La connexion cellulaire de l'Apple Watch Series 3 suspendue en Chine

Mickaël Bazoge

La Chine porte un nouveau coup contre Apple. Les autorités ont décidé de suspendre la connexion cellulaire de l'Apple Watch Series 3 au point rouge. Le modèle Cellular de la montre connectée a un temps été pris en charge sur le réseau de China Unicom dans plusieurs provinces, mais depuis Apple a modifié la page et se contente de dire que le support sera « disponible cette année ».

Avant… après. Cliquer pour agrandir

Pour le moment, les raisons de cette suspension sont assez obscures. D'après des analystes de l'industrie, cette décision aurait été prise suite à des préoccupations des autorités concernant l'identification des utilisateurs de la montre. La connexion cellulaire de l'Apple Watch utilise une autre technologie que celle des opérateurs de téléphone.

Pour obtenir une carte SIM, les utilisateurs doivent s'enregistrer auprès d'un opérateur sous leur vrai nom. La nouvelle montre exploite une puce eSIM intégrée par Apple et pas par les opérateurs, c'est ce qui semble poser problème aux autorités : s'il est possible de manière uniquement logicielle de passer d'un opérateur à un autre, comment ces derniers et le régulateur peuvent-ils s'assurer de l'identité de l'utilisateur ?

Cliquer pour agrandir

On s'interroge donc en haut lieu sur la façon de contrôler les puces eSIM. En attendant, China Unicom explique que la connexion cellulaire n'est plus disponible aux clients ayant acquis la montre après le 28 septembre. Ceux qui ont pu se procurer l'Apple Watch dans la semaine suivant son lancement le 22 septembre continuent de bénéficier de cette connexion, mais jusqu'à quand ? L'opérateur explique maintenant que cette fonction avait été proposée dans le cadre d'un test.

Apple se contente de confirmer que la fonction de connexion cellulaire sur l'Apple Watch Series 3 a bien été suspendue. Le constructeur n'a pas d'autre choix que de s'en remettre à la décision du gouvernement chinois, qui pourrait demander plusieurs mois avant de tomber. Ces derniers temps, Apple est dans le collimateur des autorités locales, avec la fermeture de l'iBooks Store et de la section films de l'iTunes Store, ou encore la suppression des applications VPN de l'App Store (lire : Chine : Tim Cook préférerait « ne pas retirer d’apps » de l’App Store).

avatar

Vanton

Aaahhh la Chine et le contrôle...

avatar

ovea

Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on ne peut pas vraiment dire ça !

Le problème de traçabilité, de contrôle qualité, dans le logiciel … mieux vaut ne pas en parler.
D'ailleurs il n'est absolument pas dans les petits carnets des développeurs ni des industriels, sinon ça se saurait.
Alors, qu'un pays s'en charge à la place d'une entreprise, rien n'est plus logique !

avatar

Bigdidou

@ovea

« Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait ...»
... eh bien, on a raison de penser ce qu’on pense.
S’il y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

avatar

simnico971

TL;DR : La Chine ne peut pas suffisamment espionner les porteurs d'AW cellulaire et décide donc de bloquer leur connexion. Mais Apple travaille sur une solution. Magnifique 👌

avatar

IGerard

@simnico971

C'est quoi ce TD;LR au début de ton post ?

avatar

Gladjessca

Encore un pays libre...

avatar

Ber16

@Gladjessca

Non. Les occidentaux ne comprennent rien à la Chine. Comme la plupart des expatriés (voir les articles dédiés toutes les semaines).
Pour résumer simplement : les chinois aiment la Chine. Les occidentaux pensent aimer la Chine. Mais les chinois n’aiment que la Chine, qui n’aime pas le reste du monde.
CQFD.
Quand à s’émouvoir de la liberté et de l’individualisme dans ce pays, il faut être ignare et un gros naïf !!!

avatar

Malvik2

@Ber16

Oui tout à fait, et il me semble que tu ne trouveras pas plus patriote non plus qu’un Coréen du Nord...c’est beau l’amour de son pays hein ? Heureusement que ces charmants gouvernements sont là pour le rappeler tous les jours à leurs compatriotes.

avatar

0MiguelAnge0

@Malvik2

Ah les théoriciens de comptoirs. Monsieur je sais tout qui n'est jamais sorti de son trou et qui se la ramène.
Tu connais combien de Chinois? Tu es venu en Chine, champion?!

Je vis en Chine et travaille avec des Chinois depuis cinq ans et je ne prétends pas connaître cette culture.

Arrête de te cultiver avec Telepoche.

avatar

Gladjessca

@Ber16

Et il faut être vaniteux et imbu de sa personne pour assener ses opinions de la sorte...

avatar

andre.mordi

La chine et son agence de renseignements 👍🏻👍🏻👍🏻. Ils ne peuvent pas nier.

avatar

Meaz

Juste pour info, c’est sûrement illégal mais il est très facile d’obtenir une carte sim en Chine sans fournir son nom ou autre. Les autorités devraient peut être régler ce “problème” au lieu de s’attaquer à l’Apple Watch.

avatar

FreddyF

Putain de dictature

avatar

Thegoldfinger

Pourtant Apple avait mit un point rouge pour plaire au chinois 🤡

avatar

Orus

Apple à oublié de placer le mouchard de la dictature communiste chinoise dans sa montre. Cela va vite être réparé, ne vous inquiétez pas; tout va bien.

CONNEXION UTILISATEUR