Bose a conçu des lunettes de réalité augmentée sonore

Florian Innocente |

La spécialité de Bose étant le son, c'est naturellement dans cette direction que l'entreprise a porté ses efforts pour créer Bose AR, une plateforme de réalité augmentée… audio.

Comme d'autres, Bose a choisi d'utiliser des lunettes pour "augmenter" la réalité qui vous entoure, mais elles sont dépourvues d'écran et de caméra. C'est uniquement au travers d'informations sonores qu'elles vont apporter des informations à leurs utilisateurs.

Les prototypes dévoilés par Bose avaient été imprimés en 3D, ce qui explique leur aspect rugueux. Ils sont dotés d'écouteurs dans les branches qui projettent le son, sans obliger à insérer quoi que ce soit dans les oreilles. Ceux qui ont pu les tester ont raconté avoir été épatés par la qualité sonore ainsi que par l'isolation vis-à-vis de l'extérieur. On n'est pas indisposé par quelqu'un qui écouterait de la musique avec cet accessoire.

Les lunettes sont munies d'un capteur fonctionnant selon 9 axes, capable de détecter l'orientation de la tête et de deviner dans quelle direction regarde la personne. Reliées en Bluetooth à un téléphone et couplées à son GPS, les lunettes peuvent échanger des informations géolocalisées avec une app qui intègre le SDK de Bose.

Parmi les tests proposés aux journalistes, il y avait une déambulation dans une rue d'Austin, au Texas. Lorsqu'on regardait un restaurant, il suffisait d'un tap sur une des branches pour que les lunettes récupèrent des informations de TripAdvisor pour renseigner sur le style de cuisine et fournir d'autres détails.

À en croire les premières réactions, le système ne marchait pas trop mal et assez souvent il renvoyait l'info correspondant effectivement à l'endroit en direction duquel la personne portait son attention.

Bose donne d'autres scénarios d'utilisation, comme un tableau dans un musée dont on pourrait avoir la description, idem pour une statue ou pourquoi pas une piste audio récréant l'atmosphère sonore d'un champ de bataille sur un lieu historique avec des effets sonores restituant les mouvements des protagonistes comme s'ils évoluaient autour de vous.

L'analyse des mouvements de la tête donne lieu aussi à la possibilité de naviguer entre des choix que l'on reçoit oralement, comme des suggestions d'écoute de morceaux ou playlists (on penche la tête d'un côté ou de l'autre pour valider ou rejeter).

Bose a dégagé 50 millions de dollars qu'il va consacrer à des startups qui proposeront des idées intéressantes pour sa plateforme. Son SDK sera fourni cet été à des développeurs triés sur le volet.

Tags
avatar alexis83 | 

Il y a de quoi creuser pour les malvoyants 👍

avatar Powerdom | 

J’apprécierais beaucoup plus des lunettes de ce type dans un cinéma que des lunettes de vue 3D.
L’immersion par le son est beaucoup plus pénétrante.

Le son qui arrive par tous les côtés est plus spectaculaire qu’un bras qui traverse l’écran.

avatar IPICH | 

@Powerdom

Euh... tu voudrais remplacer la 3D par des lunettes qui ne servent qu'à entendre le son directement dans ses oreilles? Ahah va faire payer des gens pour des lunettes qui ne serviront par à voir de la 3d

avatar Anakin | 

Une idée enthousiasmante pour tous ceux qui souffrent de problème visuels. Ca peut notamment être utile pour localiser une entré précise dans une rue.

avatar dolbyEX | 

Pour moi qui suis aveugle, je trouve cette idée vraiment génial, maintenant il faut voir au niveau de la précision, il faudrait peut-être mieux que cela fonctionne avec le système Galileo

avatar Grizzzly | 

Chapeau Bose.
Enfin non, lunettes.

avatar iPop | 

J’en ai vu des lunettes type Glass AR et bien ce fut une surprise de la part de ....Bose , un constructeur audio.

avatar IPICH | 

Si les lunettes n'ont pas de caméras, ne soyez pas naïf, il y a une puce GPS pour nous localiser et selon la direction de notre regard, les lunettes calculeront ce que l'on est en train de regarder selon un plan

avatar niclet | 

Très prometteur! Bien hâte de voir la place que ça va prendre dans cette industrie.

CONNEXION UTILISATEUR