iOS 17.4 dévoile les premières images du futur Beats Solo 4

Félix Cattafesta |

La version release candidate d’iOS 17.4 mise en ligne un peu plus tôt dans la soirée cache quelques surprises. Le fouineur Aaron Perris a déniché dans le code des images du Beats Solo 4, un casque pas encore annoncé officiellement, mais dont le lancement semble imminent.

L’accessoire porte le numéro de série A3140 et prend en charge l’audio spatial. Les fichiers comportent trois coloris, à savoir noir, rose et bleu. Le casque reprend le design du Solo 3 sorti en 2016 au côté des premiers AirPods. Il embarque cependant quelques modifications, le rapprochant du plus récent Studio Pro.

Test du Beats Studio Pro, le casque Apple qui cible un peu trop Android

Test du Beats Studio Pro, le casque Apple qui cible un peu trop Android

Image : MacRumors.

Si les détails sont légers pour le moment, on peut imaginer que l’appareil sera mis au goût du jour et gagnera une prise USB-C. MacRumors affirme que le casque prendra en charge les mêmes gestes que le Studio Pro pour la touche au logo Beats : une pression pour mettre en pause, un double-clic pour passer une musique ou un appui long pour invoquer Siri. Le Beats Solo 3 est actuellement vendu 230 €, tandis que le Studio Pro est affiché à 400 €.

Lire les commentaires →

Promo : l'Apple Watch Ultra 2022 à 685 € au lieu de 749 € 🆕

Florian Innocente |

Mise à jour le 27 février : Un nouveau modèle d'Ultra de 1ère génération baisse de prix, cette fois il s'agit de celle munie du bracelet Boucle Alpine Vert en taille M. Elle est vendue 685,97 € et Amazon a du stock.


Article du 23 février

Amazon baisse le prix de l'Apple Watch Ultra de première génération d'un bon cran [Mise à jour à 9h45] : le prix est désormais remonté. Le modèle muni du bracelet Boucle Alpine Orange est à 683 € au lieu de 749/789 € qui sont les tarifs habituels sur cette Ultra 2022 encore en stock. La nouvelle génération vaut 899 €.

Le seul inconvénient peut être le bracelet — S — qui taille petit à moins d'avoir le poignet fin. Mais on le changera aisément. Cette Apple Watch est vendue et expédiée par Amazon avec une livraison annoncée sous 24h.

Promo : l

Promo : l'Apple Watch Ultra 2022 à 699 € au lieu de 789 €

Lire les commentaires →

Le Galaxy Ring veillera nuit et jour sur son utilisateur 🆕

Florian Innocente |

Samsung lancera cette année son Galaxy Ring, un anneau connecté pour le suivi de la santé qui s'inscrit dans une démarche globale pour le fabricant.

Samsung avait très brièvement annoncé le Galaxy Ring en conclusion de la présentation des Galaxy S24 en janvier. À l'occasion du Mobile World Congress qui ouvre aujourd'hui, l'anneau est exposé à Barcelone. Sa commercialisation est prévue pour « plus tard dans l'année ».

Le Ring a une surface légèrement concave, pour limiter les rayures. Il n'y a aucun bouton ou contrôle tactile.

Samsung garde encore beaucoup d'informations sous le coude à propos de cet accessoire : prix, poids, autonomie, fonctions, etc. The Verge et SamMobile qui ont pu voir le produit — sans obtenir de réponses à toutes ces questions — expliquent qu'il est beaucoup plus léger qu'il n'en a l'air et fait moins dense que supposé. Les prototypes présentés n'étaient pas en fonctionnement.

Le Ring sera proposé en trois coloris : argent platine, céramique noir et or. Il y aura 9 tailles pour aller du S au XL. Pas d'indications sur l'autonomie, sauf pour dire que les anneaux plus grands en auront plus que les versions plus petites. [Mise à jour le 27 février] : Samsung a précisé à FNNews que la batterie tiendra entre 5 et 9 jours.

L'usage premier mis en avant par Samsung — qui reste discret sur l'étendue des fonctions et des capteurs intégrés — est le suivi du sommeil. Le Ring observera la fréquence cardiaque, les mouvements et la respiration de son porteur. Il saura compter le nombre de pas, suivre les mouvements, mesurer le taux d'oxygène dans le sang, la température de la peau et estimer une période d'ovulation.

Ensuite, Samsung va proposer dans son app de santé un nouvel indicateur, baptisé My Vitality Score. Quatre facteurs le définissent : le sommeil, l'activité, la fréquence cardiaque au repos et la variabilité cardiaque. Cet indice, conçu par l'Université de Géorgie, sera proposé aussi dans les prochaines Galaxy Watch 6 et dans tous les cas il faudra posséder un S24 pour le faire fonctionner.

