Les idées d'Apple pour de super bracelets d'Apple Watch

Florian Innocente |

Le bracelet d'une Apple Watch est un domaine qui fait cogiter les ingénieurs d'Apple si l'on en juge par les brevets qui ont été validés ces derniers temps, et que résume PatentlyApple.

À l'origine, Apple a fait preuve d'une certaine créativité pratique pour concevoir des modèles tels que le Milanais, le Sport et le Boucle Sport aux systèmes de fermeture simples et rapides. Sans parler du principe d'attache lui-même, qui ne nécessite ni outils ni manipulations compliquées pour changer de bracelet en un tournemain. Dans 3 brevets récents, Apple imagine des bracelets moins passifs et pas seulement décoratifs, mais capables d'interagir avec la montre et son propriétaire.

Bracelet à ajustement automatique

Le premier brevet décrit des bracelets qui pourront se serrer ou se desserrer tout seuls. Plusieurs cas de figures sont proposés. Tout comme une voiture peut mémoriser les réglages de position de votre siège, le bracelet utiliserait des profils en fonction de l'usage. Si vous lancez une activité sportive il se serre davantage et vérifie que la lecture de votre rythme cardiaque est optimale. Mieux, il peut anticiper vos intentions lorsque l'iPhone détecte que vous êtes arrivé à votre salle de gym.

Ce jeu de serrage/desserrage pourrait servir également de consignes lorsqu'on suit un itinéraire, à la manière des tocs que l'on sent aujourd'hui sur son poignet lorsque Plans vous prévient de bientôt tourner. Ou encore, pour ponctuer des étapes dans une activité sportive (une distance parcourue, un challenge gagné, etc). Ce sont toutes ces notifications physiques envoyées par le Taptic Engine qui pourraient être, à la place, transmises par ces ajustements automatiques du bracelet.

Pour ce faire, Apple propose d'insérer dans la matière de ces bracelets, ceux en nylon par exemple, un serpentin en Nitinol dont la capacité à changer de forme — contraction, relâchement — serait stimulée par des impulsions électriques.

Bracelet à affichage intégré

Une autre idée est de munir le bracelet d'un petit afficheur LED — cela rappelle vaguement le FuelBand de Nike — qui donnerait toutes sortes d'informations rapides à consulter : niveau de batterie, progression d'activité, fréquence cardiaque… au moyen d'éléments graphiques très simples. Pourquoi doubler un affichage alors qu'on a déjà celui très confortable de la montre ? Justement parce que l'écran est de bonne qualité !

Dans son brevet, Apple présente cette invention comme un moyen de fournir des informations à l'utilisateur plus discrètement qu'au travers de l'écran. Le contenu de ce dernier pouvant être observé plus aisément par des gens autour de vous.

Identification biométrique

Enfin, il y a le brevet décrivant une identification de l'utilisateur au moyen d'un capteur infra-rouge qui observera son épiderme et le comparera avec un précédent relevé, stocké en mémoire.

Le système doit néanmoins composer avec une présence parfois fournie de poils, qui gêneront la lecture des caractéristiques de la peau. Dans ce cas, des différences thermiques entre le relief de la peau (plus chaud) et ces poils (plus froid) peuvent être mis à contribution pour modérer l'impact de cette pilosité.

Des bracelets moins interchangeables

Comme toujours ces brevets ne présagent en rien d'une utilisation un jour dans un produit. Encore faut-il déjà que ces inventions soient réalisables et fonctionnelles. L'AirPower aussi a eu son lot de brevets…

S'agissant des bracelets, un autre critère est à prendre en compte : l'envie chez l'utilisateur d'en changer fréquemment. Que ce soit pour des questions de style afin de l'accommoder à sa tenue, pour l'adapter à une activité ou parce que d'une saison à l'autre les goûts et les couleurs changent.

Apple l'a bien compris, comme pour ses étuis iPhone, elle a instauré des collections printemps/été et automne/hiver autour de l'Apple Watch, suivant en cela les grands rythmes de la mode.

