The Machines : un premier gros jeu ARKit prometteur

| 25/07/2017 21:21 | 21 commentaires

Dans la série « ARKit c'est fantastique », voici aujourd'hui The Machines, un jeu de stratégie qui se déroule sur une vraie table, mais dans des décors et avec des personnages tout ce qu'il y a de plus virtuel. La démonstration est impressionnante, le jeu ayant été conçu avec l'Unreal Engine 4.

On ne sait encore trop rien de la jouabilité en elle-même, mais on se demande tout de même si maintenir l'iPhone ou l'iPad à bout de bras pendant des parties qui s'annoncent longues ne risque pas de peser rapidement. Quoi qu'il en soit, c'est une nouvelle démonstration de l'intérêt des développeurs pour le framework de réalité augmentée d'iOS 11.

> Accéder aux commentaires

Quanta l'Apple Watch Series 3, ça s'annonce bien

| 25/07/2017 17:46 | 76 commentaires

Quanta Computer s’attend à avoir de bons résultats au second semestre grâce à une demande croissante pour les portables, les serveurs… et le lancement d’une nouvelle Apple Watch. Le sous-traitant qui fabrique les montres actuelles d’Apple aura encore la responsabilité du nouveau modèle, et celui-ci sera commercialisé d’ici la fin de l’année, d’après l’Economic Daily News (via Digitimes).

Apple Watch Series 2.

Il y a eu très peu de rumeurs sur la prochaine génération d’Apple Watch jusqu’à présent. Les précédents bruits de couloir venaient de la même source et concernaient déjà la production par Quanta Computer. En l’absence d’autre source, on restera donc prudent.

Quant aux évolutions, il a été question pendant un temps d’une caméra FaceTime intégrée, d’une connexion cellulaire et plus récemment d’un capteur de glycémie, mais on ne sait pas s’ils sont prêts pour la prochaine génération, ni même s’ils finiront un jour dans la montre.

> Accéder aux commentaires

TomTom pourrait sortir de la course aux bracelets connectés

| 25/07/2017 15:00 | 8 commentaires

Les bracelets et montres connectées de TomTom sont en sursis. Suite à la présentation de ses derniers résultats trimestriels, le spécialiste du GPS envisage en effet de mettre cette activité sous le boisseau. Le chiffre d’affaires généré par les produits grand public accuse une chute de 20%, ce qui a largement participé de la perte de 160 millions d’euros enregistrée au deuxième trimestre (pour un total de 265 millions d’euros de chiffres d’affaires).

Cliquer pour agrandir

Le PDG Harold Goddijn a mis cette méforme sur le compte du segment Sport, celui qui regroupe les produits « wearable » du constructeur. TomTom entend désormais se concentrer sur l’automobile, les licences et la télématique. Ça sent mauvais pour l’activité Sport, qui pourrait purement et simplement fermer ses portes. Ces derniers mois, plusieurs cadres de cette division ont quitté l’entreprise sans qu’ils soient remplacés. Pas de très bon augure pour l’avenir de ces produits…

Selon le site Wareable, les ventes de la caméra Bandit n’ont pas été à la mesure des attentes, ce qui a eu pour effet de stopper net le développement de la seconde génération de ce produit. Quant aux bracelets Adventurer et Touch, ils ne sont toujours commercialisés qu'aux États-Unis… TomTom partait pourtant d’un bon pied avec des appareils appréciés comme la gamme de montres pour coureurs Spark. Mais l’entreprise souffre de la concurrence avec Garmin et Apple, sans oublier les constructeurs asiatiques dont les produits orientés fitness sont vendus à vil prix.

> Accéder aux commentaires

watchOS 4 bêta 4 n’est pas en retard

| 24/07/2017 19:08 | 19 commentaires

Cette fois, Apple n’a pas laissé passer un jour ou deux : la quatrième bêta de watchOS 4 est disponible ce soir pour les développeurs, en même temps que celle d’iOS 11.

