L'Apple Watch pourrait mesurer le taux d'oxygène dans le sang

Mickaël Bazoge |

Apple travaille sur deux nouveautés pour les fonctions santé de sa montre connectée, selon 9to5Mac. La première consiste en une amélioration de l'app ECG, qui permet de générer un électrocardiogramme. Le relevé peut donner une première idée d'un problème d'arythmie, à confirmer ou infirmer ensuite chez son médecin (lire : Entretien : les cardiologues face à l’ECG de l’Apple Watch).

D'après les fins limiers du site, la Pomme supprimera une des limitations de l'électrocardiographe de l'Apple Watch qui actuellement, se prend les pieds dans le tapis lorsque le cœur bat de 100 à 120 battements par minute (un souci pour lequel Apple ne fait aucun mystère dans cette fiche technique). Dans ce cas, l'ECG ne donne pas de résultats concluants, et c'est ce point qu'Apple veut résoudre, que ce soit de manière logicielle ou matérielle.

L'autre nouveauté, c'est le relevé de la quantité d'oxygène dans le sang. Cela devrait passer par un capteur de saturation pulsée en oxygène (SpO2) que d'autres ont expérimenté avant Apple ; c'est le cas de Withings avec l'ancien bracelet Pulse Ox, ou la plus récente montre ScanWatch. Fitbit a aussi activé cette fonction dans ses produits, en prélude à une fonction de suivi du sommeil plus complète.

Lorsqu'il est trop bas, habituellement sous les 90%, c'est le signe d'une mauvaise oxygénation du sang (hypoxémie), comme l'explique Withings dans cette note. Une bonne oxygénation du sang, habituellement entre 95 et 100%, est indispensable pour fournir l'énergie nécessaire au fonctionnement des muscles.

Dans ce cas, l'Apple Watch pourrait envoyer une notification, comme c'est le cas lorsque le cœur bat trop vite ou trop lentement pendant une certaine période de temps. On verra si Apple compte limiter cette fonction à la Series 6 ou si d'autres modèles pourront mesurer continuellement le taux d'oxygène dans le sang. Depuis la toute première génération, le cardiofréquencemètre de l'Apple Watch est un pléthysmographe qui, en plus du reste, peut jouer le rôle d'un capteur de saturation pulsée en oxygène…

Le constructeur voudra peut-être améliorer encore son capteur de fréquence cardiaque comme il l'a fait avec la Series 4. L'idée étant de décrocher l'aval de la FDA, l'organisme américain en charge de la certification des appareils médicaux qui a donné son aval à l'ECG.

Tags
avatar BingoBob | 

Vivement la série 7, 8, 9 ou 10 qui arrivera à détecter le diabète !

avatar Mickaël Bazoge | 

@BingoBob

Pour le coup, ce sera une vraie révolution !

avatar Fennec72 | 

@MickaëlBazoge

C’est que la glycémie serait une avancée gigantesque.
En tant que diabétique de type 2 et insulinodépendant, j’ai lu, déjà en 2009, époque où j’ai été diagnostiqué diabétique, des articles qui parlaient d’expérimentations de mesure non invasive de la glycémie.

Ça serait aussi un sacré coup commercial pour Apple, vue l’épidémie mondiale de diabète de type 1 dû à la mal bouffe et au surpoids.

Le type 2, pour rappel, est une maladie auto-immune, dans laquelle les cellules qui produisent l’insuline dans le pancréas sont détruites par le système immunitaire.

Le type 1, s’il est pris à temps, peut être soigné, à condition de changer de régime alimentaire et de faire du sport.
Le type 2 ne se guéri pas du moins jusqu’à présent :
La piste la plus prometteuse serait de stopper le facteur immunitaire qui détruit les cellules productrices d’insuline, puis de relancer la multiplication de ces cellules, s’il le faut, à l’aide de cellules souches issues de la moelle épinière ou, comme on commence à le faire, par reprogrammation de cellules différenciées pour en refaire des cellules souches.
Ça marche déjà chez l’animal, mais pas encore chez l’homme.

avatar lebourgseb | 

@Fennec72

type 1 :arrêt total d’insuline part le pancréas maladie aujourd’hui irréversible

avatar jjv | 

C'est l'inverse il me semble.
Diabète type 1 ne peut pas être soigner, on doit prendre de l'insuline à vie.
Type 2 suite a notre mode de vie alimentaire, les cellules deviennent résistantes à l'insuline, s'ensuit troubles du métabolisme, obésité, problèmes cardio-vasculaire, etc.

avatar mesha76 | 

@BingoBob

Ah pour ça oui 👍 même si malheureusement c’est trop tard pour ma défunte mère mais si ça peut en assister plein d’autre pour un œil sur leur santé

avatar Thizzface69 | 

Bientôt plus besoin d’aller au médecin

avatar Antonioooh | 

@Thizzface69

« Chez » le médecin peut-être !? 😔😰

avatar RonDex | 

@Thizzface69

🙄
Mais bien sûr, et tu interprétera toi-même l’ électrocardiogramme, la saturation, etc.
Et tu trouveras toi-même tous les diagnostics différentiels et la conduite à tenir...