Ce Galaxy Ring s'inscrit dans une démarche de Samsung visant à construire un écosystème de produits qui participeront à suivre la santé de leurs utilisateurs : téléphone, montre, bague mais pourquoi pas aussi les appareils d'électroménager qui l'entourent et dont il se sert pour son alimentation. Une approche holistique explique Samsung dans un environnement rempli de capteurs assistés par l'inévitable intelligence artificielle.

Lire les commentaires →

Apple s'est intéressée aux bagues et aux lunettes ou AirPods avec des caméras

Florian Innocente |

Bague avec des fonctions de santé, lunettes, AirPods avec des caméras… Apple ne manque pas d'idées et de projets autour de petits accessoires bardés de capteurs. Dans sa lettre d'information dominicale, Mark Gurman s'attarde sur ces trois types d'accessoires. D'abord à propos d'un anneau qu'Apple pourrait proposer aux personnes qui ne veulent pas d'une Apple Watch ou qui ne portent pas de montre, mais qui restent intéressées par un suivi de santé au quotidien.

Echo Frames 3, d'Amazon

Cette hypothèse a fait l'objet d'une nouvelle rumeur récemment alors que Samsung va lancer sa Galaxy Ring cette année et que le finlandais Ōura occupe déjà le terrain.

Après Ōura et Samsung, Apple aurait aussi une bague connectée en chantier

Après Ōura et Samsung, Apple aurait aussi une bague connectée en chantier

Le groupe de design industriel d'Apple a présenté l'idée d'une telle bague il y a quelques années, explique le journaliste de Bloomberg. Ce que les dépôts de demande de brevet attestent. Mais ce serait resté au stade d'une réflexion, sans développement très actif à ce jour.

Deux autres produits en revanche font l'objet de travaux de recherche, affirme Gurman. Le premier est une paire de lunettes équipée d'écouteurs et de caméras pour observer et analyser l'environnement de l'utilisateur. Apple suivrait en cela ce que Snap, Meta ou Amazon ont déjà fait à des degrés divers, avec ou sans caméra. Ces lunettes pourraient se substituer en partie aux AirPods et apporter quelques fonctions exploitant Siri et l'IA.

Les lunettes connectées de Meta peuvent désormais analyser ce que vous voyez et traduire du texte

Les lunettes connectées de Meta peuvent désormais analyser ce que vous voyez et traduire du texte

Echo Frames : les lunettes connectées d’Amazon sont disponibles

Echo Frames : les lunettes connectées d’Amazon sont disponibles

L'autre développement en cours est celui d'une paire d'AirPods dans laquelle sont intégrées de minuscules caméras, toujours pour observer l'environnement. Dans les deux cas, on peut penser à ce que l'iPhone fait depuis iOS 16 pour l'accessibilité avec une description d'objets ou de mobilier situés devant l'utilisateur ou encore avec l'app Be My Eyes destinée aux personnes aveugles.

Be My AI : quand GPT-4 décrit fidèlement l

Be My AI : quand GPT-4 décrit fidèlement l'environnement des personnes aveugles

Coup d

Coup d'œil sur les nouvelles fonctions d'accessibilité d'iOS 16

Portant le matricule B798, ce développement d'écouteurs en est au stade de l'étude de faisabilité, indique Gurman, ne serait-ce que pour voir comment insérer des caméras suffisamment performantes dans de petits écouteurs. Rien ne dit que ces AirPods ou ces lunettes augmentées verront la lumière du jour.

Lire les commentaires →

Humane : il faudra attendre encore un peu avant de jouer avec l’AI Pin

Félix Cattafesta |

L’AI Pin prend du retard. Initialement prévu pour mars 2024, le premier produit d'Humane (une start-up fondée par des anciens d’Apple) n’arrivera pas avant la mi-avril. Cette espèce de badge connecté vendu 699 $ promet de rendre tout un tas de service grâce à l’IA générative.

La mauvaise nouvelle a été annoncée sur Twitter par le chef des médias de la start-up, qui précise que les premières palettes quitteront les usines à la fin mars. L’AI Pin arrivera donc à la mi-avril chez ceux ayant passé une précommande, et « rapidement après » chez les autres. Les commandes ne peuvent être effectuées qu’aux États-Unis pour le moment, et le produit ne devrait pas arriver tout de suite sur le Vieux Continent étant donné qu’il est lié à un abonnement T-Mobile facturé 24 $ par mois. L’entreprise a précisé qu'elle offrait désormais trois mois d’abonnement aux clients passant commande avant le 31 mars.

Dévoilé en novembre dernier, l’AI Pin se présente comme une alternative au smartphone reposant sur l’intelligence artificielle. Sans écran, l’utilisateur interagit avec par la voix, des gestes ou grâce à un petit picoprojecteur affichant des éléments dans le creux de la main. Il peut servir à envoyer un message, lire de la musique, téléphoner ou répondre à des questions. Une caméra est intégrée, permettant d’enregistrer des moments qui sont par la suite consultables via une interface web.