Le nouveau cadran dédié à Siri. Cliquer pour agrandir

Si vous n’avez pas suivi nos articles sur les nouveautés de watchOS 4, vous trouverez un récapitulatif à cette adresse. Nous mettrons à jour cette news dans la soirée s’il y a d’autres nouveautés spécifiques à cette bêta.

Cliquer pour agrandir

> Accéder aux commentaires

Pour HoloLens 2, Microsoft développe sa propre puce d'intelligence artificielle

| 24/07/2017 14:53 | 0 commentaire

L’HoloLens 2 n’est pas censé débarquer avant 2019, mais évidemment Microsoft planche d’ores et déjà sur le développement de son futur casque de « réalité mixée », qui doit capitaliser sur l’intérêt suscité de cette étonnante plateforme. Et pour aller toujours plus loin dans cette réalité, le constructeur de Redmond a l’intention de concevoir sa propre puce d’intelligence artificielle. Celle-ci serait attachée à l’unité de calcul holographique (HPU) qui réside au cœur du casque, et qui prend en charge les données recueillies auprès des capteurs de mouvements et les caméras infrarouge.

Cliquer pour agrandir

Cette puce IA remplit plusieurs objectifs, tout d’abord au traitement des informations indispensables à l’analyse des données visuelles captées par le casque. Cette tâche est actuellement gérée par les serveurs des différents constructeurs, ce qui implique l’envoi et la réception des données et donc, un accès au réseau. Avec une puce IA, non seulement ces informations sont traitées en local (pas besoin de connexion et plus grande rapidité de traitement), mais encore ces données ne sont partagées avec personne : elles restent dans le casque.

Ces atouts sont bien compris par l’ensemble de l’industrie. Google, Nvidia et Facebook planchent sur ce type de coprocesseur, sans oublier Apple : la rumeur veut que le constructeur de Cupertino développe une puce Apple Neural Network qui serait actuellement en phase de test (lire : Apple développerait une puce spécifique pour l'intelligence artificielle).

Cette bascule des serveurs vers une puce est une des priorités de Satya Nadella. Kevin Scott, directeur technologique de Microsoft, abonde : « Nous avons vraiment besoin de puces optimisées pour nous aider à réaliser certains des scénarios et applications que nous sommes en train de concevoir ».

> Accéder aux commentaires

Samsung : des AirPods plutôt qu'un HomePod

| 22/07/2017 18:30 | 27 commentaires

Samsung a abandonné son projet d’enceinte connectée, mais pas le marché de l’audio. Selon ETnews, le site du quotidien coréen The Electronic Times, Samsung planche sur des écouteurs intégrant l’assistant virtuel Bixby, qui pourraient être présentés en même temps que le Galaxy Note 8.

Samsung travaille depuis longtemps à la conception d’une enceinte connectée, mais semble avoir définitivement jeté l’éponge. L’enceinte Hive, présentée en 2015, n’avait jamais été commercialisée, son système de reconnaissance vocale ne fonctionnant pas correctement.

Un projet plus récent d’enceinte intégrant l’assistant virtuel Bixby, dévoilé par le Wall Street Journal, a été annulé en plein développement. La firme coréenne craint de ne pouvoir se faire une place sur un marché relevé, dans lequel Amazon affrontera prochainement la concurrence d’Apple, et veut peut-être laisser le champ libre à ses filiales du groupe Harman.

Samsung doit surtout se concentrer sur le développement de son assistant virtuel Bixby, dont la version anglaise fraîchement lancée n’a pas fait forte impression. L’intégration de Bixby dans une paire d’écouteurs demandera donc beaucoup de travail, surtout si ces écouteurs doivent être présentés dès le mois d’août.

Ces écouteurs, qui devraient être au Galaxy Note 8 ce que les AirPods sont à l’iPhone, se distingueront avec un système d’annulation active du bruit. Comme pour se couvrir, ETnews explique que les dirigeants de Samsung n’ont pas arrêté les détails de la commercialisation de ces écouteurs, et pourraient décider de la retarder, voire de l’annuler.

