Vapor 2, la nouvelle montre connectée Wear OS de Misfit

Mickaël Bazoge |

Misfit ajoute une nouvelle montre connectée à son arsenal : la Vapor 2, qui succède en toute logique à la Vapor premier du nom — et qui a bien failli devenir un vrai vaporware au vu des reports qui se sont succédé l’an dernier. Finalement, cette montre a été lancée il y a quasiment pile un an. Il était temps pour Misfit, qui appartient à Fossil, de revisiter le concept.

La Vapor 2 reprend le design tout en rondeur de sa prédécesseure, ainsi que Android Wear Wear OS. La montre intègre un Snapdragon Wear 2100 (l’ancienne génération), 512 Mo de RAM, 4 Go de stockage, un écran d’une résolution de 328 pixels par pouce, un GPS et la NFC. Le cardiofréquencemètre a été revu et amélioré, le boîtier est étanche jusqu’à 30 mètres. Quant à l’autonomie, elle tourne autour d’une journée.

Misfit propose deux tailles de boîtier : 41 et 46 mm (au lieu du 44 mm unique de la première Vapor). Les prix débutent à 250 $, avec toute une tripotée de finitions et de bracelets en tout genre.

Lire les commentaires →

Le Rift 2 annulé, le cofondateur d’Oculus claque la porte de Facebook [màj]

Mickaël Bazoge |

Facebook veut démocratiser la réalité virtuelle et promouvoir les casques VR sans fil et autonomes (sans connexion avec un PC), plus faciles à vendre. Une volonté qui provoque le départ de Brendan Iribe, cofondateur et ancien CEO d’Oculus. Selon TechCrunch, il avait l’impression que Facebook ne mettait pas suffisamment l’accent sur les performances. L’Oculus Rift 2, en préparation depuis un moment, ne fait plus partie des projets de l’entreprise.

Pour vendre la réalité virtuelle auprès du grand public, il faut proposer des appareils abordables, ce qui n’est pas forcément compatibles avec des composants haut de gamme. À cet égard, l’Oculus Go est l’exemple parfait de ce vers quoi Facebook veut tendre : un produit de bonne facture offrant une expérience virtuelle satisfaisante, le tout à un prix accessible.

Cela n’empêche pas Facebook de plancher sur des produits plus performants pour les joueurs, comme l’Oculus Quest qui sortira l’année prochaine. Insuffisant manifestement pour Iribe, qui claque donc la porte du réseau social.

Un porte-parole de Facebook indique toutefois que les casques branchés sur des PC faisaient toujours partie de la feuille de route d’Oculus, et que les technologies développées par Iribe et son équipe vont s’intégrer dans de futurs produits. Mais pas dans le Rift 2, donc…

En mars 2017, Facebook montrait la porte de sortie à Palmer Luckey, l’autre cofondateur d’Oculus, pour des raisons politiques cette fois

Mise à jour — Oculus précise qu’une nouvelle version du Rift est toujours dans les tuyaux. Ce ne sera pas cette année, mais Oculus nous assure de son engagement envers la réalité virtuelle depuis un PC.

Lire les commentaires →

Pour Jony Ive, l’Apple Watch est moins une montre qu'un ordinateur très puissant

Mickaël Bazoge |

Jony Ive a manifestement un peu de temps à tuer, qu’il utilise pour répondre toujours un peu la même chose à des questions souvent identiques. Après l’interview donnée à Anna Wintour en début de semaine, en voici une deuxième pour le compte du Financial Times. On n’apprend rien de vraiment neuf évidemment, si ce n’est une réflexion intéressante concernant l’Apple Watch.

L’Apple Watch Edition que portait Jony Ive en mai.

Pour le designer en chef d’Apple, l’Apple Watch n’est pas une montre mais « un ordinateur très puissant » équipé de capteurs « très sophistiqués », installé sur le poignet. Une description « pas très utile », admet-il dans un rire avant d’expliquer qu’il avait été très difficile de décrire l’iPhone à l’époque : « Clairement, les capacités de l’iPhone vont bien au-delà de ce que vous appelleriez un téléphone ».

Évidemment, Jony Ive ne dit rien des projets d’Apple concernant l’automobile. En revanche, il tacle gentiment la concurrence : « Certaines entreprises communiquent beaucoup sur le fait qu’elles explorent beaucoup d’idées. Nous ne le faisons pas ». Ce qui n’empêche pas, bien sûr, de creuser des idées et des technologies. Mais Apple n’en fait pas un axe de communication.

« Si vous travaillez réellement sur quelque chose, c’est mieux de vraiment travailler et de lever les difficultés plutôt que d’en parler ». Évoque-t-il l’AirPower ? Quoi qu’il en soit, il préfère ne pas donner des idées à la concurrence.

Jony Ive a une réflexion intéressante concernant la fonction Souvenirs de l’app Photos. L’iPhone intègre un appareil photo de « si bonne qualité » que l’on a toujours avec soi. « Mais c’est sans intérêt si vous ne pouvez pas apprécier les photos que vous prenez », soulève-t-il.

Il y a trente ans, on avait chez soi une boîte pleine de vieilles photos, « ce n’est pas un problème nouveau ». Ce qui l’est en revanche, c’est le volume de clichés ! La fonction Souvenirs est dans son esprit une « expérimentation en cours », un projet créatif pour Apple.