Les bracelets décrits dans ces brevets supposent des accessoires plus sophistiqués et donc plus onéreux (le moins cher des bracelets chez Apple débute déjà à 59 €). Non pas que cela doive beaucoup effrayer Apple… ni certains de ses clients. Mais cela pourrait chez d'autres freiner les désirs d'agrandir sa collection.

Cependant lors d'un récent sondage, presque un tiers de nos lecteurs se disaient insensibles aux effets de mode et se satisfaisaient d'un seul et unique bracelet. Cela ferait une proportion confortable de clients à qui on peut tenter de vendre un seul modèle de bracelet mais plus complexe et bien plus cher que la moyenne.

avatar Gregoryen | 

Ça va coûter combien encore ?

avatar ValeRoss46 | 

@Gregoryen

Le prix d'une AW 😁

avatar Hōjō Tokyo | 

Se serrer et de desserrer tout seul comme signe distinctif d’une notification ? 🤔🤨

avatar Hideyasu | 

@Hōjō Tokyo

Genre un léger serrage un court instant pour attirer l’œil, pourquoi pas

avatar Hōjō Tokyo | 

@Hideyasu

...

Mais... l’intérêt par rapport à un tap c’est quoi ? Avec quoi ? Un moteur pour bouffer 3x plus de batterie ?

avatar Baptiste_nv18 | 

@Hōjō Tokyo

Libérer la place du Taptic Engine dans la Watch pour y mettre d’autres technologies.

avatar cosmoboy34 | 

Moi qui garde le même bracelet milanais or de mon AW je ne serais pas contre mettre une certaine somme contre un bracelet plus actif. Ça me parais plus raisonnable que les bracelets très onéreux de l’AW actuellement qui se sont rien d’autre que de simple bracelets aussi beaux soient ils. Enfin tout dépend du prix évidement.

avatar MisteriousGaga | 

Alors par contre pour le bracelet milanais ça risque de pas être très sympa quand il va se resserrer d'un coup, vu la tendance qu'il a pour tirer sur les poils de la plupart des gens que je connais qui en ont un 😂😅

avatar Crunch Crunch | 

Je fais partie des 1/3.
Je n'ai quasiment JAMAIS changé de bracelet ! Ou alors, j'achète exactement le même, lorsque le plastique de celui-ci est trop usé…

avatar Tagada | 

Des bracelets sport vendus 59€ alors qu’on les a pour 1,5€ livrés à domicile en provenance de chine ....
Je veux bien que la recherche ait un cout , même pour une bande de velcro ,
mais la c’est le pompon , la creme sur la cerise du gateau du haut du panier .

avatar Crunch Crunch | 

Mouais…
Est-ce que celui à 1,5€ est bien le même que celui à 59€ ?!?

Par exemple, celui a 1,5€ n'est-t-il pas fabriqué par dans une cave par des enfants exploitiés, en ne respectant aucune norme écologique ou de sécurité ?

Tu sera le premier à hurler au scandale si c'était le cas !

avatar hirtrey | 

@Crunch Crunch

Et toi tu cries au scandale pour les terre rare utilisé dans l’iPhone ?

avatar Crunch Crunch | 

Non.
Car les terres rares sont un passage obligé pour la fabrication de batterie. Il n'y a pas d'alternative.

Contrairement au travail d'enfant…

avatar Tagada | 

@ crunch crunch
Il est fort probable que ces bracelets sortent des mêmes usines ,
pour rappel , il s’agit d’une bande de velcro et de 2 bouts de plastique vendus 59€ .
Quand aux enfants dans une cave , Apple , et les autres , ne font guère mieux
chez Foxconn ou leurs autres fournisseurs :
https://www.macg.co/aapl/2019/09/production-diphone-les-conditions-de-tr...

avatar corben | 

Ils ne savent plus quoi inventer chez Apple comme fonctionnalités futiles, au lieu de chercher à affiner leur montre.

avatar p@t72 | 

Après les Nike avec auto laçage (retour vers le futur)
L'apple watch!
L'apple cravate!
L'apple ceinture !

Etc....

CONNEXION UTILISATEUR