Vaunt, les lunettes connectées d'Intel n'ont pas l'air gadget

Florian Innocente |

Intel a dévoilé Vaunt, son prototype de lunettes connectées qui prend à contre-pied ce qu'étaient les Glass de Google. D'allure très classique, elles peuvent passer complètement inaperçues. Intel a soigneusement évité tout ce qui peut leur conférer un air de produit bien high-tech posé sur le nez. Rien n'empêche d'imaginer d'autres designs, ajoute leur concepteur.

Image The Verge.

Il n'y a pas sur ces lunettes de caméra qui filme autour de soi ou de boutons. L'essentiel de leur fonction est de projeter des informations contextuelles ou des notifications.

C'est un laser de la plus faible consommation qui soit qui émet un signal directement sur la rétine de l'utilisateur. Comme l'explique The Verge, cela se traduit par un petit pavé de couleur rouge qui apparaît occasionnellement dans le coin inférieur de la lentille droite et affiche les informations. Lorsqu'on regarde devant soi, cet affichage s'estompe, puis il apparaît si l'on oriente à nouveau l'œil dans cette direction ou lorsqu'on décèle l'arrivée d'une notification. Des mouvements de la tête permettent ensuite de les effacer.

Face à vous, raconte The Verge, votre interlocuteur pourra au mieux distinguer une petite lumière rouge émise depuis la branche des lunettes, mais guère plus. Il est possible de prendre connaissance d'une information sans que cela ne se voie. Tout le contraire d'un smartphone ou même d'une montre qui imposent une action et un déport de votre attention de votre interlocuteur vers ces gadgets. Le journaliste n'a pu en revanche voir comment se comportait cet affichage lumière extérieure, au soleil.

Au lancement de l'Apple Watch, Apple expliquait que l'on pourrait suivre ses notifications d'une façon plus discrète — sous entendu plus polie — que lorsqu'on doit regarder son téléphone. Dans les faits il est toujours aussi délicat de regarder sa montre en même temps que quelqu'un vous parle…

Toute l'électronique est installée ailleurs que dans la partie arrière des branches, de manière à pouvoir les tordre pour les ajuster à son tour de tête, comme on le fait avec des lunettes traditionnelles. Intel vise une autonomie de 18 heures et lorsque la batterie est épuisée, rien n'empêche de continuer à les porter. Le fondeur veut rester en deçà des 50 grammes et ce système peut être envisagé à l'intérieur de lunettes de vue prescrites par un ophtalmologue.

L'électronique installée dans la partie avant de l'une des branches.

Intel va proposer dans quelques mois un kit de développement pour concevoir des apps. Puisqu'elles sont reliées en Bluetooth à un appareil iOS ou Android, ces lunettes peuvent se géolocaliser via le téléphone et leur accéléromètre devinera où vous regardez et vous enverra des informations contextuelles (par exemple une notation Yelp à propos d'un restaurant devant vous).

Plus tard, ces lunettes pourraient être équipées d'un microphone pour transmettre des ordres ou d'une connexion cellulaire intégrée pour recevoir directement des informations. Il s'agit d'une plate-forme ouverte, insiste Intel, qui ne devrait pas les vendre directement. Le fondeur est plutôt en quête de partenariats avec des fabricants et distributeurs, parmi lesquels, pourquoi pas, des chaines d'opticiens.

avatar shaba | 

Un laser directement sur la rétine ? 😱 j’espère qu’Apothicaire ne traîne pas dans le coin il va nous faire une syncope !

avatar Lestat1886 | 

@shaba

Objectivement on peut s’inquiéter des risques pour les yeux... et entre le smartphone et la smartwatch on risque d’arriver à un moment ou on va saturer. On est déjà connecté 24/24 avec des notifications qu’on ne peut pas rater

avatar LisbethSalander | 

@Lestat1886

Exact. En Occident et dans certains pays asiatiques, les sociétés sont hyper connectés, avec en permanence des écrans sous les yeux. Les problèmes de vue sont de plus en plus nombreux. Étant porteuse de lunettes, je met le plus souvent possible des lentilles car le port de lunette est gênant au quotidien. Je ne prendrai jamais ce genre de gadget qui sera pour ma part plus un handicap qu’une aide.
A contrario, la montre est plus simple et agréable à porter, moins intrusive également.

