Des montres et lunettes connectées au service d'une tricherie ratée

Florian Innocente |

Des lunettes équipées d'une caméra et des montres connectées, ce petit équipement mis au service d’une tricherie à un examen aura finalement conduit leurs utilisateurs à une exclusion de leur fac.

L’université de Rangsit à Bangkok en Thaïlande a exclu et mis sur liste noire trois étudiants en médecine qui s’étaient fait communiquer les réponses à un examen au moyen de leurs smartwatch. C’est en saisissant une première montre puis deux autres ainsi qu’une paire de lunettes, que le pot aux roses a été découvert.

Le stratagème s’est déroulé en deux étapes. Des étudiants, ou se présentant en tant que tel, sont venus à l’examen mais ils ont quitté la salle 45 minutes après, comme cela est autorisé en cas d’abandon. Portant des lunettes équipées de petites caméras ils étaient payés pour photographier les énoncés du test.

À l’extérieur, le contenu des lunettes a été déchargé sur un ordinateur et transmis à une équipe située dans un autre établissement. Les réponses ont ensuite été envoyées à trois élèves qui, eux, passaient l’épreuve pour de bon. Ils consultaient ces informations sur l’écran de leur montre connectée.

L’un d’eux a avoué avoir payé 50 000 bahts d’acompte (environ 1250 €) et un second versement de 800 000 bahts (20 000 €) était prévu en cas de réussite à l’examen. Dimanche, le recteur de l’université a publié sur Facebook les accessoires utilisés pour cette tricherie ratée.

Source
Bangkok Post - Merci Florian L.
avatar Thib-76 | 

La ruse est finaude comme dirait jacquouille !

avatar Giru | 

Rien de bien nouveau sous le soleil... Si ce n'est que la tricherie est ici réalisée avec plus de moyens financiers.

Avant il y avait les copions, puis les calculettes, puis les téléphones portables, les oreillettes... maintenant les montres connectées et lunettes. Demain les implants télépathiques.

Les personnes qui veulent tricher trouveront toujours des solutions, plus ou moins intelligentes selon les cas... Celle-ci ne l'était pas franchement. Entre les grosses lunettes avec caméra et les écrans des montres pas franchement très discret, ça devait forcément foirer.

avatar gwen | 

C'était en effet clairement voué à l'échec. Tant pis pour eux.

avatar tchit | 

Le système est assez rusé mais vu le budget qu'ils avaient prévu de mettre ils auraient mieux fait d'acheter du vrai matos.
Les lunettes sont énormes, c'est grillé à des km.
Les montres aussi sont géantes. Faudrait que Casio sorte une petite montre traditionnelle avec affichage des sms en petit sous l'heure, sur écran à cristaux à l'ancienne. Je sais pas si ca existe...

avatar supermars | 

Je n'ose pas imaginer la qualité de l'intervention chirurgicale en cas de "réussite"...

avatar Thib-76 | 

@supermars :
J'ai pensé pareil ^^

avatar BeePotato | 

Pour beaucoup moins cher, ils auraient aussi pu se contenter de bosser.

avatar EBLIS | 

J'ai eu le même coup dernièrement à des examens de photographie, de creation graphique et de comm visuelle. Dès les premières minutes des malandrins ont sorti leurs iPhone et passaient les questions, problèmes et schémas via SMS et FaceTime vers la Chine... oui oui la Chine, il s'agissait d'étudiants chinois :-). Je savais que même en faisant cela ils auraient une mauvaise note. Je les ai laissé faire pour le fun et ne les ai chopés qu'à la fin en leur faisant bien honte. Je leur ai donc offert de jolis zéros dans les 3 matières principales de leurs doctorats. Faut être un peu plus futé parfois.

avatar Georges | 

Les montres connectées sont de plus en plus perfectionnées : https://www.lereviewer.com/montre-connectee/
Dans le futur j'imagine bien voir passer les étudiants dans des portiques de sécurité pour éviter toute utilisation de matériel électronique que ce soit dans les montres connectée, ou des lunettes comme Google glass

CONNEXION UTILISATEUR