> Accéder aux commentaires

Le dock W3 Stand en forme de Mac 1984 pour Apple Watch est à 8,50 €

| 22/07/2017 07:32 | 21 commentaires

Bon plan nostalgie ! Le W3 Stand est en promotion sur Amazon à 8,49 € au lieu de 14,15 €. Ce petit dock pour Apple Watch en silicone, lancé en janvier à 24,95 € chez Elago, reprend le look du premier Macintosh et c’est l’Apple Watch qui lui sert d’écran.

On peut profiter du mode nuit de watchOS et les deux modèles 38 et 42 mm sont compatibles. Le câble de recharge n'est pas fourni, il faudra utiliser celui vendu avec la montre.

Cliquer pour agrandir

> Accéder aux commentaires

Belkin : une station de charge Apple Watch trois fois moins chère que celle d'Apple

| 21/07/2017 22:00 | 21 commentaires

D’accord, la « station de recharge portative pour Apple Watch » de Belkin ressemble beaucoup à la « station de charge magnétique pour Apple Watch » d’Apple. Mais d’abord, elle est noire et pas blanche, ce qui fait quand même toute la différence. Et puis surtout, elle vaut 29,99 €, pas 89 €.

À ce prix, le câble de charge magnétique n’est pas fourni, mais vous pouvez bien sûr réutiliser celui fourni avec votre Apple Watch. Et même en ajoutant le prix d’un nouveau câble, 35 € pour un mètre ou 45 € pour deux mètres, le prix reste inférieur à la solution d’Apple.

Le câble, d’ailleurs, peut être rangé dans un compartiment prévu à cet effet. On peut donc tirer exactement la longueur dont on a besoin, ou le ranger complètement pour le transport. Le palet magnétique, lui, se glisse dans un anneau se positionnant à plat ou à la verticale, cette dernière position permettant l’activation du mode « Table de nuit ».

Bref, Belkin fait mieux que copier Apple, qui conserve peut-être l’avantage d’une finition exemplaire. Cette station de recharge est le troisième accessoire de Belkin dédié à l’Apple Watch, après une batterie externe comportant un palet magnétique (99,99 €) et une base de recharge pour iPhone et Apple Watch (89,99 €).

> Accéder aux commentaires

ARKit pour trouver son chemin, c’est épatant

| 21/07/2017 18:00 | 38 commentaires

Les exemples d’applications exploitant ARKit se multiplient et force est de constater que les développeurs ne tarissent pas d’imagination. Et quand on pense avoir fait le tour des possibilités de la réalité augmentée, que ce soit pour les jeux (Minecraft, Tetris…) ou pour les utilitaires, une nouvelle démo vient nous rappeler à quel point on ne fait qu’effleurer la surface des choses. C’est d’ailleurs les applications plus classiques qui impressionnent le plus, comme cet exemple de la mesure de la superficie d’une pièce.

Voici un autre cas très pratique de l’utilisation d’ARKit : la localisation. Andrew Hart a tout d’abord imaginé l’affichage de panneaux virtuels montrant où se trouvent des points d’intérêt lorsqu’il regarde un panorama de Londres.

Pas mal, mais peut mieux faire. Le développeur iOS à qui l’on doit l’app de messagerie TwIM a voulu aller plus loin. En combinant ARKit avec CoreLocation, le framework de géolocalisation d’iOS, il a conçu une app affichant l’itinéraire virtuel vers une adresse, dans l’environnement capté par l’appareil photo de l’iPhone.

Pour un premier jet, c’est déjà particulièrement étonnant et bien fichu. Apple serait bien inspirée d’intégrer un tel service dans Plans ! On imagine aussi tout l’intérêt d’une telle fonction à l’intérieur de bâtiments, comme des centres commerciaux ou des aéroports, pour retrouver son chemin ou des toilettes.

