Withings : la ScanWatch détectera bientôt l’apnée du sommeil

Anthony Nelzin-Santos |

Elle était prévue pour le deuxième trimestre, elle aura finalement attendu le troisième. Elle aurait dû détecter l’apnée du sommeil, elle devra finalement se contenter des « perturbations respiratoires » nocturnes. La ScanWatch arrive en retard et amputée, la faute au coronavirus, mais Withings n’a pas dit son dernier mot.

Image Withings.

La ScanWatch reprend le cardiofréquencemètre de la Steel HR et les électrodes de la Move ECG pour détecter la survenue d’un « épisode cardiaque ». Une vibration et une notification vous préviendront si votre rythme cardiaque est trop bas ou trop élevé, ou bien irrégulier. Vous pourrez réaliser un ECG en moins d’une minute, l’application Health Mate se chargeant de détecter une éventuelle fibrillation atriale (lire : Les cardiologues face à l’ECG de l’Apple Watch).

Le capteur de saturation pulsée en oxygène (SpO2), qui avait disparu avec le bracelet Pulse Ox, fait son grand retour. Avec ce capteur supplémentaire, Withings ambitionne de détecter l’apnée du sommeil, un « diagnostic » que l’on pourra confirmer avec une polygraphie respiratoire ou une polysomnographie. La montre étudie une conséquence de l’apnée, le stress cardiaque et la baisse de la saturation en oxygène.

La détection de l’apnée du sommeil s’annonce comme un axe majeur de la communication de Withings, l’un des rares fabricants de capteurs de sommeil à glisser sous le matelas. Avec 1,5 million de personnes affectées en France, un taux de dépistage qui ne dépasse pas 20 %, et des conséquences lourdes sur la qualité de vie, la détection de l’apnée du sommeil est un secteur porteur.

Mais voilà, le coronavirus et le confinement ont repoussé la quatrième et dernière étude qui devait permettre de certifier la qualité médicale des mesures de ScanWatch. Plutôt que de retarder la commercialisation de sa nouvelle montre, Withings a préféré remiser temporairement ses prétentions, et parle seulement de détection des « perturbations respiratoires ».

Le grand modèle avec le cadran noir, qui marche sur les platebandes de la Steel HR Sport avec ses accents rouges.

Au mois d’avril 2020, Withings avait obtenu une dérogation exceptionnelle de l’ANSM de mise sur le marché « afin de permettre le suivi à domicile de la détresse respiratoire des patients atteints de la Covid-19 ». Le fabricant français espère maintenant obtenir sa certification CE médicale, et donc pouvoir activer les fonctions de détection des apnées proprement dites, avant la fin de l’année.

La ScanWatch est proposée sous deux formes, qui ne sont pas loin de former deux modèles, fabriquées en acier 316L. Le boitier de 42 mm reprend les cornes anguleuses de la Move, mais abandonne la fausse lunette de la Steel HR Sport, au profit d’une deuxième rangée d’indices sur le cadran. Le boitier de 38 mm adopte des cornes « fil de fer », qui évoquent les montres-gousset transformées en montre-bracelet, et laisse une large place au verre en saphir.

Le petit modèle avec le cadran blanc.

Les montres Activité et Activité Pop étaient dépourvues de fioriture, les montres Steel HR et Steel HR Sport possédaient un bouton, la montre ScanWatch inaugure une véritable couronne. Vous pourrez ainsi faire défiler les informations affichées sur l’écran PMOLED, un peu plus grand et un peu plus lumineux, du bout du doigt. La progression dans l’objectif quotidien prend toujours place dans un cadran secondaire à six heures.

Par ailleurs, la ScanWatch reprend les caractéristiques habituelles des montres de Withings, comme le GPS connecté et l’étanchéité à 50 mètres, ou l’autonomie de trois à quatre semaines. Elle est annoncée à partir de 279,95 € pour le modèle 38 mm et 299,95 € pour le modèle 42 mm. Les deux tailles seront déclinées avec un cadran blanc ou un cadran noir.

avatar Zara2stra | 

l’année du sommeil, normalement l’examen de premiere intention c’est la polygraphie ventilatoire, et pas la polysomnographie !

la polygraphie ventilatoire c’est léger, ambulatoire, sans hospitalisation, et ca se fait (assez) couramment par des médecins de ville.

