Brevet : un bracelet intelligent à maillons pour l'Apple Watch

Mickaël Bazoge |

Jusqu’à présent, les bracelets d’Apple Watch sont surtout là pour faire joli. Mais si demain, ces bracelets contenaient aussi un peu d’intelligence ? Cette idée n’est pas nouvelle, dès le lancement de la montre connectée des initiatives tierces ont été lancées pour exploiter le port diagnostic de l’appareil — même si ça n’a rien donné de très concret. Apple est aussi sur le coup avec un brevet apparu en avril dernier. Le constructeur en remet une couche avec un nouveau dépôt dévoilé par AppleInsider.

Ce brevet reprend l’idée de la montre modulaire Blocks, qui s’appuie sur le concept de blocs connectés composant le bracelet (lire : Blocks : la montre modulaire est en pré-commande). Apple décrit un bracelet dont les maillons peuvent intégrer des composants électroniques : batteries, cellules photovoltaïques, appareil-photo, haut-parleurs… Ces maillons communicants sont capables d’augmenter les capacités de l’Apple Watch. En particulier dans le domaine de la santé, le constructeur donnant l’exemple de capteurs de pression sanguine, de mesure de la sueur ou encore un thermomètre.

Apple a imaginé un système modulaire où les maillons peuvent se retirer et s’ajouter facilement au bracelet, à l’image du fameux modèle à maillons. Les modules fichés les uns dans les autres communiquent avec l’Apple Watch via son port diagnostic. Ce brevet n’annonce en rien la faisabilité d’un tel projet, mais cette invention pourrait enrichir sérieusement la plateforme Apple Watch.

avatar r e m y | 

Désolé, mais le thermomètre, c'est pas autour du poignet qu'il faut se le mettre....

Vivement la sonde colorectale Bluetooth avec thermomètre intégré!
Can't innovate anymore? Your ass!

avatar Bigdidou | 

@r e m y
"Vivement la sonde colorectale"

Une sonde rectale, d'accord, mais colique, tu vas un peu loin, là.
Quant à mettre une sonde à dents bleues dans le rectum des gens, tu en prends la responsabilité ;)
Sinon, c'est vrai que ça pousse (calme-toi, r e m y) à la réflexion, ces bracelets connectés.
La preuve.

avatar leyann | 

Vivement que ca sorte pour que je me le fasse offrir ! #Roukinho

avatar Larson | 

@leyann

Et te le faire mettre lol ?

avatar GaspardProut | 

Je trouve que c'est une suite logique quand au développement de l'Apple Watch, et dans la
continuité de ce que souhaite faire Apple point de vue santé entre autres.

avatar spiral | 

Quand on vont le prix du bracelet à maillons actuel, on ne peut que redouter le prix d'un futur bracelet à maillons de ce type...

avatar sachouba | 

Apple n'a aucun scrupule à copier de manière aussi directe le projet Blocks ?
Et après on parle de l'éthique d'Apple...

avatar béber1 | 

Il n'y a rien à copier,
il s'agit tout bonnement de logiques internes au concept même de smartwatch.

je vais encore une fois me répéter :
https://www.watchgeneration.fr/comment/83685#comment-83685
"...le concept de base contient des logiques internes qui vont inexorablement déformer les form-factors liés à la montre-bracelet classique vers un smart-bracelet,

-avec des écrans plus grands par ex, à cause là aussi (comme pour l'agrandissement inévitable des écrans de l'iPhone) d''une necesité de confort visuel croisante,

-avec des bracelets-batteries à cause d'une pleine autonomie, y compris pour les réseaux, par rapport aux smartphones pour des tas de raisons pratiques au quotidien (jogging, oubli, etc)"

Comme les smartwatchs sont des terminaux connectés au poignet,
leurs évolutions ne pourront résister aux lignes de forces internes qui vont de ce fait les pousser vers un pleine et entière autonomie de fonctionnement et de communication (donc accès à tous les réseaux, comme pour les smartphones dont ils pourront définitivement se passer de leurs services)

En conséquence,
le terminal va évoluer vers une plus grande autonomie, aussi bien énergétique qu'en matière de services logiciels et de communications plus performants.
Ce qui nécessitera plus de resources d'énergie qu'on se devra d'aller chercher ailleurs que dans le boitier.
Où?
ben… dans le bracelet,
qui ne sera plus une simple variante accessoire, mais bel et bien une composante "multi-fonctionnelle" (comme ce qui est proposé là) et indispensable des futures Apple Watch/smartwatches concurrentes.

On va donc bien scruter à l'avenir les diverses propositions de bracelets, et observer comment ces diverses propositions de fonctionnalités liées à ces divers bracelets vont influer sur les zones de liaisons (boitier-bracelet) jusqu'à les "déformer" jusqu'à ce ce que les bracelets fonctionnels fassent partie intégrantes des terminaux-bracelets dans le futur.
La finalité étant le bracelet-terminal "compact", connecté et autonome.

Ce sera lent, ou plus rapide, ou carrément abandonné si le marché ne prend pas et/ou que certains constructeurs jettent l'éponge.. mais cela va tenir à la capacité des divers intervenants (accessoiristes innovants, labos des gros industriels, etc.) d'aller vers ces lignes de forces et d'avoir l'intelligence pragmatique voire l'audace d'aller dans leur sens.

En gros rompre avec le form-factor de la Montre.
On appellera ça de l'innovation.

avatar thesupertimal | 

Par rapport au schéma, ça veut dire qu'Apple va sortir une Watch ronde ???

avatar ovea | 

Ça veut dire qu'Apple ce la pète avec un seul maillon trop épais qu'elle appelle montre.

Alors sinon, il y a le concert des bracelets qui fait un autre bruit modulable …

avatar ZANTAR2054 | 

Si Apple le fait, j'achète.

CONNEXION UTILISATEUR