La Body Scan de Withings réalise un ECG et surveille les neuropathies pendant la pesée

Nicolas Furno |

À l’occasion du CES 2022, Withings présente sa dernière balance connectée, même si la Body Scan a des ambitions bien plus larges que le simple suivi de votre poids. Même si l’appareil est d’abord capable de vous peser et d’enregistrer un historique dans l’app du constructeur éventuellement synchronisée avec l’app Santé, il peut en faire bien plus grâce à des capteurs placés sous sa surface en verre ainsi que d’autres dans sa barre rétractable.

C’est la nouveauté la plus visible sur cette Body Scan, par rapport aux anciens modèles de Withings. Sur l’avant, une barre peut être tirée et maintenue à bout de bras pendant tout le processus. Des capteurs placés à l’intérieur permettent d’améliorer des mesures qui étaient déjà possibles, comme la composition corporelle qui évalue la proportion de muscles, d’os et de gras dans le corps. On y trouve aussi des électrodes qui se combinent avec d’autres dans la base pour réaliser un électrocardiogramme (ECG) précis. Comme la Body Cardio, l’appareil pourra aussi évaluer l’âge de vos artères.

En plus du poids, de la masse corporelle et de l’ECG qui renseigne sur la santé cardiaque, la Body Scan suivra deux autres informations de santé. En premier lieu, la « composition corporelle par segmentation » qui permet de différencier les deux bras, les jambes et le tronc et d’offrir ainsi un aperçu plus complet et précis. Les anciennes balances de Withings se contentaient d’une mesure globale, celle-ci promet d’être plus précise de ce point de vue.

L’app de Withings affichera la composition corporelle pour chaque partie du corps, plutôt qu’une moyenne globale.

Enfin, des capteurs placés dans la base devraient permettre de détecter des signes de neuropathie. L’activité nerveuse des pieds est mesurée à chaque pesée et si la Body Scan détecte une activité trop faible, cela peut être le signe d’une maladie chronique. Le cas échéant, une alerte vous incitera à consulter un médecin, sachant que le constructeur parle bien de signes, ce n’est pas un diagnostic médical. Malgré tout, Withings devra obtenir les autorisations et certifications nécessaires pour cette fonction comme pour l’ECG, ce qui explique la commercialisation décalée de la Body Scan.

En effet, si Withings annonce sa nouvelle balance au CES, le constructeur ne prévoit pas de sortie avant la deuxième moitié de l’année 2022, sans plus de précisions pour le moment. On connaît néanmoins le tarif et il s’annonce salé : 300 €, avec un produit proposé en blanc et en noir. Si le produit vous intéresse, vous pouvez laisser votre adresse mail sur le site du constructeur et obtenir des informations sur sa commercialisation.


avatar raoolito | 

une balance sur laquelle on a toutes ces infos rien qu'en se faisant peser pieds nus ?
la vache..

avatar MGA | 

@raoolito

« une balance sur laquelle on a toutes ces infos rien qu'en se faisant peser pieds nus ?
la vache.. » ben non… trop lourd une vache pour cette balance…. Désolé 🤦

avatar raoolito | 

@MGA

ils font peut-être le modele poids-lourd ?
avec l'ecg et l'indice corporel en partant des sabots ?

😱

avatar IceWizard | 

@raoolito

« ils font peut-être le modele poids-lourd ?
avec l'ecg et l'indice corporel en partant des sabots ? »

Pas facile, la corne des sabots ne laissant pas passer l’électricité ! Peut-être avec de grosses pinces crocodiles sur les mollets des bestios ?

avatar cortex | 

@MGA

😂

avatar MSpock | 

@raoolito

Non, c’était la cardio ça. Sur celle-ci il faut prendre un manche dans ses mains pour gagner en précision. Ça te permet mesurer l’impédance entre 4 points au lieu de 2 soit 6 mesures plutôt qu’une.

avatar Bigdidou | 

@MSpock

« Sur celle-ci il faut prendre un manche dans ses mains »

De toute façon, je le fais toujours.

Mais comment font les femmes seules ?

avatar Lokan17 | 

J’adore withings pour son écosystème et son appli. J’attendais vraiment une Maj plus précises des balances pour la composition corporelle et la c’est le cas c’est super ! J’avais avant tanita en ampedencemetre avec le même principe de poignée j’ai hâte d commander

avatar Adrienhb | 

Les données personnelles sont toujours partagés avec Withings?

avatar cnewton | 

@Adrienhb

C’est bien pour cela que j’ai acheté une bonne vieille balance.

Il n’y aurait techniquement aucun frein à ce que les données remontent sur l’iPhone sans passer par Withings !

A un moment, il va falloir que les objets connectés cessent d’être des mouchards à données personnelles 😡

avatar kafy28 | 

@cnewton

Oui surtout que quand on regarde les CGV, il est clairement indiqué que la confidentialité des données n’est plus garantie en cas de revente de la filiale.

