Montres et bracelets connectés : finalement, Xiaomi dépasse Apple au premier trimestre

Mickaël Bazoge |

Apple ne donnant aucune précision sur les chiffres de vente de son Apple Watch, il est bien difficile d’avoir l’heure juste sur les performances commerciales de la montre connectée de la Pomme. C’est la raison pour laquelle il faut prendre les classements des analystes avec la plus grande des prudences, les résultats donnés ayant été obtenus avec une bonne dose de doigt mouillé…

Le Mi Band 2, dernier né de Xiaomi.

Selon Strategy Analytics, Apple a livré 3,5 millions de ses montres au premier trimestre, ce qui lui donne 15,9% du marché des wearables (lire : Avec sa montre connectée, Apple dépasse Fitbit et Xiaomi). IDC a de son côté une lecture un peu différente des choses : les estimations de livraison d’Apple Watch sont proches (3,6 millions), mais Apple est maintenant à la deuxième place du marché avec 14,6%. Xiaomi, avec ses bracelets connectés vendus à vil prix, jouirait de 14,7% de parts du marché avec là aussi 3,6 millions d’unités livrées ! Strategy Analytics annonçait 3,4 millions d’appareils.

Cliquer pour agrandir

On se demande un peu comment IDC parvient à donner l’avantage à Xiaomi avec des niveaux de livraisons identiques entre les deux premiers, mais enfin voilà. Les deux maisons d’analyses donnent Fitbit en troisième place, distancé de quelques points par rapport aux deux leaders.

avatar boobscity | 

"On se demande un peu comment IDC parvient à donner l’avantage à Xiaomi avec des niveaux de livraisons identiques entre les deux premiers, mais enfin voilà." Ils sont peut-être identiques à cause des arrondis non ?

avatar Hideyasu | 

@boobscity

Enfin faire des estimations à l'unité, bof aussi ...
Bref ça se joue dans un mouchoir de poche quoi

avatar Themasck | 

Xiaomi et Apple sont sur les bracelets et montres connectées , dans un mouchoir de poche en volume , mais pas en chiffre d'affaire . le bracelet Xiaomi valant entre 10 et 20 fois moins cher qu'une apple watch

avatar bibi81 | 

C'est toujours le même argument qui revient quand Apple perd sa première place. Apparemment être fan d'Apple ne rend pas imaginatif !

Et je n'ai toujours pas compris en quoi il fallait se réjouir de se faire tondre par Apple ! Si seulement Apple payait ses impôts à la hauteur de ce qu'elle devrait payer dans chacun des pays où elle fait du chiffre (faute de faire des volumes)...

CONNEXION UTILISATEUR