Apple Watch Series 6 : le retour de la mesure de l'oxygénation du sang

Florian Innocente |

La mesure du taux d'oxygène dans le sang pourrait bien figurer au rang des nouveautés pour l'Apple Watch à l'automne, si l'on en croit DigiTimes. Le site assure que cette nouvelle capacité sera présente dans la prochaine Apple Watch Series 6.

Lorsque ce taux tend à passer en dessous de la barre des 95 %, il y a le risque d'une mauvaise oxygénation du sang (hypoxémie). Une bonne oxygénation, habituellement calée entre 95 et 100%, est indispensable pour fournir l'énergie nécessaire aux muscles.

DigiTimes parle de la Series 6 mais on peut nourrir quelque espoir pour que cette fonction soit aussi disponible sur des modèles antérieurs (sachant que watchOS 7 n'ira pas plus bas que les Series 3). Comme le rappelle MacRumors, dès 2015 avec la première Apple Watch, iFixit avait remarqué que le cardiofréquencemètre utilisé pour mesurer le rythme cardiaque était également un pléthysmographe, apte à tenir le rôle de capteur de saturation pulsée en oxygène.

Mais il ne suffit pas de le pouvoir sur un plan technique, il le faut aussi sur un plan légal. Tout comme la mesure de l'ECG a dû attendre d'être validée par les autorités de certification des produits médicaux, cette autre fonction doit en passer par le même circuit. Et il est aujourd'hui possible pour les fabricants de la proposer dans leurs produits.

avatar AlexRbn | 

@oboulot

Ha bon? Et comment cette application peut prendre l'oxygénation au reveil? 🧐
S'il n'y a pas un capteur c'est impossible

avatar oboulot | 

@AlexRbn

C’est écrit dans l’article : «  Comme le rappelle MacRumors, dès 2015 avec la première Apple Watch, iFixit avait remarqué que le cardiofréquencemètre utilisé pour mesurer le rythme cardiaque était également un pléthysmographe, apte à tenir le rôle de capteur de saturation pulsée en oxygène. »

avatar AlexRbn | 

@oboulot

Donc s'il y a un pletysmograhe sur les AW, à quoi ça sert de rajouter un capteur sp02 que l'AW 6? 😂 Bon courage pour ta reponse 😅

avatar oboulot | 

@AlexRbn

Je ne suis pas docteur je ne fais que reprendre ce qui se trouve dans l’article. Je ne doute pas que certains commentateurs du site, qui semblent bien caller sur le sujet seront à même de te donner une réponse.
Après si tu as plus d’info sur le sujet je suis preneur 😏😂

avatar AlexRbn | 

@oboulot

Non mais t'inquiète je ne suis pas médecin non plus 😅

avatar oboulot | 

@AlexRbn

Je sais pas tu semblais sur de toi dans tes précédentes réponse j’en ai déduit que tu était familier du secteur voir peut être professionnel de santé.

Mon commentaire concernait surtout la mesure fait par AutoSleep et reprenais les différents éléments de l’article. Tu as l’appli ?
tu as pu essayer ?

avatar AlexRbn | 

@oboulot

Oui familier au secteur de la santé mais je ne suis pas professionnel de santé.
Je me posais juste la question que s'il y a vraiment un plethysmo dans l'AW "non activé", a quoi cela servirait de rajouter un capteur spO2 ? A part pour donner une opportunité de vendre cette AW6 ;-)

avatar AlexRbn | 

Je me permets d'apporter 2 corrections à l'article :

1/ Une Spo2 normale chez un patient sain, c'est entre 95 et 100 et non 90.
Le seuil de 90 et en dessous c'est pour les malades chroniques comme la BPCO.