Encore un problème qui sera légiféré dans 10 ans quand un grande partie des données de santés aura déjà été achetée par les compagnies d’assurance santé.

avatar MGA | 

@kafy28

Il serait peut-être temps de considérer que les données collectées ont une valeur beaucoup plus importante que le maigre service rendu par ces objets.
Compte tenu de l’entendue de la collecte il serait même temps de légiférer…

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@MGA
C'est en effet répugnant.
Nos datas médicales sont parmi celles que nous devrions le mieux protéger. Elles n'ont rien à faire dans le cloud de Withings.
Je déconseille les produits chinois et ceux de Withings
(et tout appareil médical qui récupèrent nos données)

avatar DahuLArthropode | 

@kafy28

"quand on regarde les CGV, il est clairement indiqué que la confidentialité des données n’est plus garantie en cas de revente de la filiale."

On ne lit pas la même chose:

« Seule l'hypothèse du rachat de Withings et de ses droits permettrait la transmission de vos données à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu à la même obligation de protection de vos données. »

avatar Ljuba | 

@cnewton

De quel mouchard tu parles ? Detend toi c’est qu’une balance tout ce fait peut etre local. A te lire leur balances ont balance tes info sur le net t’as une source pour verifier ca ?

avatar cnewton | 

@Ljuba

Lis les CGV !

avatar DahuLArthropode | 

@cnewton

"Lis les CGV !"

Je lis.

Partageons-nous vos données personnelles ?

Vos données à caractère personnel ne sont ni diffusées, ni communiquées, ni échangées ou cédées à des tiers, sur quelque support que ce soit. Seule l'hypothèse du rachat de Withings et de ses droits permettrait la transmission de vos données à l'éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu à la même obligation de protection de vos données.

avatar cnewton | 

@DahuLArthropode

J’entends bien.
Ce qui me gêne c’est la collecte. En quoi un objet connecté oblige à ce que les données issues de son utilisation remontent à son fabricant ! Surtout que ce n’est pas desactivable !
Ce type d’objet doit rester un capteur passif et de mon point de vue il faudrait légiférer dans ce sens.

avatar DahuLArthropode | 

@cnewton

"En quoi un objet connecté oblige à ce que les données issues de son utilisation remontent à son fabricant ! Surtout que ce n’est pas desactivable !"

Pourquoi: C’est aussi expliqué dans les CGV

Je pense qu’il est possible d’utiliser la balance sans créer de compte, en renonçant aux fonctions qui dépendent de la connexion, mais je suppose que ceux qui veulent une balance connectée l’achètent pour ses fonctions. (Honnêtement, je n’ai pas essayé et ignore ce qui fonctionne ou pas si on n’a pas de compte, je suppose que la balance n’est même pas capable de reconnaître les personnes sans utiliser les données hébergées par leurs serveurs — donc de faire une courbe et de la transmettre au bin compte, mais elle affiche peut-être le poids!).
Apple fait beaucoup pour que les traitements se fassent en local sur ton iPhone plutôt que sur leurs serveurs. Mais une balance n’est pas un ordinateur. Et l’attitude d’Apple est plutôt l’exception.

avatar hledu | 

Il ne manque plus qu’une fonctionnalité: l’affichage du montant de la prochaine échéance de l’assurance complémentaire santé directement sur la balance… 😁

avatar MGA | 

@hledu

Il y en a qui trouveront ça bien de pouvoir payer 5% de moins en ayant l’obligation de se peser chaque jour, comme certains sont heureux que Tesla propose son assurance basée sur les capteurs du véhicule.
Bientôt pour acheter un bien immobilier il faudra porter un bracelet électronique…

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@hledu @MGA
Exact :
Les personnes en bonnes santé sont ravies !
Par contre les diabétiques, malades chroniques etc...

avatar MGA | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

C’est quoi une personne en bonne santé ? Là est le problème…

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@MGA "C’est quoi une personne en bonne santé ?"
Les personnes "en bonne santé" sont celles pour lesquelles les assureurs sont prêts à réduire "de 5%" leurs cotisations.
"Là est le problème…"
Le problème est la bascule d'un système de solidarité nationale, à un système d'assurance.

avatar jmquidet | 

Quand on cessera de vouloir s’occuper de ses fesses, on aura peut-être un peu de temps à consacrer à nos frères humains qui sont dans la m… en raison de notre égoïsme forcené 😎

avatar Sindanárië | 

@jmquidet

Amen

avatar IceWizard | 

@jmquidet

« Quand on cessera de vouloir s’occuper de ses fesses, on aura peut-être un peu de temps à consacrer à nos frères humains qui sont dans la m… en raison de notre égoïsme forcené 😎 »

C’est un extrait de la finale de Miss France 1997, non ? Miss Picardie ou Miss Alsace ?

Et les dauphins ça compte pas ?

#LesGrandesPhrasesCreusesCestBonPourSeDonnerBonneConscience

avatar v1nce29 | 

J'avais lu :
La Body Scan de Withings réalise un EEG et surveille les neuropathies pendant la pensée.

Pour la prochaine version sans doute.

avatar kheirou2paris | 

Pas besoin d’une balance à 300€ pour me dire que ma graisse corporelle est située au niveau du bide 😂

avatar dorninem | 

@kheirou2paris

👍😜
Je me suis dit ceci aussi...

CONNEXION UTILISATEUR