Lire les commentaires →

Une version USB-C pour le câble chargeur de l'Apple Watch

Florian Innocente |

Apple a décliné en version USB-C son câble pour le chargeur magnétique de l'Apple Watch, il est vendu 35 € avec une longueur de 30 cm. Il est au même prix que la version équivalente en USB-A.

Le galet magnétique de recharge par induction fonctionne avec toutes les Apple Watch.

Vu la longueur du câble on peut l'imaginer branché à un MacBook Pro ou MacBook, ou bien à l'adapteur secteur 30 W passé lui-aussi en USB-C (vendu 59 €) ou encore à l'adapteur fourni avec ces portables.

Lire les commentaires →

Les Series 4 Hermès à bracelets multicolores de nouveau en stock

Florian Innocente |

Apple a reconstitué les stocks des tout derniers modèles d'Apple Watch Hermès. Ils sont à nouveau en vente mais les délais d'attente ne sont pas très jojo pour qui serait pressé de mettre l'une de ces montres à son poignet.

Parmi les modèles Hermès Series 4 les plus compliqués à obtenir, il y a ceux vendus avec un bracelet à trois coloris (en plus du bracelet Sport "orange Hermès" inclus dans la boite). On pouvait les acheter à leur lancement puis il y a eu une longue rupture de stock. Ces versions sont toutes GPS + cellulaires mais elles sont proposées dans des tailles de boitiers différentes

  • le modèle 40 mm acier avec Bracelet Double Tour en cuir Swift Indigo/Craie/Orange à 1 449 € est maintenant livrable entre le 16 et le 23 novembre.
  • le modèle 40 mm acier avec Bracelet Double Tour en cuir Swift Bordeaux/Rose Extrême/Rose Azalée (1 449 €) affiche la même période de livraison.
  • le modèle 44 mm acier avec Bracelet Simple Tour en cuir Swift Indigo/Craie/Orange (1 349 €) ne sera livré qu'entre le 3 et le 7 décembre.
  • le modèle 40 mm acier avec Bracelet Simple Tour en cuir Swift Bordeaux/Rose Extrême/Rose Azalée sera aussi réceptionné durant la première semaine de décembre.

Les autres modèles Hermès sont livrés dans la troisième semaine de novembre. Notez que des Apple Store peuvent en avoir en stock. C'est le cas par exemple du dernier modèle cité, proposé en ce moment à l'Apple Store du Marché Saint-Germain. C'est l'exception toutefois.

Lire les commentaires →

De l'or 18 carats pour faire briller le poignet avec l'Apple Watch grand luxe de Brikk

Mickaël Bazoge |

C’est bientôt Noël, pourquoi ne pas offrir une Apple Watch Series 4 avec un châssis en or 18 carats et bracelet assorti ? C’est vrai ça, quelle bonne idée. Brikk propose de casser la tirelire avec la Lux Watch 4, qui n’est autre qu’une Series 4 dont on a troqué l’acier du boîtier pour un matériau autrement plus onéreux.

Les deux formats sont disponibles (40 et 44 mm), le tout proposé dans un luxe de déclinaisons : le modèle or jaune, rose ou blanc avec un bracelet en alligator coûte 29 000 $. La douloureuse peut monter jusqu’à 229 000 $ avec un boîtier incrusté d’émeraudes et de diamants.

Les clients qui voudraient sortir du lot du tout-venant peuvent personnaliser leur montre avec des options qui pousseront la facture dans ses ultimes retranchements — Brikk évoque des « millions » de dollars. Pour obtenir sa montre jacky modifiée pour Noël, mieux vaut passer commande dès maintenant.

Ce n’est pas la première fois que l’or 18 carats est utilisé pour sertir l’Apple Watch. La première collection Edition, en 2015, proposait ainsi des modèles dans ce matériau, à des prix dépassant les 10 000 €…

Lire les commentaires →

Sur Wear OS, Spotify se contente d'être une télécommande

Mickaël Bazoge |

Les utilisateurs d’Apple Watch vont finir par se vexer ! Spotify a annoncé la mise en ligne de son application Wear OS ; elle sera disponible d’ici quelques jours dans la boutique du système d’exploitation de Google. Une app qui sera pré-installée par défaut en novembre dans les montres connectées de 4e génération de Fossil et de Michael Kors.

L’application Spotify pour Wear OS permet de contrôler la lecture depuis le poignet, on peut également ajouter un cœur sur les morceaux qu’on aime et accéder aux titres de sa bibliothèque. La fonction Spotify Connect est aussi au menu pour jumeler la montre à une enceinte compatible.

Tout cela est bien sympathique, mais ça ne va finalement guère plus loin qu’une télécommande. Il est en effet impossible d’enregistrer les chansons et les listes de lecture sur la montre pour une écoute hors connexion, sans smartphone. Un oubli de taille…

Spotify a lancé il y a quelques jours une version de son application pour une poignée de montres Garmin. Avec la fonction d’enregistrement, cette fois. Les utilisateurs d’Apple Watch devront eux prendre patience et croiser les doigts pour que Spotify daigne s’intéresser à eux.

Lire les commentaires →

Pages