> Accéder aux commentaires

Atari lance une casquette haut-parleurs pour Blade Runner 2049

| 21/07/2017 09:54 | 7 commentaires

Les cinéphiles l’auront nécessairement remarqué : Blade Runner 2049, suite tardive du premier film de Ridley Scott, contient des références à Atari. Dans l’univers alternatif de la saga, la marque a visiblement su rester la multinationale qu’elle était devenue dans les années 80, avant de plus ou moins sombrer. Acquis par Infogrames en 2001 — le vétéran français du jeu vidéo a changé son nom pour devenir Atari en 2009 —, la marque mise désormais sur la nostalgie pour continuer à exister. On l’a d’ailleurs vu tout récemment avec l’annonce de l’Ataribox, qui va tenter de capitaliser sur cette madeleine qu’est l’Atari 2600.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Pour accompagner le nouveau film réalisé par Denis Villeneuve (en salles le 4 octobre), Atari a présenté un produit étonnant. Le Speakerhat est une casquette équipée de haut-parleurs stéréo et d’un micro, le tout se connectant à un smartphone via Bluetooth. L’accessoire, construit par Audiowear, pourrait être utilisé dans l’univers des films veut croire le communiqué de presse.

« Dès que la bande-annonce a été mise en ligne, nous avons commencé à recevoir des demandes de produits Blade Runner 2049 aux couleurs d’Atari », explique un dirigeant de NECA, société spécialisée dans le merchandising sous licence. Il faut donc s’attendre à voir débouler des bidules Atari dans tous les sens en attendant la sortie du film, pour le meilleur et pour le pire. La production du Speakerhat sera limitée ; le prix n’a pas été précisé.

> Accéder aux commentaires

Des Apple Watch Series 1 en remplacement d'Apple Watch Series 0 défectueuses

| 21/07/2017 09:05 | 13 commentaires

Les Apple Watch originales qui auraient besoin de réparations peuvent être remplacées par des Apple Watch Series 1, selon un mémo d’Apple envoyé aux employés Retail et aux centres de services agréé. La note, interceptée par MacRumors, précise que les substitutions concernent les modèles Sport (aluminium) de coloris argent, gris sidéral, or et or rose. Attention, l’opération de remplacement ne concerne qu’une poignée de pays et on ignore lesquels. En somme, ce sera une bonne surprise si vous récupérez une Apple Watch Series 1 en lieu et place de votre Series 0 partie en réparation, mais il ne faudra pas nécessairement s’y attendre.

Cliquer pour agrandir

Le mémo indique également que « dans certains pays » non précisés, des composants de l’Apple Watch première génération (de tous coloris cette fois) peuvent être remplacés par des composants provenant d’Apple Watch Series 1. Les deux générations sont très proches, exception faite du système-sur-puce dual-core : la Series 1 intègre un S1P, la Series 2 un S2. Les deux sont similaires, exception faite de la présence d’un GPS sur le S2. Les performances sont en revanche similaires.

> Accéder aux commentaires

Intel déshabille les objets connectés pour habiller la réalité augmentée

| 20/07/2017 09:07 | 1 commentaire

Intel en aurait presque terminé avec les bracelets connectés et autres produits orientés fitness/bien-être. En novembre, le fondeur licenciait une bonne partie de ses effectifs chargés du développement de ce type de produits, regroupés au sein de la division New Technologies Group. Le fondeur avait démenti à l’époque, mais CNBC s’est laissé dire que l’entreprise aurait finalement décidé d’arrêter complètement les frais dans ce secteur d’activité où elle s’était lancée en 2014.

Cliquer pour agrandir

À l’époque, la société avait mis le paquet pour le lancement de ses premiers produits fitness, avec par exemple la présence de 50 Cent pour promouvoir des écouteurs dotés d’un cardiofréquencemètre. C’est aussi cette année-là que le fondeur achetait Basis pour 100 millions de dollars, à l’origine d’un bracelet au succès très confidentiel.

Il y a deux semaines, Intel aurait purement et simplement démantelé ce groupe, en proposant aux salariés restants de passer dans d’autres filiales. Cela ne veut pas dire que la division New Technologies Group ne poursuit pas son chemin. Mais Intel souhaite maintenant orienter cet effort de recherche et développement dans la réalité augmentée. On espère pour l’entreprise plus de succès dans ce domaine que dans celui des produits fitness.

Intel n’a pas complètement abandonné le secteur des wearables : il continue de faire la promotion de sa puce Curie pour l’internet des objets. Et puis on a vu le groupe à l’œuvre avec TAG Heuer pour la montre connectée Connected.

