Gene Munster : les lunettes de réalité augmentée et les AirPods sont l’avenir d’Apple

Mickaël Bazoge |

Gene Munster a beau avoir changé de carrière (il est devenu investisseur), sa nature profonde d’analyste-cartomancier revient le hanter de temps à autre. Dans une note sur le « modèle » de développement d’Apple, celui qui pendant des années a prédit un téléviseur griffé du logo du constructeur annonce que les lunettes de réalité augmentée “Apple Glasses” apparaîtront en 2020.

La rumeur a déjà évoqué à plusieurs reprises le développement en cours de ces binocles. Aux dernières nouvelles, un insider bien introduit chez Foxconn annonçait un lancement en 2019, en donnant même un tarif de 600 $. Pour Munster, il faudra attendre un an supplémentaire et débourser au moins deux fois plus (il prédit une étiquette à 1 300 $), ce qui limiterait le nombre d’unités vendues à 3 millions seulement ; un chiffre à comparer aux 242 millions d’iPhone qu’Apple devrait écouler cette année là. Le prix moyen de cet équipement AR pourrait s’établir à 1 000 $ en 2022.

Les premiers jalons de la stratégie “réalité augmentée” d’Apple ont été posés avec ARKit, le framework ouvrant de nouvelles perspectives intéressantes pour l’iPhone (voir exemple ci-dessous)… mais on ne peut s’empêcher de penser qu’elles sont encore plus enthousiasmantes avec un dispositif à porter près des yeux.

À partir de 2020, les Apple Glasses auront un impact sur les ventes d’iPhone, croit savoir l’investisseur. Les revenus tirés des ventes du smartphone devraient se contracter de 3 à 4%, tandis que l’iPhone ne représenterait plus que 48% du chiffre d’affaires d’Apple à l’horizon 2022, contre une estimation de 64% pour 2018. L’iPhone sera toujours présent dans dix ans, mais il ne comptera plus que pour une part bien plus faible de l’activité du constructeur qui s’appuiera sur ses lunettes AR.

Sur cette même période de dix ans, Gene Munster estime aussi que les AirPods vont prendre le pas sur l’Apple Watch. Il entrevoit la transformation des écouteurs sans fil en un produit “vestimentaire” d’audio “augmentée”, peu importe ce que cela peut bien vouloir dire. Les AirPods et l’Apple Watch vont continuer à progresser et croître, mais d’ici 2022, les écouteurs apporteront autant de revenus que la montre, alors qu’ils sont vendus moins chers. Il ne reste plus à Apple qu’à les produire en plus grand nombre qu’actuellement…

En revanche, pour ce qui est du marché automobile, la stratégie d’Apple n'est pas encore bien définie, entre une technologie de conduite autonome, l’électrification des véhicules et le co-voiturage (lire : Tim Cook : « Nous travaillons sur un système de conduite autonome »). Trois routes que le constructeur pourrait emprunter.

avatar Sokö | 

Le marc de café et la boule de cristal se portent bien

avatar ya2nick | 

@Sokö

Je pensais au doigt mouillé

avatar docdav | 

Il n'a pas changé de fournisseur de drogue visiblement.
J'aimerais pas être son Co-investisseur

avatar Terragon | 

@docdav

Moi non plus. 😳

avatar foxot | 

À force d’essayer, il fera peut-être enfin une prédiction qui se réalisera... mais j’parierais pas sur celle-ci

avatar cosmoboy34 | 

S'il est aussi bon investisseur qu'analyste il ne va pas avoir une grosse retraite 😊

avatar Mike Mac | 

Eh bien si les lunettes connectées sont l'avenir d'Apple, beaucoup de filles vont devenir de drôles de laiderons.

Ici, celles de la firme qu'Apple vient de racheter. Voilà qui donne envie...

https://img.macg.co/2017/6/macgpic-1498507705-200705735279766-sc-jpt.jpg

avatar SIMOMAX1512 | 

J'y crois pas . Les non porteurs de lunettes n'en mettront pas et les porteurs de lunettes seront incompatible avec ça .

avatar roccoyop | 

Je n'ai jamais vu un volcan aussi peu ergonomique ! Celui qui a imaginé et réalisé cette 3D ne doit pas avoir son permis de conduire.

CONNEXION UTILISATEUR