Covid-19 : Kroger Health présente un test antigénique (pas vraiment) connecté

Anthony Nelzin-Santos |

Kroger Health, la filiale médicale de la chaine américaine de supermarchés Kroger, présente « le premier test rapide antigénique Covid-19 connecté ». Comme les tests précoces de grossesse, les tests rapides antigéniques prennent la forme d’un boitier en plastique protégeant une bandelette réactive. Et comme pour les tests de grossesse électroniques, le surplus de technologie frôle la supercherie.

Image Gauss.

Vous pourriez croire que les tests de grossesse électroniques renferment des capteurs et des puces chargées d’analyser le prélèvement urinaire à la recherche de l’hormone chorionique gonadotrope fabriquée par l’embryon. Sauf que dans la plupart des cas, ils renferment une simple bandelette réactive. Un capteur lumineux guette l’apparition de la fameuse ligne bleue, traduite en mots par un circuit électronique étonnamment complexe.

Puisque nous sommes en 2021, le test rapide antigénique promu par Kroger Health rénove le concept à grands coups d’intelligence artificielle. La filiale médicale de la chaine américaine de supermarchés Kroger reprend en fait le kit conçu par Cellex, un spécialiste des tests biologiques, et Gauss, une petite entreprise californienne spécialisée dans les dispositifs de sécurité obstétrique et chirurgicale par vision numérique.

Le test rapide antigénique détecte les antigènes produits par le virus SARS-CoV-2. « Ce test est destiné à une simple orientation diagnostique », explique l’Assurance maladie, « et ne remplace pas un diagnostic établi à partir d’un test RT-PCR permettant de déterminer la présence du génome du SARS-CoV-2. » Un test négatif ne permet pas d’exclure une infection, surtout au début de la maladie ou chez les personnes asymptomatiques.

Reste que les tests rapides antigéniques sont considérés comme une facette importante des stratégies « tester-tracer-isoler », surtout s’ils peuvent être distribués largement et réalisés à domicile. Le test de Cellex est fourni dans une pochette, avec tout l’équipement nécessaire, à commencer par l’écouvillon nasal. L’application de Gauss guide le prélèvement nasal, l’utilisation des solutions, puis le dépôt sur la bandelette réactive.

Après quinze minutes, l’application permet de scanner le test et de confirmer le résultat visible à l’œil nu, puis de transmettre les résultats aux autorités compétentes. Cellex et Gauss assurent une concordance positive de 93 % et une concordance négative de 99 % par rapport à un test RT-PCR. Le rôle de Kroger se limite au soutien d’une demande d’autorisation auprès de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux, préalable à la vente du test dans son réseau de pharmacies.

La communication commerciale pleine de buzzwords peut faire sourire, bien sûr. Rendez-vous compte, « une technologie "brevet déposé" basée sur l’intelligence artificielle » pour lire une bandelette ! Il n’en demeure pas moins que le volet pédagogique de l’application laisse entrevoir la généralisation des tests à domicile, moins fiables que les tests RT-PCR certes, mais plus pratiques pour prendre des décisions au quotidien.

avatar hiju23.PhD | 
avatar dodomu | 

@hiju23.PhD

Excellente référence, j’ai pensé a la même chose 😁
Quelle aberration écologique tout ces tests électroniques à usage unique quand même... 😕

avatar Paquito06 | 

Kroger (et ses filiales type King Soopers) propose deja le test antigenique pour $25 sur place (je l’ai fait par acquis de conscience il y a un mois, bah j’ai pas d’antibody...). Ils prelevent une goutelette de sang sur l’index, et 10 min apres on a le resultat.

avatar teresa | 

La grossesse est une source d'inspiration inépuisable. Teresa de https://soin-rebozo.fr/

CONNEXION UTILISATEUR