Le Bluetooth LE Audio va améliorer le son et démocratiser le partage audio

Stéphane Moussie |

Quand on veut diffuser de la musique sans fil, le Bluetooth a l'avantage d'être quasiment universel, mais la qualité sonore et les fonctionnalités laissent à désirer. Le Bluetooth SIG compte améliorer cela avec le Bluetooth LE Audio.

Cette nouvelle génération de transmission sans fil va améliorer plusieurs points importants de l'expérience audio. D'abord, un nouveau codec économe en énergie, le Low Complexity Communication Codec (LC3), va offrir une « haute qualité » sonore. Le LC3 sera meilleur que le codec SBC du Bluetooth classic (celui qui n'est pas pensé pour des économies d'énergie), même avec un débit inférieur de 50 %.

Graphique Bluetooth SIG

« Les développeurs ont vraiment poussé le Bluetooth audio dans ses derniers retranchements. Pour proposer des nouveautés comme le contrôle vocal des écouteurs, les fabricants ont dû faire preuve de créativité dans leur manière d'utiliser le standard Bluetooth », reconnait le responsable marketing du Bluetooth SIG à Wired.

Avec la génération actuelle du Bluetooth, un écouteur se connecte directement à la source audio puis transmet le flux au second écouteur. Cette connexion single-stream peut entraîner un décalage entre les deux écouteurs et n'autorise qu'une seule source audio. Le Bluetooth LE Audio va améliorer cela grâce au multi-stream qui permettra aux deux écouteurs de se connecter en même temps à la source et d'entendre Alexa en même temps que sa musique.

De là découle le Broadcast Audio, une nouvelle fonctionnalité permettant à une source de diffuser un ou plusieurs flux sur plusieurs appareils. Depuis iOS 13, les iPhone et iPad sont déjà capables de partager l'audio entre deux paires d'AirPods ou d'écouteurs Beats. La nouvelle génération de Bluetooth va donc démocratiser cela aux autres appareils.

Broadcast Audio pourra fonctionner de manière personnelle, en sélectionnant les écouteurs de ses amis avec lesquels on souhaite partager la musique, ainsi que publique. Un musée ou un bar pourra activer le partage audio pour toutes les personnes présentes dans ses murs, par exemple.

Enfin, grâce aux progrès ci-dessus, le Bluetooth LE Audio est présenté comme optimisé pour les aides auditives.

Les spécifications complètes du LE Audio seront dévoilées au premier semestre. Les premiers produits tirant parti de cette nouvelle génération n'arriveront pas avant plusieurs mois.

Tags
avatar pagaupa | 

Et hop on est reparti pour une nouvelle génération d’objets bluetooth !

avatar Philocalie75 | 

@pagaupa

Vous avez raison mais tout de même, pourquoi immédiatement vous agacer au lieu de vous réjouir d’un progrès audio ?
Bien cordialement

avatar raoolito | 

@Philocalie75

j'ai quand meme aussi l'impression que chaque année ya un nouveau bluetooth !

avatar rua negundo | 

@raoolito

Si au moins il ne fallait pas ensuite 5 ou 10 ans pour que les appareils commercialisés soient à jour de la dernière évolution du Bluetooth.

avatar pagaupa | 

@Philocalie75

Parce que dans très peu de temps « l’ancien bluetooth » ne sera plus reconnu...
Nouvelle arme des constructeurs visiblement comme le couple Sonos et iphone...

avatar Kriskool | 

Et la latence ? ... on en parle pas?.

avatar e2x | 

J’entend jamais parler d’amélioration de la latence , ce retard entre la source sonore et l’enceinte qui émet.

Écouter sa ptite playlist ce n’est pas gênant mais pour un usage plus précis (faire play en temps réel), c’est pas ça.

Mais les périphériques bluetooth de musique ont diminué bcp ce retard. Grâce à qui à quoi ? Qui a l’info? 👀

avatar gardiolan | 

@e2x

Il y a eu un article là dessus il n'y a pas longtemps ☝️

avatar Espcustom | 

De la a faire passer du simple alac...faut passer sur du bt5.

avatar PierreBondurant | 

Hâte de savoir comment le codec LC3 va offrir une « haute qualité » sonore...

Parce que c’est bien le bien le principal problème d’écouter du son depuis un iPhone vers un casque Bluetooth

avatar harisson | 

A quand une pile BLE sur MacOS ? ^_^

CONNEXION UTILISATEUR