Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Actualités

Deux nouveaux jeux Apple Arcade pour Vision Pro : vous n'en aviez pas rêvé, Apple l'a fait

Pierre Dandumont

Thursday 20 June à 17:15

Apple Vision

Apple vient de se fendre d'un communiqué pour mettre en avant des jeux pour le Vision Pro, mais ce n'était probablement pas nécessaire. En effet, les deux titres Apple Arcade annoncés sont un clone de Mario Kart basé sur Les Griffin (Familyu Guy) et American Dad!, Warped Kart Racers, et Cityscapes: Sim Builder.

Warped Kart Racers. Image Apple.

Le premier, déjà disponible, ne donne pas réellement envie : personne n'avait probablement rêvé de jouer à un énième clone de Mario Kart dans un casque de réalité mixte au milieu de son salon, avec une fenêtre en 2D au milieu de l'écran, sans même prendre en compte le fait que ces fac-similés qui pullulent depuis le milieu des années 90 n'arrivent que rarement à la cheville du hit de Nintendo.

Cityscapes: Sim Builder. Image Apple.

Le second, attendu le 3 juillet, semble un peu plus intéressant. Il est globalement bien noté en général, même s'il semble un peu trop simplifié par rapport aux ténors du genre. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un City Builder, c'est-à-dire un jeu dont le but est de construire une ville pour la faire prospérer. Ce genre de jeux, plus lent, est bien plus adapté à un usage dans un casque, mais la question des contrôles — le point faible de l'offre d'Apple pour les jeux — se pose tout de même. Qui plus est, l'ensemble reste en retrait graphiquement face à un Cities: Skylines II, par exemple. Pour rappel, ce titre est disponible dans le Game Pass de Microsoft, qui vaut 9,99 € par mois, contre 6,99 € pour Apple Arcade.

En pratique, si le Vision Pro a de nombreux avantages sur la concurrence, il reste en retrait dans le monde ludique et les deux nouveautés annoncées par Apple ne devraient pas changer la donne.

Meta travaillerait sur un successeur au Quest Pro

Félix Cattafesta

Thursday 20 June à 12:19

Réalité augmentée

Meta aurait commencé les travaux sur le Quest Pro 2, la deuxième version de son casque pour professionnels qui a fait un flop. Initialement sorti fin 2022 pour 1 800 €, l’accueil du modèle original a été pour le moins mitigé, forçant l’entreprise à revoir ses tarifs à la baisse (-600 €). Selon un article de The Information, Meta travaillerait depuis novembre sur un nouveau casque haut de gamme, surnommé La Jolla en interne.

Image Meta.

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ce projet : il était déjà évoqué dans la feuille de route de Meta qui avait fuité début 2023. Il pourrait être créé en coopération avec LG. L’accent aurait été mis sur le confort et la qualité d’image afin de proposer un passthrough correct pour le travail. Il devrait également inaugurer des avatars photoréalistes présentés en 2021, dont des références avaient été observées dans le code d’une mise à jour pour Quest en janvier.

Les détails sont maigres pour l’instant, et la sortie ne devrait pas avoir lieu tout de suite. Le mois dernier, LG avait démenti un rapport insinuant qu’elle avait rompu son partenariat avec Meta, mais avait tout de même expliqué vouloir « maîtriser son rythme ». Les rumeurs voient désormais ce nouveau modèle arriver en 2027. Samsung et Google ont également annoncé vouloir se (re)lancer dans le secteur de la réalité mixte, mais la sortie du produit a visiblement été repoussée.

watchOS 11 : le suivi du sommeil se fait automatiquement, siestes comprises

Florian Innocente

Thursday 20 June à 11:01

Apple Watch

watchOS 11 devrait être capable de détecter automatiquement les périodes de sommeil, une évolution plus particulièrement intéressante pour les siestes.

Des utilisateurs l'ont remarqué après l'installation de la première bêta de watchOS 11, leur montre a enregistré automatiquement une phase de sommeil. Normalement ces données sont obtenues et consignées dans Santé lorsqu'on a activé un programme de suivi du sommeil ou à défaut, lorsqu'on active manuellement le mode de concentration Repos au moment de se coucher.

Apple n'en a pas fait mention dans sa description de watchOS 11 et nulle part cela n’apparaît dans les réglages, mais cette détection du sommeil peut se faire automatiquement. C'est intéressant lorsqu'on n'a pas de programme ou que l'on oublie d'activer soi-même le mode Repos. Ça l'est encore plus pour les siestes qui, typiquement, échappaient au programme de suivi du sommeil.

Une sieste enregistrée après la pause méridienne. Merci Kwiky.

L'un de nos lecteurs, avec une Ultra 1, a ainsi vu l'une de ses siestes du tout début d'après-midi enregistrée dans Santé. Dans un autre cas, l'un d'entre nous n'a pas eu cette chance. watchOS 11 sur sa Series 9 l'a réveillé en pleine sieste avec la notification d'incitation à se lever et bouger un peu… On verra au fil des bêtas si cette capacité s'affine et si Apple finit par la mettre plus en avant.

Un autre détail lié au sommeil a été remarqué avec cette bêta. Lorsqu'on est dans le mode programmé, il n'est plus nécessaire d'exercer une longue pression sur la couronne digitale pour déverrouiller sa montre. On peut maintenant sortir de ce mode après un simple appui.

DJI : les Osmo Mobile se contrôlent depuis l'Apple Watch

Florian Innocente

Wednesday 19 June à 22:30

Apple Watch

Une Apple Watch peut désormais servir de petit écran de contrôle pour les Osmo Mobile 6 et Osmo Mobile SE de DJI. Le fabricant a mis à jour l'app DJI Mimo (2.0.4) et le firmware des deux accessoires (V01.06.02.10) pour ajouter la montre.

Osmo Mobile SE. Images DJI.

Depuis celle-ci, lorsque la caméra est installée sur un tripode, il y a moyen de visualiser le flux, commander la prise d'une photo avec ou sans retardateur, lancer l'enregistrement d'une vidéo, basculer entre portrait et paysage ou activer le suivi automatique ActiveTrack. La qualité de l'image vidéo affichée sur la montre peut dépendre de son modèle, il est conseillé en outre de maintenir une distance de 8 mètres maximum.

Cette fonction de petit écran de contrôle marche à partir de watchOS 9 sur les Series 7 et SE 2.

Source : DroneDJ

Meta restructure ses équipes pour se concentrer sur ses lunettes connectées

Félix Cattafesta

Wednesday 19 June à 15:09

Wearables

Meta va réorganiser ses équipes pour mettre l’accent sur les wearables, à l’image de ses dernières lunettes connectées permettant de facilement prendre et partager des photos sur différents réseaux sociaux. Le CTO de l’entreprise Andrew Bosworth a annoncé la nouvelle via un mémo interne intercepté par The Verge. Il y explique que les dernières lunettes créées en collaboration avec Ray Ban ont été « un bien plus grand succès que prévu ».

Image : Meta/Ray-Ban.

Le Reality Labs va être réorganisé en deux groupes : un dédié au métavers s’occupant des casques Quest et un autre en charge de tout ce qui touche aux wearables. La nouvelle s’est accompagnée d’un nombre « relativement limité » de licenciements. Andrew Bosworth explique redoubler d’efforts pour trouver un produit à porter basé sur l’IA de Meta. « Notre objectif de superposer de manière transparente des contenus numériques au monde physique reste le même, mais les étapes de ce chemin sont devenues beaucoup plus excitantes », ajoute-t-il.

Les nouvelles lunettes connectées de Meta peuvent diffuser une vidéo en direct sur Facebook et Instagram

Les nouvelles lunettes connectées de Meta peuvent diffuser une vidéo en direct sur Facebook et Instagram

Si les lunettes Meta/Ray Ban n’incluent pour le moment aucun écran permettant d’afficher des informations en AR, cela devait finir par arriver. Selon la feuille de route interne de Meta, une première version avec un écran pouvant servir à lire des messages ou traduire du texte devrait être lancée en 2025. En attendant que la technologie soit au point, les lunettes actuelles ont récemment gagné des capacités d’IA pouvant réagir selon ce que voit le porteur.

Malgré ce coup de collier, l’entreprise n’a pas pour autant oublié son métavers, qui prend pour le moment la forme d’une application VR pas franchement folichonne. Le CTO de Meta explique être « profondément engagée à investir dans Horizon en tant que fondement de notre système d'exploitation social et spatial Horizon OS », mais aussi dans les expériences pour la réalité mixte et autres appareils mobiles. Le développement de casques VR/AR reste très couteux et loin d’être rentable. Pour rappel, le Reality Labs a perdu 16,1 milliards sur 2023, pour un total d’au moins 45 milliards depuis la fin 2020.

Source : RoadToVR