ou que l'on oublie d'activer soi-même le mode Repos. Ça l'est encore plus pour les siestes qui, typiquement, échappaient au programme de suivi du sommeil.

Une sieste enregistrée après la pause méridienne. Merci Kwiky.

L'un de nos lecteurs, avec une Ultra 1, a ainsi vu l'une de ses siestes du tout début d'après-midi enregistrée dans Santé. Dans un autre cas, l'un d'entre nous n'a pas eu cette chance. watchOS 11 sur sa Series 9 l'a réveillé en pleine sieste avec la notification d'incitation à se lever et bouger un peu… On verra au fil des bêtas si cette capacité s'affine et si Apple finit par la mettre plus en avant.

Un autre détail lié au sommeil a été remarqué avec cette bêta. Lorsqu'on est dans le mode programmé, il n'est plus nécessaire d'exercer une longue pression sur la couronne digitale pour déverrouiller sa montre. On peut maintenant sortir de ce mode après un simple appui.