La polysomnographie c’est plus contraignant, ça nécessite une hospitalisation, ça se fait dans des services spécialisés (cerise sur le gâteau lors de l’hospitalisation pour une PSG vous pouvez avoir droit aussi à une ponction lombaire 😁)

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Zara2stra : ben… je ne dis pas le contraire.
avatar AlexRbn | 

@Zara2stra

Oui et? Qu'est ce que tu n'as pas compris dans l'article? On diagnostique un Syndrome d'apnée du sommeil soit par PG ou PSG.
Oui on commence par une PG. Une PSG dans certains cas peut se faire au domicile si le dispositif est ambulatoire et posé au cabinet du médecin.

avatar AlexRbn | 

@AlexRbn

avatar warmac33 | 

@Zara2stra

L'article ne dit pas le contraire.
Pour la ponction lombaire offerte, tu as dû tomber sur belle bande de charlots, parce qu'à moins de suspecter une narcolepsie...
Si tu veux vraiment être tatillon, la polygraphie est en effet l'examen de première intention, mais uniquement en cas d'absence d'autres pathologies du sommeil suspectées. Genre si il y a une insomnie associée, tu peux ranger ton polygraphe, il sert à rien...

avatar pocketjpaul | 

Je me laisserai bien tenter tiens. Je suis plutôt déçu de mon Apple Watch (Series 3).
C'est sûr qu'une Apple Watch en fait "plus" mais au final tout ce qu'elle fait de plus (apps, Siri ...) est soit peu pratique, soit lent (oui je sais ça s'est amélioré depuis la Series 3).

Et pour moins cher la Withings est somme toute plus jolie (enfin ça dépend des goûts bien sûr, mais plus passe partout en tout cas) et fait moins gadget.

avatar yurt | 

@pocketjpaul

C’est drôle j’ai la même Apple Watch que toi et je lorgne de plus en plus vers cette ScanWatch pour les même raisons que toi. Il y a bien la fonction GPS en plus chez Apple mais à l’inverse des contraintes gênantes : batterie, design...

avatar david66 | 

Une smart watch fonctionnelle et séduisante.

Moi qui m’intéresse uniquement au suivi santé, ce produit me semble supérieur à une Apple Watch.

avatar elnorreip | 

Très jolie, je regrette juste que l’écran PMOLED ne soit pas invisible comme sur les montres Garmin et qu’on ne puisse pas avoir un autre objectif que les pas par exemple le PAI ou à défaut les minutes actives.

avatar bidibout | 

Elle est jolie en plus ! Dommage qu'elle ne tienne pas la route pour le sport, j'ai actuellement une fenix 6 de chez Garmin, j'aimerai bien qu'ils se décident à faire de la détection de l'apnée (il y a bien le suivi spO2 mais pas de certification médicale).

avatar ys320 | 

Ayant une style hr Sport dont je suis super content après avoir eu un apple watch je confirme le produit est bon. En revanche j’aurais certainement craqué si le look innovait un peu, je vais etudier les fonctions supplémentaires. Mais rien que de ne plus avoir à recharger en permanence c’est top et les fonctions santé et notification me suffisent.

avatar edbattistini123 | 

@ys320

Idem! Ma steel HR me donne exactement ce dont j’ai besoin! Mais bon le design de la nouvelle est top! Et puis comme ça ma femme pourra avoir mon ancienne pour remplacer son Apple Watch 0 😄

avatar Sanid35 | 

@ys320

Salut. As-tu toujours les notifs correctement ? Moi apres 2 ans de temps en temps je ne les ai pas je ne sais pas pourquoi

avatar macnewbie007 | 

@Sanid35

Il faut penser à aller ouvrir l’application iPhone de temps en temps

avatar Sanid35 | 

@macnewbie007

Ah ok merci je vais tester 👍🏽

avatar Macrosa | 

J’ai aussi la steel HR sport et je suis un peu déçu par les capteurs de marche. En comparant avec ma Garmin fenix 5 j’ai des résultats vraiment très très différents. La lisibilité des aiguilles c’est amélioré mais reste perfectible. A voir avec ce modèle

avatar Pobla Picossa | 

J'ai une ScanWatch (j'ai pu l'avoir au cours de la prévente-flash organisée en août).
Je vous fais mon petit commentaire à son sujet :

Elle est sympa, a une bonne bouille, et c'est un plaisir de retrouver une montre à aiguilles après des années à porter des montres connectées (Pebble, LG watch R, Samsung Gear S3, plusieurs générations d'Apple Watch).

