Le Vietnam, futur atelier de production des AirPods

Mickaël Bazoge |

Il y a quelque chance pour que beaucoup d'entre vous aient trouvé, sous le sapin, une paire d'AirPods. Les écouteurs sans fil d'Apple ont manifestement été très nombreux dans la hotte du Père Noël, ce qui n'est pas sans poser des soucis chez les sous-traitants du constructeur de Cupertino. Selon The Information, les fournisseurs chinois Luxshare Precision et Goertek — qui livrent des composants pour les AirPods — cherchent à lever des fonds auprès des banques pour augmenter leurs capacités de production au Vietnam.

Et ces entreprises ont de gros besoins : on parle en effet de plusieurs centaines de millions de dollars, ce qui leur permettra de délocaliser une partie de leur production en dehors de Chine. Un mouvement qui remonte à plusieurs mois, puisqu'en juillet un bruit de couloir annonçait un premier test de production des écouteurs au Vietnam (lire : AirPods : Apple expérimenterait la délocalisation de la production au Vietnam).

Le pays est une alternative « naturelle » pour les groupes chinois : le transport des pièces et des composants est relativement aisé, et surtout le coût de la main d'œuvre est y trois ou quatre fois moins élevé qu'en Chine… Le Vietnam est en passe de piquer au grand voisin son statut d'« atelier du monde » : Samsung et Google font déjà produire plusieurs de leurs produits dans le pays.

De plus, les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, les tarifs douaniers qui en découlent ainsi que les rodomontades régulières de Donald Trump envers les groupes américains qui font produire dans l'Empire du Milieu poussent les entreprises à expérimenter l'assemblage de leurs appareils dans d'autres contrées. Et ce, même si Washington et Pékin ont fini par s'entendre sur un premier accord commercial : rien ne dit que le président américain ne viendra pas tout remettre en cause suite à un coup de tête.

Tags
avatar pagaupa | 

Au tour des vietnamiens d’être pressés comme des citrons...

avatar Paquito06 | 

“On va se fournir au Vietnam. C’est tres prometteur, le Vietnam”.
Lance-t-il fierement, plein d’enthousiasme, depuis la tribune, contemplant une offensive du PSG. 2001.

avatar corben | 

Le train de vie et les salaires au Vietnam sont en train de flamber. Apple va vite déchanter.

Il ne reste que quelques rares alternatives à la Chine en Asie et qui ne sont pas encore des tigres: l’Inde, le Bangladesh...

Les enseignes de textile l’ont bien compris.

L’économie faite au Vietnam ne durera pas 5 ans avant de devoir trouver une nouvelle destination.

avatar Liena1 | 

@corben

« Flamber » est le terme !

avatar Billytyper2 | 

@Liena1

Mais puisqu’il le dit.

avatar Malvik2 | 

Et le tout avec des AirPods qui en 2016 restait abordable, aujourd'hui pour le model "pro" on frôle le prix d'un iPad ! Et même sur les AirPods 2 on monte pas mal en prix.

Au delà de ça je trouve que la fiabilité des produits Apple devient relativement déplorable; rien que dans mon entourage, depuis fin 2017:
2 changements d'iPhone X pour mon frère, 3 pour ma femme (oui oui, le fameux problème du module d'écran).
Quand à moi une smart battery case qui ne chargeait plus pour cause de mauvaise connexion sur le port lightning, et maintenant le cadeau de noël...mes AirPods pro qui visiblement sont foutus: je perds la connexion dès que je m'éloigne de mon iPhone de plus de 5 mètres ! Plus des espèces de "parasites" dans l'oreillette droite sans doute lié au micro...

Le tout avec des allers retours Rennes Nantes a chaque fois, 200 bornes quand même.
Et bien évidemment pas le moindre dédommagement ou petit cadeau de la part d'Apple.
Même pour un amoureux de la marque comme moi, ça commence à faire beaucoup beaucoup beaucoup

avatar pagaupa | 

@Malvik2

Toutes mes condoléances ! 😜

avatar Depret Lucas | 

@Malvik2

La portée du Bluetooth et les 2 ou 3 iPhone X changer ça me parait louche mais bon :)

avatar Biking Dutch Man | 

@Malvik2

Pas de chance, mes copies d’airpods fonctionnent parfaitement elles...

avatar AlexG | 

@Malvik2

Il y a un manque de chance quelque part. Ou peut-être que c'est moi qui ait eu de la chance avec l'ensemble de mon matériel Apple qui couvre presque toute la gamme. Aucun problème depuis des années 🤔

avatar Liena1 | 

Salauds de pauvres chinois qui revendiquent des salaires « corrects » pour vivre : parfait, avec ce types de demandes, vous déstabilisez les entreprises qui cherchent des salariés com-pé-ti-tifs !
Vivement le prochain pays qui proposera de la main d’oeuvre gratuite ! Ca c’est compétitif !

avatar AlexG | 

@Liena1

Hélas, je pense que beaucoup de pays seront encore compétitifs ces prochaines années.

avatar raoolito | 

@Liena1

apprenez à lire les gens. Les délocalisations n'ont pas ete le fait des salaires plus elevés mais de la politique chinoise tres restrictive Et de la politique américaine tres possessive.
l'usine du monde (qui va le rester encore un peu rassurez-vous) a des avantages autres en matière d'infrastructure, d'éducation et de formation etc..

avatar Liena1 | 

@raoolito

Soit un peu au fait des choses avant de pérorer merci.
Confondre structure et conjoncture...

avatar IceWizard | 

@Liena1
"Vivement le prochain pays qui proposera de la main d’oeuvre gratuite ! Ca c’est compétitif !
"

Cela n'existe pas. Par contre, il y a les deux zones économiques spéciales de Corée Du Nord, à la frontière chinoise : Sinuiju et Hwanggumpyong. Gérées par l'armée Nord-Coréenne, elles proposent aux industriels chinois des ouvriers coréens à un tarif très très .. compétitif !!

Ces ouvriers ne touchent pourtant qu'un petit pourcentage de leurs salaires, l'essentiel de l'argent étant récupéré par le gouvernement Nord-Coréen pour financer son programme de développement militaire.

Il y en avait une troisième, celle de Kaesong, fondée en 2002, offrant les mêmes avantages aux industriels Sud-Coréens, mais suite aux essais nucléaires Nord-Coréens elle a été fermée par Seoul en 2016.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_industrielle_de_Kaesong

Pas facile d'expliquer au peuple Sud-Coréen que le projet de coopération économique "pacifique" avec les voisins du Nord a servis à payer les armes nucléaires qu'ils menacent de lancer sur Seoul .. D'où l'arrêt immédiat de l'activité de Kaesong !

avatar akaaw | 

Et quand ils auront fait le tour du continent asiatique, ce sera au tour de l’Afrique, ou de l’Amérique du Sud.

avatar AlexG | 

@akaaw

J'allais le dire. Il restera peut-être quelques îles et on sera ensuite en plein effondrement 🔥

avatar IceWizard | 

@akaaw
"Et quand ils auront fait le tour du continent asiatique, ce sera au tour de l’Afrique, ou de l’Amérique du Sud."

T'as du retard dans tes prévisions. Cela fait plus de 3 ans, que Foxconn travaille à construire des chaînes d'assemblage en Afrique, afin d'avoir des structures de production hors-asie.
Et les iPhones brésiliens sont assemblés au Brésil, même si ce n'est pas pour des raisons économiques, mais l'effet d'une loi obligeant une fabrication (l'assemblage en fait) locale.

avatar Osei Tutu | 

Comme l'écrivait Voltaire dans Candide: ‹‹ C'est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe !››
Rien n'a changé

avatar Terrehapax | 

« Rien ne dit que le président américain ne viendra pas tout remettre en cause suite à un coup de tête. »
Parce que bien entendu la crise commerciale entre les États-Unis et la Chine est le résultat d’une lubie de Trump et pas du tout des tricheries systématiques des Chinois dans l’application des règles de l’OMC pour le respect des investisseurs et des brevets étrangers. Mais quand on est journaliste et Français on se doit de critiquer le seul Trump.
Ou alors iGeneration aurait un puissant actionnaire chinois ?

avatar mouahahaha | 

Et utilise la NSA pour faire de l'espionnage économique afin de remporter des contrats que des pays, autres que les USA, auraient du avoir. T'appels ça comment ? :)

CONNEXION UTILISATEUR