Fitbit se prépare à écouter les ronfleurs

Florian Innocente |

La détection des ronflements pendant le sommeil devrait être au menu d'une prochaine mise à jour du firmware des Fitbit. Plusieurs éléments décrivant cette fonction ont été dénichés par 9to5Google dans l'application de ces traqueurs d'activité.

Comme d'autres bracelets ou montres, certains modèles de Fitbit savent déjà estimer la qualité du sommeil en fonction du rythme cardiaque et des mouvements de la personne.

Cette fois c'est le micro intégré au périphérique qui sera mis à contribution. Une fois que la personne donnera l'impression d'être endormie, le micro veillera d'abord à détecter la présence d'un éventuel fond sonore dans la chambre, pour mieux l'écarter de ses relevés, puis il réagira à des bruits pouvant ressembler à des ronflements. Au lever on pourra avoir un compte-rendu du temps passé à ronfler au vu de la durée sa période de sommeil.

Le système n'est pas sans limites et contraintes, prévient Fitbit dans ses écrans d'explication. Ce qui pourrait en limiter l'intérêt au final.

D'abord, la montre ne saura pas distinguer qui de vous ou de la personne à vos côtés est le ronfleur. Si les deux connaissent de tels épisodes durant la nuit les résultats vont en pâtir, et encore plus si le plus gros ronfleur est l'autre.

Ensuite il faut éviter les ambiances sonores de nature à parasiter l'écoute par la montre, ça peut être des bruits extérieurs ou l'habitude prise, pour s'endormir, de mettre des musiques zen ou de jouer ces bruits blancs qui recréent un léger brouillard sonore. Il en existe des playslists entières pour ceux qui ont du mal quand il y a trop de silence.

Enfin, l'autonomie peut naturellement prendre un coup puisque la montre va avoir l'oreille grande ouverte. Fitbit préconise de ne pas se coucher avec moins de 40 % de batterie restante histoire de ne pas avoir à passer trop de temps à recharger sa montre au réveil.

Pour la note ludique, Fitbit paraît avoir prévu de proposer des profils de dormeurs symbolisés par des animaux : serez-vous plutôt du genre ours, tortue, dauphin ?

Lire les commentaires →

Apple toujours bien en tête du marché des wearables

Mickaël Bazoge |

Apple détient toujours la part du lion du marché des wearables, qui combine les montres connectées, les écouteurs sans fil et les bracelets de suivi physique et sportif. Les chiffres d'IDC du premier trimestre montrent que le constructeur jouit d'une belle avance sur ses concurrents directs : Apple pèse 28,8% du marché grâce à une progression des livraisons de 19,8% par rapport au premier trimestre 2020.

Derrière, on retrouve Samsung avec une part de marché de 11,3% (livraisons en progression de 35,7%), Xiaomi avec 9,7% (livraisons en recul de 1,8%), Huawei avec 8,2% (+31,1%) et le groupe indien BoAt 2,9% (+326,8% !). Xiaomi a connu un trimestre plus difficile que les autres, les livraisons de bracelets — qui représentent le gros des ventes wearables du constructeur — ayant subi une baisse marquée.

En dehors du cas Xiaomi, on observe qu'Apple affiche la croissance la moins forte de ses livraisons, y compris par rapport à la moyenne globale (34,4%). L'Apple Watch n'est pas en cause : au contraire, les montres connectées sont en pleine forme grâce au modèle SE et à la Series 3, les deux versions abordables de la gamme. IDC relève en revanche que les produits audio — AirPods et Beats — ont enregistré un coup de mou. Certes, c'est par rapport au quatrième trimestre 2020, une période où les ventes sont très fortes.

Pour relancer la machine, Apple planche sur de nouveaux modèles. Après tout, les AirPods 2e gén. remontent au printemps 2019, les AirPods Pro à l'automne de la même année. Les dernières rumeurs font état du lancement des AirPods 3e génération cette année, peut-être cet été, mais la deuxième génération des AirPods Pro pourrait attendre l'année prochaine.

Quant à Beats, pas de panique, les Studio Buds sont aussi dans les tuyaux avec une sortie qui tomberait le mois prochain.

Lire les commentaires →

French Days : -30% sur les bracelets Band-Band

Mickaël Bazoge |

Pourquoi se contenter des mêmes et sempiternels bracelets d'Apple (bien que le nouveau modèle tressé Pride soit bien sympa), quand on peut trouver plus original à des prix plus abordables ? À l'occasion des French Days, Band-Band propose une réduction de 30% sur les bracelets Made in France des marques Eternel (en cuir) et Nuuk (matériaux végane, liège et écorce d'ananas).

Cela donne par exemple le modèle vintage Logan (ci-dessus) à 49,30 € au lieu de 69 €. Pour profiter de cette promotion, il faut saisir le code « FRENCHDAYS2021 » lors de la commande, que ce soit sur le site de Band-Band ou Amazon qui distribue les bracelets de l'entreprise.

Lire les commentaires →

Promo : les AirPods 2 toujours à 119 €, leur meilleur prix 🆕

Félix Cattafesta |

Mise à jour le 28 mai : Finalement, Cdiscount prolonge sa promotion sur les AirPods 2. Ceux-ci sont donc toujours vendus 119 €, leur meilleur prix jusqu'à présent chez un distributeur français. Comme souvent, Amazon s'est aligné et les propose aussi à 119 €. D'après les dernières rumeurs, la nouvelle génération d'AirPods ne devrait pas arriver avant le troisième trimestre.


Article original publié le 27 mai — Si vous n'avez pas encore d'AirPods et que vous hésitez à sauter le pas, il y a une promotion intéressante à l'occasion du lancement des French Days. Cdiscount vend les AirPods 2 à 119,99 € au lieu de 179 € en Apple Store. Les écouteurs (accompagnés du boîtier de recharge filaire) sont vendus et expédiés par Cdiscount.

C'est un des prix les plus bas observés pour ces écouteurs expédiés depuis la France (- 60 €). Attention, l'offre n'est valable que ce jeudi 27 mai, le tarif passera à 139,99 € dès demain. Si vous n'êtes pas encore sûr de la qualité des AirPods, vous pouvez relire notre test juste ici.

Lire les commentaires →

Les AirPods 3 sortiraient bien cette année et les AirPods Pro 2 en 2022

Stéphane Moussie |

Encore un peu de patience si vous attendez la nouvelle génération d'AirPods (Pro) pour remplacer les vôtres ou enfin sauter le pas. Bloomberg fait un nouveau point d'étape sur les futurs écouteurs d'Apple. En premier lieu, les AirPods 3 devraient bien sortir cette année. Pas de période plus précise pronostiquée, mais l'analyste Ming-Chi Kuo parlait pour sa part du troisième trimestre.

Les AirPods 3 supposés

Le journaliste Mark Gurman répète que les AirPods standards de 3e génération auront un nouveau boîtier et emprunteront au design des AirPods Pro avec une tige plus courte. Cette description correspond aux photos des supposés AirPods 3 qui ont fuité (à la différence des AirPods Pro, les AirPods 3 n'auraient pas d'embouts interchangeables).

Les AirPods Pro de 2e génération, eux, ne sortiraient pas cette année comme initialement prévu, mais en 2022. Toujours selon Mark Gurman, ils auront de nouveaux capteurs de mouvement avec un accent mis sur le suivi des activités physiques. Apple aurait expérimenté un nouveau design sans tige similaire aux prochains Beats Studio Buds (qui seraient disponibles en juin), mais il n'est pas clair à ce stade si les AirPods Pro 2 vont perdre vraiment cet élément.

Quant au casque AirPods Max sorti en fin d'année dernière, des discussions auraient eu lieu sur la création de nouvelles couleurs, mais cela ne se ferait finalement pas. Il n'y aurait pas de seconde génération en développement à l'heure actuelle — ce qui ne veut pas dire que ça n'arrivera pas plus tard.

Lire les commentaires →

Aperçu des bracelets Pride 2021 d'Apple

Félix Cattafesta |

Depuis 2016, Apple sort chaque année de nouveaux bracelets Pride Edition aux couleurs du drapeau LGBTQ+. Ces bracelets permettent de mettre en avant la cause et Apple reverse une partie des bénéfices des ventes aux associations militantes. Nous avons reçu les deux nouveaux modèles récemment.

Boucle unique tressé Pride / Nike Pride

Comme l'année dernière, ce sont en effet deux bracelets qui viennent d'être lancés : la version Boucle unique tressée Pride Edition (99 €) et la désormais traditionnelle Sport Nike Pride Edition (49 €). Le modèle tressé n'est parfaitement ajusté qu'avec les Apple Watch SE, Series 4 et supérieur. Pour le modèle Nike, il est compatible avec toutes les générations. Ces deux modèles sont évidemment accompagnés de leurs cadrans assortis.

Le modèle tressé est cette année très réussi : il reprend les couleurs du drapeau d'une manière originale en le mélangeant dans des noeuds tressés. Le style peut rappeler les bracelets brésiliens multicolores, et il est fait de filaments de polyester entrecroisés avec des fils de silicone.

Ce modèle est une Boucle unique, c'est-à-dire qu'il ne propose ni attaches ni scratch. Le bracelet est doux, agréable au toucher, et Apple indique qu'il résiste à l'eau comme à la transpiration. Le cadran assorti est lui aussi très chouette, reprenant les lignes de couleur du bracelet :

Si ce premier produit a fait l'unanimité à la rédaction, le bracelet Nike fait débat. Cette boucle sport réfléchissante en nylon tissé affiche le drapeau arc-en-ciel d'une manière plus classique. Le style est plus sobre que le précédent, car les couleurs ressortent moins. Le blanc délavé donne presque l'impression que celui-ci est déjà usé... Un effet rétro à la mode en ce moment qui plaira sûrement à certains.

Le bracelet se ferme à l'aide de 5 scratchs qui permettent de bien garder la montre en place pendant l'entrainement. À l'intérieur, on retrouve une étiquette indiquant le partenariat avec Nike et la mention Pride 21 :

Le cadran Nike de cette année est lui aussi assez sobre, reprenant une horloge classique avec des points aux couleurs du drapeau multicolore.

Petite nouveauté cette année, la boite du bracelet inclut un App Clip afin de sélectionner automatiquement son nouveau cadran assorti dès le déballage, sans aller le chercher dans l'application. Le fonctionnement n'est pas encore au point car l'app renvoie souvent un message d'erreur, et j'ai dû réessayer plusieurs fois avant de réussir à ajouter le cadran sur ma Series 4. Une occasion manquée de mettre en avant App Clip : il est plus rapide de passer par les réglages...

Ces nouveaux bracelets sont vendus sur le site d'Apple (49 € pour la version Nike, 99 € pour la version tressée). Aucun problème de stock à signaler pour le moment, les livraisons sont assurées sous 48h.

Lire les commentaires →

Apple Watch Series 3 : Apple demande aux utilisateurs de restaurer leur montre avant une mise à jour

Mickaël Bazoge |

Depuis iOS 14.6, Apple demande à l'utilisateur d'une Apple Watch Series 3 de restaurer la montre avant d'y installer une mise à jour de watchOS. Le modèle GPS de cette génération est équipé de 8 Go de stockage, beaucoup moins dès qu'on enlève le système, les applications et divers fichiers. Or, une mise à jour de watchOS peut nécessiter plusieurs gigas de disponible… et parfois, la montre n'a pas ce qu'il faut (lire : L’Apple Watch Series 3 a du mal avec les grosses mises à jour de watchOS 7).

L'alerte en portugais dit à peu près ceci : « Pour installer la mise à jour de watchOS, désactivez le jumelage de l'Apple Watch et jumelez-la de nouveau dans l'app Apple Watch de votre iPhone ».

Une nouvelle alerte s'affiche désormais avant d'appliquer une mise à jour du système pour cette Apple Watch, demandant à l'utilisateur de déjumeler la montre et de l'appairer, puis de restaurer une sauvegarde (fiche d'assistance). Un processus très long, mais c'est le prix à payer pour avoir la dernière version de watchOS sur l'appareil.

Apple recommandait auparavant de supprimer des applications et du contenu histoire de grappiller les quelques gigas manquants. Comme l'explique 9to5Mac qui partage cette notification, cette dernière semble confirmer qu'Apple n'a pas vraiment l'intention d'accommoder les utilisateurs d'Apple Watch Series 3 en revoyant à la baisse les exigences de watchOS.

Ce modèle est toujours au catalogue d'Apple (à partir de 219 €), il est donc probable qu'il aura droit à watchOS 8, dont l'installation risque bien d'être rock'n roll.

Lire les commentaires →

Pages