Elle paraît solide, en particulier au niveau du verre qui n'a pas bronché malgré quelques contacts involontaires avec des murs :-)

L'écran des notifs est agréable, discret, on sent bien les vibrations au poignet. Je préfère largement une montre "augmentée" comme cette Withings par rapport aux ordis"diminués" genre Apple Watch. Elle est aussi confortable à porter que l'Apple Watch, ce qui n'est pas peu dire. Et la batterie dure des jours et des jours (avec le bémol qui suit).

Au niveau des features "santé" :

Le suivi du sommeil est transparent et visiblement exact.

La fonction "perturbations respiratoires" est activée de deux manières : soit semble-t-il de manière aléatoire par la montre elle-même, soit à la demande (on l'active le soir au coucher). Dans ce cas, la batterie prend un coup, mais c'est normal, le capteur de saturation en oxygène étant en action toute la nuit.

Au sujet du capteur de saturation en oxygène, il y a quelque chose qui me paraît bizarre : lorsque je lance une analyse ponctuelle depuis la montre, la diode de met à clignoter et l'écran décompte 30 secondes avant de donner son verdict. J'ai fait un test en arrêtant de respirer pendant l'analyse, et je me suis retrouvé avec un taux de 98%. Je trouve ça plutôt bizarre. J'ai interrogé le support à ce sujet il y a quelques jours et je n'ai toujours pas de réponse.

L'app de suivi est claire et bien faite, mais pour se connecter à son compte sur le site de Withings il y a quelques soucis (demande de confirmation d'adresse mail incessante avec la mention "token invalide").

Ma conclusion provisoire : j'aime cette montre, je n'ai plus touché à mon Apple Watch depuis que je l'ai (11 août). La fonction de suivi respiratoire est un plus, à condition qu'elle soit fiable, ce qui demande à être confirmé.

avatar Sanid35 | 

@Pobla Picossa

Merci pour ce retour.

avatar edbattistini123 | 

Merci MacG je viens d’en commander une!

avatar karialis | 

Commandé aussi. J’avais offert la steel à ma femme et elle me plaisait bien.

avatar kifkif | 

Niveau connection avec l’iPhone ? On reçoit les sms et les appels dessus ? Ou des notifs ?

avatar Sanid35 | 

@kifkif

J’ai la steel hr sport et oui on les reçoit mais pour les sms faut pas la rater car tu ne peux pas les réafficjer apres coup. Et c’est limité en nb de caracteres.
L’avantage : c’est pas trop invasif.
Par contre des fois je ne les recois plus et je ne sais pas pourquoi (batterie ok)

avatar oboulot | 

Elle donne vraiment envie cette montre ! La seule question que je me pose c’est possède t’elle un détecteur de chute comme la Apple Watch ? Si oui je pense qu’elle va vite remplacer ma série 4 !

avatar IRONMAN65 | 

Alors c’est pour quand la détection de l’apnée du sommeil ?

avatar oboulot | 

@IRONMAN65

Apparement c’est déjà présent ! :)

avatar amorph82 | 

Idem, marre de charger trop souvent ma Galaxy Watch 2, et au final peu d'usage des notifications et interactions : on reprend l'iPhone à la main. Pour le suivi du sport non pro, et des données santé, cette ScanWatch me fait clairement envie. J'ai demandé à Withings si la batterie pouvait être changée à terme : pas envie non plus d’investir dans un produit bon à jeter aux ordures passés 3/4 ans. En attente de réponse.

CONNEXION UTILISATEUR