Lire les commentaires →

Television fait renaître les écrans cathodiques dans le Vision Pro

Félix Cattafesta |

Vous êtes un nostalgique des écrans cathodiques ? Vous lorgnez parfois sur les TV vintages et autres écrans CRT au charme d’antan ? Les propriétaires de Vision Pro vont pouvoir retourner dans le temps grâce à l’app Television by Sandwich. Celle-ci permet de regarder du contenu sur une petite collection de téléviseurs 3D, allant des écrans plasma au mur de gros moniteurs.

Une TV dans un environnement virtuel de visionOS.

L’app propose toute une collection de téléviseurs, que ce soit des 4:3, 16:9 et même un 9:16. On peut piocher parmi une quinzaine de modèles, chacun apparaissant en 3D et pouvant être redimensionné. Cela ne sert pas à grand-chose, mais le concept est amusant : c’est plus fun qu’une simple fenêtre YouTube. Les télés peuvent être agrandies, déplacées et projettent une ombre au sol.

Malheureusement, l’app est assez limitée en l’état étant donné qu’elle ne peut lire que des fichiers vidéos présents sur votre machine (ou dans iCloud Drive). Impossible de lancer un épisode de sa série Netflix ou une vidéo YouTube, même si les développeurs affirment que la prise en charge des stream finira par arriver. Quand ça sera le cas, l’app sera pratique pour se garder une émission du coin de l’œil avec un effet « réaliste ». On apprécierait une prise en charge de la recopie du Mac, qui pourrait être sympa pour les point n’ click des années 90 ou les émulateurs.

Il manque encore pas mal de choses à Television avant de complètement la recommander. Un mode « focus » est censé couper les autres applications pour concentrer l’attention sur une vidéo, mais celui-ci fait pour le moment planter l’appli. L'absence d’intégration avec d’autres apps ou service est un gros handicap, et on aurait apprécié des filtres vintages sur les vidéos. Pour 9,99 €, Television est sans doute trop cher au vu des fonctionnalités proposées. D’ici quelques mises à jour, l’app pourrait devenir une alternative amusante à VLC et aux autres lecteurs vidéos de l'App Store.

Lire les commentaires →

Le verre de quelques Vision Pro semble craquer sans raison

Nicolas Furno |

Plusieurs témoignages sur Reddit font état d’un verre protecteur un petit peu trop fragile sur l’Apple Vision Pro. À chaque fois, c’est une fente plus au moins longue et située au milieu du casque qui est visible et qui serait apparue sans mauvaise manipulation ni choc particulier. Dans le pire des cas, le défaut est apparu trois jours seulement après l’achat. Si la longueur de la fente varie un petit peu, il est troublant de constater que l’emplacement est toujours identique, ce qui laisse penser à un défaut à la construction, voire de conception.

Photo u/inphenite
Photos u/ContributionFar8997
Photo u/dornbirn

Pour autant, ces propriétaires malheureux n’ont pas toujours trouvé une oreille attentive en Apple Store. Le problème est parfois considéré comme une mauvaise manipulation de l’utilisateur et ne sera ainsi pas pris en charge dans le cadre de la garantie. Les coûts de réparation sont alors très élevés : 800 $ pour le verre en façade sans AppleCare+, 300 $ avec, sachant que le contrat lui-même est facturé 500 $. Fort heureusement, les techniciens en Apple Store peuvent être plus accommodants et remplacer sans discuter et sans faire payer l’appareil, sous réserve qu’il n’y ait bien aucune trace de chutes.

Il est difficile de savoir exactement à quel point ce problème est généralisé, sachant qu’il y a assez peu de Vision Pro en circulation à l’heure actuelle. Les exemplaires de la rédaction sont toujours en pleine forme, ce qui est encore heureux d’ailleurs, parce qu’on ne pourrait en aucun cas les faire réparer en France. On ne sait pas non plus ce qui provoque ces fêlures, même si une hypothèse serait un échauffement lié à une charge de la batterie alors que le casque est rangé dans son sac. Dans cette situation, peut-être que l’ensemble chauffe un petit peu trop et provoque ces brèches.

Notons pour terminer que le problème semble uniquement esthétique, la fente ne gênant pas la bonne utilisation du casque. Cela reste malgré tout inacceptable pour un produit aussi cher et Apple n’a pas encore diffusé de consigne officielle auprès de ses employés américains à ce sujet, ce qui veut dire que d’autres clients n’ont pas obtenu d’échange gratuit. Sous réserve qu’il n’y ait pas de trace de chute encore une fois, ce devrait être la politique par défaut pour cet appareil vendu à partir de 3 500 $…

Lire les commentaires →

Pages