C’est sûr que des algorithmes pourront remplacer une dizaine d’années d’études…

avatar tupui | 

@RonDex

10 ans d’étude et alors !? Les métiers, tout comme l’état de l’art, ont toujours évolués. On fait aujourd’hui des choses avec nos téléphones que l’on considérait un temps comme étant de la pure science fiction. La NASA employait une armée d’ingénieurs pour réaliser des calculs qui prennent une fraction de seconde sur un iPhone. Faut arrêter avec ce snobisme. Ça vaut pour tout les métiers. A ce croire intouchable et incontournable, c’est comme ça qu’on disparaît. Kodak, Palm, les contrôleurs aériens, bientôt les pilotes, etc.

Et au fond, ça fait quoi un généraliste ? Un diagnostic à partir d’observations. Qu’est-ce qu’il y a de compliqué ? Je ne parle pas de recherche ou autre.

avatar tupui | 

Doublons

avatar bidibout | 

Garmin (Coros également) mesure la spo2, ça pourrait être très utile pour détecter les apnées du sommeil, mais je le vois par moi-même (et c'est indiqué dans le mode d'emploi (c'est pour cela que Garmin indique bien que ça ne peut être utilisé à des fins médicales)) il suffit de dormir sur le bras pour fausser la mesure. Et pour l'acclimatation à l'altitude dans une utilisation sportive, trop de mouvements peuvent aussi mener à une mauvaise interprétation (pas génial quand on cours 😁).

avatar 0MiguelAnge0 | 

@bidibout

C’est pour cela qu’il y a des ceintures pour le relever du HR avec certains kit Garmin (et autre). Du coup cela reste fiable.

avatar bidibout | 

@0MiguelAnge0

J'utilise bien une ceinture mais la saturation se fait bien avec le capteur optique.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@bidibout

C’est pour cela qu’il y a des ceintures pour le relever du HR avec certains kit Garmin (et autre). Du coup cela reste fiable.

avatar JOHN³ | 

Le tournant viendra de la mesure de la tension artérielle et de la glycémie sanguine.
Les fumeurs vont voir leur Sp02 à 97% et juste un peu flippé 😂

Je tiens juste à commenter l’auteur, que mis à part les patients BPCO, en dessous de 94% on commence sérieusement à manqué d’air...

avatar Mickaël Bazoge | 

@JOHN³

Ah j’ai fait quelques recherches mais sans trop pousser non plus.

avatar JOHN³ | 

@MickaëlBazoge

En tant que professionnel de santé, disons que ça me titille un peu. J’ai vu des gens tenir le coup à 93% mais avec des pneumopathies chroniques

En position allongée, avec une sat qui chute en dessous de 95%, je te garanti que tu tiens pas longtemps avant d’alerter quelqu’un.

Je mets de l’oxygénothérapie si un patient désature en dessous de 94%

avatar Zara2stra | 

@JOHN³

Euh faut pas déconner, une sPO2 a 97% n’a rien d’alarmant (ou alors merci de donner votre source), et puis il faut savoir sur quelle durée !

avatar JOHN³ | 

@Zara2stra

Ai-je dis que 97 % était alarmant ? On retrouve majoritairement une saturation à 98 et 97% chez les fumeurs, qui le tolère évidemment très bien.

avatar bbtom007 | 

@JOHN³

C’est quoi le taux normal ?

avatar JOHN³ | 

@bbtom007

Sous réserve d’une pathologie pulmonaire la saturation en oxygène devrait se trouver entre 97-100%

Par exemple moi je suis à 98% en général, pourtant je ne fume pas et je suis sportif
normalité ne veut rien dire, une personne en bonne santé peut tout de même présenter de l’asthme, une anémie, etc

Je reviens juste encore une fois sur ce que a écris Michael, mais à 90% de saturation en oxygène dans le sang, t’es cyanosé et prêt pour ta dernière messe.

avatar Rémygrec | 

@JOHN³

Je plussoie, à partir de 94% et en dessous, l’oxygénation est préconisée.

avatar bbtom007 | 

@Rémygrec

Merci a tous les deux donc si je comprends bien autour de 90% (sous réserve d’avoir une mesure fiable) c’est pas alarmant mais au dessus de 94-95% ca peut être un facteur de risque ?

avatar Rémygrec | 

@bbtom007

Vulgairement, de 100% à 95%, vous êtes dans la «norme».
En dessous, vous pouvez souffrir à plus ou moins long terme d’un manque d’oxygénation du sang qui peut être lié à des pathologies ou mauvaises habitudes diverses.
Cette interprétation est dans tous les cas à faire évaluer par un professionnel de santé, à l’instar de l’ECG de l’Apple Watch.

