Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Xiaomi dévoile d'intrigantes lunettes connectées embarquant la même puce que le Meta Quest Pro

Félix Cattafesta

Monday 27 February 2023 à 13:15

Réalité augmentée

Xiaomi vient de présenter ses premières lunettes AR à l'occasion du Mobile World Congress qui se tient actuellement à Barcelone. Le produit fonctionne sans fil et est fabriqué à partir de matériaux légers pour un poids de seulement 126 g. Si la partie hardware est intrigante, les annonces au niveau logiciel sont plutôt vagues.

Ces « Wireless AR Smart Glass Discovery Edition » embarquent une paire d'écrans MicroOLED allant jusqu'à 1 200 nits ainsi que la toute récente puce XR2 Gen 1 de Qualcomm (que l'on retrouve dans le Meta Quest Pro). Xiaomi explique avoir bien peaufiné sa copie d'un point de vue confort, et annonce des images claires et lumineuses en toute condition. Le fabricant chinois estime que cela devrait offrir « une base solide pour les applications de réalité augmentée ».

Contrairement à un casque de VR comme le PSVR2, il n'y aura pas besoin de se brancher à un appareil externe. On pourra connecter les lunettes via un protocole propriétaire, et Xiaomi promet une latence de 50 ms (ce qui équivaut à une connexion câblée). Pour activer l’engin, il suffit visiblement de passer son smartphone sur les branches des lunettes.

Une fois sur le nez, pas besoin de manette ou de télécommande : l'interface se contrôle au doigt grâce à des caméras basse consommation au-dessus des verres. Xiaomi explique utiliser les articulations des doigts du porteur pour reconnaitre ses mouvements : on pourra s'en servir pour balayer les pages web, ouvrir des applications ou encore revenir à l'écran d'accueil. Dans l'idée, on pourra par exemple tirer sur une fenêtre pour l'étirer ou effectuer un glissement de pouce pour faire défiler une page.

Côté logiciel, Xiaomi annonce la prise en charge d'une « variété d'applications grand écran disponible dans tout l'écosystème, grâce à la fonction de streaming de Mi Share (son équivalent d'AirDrop) ». On pourra s'en servir avec TikTok et YouTube pour avoir un grand écran portable. Le fabricant présente également d'autres exemples d'utilisation, par exemple pour éteindre une lampe en la pointant du doigt. On attendra de voir ce qu'il en est niveau logiciel, même si Xiaomi explique avoir « l'intention de travailler en étroite collaboration avec les développeurs pour accélérer l'arrivée de la réalité augmentée ».

Pour s'en servir, il faudra un téléphone Xiaomi 13 ou un autre appareil fonctionnant avec la plateforme de développement Snapdragon Spaces. Notons que les lunettes sont aussi compatibles OpenXR et Microsoft MRTK. Xiaomi n'a pas communiqué de prix ou de date de disponibilité.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner