L'Apple Watch se retrouve en queue de Peloton

Florian Innocente |

Logiquement, un vélo d'appartement haut de gamme et une Apple Watch sont faits pour s'entendre. Comme l'avait démontré le fabricant américain Peloton pour son plus gros modèle, devenu compatible avec GymKit en septembre dernier. Le Bike+ et la montre pouvaient ainsi coordonner et synchroniser leurs résultats.

Las, le fabricant a subitement réduit la voilure dans une association qui paraissait naturelle, comme l'explique Connect the Watts. La compatibilité GymKit n'est pas supprimée pour les clients — c'était l'un des arguments du nouveau modèle — mais elle se limitera aux cours de vélo dispensés via l'écran du Bike+. Car il est possible, avec ce vélo et son écran 24" attaché, de suivre toutes sortes d'activités : échauffement, yoga, gym, musculation, etc. Une sorte d'Apple Fitness+ sur vélo (ou sur tapis, comme celui que vend aussi Peloton).

Pourquoi priver sa clientèle porteuse d'une Apple Watch — accessoire populaire si l'en est — de ces cours ? Peut-être pour les réserver à une future montre Peloton. Ce dernier a acheté le mois dernier Atlas Wearable, un fabricant de tels accessoires ainsi qu'une société spécialisée dans les assistants vocaux. En sus, il a prévu une série d'annonces à la fin du mois.

Apple est en quelque sorte venue sur le tapis de Peloton avec son service Fitness+, Peloton marcherait ainsi sur celui des accessoires fitness d'Apple ?

Cette marque d'équipements sportifs pour la maison n'a pas une grosse présence en dehors des principaux marchés anglo-saxons, mais elle vend en Allemagne. Outre-Rhin, les Bike et Bike+ par exemple, qui ont une certaine allure, sont proposés entre 2 100 et 2 600 €.

Lire les commentaires →

Nouvelle étude clinique d'Apple pour détecter la Covid-19

Mickaël Bazoge |

Annoncée durant le keynote « Time Flies » de septembre dernier, l'étude sur la détection des problèmes respiratoires est finalement lancée. Apple, en partenariat avec l'université de Washington et l'institut Brotman Baty, propose de mieux comprendre comment les appareils du quotidien — Apple Watch ou iPhone — peuvent être utilisés pour prédire des maladies comme la Covid-19.

Image : Apple

Les chercheurs recrutent actuellement des participants dans Seattle et ses environs qui peuvent présenter des risques de problèmes respiratoires plus élevés que la moyenne, ou qui sont régulièrement exposés à des personnes souffrant de conditions similaires. Les cobayes devront remplir un questionnaire chaque semaine dans l'app Research d'Apple et porter une Apple Watch jour et nuit durant la durée de l'étude (jusqu'à 6 mois).

Si les participants devront posséder un iPhone (un 6s minimum), l'Apple Watch leur sera fournie. Comme elle l'a fait récemment pour le volume audio et les symptômes menstruels Apple pourrait partager quelques enseignements de cette nouvelle étude. Le contexte sanitaire aura peut-être évolué (espérons-le) d'ici là, mais on va encore vivre pendant longtemps avec le coronavirus et les problèmes respiratoires.

Une précédente étude du Mount Sinai donnait déjà une indication sur la capacité de l'Apple Watch à diagnostiquer une contamination au Covid-19 plusieurs jours avant un test classique.

Lire les commentaires →

AirPods Max : après quatre mois les délais de livraison se normalisent

Florian Innocente |

Quatre mois exactement après sa mise en vente, Apple semble en passe de normaliser les délais de livraison des AirPods Max. Sur l'Apple Store comme ailleurs, les stocks de ce produit sont plus régulièrement approvisionnés.

Image : Apple

Hier encore l'Apple Store renvoyait à la première semaine de mai pour être livré de l'un ou l'autre des 5 coloris. Désormais ce sera possible dès la semaine prochaine. On est loin des 4 voire 5 semaines qui prévalaient à la fin du mois janvier. À cette période, Tim Cook assurait que l'éclaircie arriverait à partir du mois d'avril.

Cela se vérifie aussi chez les autres vendeurs. Boulanger a régulièrement du stock ces derniers temps et, depuis hier, c'est toute la gamme ou presque des couleurs qui est disponible pour une livraison cette fin de semaine.

C'est plus aléatoire à la Fnac ou chez Darty qui ont en général en stock les couleurs les plus faciles à porter : argent, gris sidéral et bleu ciel. Amazon est paradoxalement l'exception, il est toujours difficile d'y trouver des modèles mais actuellement les version vert, gris sidéral et argent sont promises en stock pour le 19 avril.

Lire les commentaires →

Natation : Swim Smooth lance un correcteur de mouvements avec l'Apple Watch

Florian Innocente |

En natation on peut améliorer sa nage avec les conseils d'un entraineur ou tenter de le faire soi-même avec la complicité d'une app sur son Apple Watch. C'est ce pari qu'entend tenir la nouvelle version de Swim Smooth avec une fonction encore exclusive pour la montre d'Apple.