> Accéder aux commentaires

Balmain habille deux casques Beats pour un « safari urbain »

| 19/07/2017 22:07 | 21 commentaires

La maison de couture Balmain appose sa griffe sur deux éditions spéciales de casque et écouteurs Beats. Le modèle pour sportifs Powerbeats 3 avec la puce W1 et le casque circumauriculaire Beats Studio sans fil sont livrés dans de nouveaux coloris et matériaux à l'allure plus chic et moins discrète.

Olivier Rousteing, le jeune directeur artistique de Balmain a choisi une tonalité dite "Safari" avec des ornements dorés bien visibles sur les écouteurs et l'arceau. Pour le reste, ces produits sont identiques aux modèles classiques mais plus chers. Il en coûtera 699,95 € pour le studio (sans puce W1) habituellement vendu 379,95 €. Les Powerbeats 3 "Balmain" sont affichés à 249,95 € au lieu de 199,95 € pour les versions de monsieur tout-le-monde.

Cliquer pour agrandir

Car ces nouvelles éditions ont un petit plus, elle ont été imaginées pour « apporter le luxe à la française à la technologie de Beats » explique Olivier Rousteing dans Vogue. La fiche descriptive des deux casques précise que l'on aura un étui en daim « orné d’une plaque Balmain et de la tirette de fermeture éclair emblématique de Balmain ». Ces Beats réinterprétés représentent « La vision onirique d’Olivier Rousteing pour un safari urbain » 🤔

> Accéder aux commentaires

Twist-o-Flex : un épatant bracelet flexible à maillons pour l'Apple Watch

| 19/07/2017 18:00 | 16 commentaires

Le bracelet Twist-O-Flex de Speidel est un mélange de nostalgie et de modernité. De nostalgie, car ce genre de bracelet flexible tire-poil a été à la mode pendant un moment, et on en trouve encore sur quelques modèles de tocantes haut de gamme. Et de modernité, car il habille élégamment une Apple Watch !

Cliquer pour agrandir

Le Twist-O-Flex ressemble au bracelet à maillons qu’Apple vend pour sa montre connectée, avec là aussi la possibilité de retirer des maillons pour l’ajuster au mieux à son poignet (attention, le processus de retrait est moins facile qu’avec le modèle d’Apple). Comme son nom le laisse deviner, ce bracelet de Speidel est flexible, on peut le tordre jusqu’à un certain point, alors que le bracelet à maillons de la Pomme est beaucoup plus rigide.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Le bracelet, dont les maillons sont en acier inoxydable avec une finition alu brossé, s’accordera assez bien à une Apple Watch en aluminium. On peut se le procurer pour les modèles 38 et 42 mm, au prix de 50 $ (dix fois moins cher que le maillons d’Apple !)… mais gare aux frais de port et à la TVA : on dépasse rapidement les 170 $ pour une livraison en France.

Cliquer pour agrandir

> Accéder aux commentaires

Des écouteurs QCY façon AirPods à 45 €

| 19/07/2017 12:55 | 10 commentaires

Si les AirPods sont hors budget pour vous mais que le principe de petits écouteurs Bluetooth dépourvus de toute attache vous intéressent, les Q29 de QCY sont vendus actuellement 45,50 € sur Amazon, au lieu d'une cinquantaine d'euros selon les enseignes.

Le principe est le même que les AirPods, sauf pour la connexion qui se fait de façon plus classique en allant dans les réglages Bluetooth. L'autonomie est annoncé aussi comme plus faible, de l'ordre de 3 à 4h en écoute de musique contre 5h chez Apple. Trois embouts sont fournis pour ces intras, de même qu'un petit boîtier de recharge. Les commentaires laissés pour le précédent modèle sont pour la plupart positifs mais à ce tarif, quatre fois moins élevé, il ne faut peut-être pas s'attendre au même niveau de qualité audio que des AirPods.

> Accéder aux commentaires

Des remises jusqu'à 33 % sur les Beats avec puce W1

| 19/07/2017 08:04 | 13 commentaires

Les derniers casques et écouteurs Beats, ceux équipés de la puce W1 font l'objet de promos chez Amazon de temps en temps et c'est à nouveau le cas en ce moment.

BeatsX sur sujet franco-canadien
  • les BeatsX en blanc coûtent 121,09 € (149,95 €) et en noir ils sont à 134,10 €
  • le Solo3 Wireless est à 248,54 € (299,99 €) en versions argent, noir ou encore moins cher à 204,99 € en rose. Le blanc est à 259,71 €
  • Mieux attachés aux oreilles et plus orientés pour les sportifs, les Powerbeats3 Wireless sont à 134,70 € (199,99 €) dans le coloris jaune fluo. Les versions noir ou bleu sont un peu plus chères, à 149,99 €, le rouge est à 162,54 € et le moins intéressant en termes de remise est le coloris blanc à 193,85 €

> Accéder aux commentaires

iGeneration est maintenant disponible sur Apple Watch !

| 18/07/2017 20:30 | 69 commentaires

Notre application iGeneration continue de s’incruster sur tous vos appareils. Depuis début mai vous pouvez nous consulter sur Apple TV, et désormais c’est depuis le poignet que vous pouvez accéder à nos contenus. Avec la dernière version de l’app (la 5.2.5), iGen s’adapte en effet à l’Apple Watch !

Après avoir téléchargé la mise à jour, l’app iGeneration pour watchOS va apparaitre sur l’écran d’accueil de la montre (si ce n’est pas le cas, allez dans l’application Watch de votre iPhone puis lancez l’installation de l’app iGeneration).

L’app iGeneration liste les dernières actus parues sur nos sites. Il suffit de toucher une info pour en savoir plus : vous pouvez lire le premier paragraphe, la marquer comme lu ou passer l’actu en favori, et bien sûr lancer l’application iOS pour en lire l’intégralité.

La fonction Lire dans l’app affichera une notification sur l’écran de votre iPhone. Vous n’aurez qu’à la toucher pour lancer l’application iOS d’iGen et accéder directement à l’actu !

Cliquer pour agrandir

L’application se met régulièrement à jour, mais vous avez la possibilité de forcer la mise à jour via un appui Force Touch sur l’Apple Watch. Touchez le bouton Actualiser et patientez quelques secondes : et voilà, le contenu de l’app est à jour !

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Mira : un casque de réalité augmentée malin et pas cher pour l'iPhone

| 18/07/2017 16:01 | 17 commentaires

Il faudra attendre plusieurs années avant de se mettre sur le bout du nez les lunettes de réalité augmentée d’Apple… si un tel produit existe réellement, évidemment. Les possibilités qui s’ouvrent avec ARKit laissent en tout cas espérer des applications aussi innovantes qu’amusantes sur un iPhone, alors pourquoi pas avec des lunettes ! Le casque Mira, actuellement en précommande, veut offrir un avant-goût de ce qui nous attend à un prix de lancement tout doux, 99 $ (l’appareil coûtera 149 $ par la suite).

Cliquer pour agrandir

Pour utiliser Mira, il faut glisser un iPhone 6, 6s ou 7 dans le berceau prévu à cet effet. L’application Mira contient des jeux simples qui sont projetés sur les grands verres du casque, donnant l’illusion de la réalité augmentée grâce à l’effet dit du fantôme de Pepper, une technique d’illusion d’optique vieille comme le monde — on en trouve la trace dès 1558. Grosso modo, les images en stéréoscopie apparaissent sur l’écran de l’iPhone se reflètent sur le film spécial posé sur les lentilles de l’appareil, donnant l’illusion qu’elles flottent devant soi.

Les applications sont contrôlables avec l’aide d’une télécommande fournie. Un mode “spectateur” permet à un ami de voir sur son smartphone ce que l’utilisateur de Mira est en train d’expérimenter. Par ailleurs, des jeux multijoueurs seront aussi disponibles. Pour le prix demandé, on ne demande pas vraiment plus, surtout si l’illusion est réussie ; au vu des quelques prises en main lues ici ou , cela a l’air d’être le cas.

