Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Test de la batterie Nomad Pod Pro pour Apple Watch et iPhone

Stéphane Moussie

Monday 25 January 2016 à 11:46 • 3

Matériel

Un de plus. L’Apple Watch est un appareil de plus à recharger quotidiennement. Le terminal étant ce qu’il est — une montre — Apple a dû mettre au point une autre technologie que le Lightning pour le recharger. Cela passe par un nouveau câble de charge magnétique. Un de plus.

Câble Lightning pour l'iPhone, câble magnétique pour l'Apple Watch, MagSafe ou USB-C pour le Mac, câble microUSB pour tout le reste... Qui n'a jamais oublié l'un de ces maudits câbles indispensables en week-end ou en vacances ?

Cliquer pour agrandir

Nomad entend régler une partie du problème avec le Pod Pro, une batterie externe capable de charger l’Apple Watch et l’iPhone. Une bonne solution ?

Présentation

Nomad commercialise deux produits pour Apple Watch prenant la forme de gros galets dans lesquels on enroule le câble de charge magnétique d'Apple (il n'est pas inclus). Le contact entre la montre et le connecteur magnétique est permis par un trou sur le dessus de l'accessoire. Une batterie est présente pour recharger l'Apple Watch en toutes circonstances.

Le Pod, vendu 59 €, a une capacité de 1 800 mAh. Un peu plus gros, le Pod Pro a une capacité de 6 000 mAh. Il a en outre un petit câble Lightning intégré pour recharger un iPhone. Il est aussi plus cher ; il est vendu 79,95 $ (74 €), auxquels il faut ajouter 22 € de frais de port vers la France, en attendant qu'il soit distribué par un vendeur hexagonal. C'est ce deuxième modèle qui fait l'objet de ce test.

Batterie Aukey Powerbank 10 000 mAh et Pod Pro. Cliquer pour agrandir

Le Pod Pro fait 98 mm de diamètre et 29 mm de hauteur. C'est un encombrement et un poids (182 g) à peu près similaire à ceux d'une batterie externe moyenne, comme la Aukey Powerbank. Cette dernière a une capacité largement supérieure (10 000 mAh) et est vendue beaucoup moins chère (25 €), mais elle n'a ni connecteur pour Apple Watch ni câble pour iPhone.

C'est là tout l'intérêt du Pod Pro, ne plus avoir à se soucier des câbles. On y gagne aussi bien en esthétique qu'en aspect pratique.

Design et fabrication

L'esthétique, parlons-en, n'est pas aussi raffinée que celle de la station de charge magnétique d'Apple, mais le Pod Pro dissimule quand même plutôt bien sa batterie et se marie convenablement à l'Apple Watch.

Il est constitué de deux parties : une base en plastique (avec dessous un large revêtement antidérapant) qui contient la batterie et la connectique, et un couvercle en aluminium anodisé gris foncé.

Contrairement à ce que la forme de l'objet pourrait faire croire, ce couvercle ne se visse pas sur la base, il est maintenu par deux aimants. Pour que les aimants agissent comme il se doit, il est important d'ôter le petit bout de mousse placé dans le trou si on utilise le câble fourni avec l'Apple Watch Sport. Celui-ci est en effet légèrement plus épais que le câble fourni avec les autres éditions ou celui vendu séparément, ce qui fait que le couvercle ne ferme pas correctement si on laisse la mousse.

Cliquer pour agrandir

Quand les aimants sont correctement alignés, on peut soulever sans crainte le Pod Pro par son couvercle. Mais ce couvercle tourne assez facilement (les aimants n'empêchent pas la rotation), et si les aimants ne sont pas pile les uns en face des autres, on risque fortement de ne soulever que le couvercle, la base restant, elle, sur la table. Ce n'est pas rédhibitoire, mais il y avait certainement un moyen d'assurer une meilleure fermeture.

La fabrication est sinon de bonne qualité. Les pièces sont bien assemblées et résistantes.

Aspect pratique

Le Pod Pro accepte aussi bien le câble d'Apple Watch d'1 mètre que de 2 mètres. La mise en place est simple : on enroule le câble autour du tube jusqu'à ce qu'il reste assez de longueur pour placer le connecteur magnétique au centre. Il faut seulement un peu de dextérité pour brancher le connecteur USB au début, l'espace est réduit.

Si l’installation est rapide, l’accessoire n’a tout de même pas été conçu pour que le câble soit retiré et inséré régulièrement. Si on veut utiliser le Pod Pro en complément d’un autre dock pour Apple Watch, l’achat d’un second câble magnétique à 35 € est à prévoir.

Comme il faut poser l'Apple Watch à plat sur la base, les bracelets fermés, comme le Milanais, ne sont pas adaptés. Cliquer pour agrandir

Le câble Lightning intégré est caché dans la base. Pour le sortir, il faut utiliser son ongle. Pas de risque qu'il se détache tout seul, un petit aimant le maintient bien en place. Le câble fait une vingtaine de centimètres. Le produit étant certifié MFi, l'iPhone accepte le câble Lightning sans broncher.