2/ Un capteur de Saturation O2 est un capteur spécifique et indépendant, donc aucune chance que les AW des series 0 à 5 en beneficient. Si Apple l'annonce, les données ne seront pas fiables et il faudra qu'ils m'expliquent comment ils y arrivent.

avatar Florian Innocente | 
De toute façon watchOS 7 ne descend pas en dessous des Series 3. Ca réduit déjà l'éventail des modèles pouvant être concernés.
avatar k0rIg4n | 

La fonctionnalité SpO2 est présente sur ma Garmin 245 et ça ne bouffe pas plus de batterie, ça sera sûrement la même pour l’Apple watch :)

avatar PierreBondurant | 

@k0rIg4n

Ça marche bien ?

avatar k0rIg4n | 

@PierreBondurant

Je ne pourrais pas te le dire exactement, tout ce que je sais c’est que Garmin s’en sert pour te donner des prédictions de « ta forme actuelle » pour la récupération et les entraînements. Mais comme dit plus haut ça reste entre 95 et 100% de mon côté.

avatar PierreBondurant | 

@k0rIg4n
Merci, c’est pas évident de savoir si la mesure est correcte. Faudrait avoir un appareil de mesure alternatif, ce que tout le monde a pas forcément sous la main...

avatar AlexRbn | 

En tout cas ce capteur spO2 sera très utile pour :

- Les sportifs qui veulent voir leur seuil après un exercice
- Le sommeil pour tout le monde, savoir si nous désaturons à cause de ronflements, et/ou d'apnées.
- le sommeil pour les patients obèses (sujets à une baisse de spO2 pendant la nuit) et BPCO.

Avec ce capteur cet AW sera au top. Je lâcherai sans soucis ma serie 4 😁

avatar PierreBondurant | 

@AlexRbn

Aussi en cas de covid, pour savoir à quel moment aller à l’hosto

avatar Bart94 | 

Bonjour

Il était question d’une mesure de la tension...

avatar milanfrenea | 

En ce qui me concerne ça sera la ScanWatch de Withings 😉

avatar ys320 | 
avatar SNIDE38 | 

Nombreuses personnes allant très bien ont une sate entre 90 et 94 %.

Cette « option » n’a aucun intérêt car la lecture d’une saturation isolée n’a pas de sens si elle n’est pas confondue avec la clinique, et tout le monde n’est pas apte à pouvoir le faire.

avatar sachouba | 

Ça fait des années (2014 !) que Samsung propose la mesure de la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) sur ses smartphones et smartwatches dans de nombreux pays.
Je me demande ce qui a pu tant retarder Apple...

avatar Bigdidou | 

@sachouba

“Ça fait des années (2014 !) que Samsung propose la mesure de la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) sur ses smartphones et smartwatches dans de nombreux pays.”

Comment (avec quel matériel) et avec quelle précision ?
Jamais vu ça sur mon G8.
Une marge d’erreur de plus de 2%, c’est juste un gadget.

avatar sachouba | 

@Bigdidou

Sur les smartphones Samsung, c'est avec un capteur optique dédié qui mesure dans 2 longueurs d'onde dans le rouge et l'infrarouge. Il n'y a pas de précision officielle, et (à ma connaissance) peu d'études sur la précision de ce capteur.
D'après les gens qui ont comparé avec un oxymètre, les résultats sont proches. Je pense que la précision de 2% que tu évoques est réaliste pour ce capteur.

La fonction n'est pas officiellement disponible en France parce que Samsung n'a probablement pas cherché à obtenir un accord avec les autorités.

avatar Bigdidou | 

@sachouba

“Sur les smartphones Samsung, c'est avec un capteur optique dédié qui mesure dans 2 longueurs d'onde dans le rouge et l'infrarouge”

Oui, donc, c’est le capteur qui fait le boulot.
Si c’est un capteur digital, je vois pas trop ce que cette solution a de particulier ou de différent de ce qui existe (des saturomètre qu’on peut connecter aux smartphones iOS et Android, il y en a quelques-un).

Si cette montre pouvait donner une mesure continue et surtout fiable de la SpO2, sans la gêne que représente un capteur sur le doigt, l’intérêt serait grand pour certains.

En revanche, une mesure fiable au poignet, je crains qu’on se heurte à ce que la physiologie humaine ne peut pas permettre.

Mais c’est super de tenter le coup.
Enfin, si derrière il n’est pas vendu une fonction qui se révèle au final foireuse comme l’ECG.

avatar Bigdidou | 

Le problème, c’est qu’un saturomètre O2 est un dispositif qui doit être très précis.
Les plus bas de gamme tolèrent en général un erreur de 2%, c’est déjà beaucoup.

Je ne sais pas quelle marge d’erreur on peut obtenir avec une lecture sur le poignet, mais je suis méfiant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR