L'emballage de l'Idol 4S est un casque VR

Mickaël Bazoge |

Alcatel OneTouch, propriété du groupe chinois TCL, a trouvé une idée très originale pour faire décoller les ventes de l’Idol 4S : fournir ce smartphone dans un emballage qui se transforme en… casque VR ! Pas besoin de courir Amazon pour acheter un Cardboard ou un casque en plastique pour profiter des applications de réalité virtuelle disponibles sur Android.

Cliquer pour agrandir

Le casque de l’Idol 4S est lui aussi en plastique et évidemment, complètement adapté au smartphone. L’appareil intègre un écran de 5,5 pouces (QHD), un processeur Snapdragon 652, 3 Go de RAM, 16 Go de stockage, ainsi qu’un appareil photo de 16 mégapixels (ƒ/2.0) à l’arrière, et de 8 mégapixels à l’avant. Le tout sera proposé 400 $ en mai.

Lire les commentaires →

Test de la station de charge Valet de Belkin pour Apple Watch + iPhone

Florian Innocente |

La station Valet de Belkin pour iPhone et Apple Watch a une particularité, c’est la seule pour le moment à intégrer directement le galet de recharge par induction mis au point par Apple. Ce type d’accessoire “duo” existe en de multiples versions aujourd’hui, mais pour la montre ils ont tous besoin du câble de recharge vendu avec elle. Ici, au contraire, on peut le garder pour s’en servir ailleurs lorsqu’on a besoin de deux postes de charge (ce câble coûte tout de même 35 € à l’unité).

Cliquer pour agrandir

En plus de ce galet à induction, le socle est équipé d’un port Lightning pour un iPhone. Il n'y a qu'à brancher l'ensemble sur une prise secteur, sans câble supplémentaire à dénicher, pour animer les iPhone et Apple Watch que l'on branche.

Apple vend en exclusivité cet accessoire sur son Apple Store pour 129,95 €. Il existe dans une version plus simple, uniquement pour la montre, sans la prise Lightning (89,90 €).

N’importe quelle Apple Watch peut être suspendue à ce galet et le port Lightning peut recevoir tous les iPhone depuis le 5 jusqu’aux 6.

Cliquer pour agrandir
Le chemin du câble vers le galet est bien visible avec son cache noir à l'arrière du bras — Cliquer pour agrandir

La présence éventuelle d’une coque autour du téléphone a été prévue, une petite roue à l’arrière du socle fait monter ou descendre le port Lightning. Une prise qui bouge également d’avant en arrière pour tenir compte des différentes épaisseurs des iPhone et de leurs coques et pour accompagner le mouvement du téléphone si jamais on le tire vers l’avant pour le détacher. À l’arrière se trouve également la prise d’alimentation, un câble d’environ 1m 50 est fourni avec l’adaptateur secteur.

La partie du bras qui touche le dos de l’iPhone est recouverte d’une mince bande en caoutchouc. Même chose pour la base du socle qui ne glissera pas sur une table de nuit, d’autant que cette base en métal est aussi bien lestée.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Un support en plastique en forme de demi-lune peut se clipser sans effort sous le panier de charge de l’Apple Watch. Il peut être utile pour des bracelets plus longs que les autres, de manière à ce qu’ils soient plus joliment suspendus. Le bénéfice est toutefois plus visuel et anecdotique que fonctionnel.

Avec ou sans le clip — Cliquer pour agrandir

Le tout forme un produit à la réalisation globalement soignée, qui ne dépare pas avec les deux appareils pour lesquels il a été conçu (seul le gros adaptateur secteur méritera d’être caché).

On voit surtout un défaut mais pas des moindres à cette station : l’inadéquation avec le mode nuit de watchOS. Dès l’instant où l’on utilise cette station sur une table de nuit, il sera impossible de profiter de cet affichage qui ne fonctionne qu’avec une montre en charge et tournée à 90°. Quand bien même on le voudrait, il n’y a pas de moyen commode de la faire tenir ainsi, et moins encore lorsque l’iPhone est à côté. [MàJ le 26/12/2018] : depuis watchOS 4.3 le mode nuit marche dans les deux sens.

À la décharge de Belkin, plusieurs accessoires qui marient des supports pour l’iPhone et pour la montre ont ce problème de design, mais c’était peut être l’occasion de se démarquer. À l'exemple de ce support signé Binwo. C’est surtout regrettable pour un produit qui profite de cette mise en avant sur l’Apple Store.

Si cette lacune ne vous gêne pas, alors cette station Belkin est intéressante. Elle est chère si l'on compare avec celles à 50 € environ (voire moins), mais certaines ne sont même pas livrées avec le câble pour l'iPhone. Dès lors il ne fallait pas espérer un prix au ras des pâquerettes pour la station de Belkin.

Cliquer pour agrandir

Lire les commentaires →

Apple recrute pour ses cadrans et complications de montre

Florian Innocente |

Apple embauche dans sa « Clock Face Team ». Un poste est vacant pour un ingénieur logiciel qui devra développer des cadrans et des complications en portant une « attention fantastique aux détails ».

Après deux versions de watchOS, le choix en cadrans s’est très peu étoffé. watchOS 2, présenté en juin dernier, en contenait qui avaient été aperçus quelques mois auparavant mais qui étaient absents à la sortie de la montre : les timelapse de quelques grandes villes ; un album photos et une option de photo en fond.

C’est bien mais c’est peu, alors que l’on fait vite le tour des cadrans proposés par Apple. Et ce ne sont pas les complications maintenant ouvertes aux données des apps tierces qui changent grand chose.

Il n’y a finalement que les clients des Apple Watch Hermès qui ont eu des cadrans nouveaux et exclusifs, dérivés de ceux utilisés sur les montres mécaniques de la marque.

Quant à savoir si watchOS 3 permettra à ceux qui se sentent l’âme créative de réaliser leurs propres cadrans et de les voir distribués au même titre que des apps, c’est l’un des grands mystère de cette prochaine version.

Lire les commentaires →

Voici les premiers PC conçus pour l'Oculus Rift

Mickaël Bazoge |

Pour utiliser l’Oculus Rift, le seul casque ne sera évidemment pas suffisant : il faut y ajouter un PC suffisamment puissant pour pousser les images et le contenu. Le constructeur, qui appartient à Facebook, a dévoilé les premiers ordinateurs à même de répondre à ce besoin de patate : trois modèles (provenant d’Asus, Alienware et Dell) pourront être précommandés à partir du 16 février. Le prix est le même quelle que soit la configuration : 1 499 $.

Pour ce prix, on obtient le PC évidemment, mais aussi le « pack » Oculus qui comprend le casque (qui coûte 599 $, ou… 699 € sans les frais de port), les capteurs de mouvement, la manette Xbox One, la petite télécommande, ainsi que les jeux EVE : Valkyrie et Lucky’s Tale. Ceux qui ont déjà réservé leur casque pourront y ajouter un de ces PC à prix discount.

Rappelons qu’Oculus fournit un outil permettant de déterminer si son ordinateur est suffisamment puissant pour le casque. Le constructeur recommande un PC équipé au minimum d’un processeur Core i5, 8 Go de RAM et une NVIDIA GTX 970 ou AMD 290.

Lire les commentaires →

Le tensiomètre de Withings surveille l'hypertension

Mickaël Bazoge |

Le tensiomètre sans-fil de Withings permet évidemment de mesurer la tension et le rythme cardiaque ; le produit propose désormais une fonction supplémentaire pour surveiller son hypertension. Mais pour en profiter, il faudra débourser 4,99 € afin d’activer le protocole HyResult au sein de l’app Health Mate.

Cette méthode est « médicalement validée », explique Withings, elle a été conçue par des médecins de l’hôpital Georges Pompidou à Paris. Elle combine un questionnaire sur l’état de santé de l’utilisateur, avec des mesures régulières du tensiomètre (trois mesures consécutives le matin et le soir durant cinq jours). Il n’est pas nécessaire de posséder le tensiomètre de Withings : les données peuvent être entrées manuellement.

Cliquer pour agrandir

L’application retournera ensuite plusieurs données : la pression artérielle moyenne représentée par un code couleur, l’analyse de l’hypertension, ainsi qu’un rapport au format PDF, toutes ces informations étant à partager avec le médecin traitant pour élaborer une stratégie médicale. Cette fonction a ceci d’intéressante qu’elle évite les mesures faussées chez le médecin : les prises réalisées à la maison sont moins stressantes et plus proches de la réalité.

Lire les commentaires →

Des accessoires VR chez Apple d'ici deux ans ?

Mickaël Bazoge |

L’impayable Gene Munster en est persuadé : nous verrons sortir de chez Apple des produits intégrant la réalité virtuelle d’ici 2018. Pour donner du crédit à cette prédiction, l’analyste de Piper Jaffray met en avant les nombreuses acquisitions dans le secteur opérées par Apple (la dernière en date étant Flyby Media) ainsi qu’une petite recherche sur LinkedIn.

Munster a recensé 141 employés Apple ayant une expérience en VR, contre 425 chez Microsoft (HoloLens) et 267 chez Google (Cardboard). Évidemment, fouiller sur LinkedIn n’est pas forcément la preuve que la Pomme planche vraiment sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée, mais il n’y a pas de fumée sans feu, estime en substance l’analyste.

Dans sa note, il a également repéré quelques entreprises qu’Apple pourrait acquérir pour sérieusement muscler son équipe VR — qui, parait-il, est déjà forte de plusieurs centaines de personnes. Gene Munster évoque ainsi Magic Leap et sa « réalité cinématique » qui attire beaucoup les investisseurs, ou encore des start-ups moins connues comme Movidius ou Occipital.

Pour l’analyste, il ne fait aucun doute qu’Apple considère la VR comme un périphérique de l’iPhone, à l’image de l’Apple Watch. D’ici 2018, la Pomme devrait être prête à proposer aux constructeurs de périphériques un cadre formel qui leur permettront de concevoir des appareils compatibles avec la réalité virtuelle façon Apple, au sein d’un programme MFi.

Dans une quinzaine d’années, Gene Munster estime que la transition de l’iPhone vers un appareil VR/AR (de type casque ou autre) aura débuté.

Lire les commentaires →

Promo : le traqueur d’activités Jawbone UP3 à 130 €

Nicolas Furno |

Certains se sont peut-être détournés des traqueurs d’activité depuis la sortie des montres connectés, mais ces produits plus simples n’ont pas tout à fait perdu de leur intérêt. Ils en font moins, mais le font parfois mieux, et leur autonomie souvent beaucoup plus importante est un atout incontestable. Et puis ils sont aussi bien moins chers : le UP3 de Jawbone est vendu en temps normal 180 € et on peut même l’acheter à 130 € pour une période limitée !

À ce tarif, vous aurez le haut de gamme de chez Jawbone, un traqueur conçu pour être porté le jour (suivi des pas) et la nuit (suivi du sommeil). Le UP3 est muni de capteurs qui détectent vos mouvements et d’un vibreur qui vous réveille et vous alerte si vous ne bougez pas suffisamment dans la journée. Le constructeur a aussi intégré un capteur cardiaque pour un suivi sportif plus précis.

Comme sur tous les modèles de la marque, on dispose aussi de l’application iOS, probablement la mieux conçue du marché et la plus complète avec son suivi de nourriture extrêmement complet. Si vous êtes intéressé, la promotion est valable toute la journée sur Amazon, mais uniquement deux coloris sont proposés à 130 € : Indigo Twist (première photo) et Sand Twist (ci-dessus).

Lire les commentaires →

Pages