Baptisée "Stroke Insights", cette fonction va analyser vos mouvements pendant une séance de nage et afficher très visuellement les positions de vos mains, poignets et bras.

Il s'en suit des conseils pour mieux placer les membres dans l'eau pendant six phases de chaque mouvement, afin de gagner en puissance tout en améliorant son rendement. Ce sont des conseils, qui en temps normal, seraient dispensés par un entraineur mais que l'app essaie de remplacer, dans une certaine mesure du moins.

Toute la partie analyse se fait sur l'Apple Watch (cette fonction marche à partir des Series 2), grâce à ses gyromètre et accéléromètre, puis c'est en sortie bassin, avec l'app sur l'iPhone, qu'on passera en revue la synthèse des résultats.

L'éditeur explique que l'app watchOS peut enregistrer ces informations de mouvements pendant 90 minutes. L'analyse se déroule uniquement sur le poignet qui porte la montre. Pour avoir un bilan sur les deux bras, il suffit de nager avec la montre tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, la détection du changement de poignet se faisant automatiquement.

Cette fonction fait partie de l'offre payante de Swim Smooth (l'équivalent de 10,83 € par mois pour l'abonnement annuel ou 14,49 € pour un abonnement mensuel), on peut la tester gratuitement sur 3 sessions de nage.

Les plus curieux pourront avoir plus de détails chez the5krunner qui a testé cet entraineur virtuel.

Lire les commentaires →

Benks Max Stand : un pied spécial AirPods Max

Florian Innocente |

Apple a conçu un support d'AirPods Max mais seules ses boutiques peuvent en profiter pour la présentation du casque. Ce Max Stand de la marque Benks, aperçu en photos sur Reddit, s'en approche en termes de design, avec sa tête dont la forme suit la courbure du bandeau du casque.

Le pied est en aluminium d'après la description et l'ensemble est fait de deux pièces à assembler. Ce MaxStand n'existe qu'en blanc. Le prix annoncé, frais de port compris, est de 29 $ (25 € environ).

Difficile d'apprécier la qualité de cet accessoire qui a bonne allure et n'est pas si cher, il n'a été lancé qu'il y a quelques jours. Enfin, ce Max Stand est différent d'un autre MaxStand, toujours pour l'AirPods Max mais conçu pour déclencher son mode de veille profonde.

Et en parlant d'AirPods Max, Boulanger a de nouveau des unités livrables sous 24h à condition de chercher un casque rouge ou gris sidéral. Pour le modèle argent il faut aller à la Fnac qui a refait ses stocks, ainsi que ceux du gris sidéral.

Lire les commentaires →

Portrait-robot du casque de réalité virtuelle et augmentée d'Apple

Mickaël Bazoge |

En 2017, Apple se lançait à l'assaut de la réalité augmentée : iOS 11 inaugurait la première version d'ARKit, la « boîte à outils » dans laquelle les développeurs piochent pour concevoir leurs « expériences » de réalité augmentée. Depuis, le constructeur n'a cessé d'améliorer son API, qui en est à la version 4.

Chaque fois qu'il en a l'occasion, Tim Cook fait de la retape pour cette technologie (dernier exemple en date dans cette interview du New York Times). Mais si l'enthousiasme est toujours aussi présent du côté de Cupertino, du côté des utilisateurs, l'attrait a perdu de sa vigueur. La principale pierre d'achoppement, ce n'est pas la technologie en elle-même, mais la manière de s'en servir.

Kickstarter : une machine à laver pour AirPods

Florian Innocente |

Les AirPods ont droit à leur petite machine à laver pour désincruster la saleté de leurs écouteurs. Le Cardlax EarBuds Washer entend se faire financer par un projet Kickstarter (c'est bien parti). S'il met en scène les écouteurs d'Apple, il sera utilisable avec ceux d'autres marques. Ses concepteurs espèrent le vendre autour de 33 € à partir de juin prochain.

Ce petit boitier dispose d'une brosse en épi (elle paraît menue et fragile) avec laquelle on donne un premier coup de nettoyage aux grilles des écouteurs. Puis on les place dans le tambour fait d'une matière similaire à de l'éponge, avec un zeste d'alcool pour fignoler le nettoyage. Le projet espérait recueillir 4 198 €, il en est à 22 090 € et se terminera dans deux mois.

L'efficacité réelle de cet accessoire reste toutefois à démontrer. D'autant qu'il est préférable de ne pas laisser de liquide entrer dans les oreillettes. L'encrassement des écouteurs est néanmoins un vrai problème, l'accumulation d'un dépôt sur les gilles peut finir par complètement étouffer la sortie du son, comme si l'écouteur était défectueux. C'est peut-être moins fréquent avec les AirPods Pro où les bouchons assurent une forme de barrière.

Plutôt qu'un énième gadget on peut commencer par se rabattre sur une brosse à dent pas trop dure avec laquelle on frottera tout doucement ou utiliser des matières semi-collantes comme la Patafix ou la Sugru (conseils d'Apple).

Lire les commentaires →

Pages