Le Pod Pro est équipé d'une troisième connectique ; un port microUSB servant à le recharger. Nomad n'élimine donc pas totalement les câbles externes. Il ne faut pas oublier le câble microUSB vers USB (qui est fourni) si on veut recharger la batterie en déplacement. Ce choix est compréhensible, incorporer un câble USB à l'appareil aurait conduit à augmenter significativement son épaisseur.

Recharge

Selon le fabricant, la batterie de 6 000 mAh (5V / 2.1A) permet de recharger complètement deux fois une Apple Watch et un iPhone 6. La promesse est tenue.

Nous avons effectivement pu recharger la montre et l'iPhone à deux reprises entièrement. Précisons que nous avons fait le test avec une Apple Watch Sport 38 mm et un iPhone 6. Les deux appareils n'ont quasiment pas été utilisés durant l'opération (les tâches en arrière-plan de l'iPhone, comme la relève des mails, étaient toujours actives néanmoins). La recharge complète de la montre a pris environ 2 heures. Il a fallu à peu près le même temps pour l'iPhone.

Avec le petit câble microUSB inclus (l'adaptateur secteur n'est pas fourni). Cliquer pour agrandir

Les terminaux ont été rechargés l'un après l'autre, mais on peut les recharger en même temps cela dit. Le niveau de la batterie du Pod Pro est contrôlable à l'aide de 4 LED situées à côté du port microUSB. L'indication est fiable ; après avoir rechargé une première fois l'Apple Watch et l'iPhone 6, 2 LED sur 4 étaient allumées. À noter qu'il faut bien penser à appuyer sur le petit bouton à côté des LED pour lancer la recharge.

On peut évidemment adapter l'utilisation de la batterie en fonction de ses besoins. Si l'autonomie de son iPhone est prioritaire sur celle de sa montre, on peut très bien se servir du Pod Pro avec son smartphone uniquement pour pouvoir le recharger plus de deux fois complètement.

Notez que rien n'empêche de brancher un iPad puisqu'il s'agit d'un câble Lightning, mais la recharge est lente et la batterie pas assez importante pour le remplir significativement. Le Pod Pro n'est clairement pas destiné à l'iPad — Nomad ne mentionne d'ailleurs jamais la tablette.

La recharge du Pod Pro prend environ 3 heures quand il est branché au secteur. Toujours quand il est branché au secteur, c'est l'Apple Watch qui est rechargée en premier si elle est posée dessus, puis sa batterie interne.

Pour conclure

Cliquer pour agrandir

Pour tous ceux qui sont fatigués par la gestion de multiples câbles et de l'autonomie de leurs appareils Apple mobiles, le Pod Pro est un bon remède. Dans un format plutôt compact et pratique, cette batterie fournit assez d'énergie pour tenir éveillés une Apple Watch et un iPhone durant un long week-end. Seuls petits bémols, la fermeture du couvercle qui gagnerait à être plus franche et le prix élevé en France.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner

watchOS 11 : la deuxième bêta publique est dispo 🆕

24/07/2024 à 20:19

• 1


Meta va ajouter de l’IA a ses casques de VR dès le mois prochain

24/07/2024 à 16:30

• 0


Lake Vrangla : Apple déploie un nouvel environnement 3D bien brumeux pour le Vision Pro

24/07/2024 à 12:15

• 8


Nomad met l’Apple Watch aux couleurs des jeux de Paris

24/07/2024 à 11:30

• 13


Samsung décale la sortie de ses écouteurs Buds 3 Pro a cause d’un problème de qualité

22/07/2024 à 18:30

• 16


Une application Vision Pro pour les hôtels Accor, pour visiter et réserver

21/07/2024 à 08:15

• 50


RadioPlayer spatialise la radio dans le Vision Pro

19/07/2024 à 16:00

• 1


Meta veut réduire de 20 % les dépenses de sa section dédiée au métavers

19/07/2024 à 13:00

• 6


Windows : une mise à jour d’un antivirus cause une panne à l’échelle mondiale

19/07/2024 à 11:04


Apple dévoile les futurs contenus immersifs pour le Vision Pro, dont une première fiction

19/07/2024 à 08:39

• 19


Le tinyPod convertit une Apple Watch en une sorte d'iPod avec une molette fonctionnelle 🆕

18/07/2024 à 10:27

• 21


OnTrac : Dyson présente un casque qui filtre le bruit mais pas l’air

18/07/2024 à 07:00

• 35


Prime Day : les meilleures offres sur les casques, le WH1000XM4 à 204 €, son prix le plus bas

17/07/2024 à 20:47

• 2


Netflix tire le rideau sur son app pour casques Quest

17/07/2024 à 17:30

• 3


Prime Day : les AirPods Pro 2G (USB-C) à 223 € !

17/07/2024 à 00:34

• 9


watchOS 10.6 et visionOS 1.3 passent en bêta 4

16/07/2024 à 22:15

• 10