Les développeurs, pour lequel un SDK est proposé au même prix que la version grand public, pourront concevoir leurs propres applications. Si le modèle pour tous sera livré en fin d’année, les dévs devront attendre jusqu’à cet automne.

> Accéder aux commentaires

Google recolle les morceaux de Glass pour les entreprises

| 18/07/2017 15:23 | 6 commentaires

Si Google a eu le mérite de se lancer le premier sur le marché des lunettes à réalité augmentée, force est de constater que les Glass premières du nom se sont plantées en beauté. Le moteur de recherche est parti trop tôt bille en tête, avec un produit cher, techniquement limité, et mal adapté à la vie sociale. Un cocktail parfait pour l’échec, c’est pourquoi le programme Explorer a été arrêté en janvier 2015 (lire : Échec et Glass, la fin de l'euphorie pour Google).

Cliquer pour agrandir

Mais Google n’avait pas pour autant remisé ses lunettes au placard. Dans un secret somme toute relatif, le groupe planchait sur une version destinée aux entreprises où l’avenir du produit semble plus pertinent. Dès la fin de l’année 2014, la SNCF expérimentait Glass sur les quais au travers du programme « Glass at Work » lancé en avril de la même année. Aujourd’hui, Google annonce le retour de son appareillage dans une version 2.0 dont le nom de baptême dit tout de la cible visée : Glass Enterprise Edition.

Ces lunettes sont testées depuis deux ans dans des dizaines d’entreprises, raconte Wired, chez Volkswagen, DHL ou encore chez Boeing. Ces projets pilotes réservés à quelques cobayes vont finir par transformer les Glass EE en équipement standard pour de nombreux employés de ces sociétés. Google a en effet décidé de pousser son avantage avec un dispositif adapté aux verres correcteurs.

Cliquer pour agrandir

On peut retirer la partie électronique de la monture (le Glass Pod) avec le même bouton que celui qui permet de lancer un enregistrement vidéo, puis positionner ce Pod sur des lunettes de protection indispensables sur certains chantiers. Un processeur plus puissant, une puce Wi-Fi plus fiable, une meilleure autonomie, ainsi qu’un capteur photo de 8 mégapixels (contre 5 auparavant) composent cette nouvelle version de Glass.

Cette Glass EE n’est pas encore commercialisée, mais si une entreprise est intéressée elle peut pr...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Sony : nouvelles montres Wena avec des fonctions connectées

| 18/07/2017 15:00 | 1 commentaire

Sony n’a sans doute pas l’intention d’investir de nouveaux dans des ordinateurs de poignet (la Smartwatch 4 ne sortira sans doute jamais). Le constructeur japonais n’abandonne pas pour autant le marché de la montre connectée, mais il le fait à sa manière. Les esthètes ont ainsi conservé dans un coin de leur mémoire la FES Watch U à écran E-Ink dont le bracelet est lui aussi recouvert d’encre électronique.

Cliquer pour agrandir

Dans un genre un peu différent, Sony a tout récemment enrichi sa gamme de montres Wena, des tocantes au mécanisme horloger classique, mais qui intègrent en plus un traqueur d’activité, des alertes en cas de notifications, ainsi que la NFC pour les paiements sans contact. Trois nouveaux modèles ont été lancés, regroupés sous la bannière Three Hands Square. Malgré ce nom équivoque, la collection comporte plusieurs variations avec des cadrans carrés et ronds.

Plusieurs types de bracelets (18, 20 et 22 mm) sont proposés, en cuir ou à maillons. Sony promet que ces nouvelles montres offrent les trois fonctionnalités connectées des modèles précédents, mais seul le bracelet métallique affichait les notifications sur la première génération. Les alertes seront-elles aussi disponibles avec des bracelets en cuir ? Ce n’est pas tout à fait clair.

Les montres (avec leurs bracelets à maillons) seront disponibles au Japon ce mois pour l’équivalent de 80 € (boîtier seul) et 260 € (bracelet). Les bracelets en cuir, qui attendront la fin de l’année, coûteront eux 65 € environ.

> Accéder aux commentaires

Pages