avatar bbtom007 | 

@Rémygrec

Merci c’est toujours intéressant d’avoir des précisions d’expert !

avatar Zara2stra | 

@JOHN³

alors pourquoi les fumeurs flipperaient ils ?

avatar JOHN³ | 

@Zara2stra

Par expérience ils le sont

avatar jsitruk | 

@JOHN³

+1

avatar Pongo | 

Elle est annoncée mais pas encore commercialisée la Scanwatch.

avatar pim | 

Ce serait parfait pour suivre l’évolution de la pneumonie, comment s’appelle-t-elle déjà ? Ah, le coronavirus. On n’en avait pas parlé depuis au moins dix messages, j’en avais presque oublié le nom.

😭

avatar PierreBondurant | 

@pim

Si la mesure est précise, ce serait vraiment utile pour les maladies respiratoires (pneumopathie, coronavirus...), histoire de savoir quand c’est le moment d’aller se faire hospitaliser.
Gros succès commercial potentiel si le timing coïncide avec le pic de l’épidémie...

avatar Bozzo | 

Taux normal entre 96 et 100 %. Sachant que le procédé technique et la courbe de dissociation de l’hémoglobine font que c’est peu précis au dessus de 96%.
Sinon, en ce qui concerne la tolérance à l’hypoxémie, contrairement à ce que beaucoup de gens croient (y compris des toubibs), elle est en fait excellente. En fait, tout dépend de sa cause. Une hypoxémie dans un contexte de pneumopathie (infection pulmonaire) peut être très mal tolérée. C’est même une situation à risque vital.
Chez quelqu’un qui n’a pas de pathologie aiguë en revanche, la tolérance peut être surprenante.
Expérience de voyage au Tibet il y a quelques années en accompagnant le raid gauloise :
- au col à 5300 m, nous étions en bus, nous nous sommes arrêtés et promenés un peu pour admirer le paysage. Nous avions tous une SpO2 à 65%. Je vous dis pas que j’aurais fait un footing, mais à part une discrète polypnée, tout allait bien.
- quelques jours après l’un des coureurs est venu consulter pour une « fatigue ». Il est arrivé avec son vélo. Il était un peu cyanosé (bleuté). Et pour cause, il avait une SpO2 à 32% ! Il voulait juste un petit remontant pour repartir... Il a eu droit au caisson gonflable, de l’oxygène, et un traitement de l’œdème pulmonaire.
Et puis les tibétains, sur le plateau où ils vivent 4300m), ont tous une SpO2 à 75 %. Nous avions à cet endroit, où nous sommes restés quelques jours, la même SpO2 (75%), ce qui ne nous a pas empêché de nous balader, de faire un peu d’escalade, etc...

avatar macinoe | 

Oui enfin pour des gens qui pêtent la forme et/ou acclimaté à l'altitude c'est peut-être pas un problème.

Quand tu te réveilles d'une anesthésie suite à une opération et que ton taux d'oxygème est à 75%, t'es vraiment pas au top. Dès que le taux remonte, tu reprends vie.

avatar jura39 | 

Encore un gadget pour augmenter le tarif de la watch !!

avatar Gévaudan | 

Bonnes initiatives que celles d’Apple. Elles ne replaceront jamais un médecin, mais aident à détecter un possible problème physique.
Et souvent c’est suffisant pour, pourquoi pas, sauver une vie. 😉

avatar macinoe | 

En l'occurence quand ton taux d'oxygène est bas, tu le ressens très vite et tu consultes. L'intérêt de s'autodiagnostiquer me semble faible. Ça me semble même dangereux.

avatar Jacalbert | 

Un Oxymètre de Pouls Professionnel Électronique Numérique à Lecture Instantanée Capteur d'Oxygène,
Coûte moins de 30,00€ sur Amazon 😉

avatar bibibenate | 

C’est une façon de changer la vie des gens mais ça en dit beaucoup sur l’évolution de nos sociétés.
Apple a, pour moi, revolutionné notre accès à la Culture : création avec les logiciels photo, video, GarageBand, Consommation avec iPod, iTunes etc...
Maintenant l’iPhone et l’iPad sont des objets de consommation courante.
La prochaine « Révolution » sera le médical.
C’est sûrement genial pour de nombreuses personnes mais ça me fait moins rêver...

avatar Moebius13 | 

Apple ? Activer une fonction supplémentaire sur des modèles antérieurs ? Êtes vous bien sérieux ?

Si c'est une innovation de la série 6, ils ne l'activeront que sur la série 6, même si c'est matériellement possible dès la 4.

Depuis quand Apple fait dans la charité ? 😂

avatar vince29 | 

WatchOs9 vos messages en attente :
Applepay:reçu paiement de balkanbutcher
AppleHealth: reins trouvés 1/2

CONNEXION UTILISATEUR