avatar armandgz123 | 

@Lestat1886

Perso moi je sature déjà avec juste l’iPhone ^^

avatar en ballade | 

@shaba

Ce n’est pas un laser, écoute bien

avatar shaba | 

@en ballade

Ils disent bien que c’est un laser dans la vidéo, mais qui émet à très petite fréquence

avatar Bigdidou | 

@shaba

Ben, faut avouer qu'un laser même très peu puissant qui se projette directement sur la rétine, je dis non aussi.
Elle est pas faite pour ça.
Si c'est pour se retrouver avec une dégénérescence de la macula du coup pas liée à l'âge à 30 ans, bof, bof.

avatar kinon | 

erreur

avatar reborn | 

Oui mais bon, on doit avoir l’air de loucher non en essayant de lire les infos des lunettes ?

Donc entre regarder sa montre et loucher.. 😅

avatar BLM | 

@reborn

Non, on louche qd on regarde avec les deux yeux un objet suffisamment proches pour que l’œil droit et le gauche ne regarde pas dans deux directions parallèle mais dans des directions qui convergent sur l’objet ; ici, il est bien précisé que l’image est projetée à l’infini ; de plus elle n’est visible que d’un seul œil.

avatar BLM | 

@BLM

J’aurais dû relire : Siri a truffé mon message de fautes d’orthographe (fautes d’accord principalement)

avatar sdick | 

Il y a des CDD de beta-testeurs à prendre car le laser était un poil fort pour les 1ers essais. En tout cas les testeurs sont unanimes, ces lunettes leur ont tapé dans l’œil ;-)

avatar Thegoldfinger | 

C'est génial Comme truc, très discret.

Apparemment Apple travaille aussi dessus

https://www.watchgeneration.fr/realite-augmentee/2017/08/apple-developpe...

avatar DavidAubery | 

Encore un truc qui va coûter un œil. [Done]

avatar fousfous | 

Ça arrive trop tard ça, maintenant que je vais plus avoir besoin de lunettes je vais vouloir en porter!

avatar iPop | 

C’est cool pour les Kingman mais je suis plus convaincu par un truc du genre Dragon Ball, une lunette sur un œil.

avatar inumerix | 

Du moment qu’il n’y a pas de caméra ...

avatar philiipe | 

Vivement une techno suffisamment éprouvée pour en porter !

avatar Anakin | 

C'est le premier support vraiment intéressant pour la r.a. Ca nécessite encore pas mal de recherche mais on s'approche.

avatar scharles45 | 

Et la faille de sécu dans 10ans...

avatar bunam | 

Pour rigoler, je disais il y a 5 ans qu'on aurait des lunettes qui projetteraient l'image directement sur la rétine et avec superposition du réel ou pas...
Le ça arrive et j'ai peur, tout en sachant que c’est l’avenir.
Aussi ils sont loin de proposer de la XXK (qualité rétine) et de la couleur...

avatar wilfried50 | 

Quid des effets à long terme sur l’œil et les oreilles ... l’électronique et le biologique ça bloque à un moment donner. Personnellement équipe de prothèses auditives communicantes en Bluetooth 4.0 ben les signes de fatigues auditives commence à se faire sentir au bout de 5 ans et au bout de 10 ans les premiers symptômes de fragilité apparaissent... il est nécessaire de laisser de côté l’appareillage de temps en temps en fonction de sa tolérance.
Et oui c’est bien c’est super d’être amélioré mais c’est tout ce que l’on veux sauf naturel.

avatar guepatchou | 

Ce monde est totalement fou. Des notifications, des distractions...comme si le but était de vous extraire de la réalité pour un monde virtuel qui n'a rien de plus...
Les gens ne savent même plus s'occuper ou regarder un film ou lire un livre...sans smartphone. La contemplation et l'attention sont des termes qui n'existent plus pour nos 12-25 ans.
Tout ca pour un contenu la plupart du temps inutile (facebook,snapchat, fake news,...)
Vivement que les gens se rendent compte à quel point ils sont devenus esclaves de cette techno qui les asservit.

CONNEXION UTILISATEUR