Apple prépare des apps de suivi du sommeil et récupération après l'effort

Florian Innocente |

Apple travaille à améliorer les capacités d’analyse de sa montre et de ses logiciels dans le domaine de la santé et du sport. L’objectif est de dépasser la simple collecte de données et d’essayer de mieux les interpréter pour apporter davantage de conseils aux utilisateurs, explique Bloomberg.

Peut-être faut-il y voir un lien avec l’embauche toute récente de Michael Evans, un médecin canadien qui s’est fait connaître sur YouTube pour ses petits clips qui abordent d’une manière ludique des questions de santé. Apple s’est montrée intéressée par son approche et sa méthode de communication (lire Apple recrute un médecin spécialisé en pédagogie).

Une app de suivi et d’analyse de la qualité du sommeil est en développement, c’est une fonction courante sur des traqueurs concurrents mais absente de l’Apple Watch. Tout au plus a-t-on une nouvelle fonction “Sommeil” dans l’app Horloge d’iOS 10. Apple planche également sur une app qui évaluera votre forme en observant votre temps de récupération après un effort.

Ces évolutions logicielles s’inscrivent toujours dans une volonté d’ancrer une partie de l’activité d’Apple dans le domaine de la santé et des services.

« Si vous conduisez pendant un certain temps et que votre voiture chauffe trop, elle va vous dire de vous arrêter. Si vous avez besoin d’une vidange, elle vous dira de vérifier votre huile. Quel est l’équivalent de tout cela pour le corps ? » demandait Tim Cook lors d’une conférence à Amsterdam en mai dernier. « La santé est un sujet énorme au niveau mondial et nous pensons que ce secteur est mûr pour que l’on considère les choses autrement et plus simplement ».

Par ricochet, cela peut permettre de fidéliser plus encore les utilisateurs à leurs produits, surtout s’ils récupèrent, traitent et stockent vos données de santé. Apple a acheté cet été la startup Gliimpse, spécialisée dans la collecte, la personnalisation et le partage de telles données. La Pomme veut trouver un moyen de récupérer des informations qui existent sous diverses formes pour les réunir dans un même format à un seul endroit. Cela faciliterait en outre les échanges avec les médecins et les hôpitaux.

Bloomberg ne dit pas quand sont prévues ces évolutions logicielles. Mais si iOS 9 peut servir d’exemple, on doit certainement s’attendre à ce qu’une mise à jour d’iOS 10 arrive chargée de nouveautés importantes, comme ce fut le cas avec le 9.3 en mars dernier et comportant par exemple Night Shift (lire iOS 9.3 est disponible : toutes les nouveautés).

Est-ce que cela veut dire aussi que la prochaine génération d’Apple Watch sera bardée de nouveaux capteurs ? Pas sûr, tempèrent les sources de Bloomberg, il ne s’agit pas d’en ajouter qui ne serviront, au final, qu’à une fraction des utilisateurs. L’accéléromètre présent aujourd’hui permet de faire déjà beaucoup de choses. Outre des questions techniques comme l’autonomie, il faudrait aussi composer avec des procédures d’homologation lourdes et contraignantes de la part de la US Food and Drug Administration.


avatar en ballade | 

Et tu recharges la watch quand dans cette histoire?

avatar patrick86 | 

"Quel est l’équivalent de tout cela pour le corps ?"

Moult signes physique et mentaux que nous savons pas/plus identifier et interpréter. :-/

--

Question sommeil, y a t'il une app de suivi qui permette d'être réveillé, non pas dans une plage horaire déterminée, mais quand on a dormi le temps voulu ?

avatar ludmer67 | 

@patrick86 :
Pour dormir le temps voulu, il y a l'app Horloge dans iOS 10 ; elle prévient de l'heure du coucher pour avoir le temps voulu de sommeil. Je préfère Sleep Cycle qui analyse le sommeil et me réveille au bon moment (et en douceur).

avatar patrick86 | 

@ludmer67 :
Oui mais non. Puisque l'app Horloge n'analyse pas le sommeil ; elle se contente d'estimer le temps passé au lit. Or, et c'est bien pour cela que je posais ma question, 1h au lit n'est pas nécessairement 1h de sommeil.

J'utilise aussi Sleep Cycle, mais je préférais être réveillé quand j'ai assez dormi, plutôt que dans une plage horaire déterminée.

avatar warmac33 | 

@ patrick86
le meilleur moyen de savoir lorsque l'on a assez dormi c'est encore lorsque l'on se réveille tout seul

avatar 0MiguelAnge0 | 

@warmac33 :
La technolgie infantilise et irresponsabilise l'humain..

Il va bientôt demander une apps iBreath pour s'assurer qu'il ponctionne juste la quatité d'oxygène dont il a besoin...

avatar patrick86 | 

"La technolgie infantilise et irresponsabilise l'humain.."

Parlez pour vous.

J'utilise ces outils pour justement mieux comprendre mon besoin de sommeil, afin de mieux le satisfaire à long terme et au final sans ces outils.

avatar patrick86 | 

"le meilleur moyen de savoir lorsque l'on a assez dormi c'est encore lorsque l'on se réveille tout seul"

Assurément. Seulement, pour une raison qui m'échappe, ça ne marche pas toujours très bien (chez moi).

avatar romainB84 | 

@ludmer67 :
Une application style sleep cycle mais made in apple, ça serait top ça !!
Le même type d'application mais avec l'optimisation au niveau batterie et la parfaite intégration à l'OS façon apple

avatar J_r_m | 

En cherchant je viens de tomber sur Pillow, mais pas encore testée.

avatar thebarty | 

@J_r_m :
J'utilise Pillow depuis un moment et c'est nickel. Prévoir 15% de la batterie de l'AppleWatch pour une nuit complète.
Réveil avant leur butée en fonction du cycle de sommeil et bons écrans d'analyse des résultats.

avatar sdick | 

Pas facile d'analyser son sommeil avec une montre qu'il faut placer sur son chargeur toutes les nuits... à moins de dormir au boulot ;-)

avatar Ebelh | 

@sdick :
Au pire tu la charges 30-40 minutes avant d'aller te coucher, le temps de ta douche/brossage de dents et de ta préparation avant d'aller te coucher par exemple, ce qui te récupère l'équivalent de la moitié de la batterie en mode avion, et tu vas te coucher.

Un peu de bon sens avec cette histoire de batterie qui reste meilleure que celle de ton smartphone par équivalence, et dont tu t'accommodes très bien je suppose. Le reste --> du troll gratuit.

avatar Paquito06 | 

@Ebelh :
Pareil, la Series 2 me tient 2 jours (j'ai ete surpris quand j'entendais moins de 24h pour la v1), et je l'utilise pas mal, du coup une petite recharge d'une demi heure chaque soir ou matin suffit avant de la remettre au poignet (pendant la douche ou un repas).

avatar Ebelh | 

@Paquito06 :
J'ai la V1 et je la charge le matin en petit déjeunant, ça suffit à la ramener à 100% tous les jours. En fin de journée/début de soirée avec watchOS 3, qui pompe bien plus de batterie que les versions précédentes, je pense être entre 40% et 50% restants.

avatar Paquito06 | 

@Ebelh :
Au top

avatar Thegoldfinger | 

" apps de suivi du sommeil et récupération après l'effort"

Je croyais que l'Appstore refusait toutes applications lié au sexe ???

avatar Rez2a | 

Perso je suis un poil déçu par l'autonomie de la Series 2, je m'attendais à ce qu'elle soit meilleure par rapport à la V1, mais c'est vraiment kif kif. Peut être la faute à watchOS 3.

En tout cas j'aurais du mal à enchaîner une journée puis une nuit sans la charger avec un tracker de sommeil activé pendant la nuit. Mais j'espère que ça viendra car c'est bien pratique, ce qu'arrive à faire Sleep Cycle juste avec les mouvements d'un iPhone sur le matelas c'est déjà impressionnant.

avatar iDanny | 

D'ailleurs qqun sait comment afficher les horloges en mode analogique, dans la liste des horloges du monde de l'appli Horloge, depuis iOS 10 ??

Je sais pas si c'est un bug, un oubli, ou moi qui ai du mal :D

avatar BananaYatta | 

J'ai remarqué qu'avec la nouvel fonctionnalité Réveil, si l'on n'a pas paramétrer une alarme classique, Siri n'est pas capable de répondre à la question "A quelle heure est mon réveil ?" C'est dommage.

avatar bbtom007 | 

Encore un truc à dormir debout !

avatar iG | 

je pense que l'avenir de tous ces trucs, c'est surtout le coaching personnalisé.

parce que pour l'instant, l'analyse de toutes ces remontées d'info sont surtout de notre responsabilité, qui ne sommes pas des spécialistes sportif/médicaux/kiné etc.
enregistrer mon running, voir que je fais mieux ou moins bien que la dernière sortie, c'est bien mais sans vrai intérêt au final.
un suivi personnalisé d'un tiers serait réellement un plus, prévention d'un sur-entrainement, d'une fragilité quelque part, etc.
avec de vrais assistants avec AI, des analyses sur le long terme avec toutes ces infos, c'est je pense tout à fait envisageable. si Apple joue en plus la confidentialité, j'en serais ;)

CONNEXION UTILISATEUR