Lunettes de réalité augmentée : la technologie n'est pas prête, selon Tim Cook

Mickaël Bazoge |

Tim Cook poursuit son périple européen entamé ce lundi en France, pour rencontrer Emmanuel Macron ainsi que des développeurs. Dans un long entretien à l'Independent, le CEO d'Apple a donné son sentiment concernant les lunettes de réalité augmentée, un produit qui semble la suite logique des efforts entamés par le constructeur pour démocratiser cette technologie.

Cliquer pour agrandir

La rumeur court depuis des mois sur le développement d'un tel produit dans les labos de Cupertino, et bien sûr Tim Cook n'avait aucune annonce à faire. Néanmoins, il s'exprime plus généralement sur le paysage actuel des lunettes AR, ce qui permet de connaitre en creux où se trouve Apple.

Du point de vue de la qualité, je peux vous dire que la technologie en elle-même n'existe pas. La technologie d'écran requise, ainsi que le nombre de choses à placer devant le visage, tout cela représente un défi.

Pour Tim Cook, la qualité de l'écran ou la technologie d'un champ de vision suffisamment étendu ne sont pas encore au rendez-vous. On comprend que ce n'est pas le cas non plus chez Apple. Ce d'autant que le constructeur a les moyens d'attendre que d'autres essuient les plâtres. « Nous nous fichons d'être les premiers, nous voulons être les meilleurs et donner aux utilisateurs la meilleure expérience ».

Les produits qui sortiront dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois ne satisferont pas aux critères de qualité d'Apple. « Je pense que la vaste majorité des gens ne seront pas satisfaits », prédit le CEO qui plaide le « temps long » pour résoudre les casse-tête que posent cette technologie.

Bref, ce n'est pas demain la veille qu'Apple lancera ses lunettes connectées. Et c'est sans doute pour le mieux si la technologie n'est pas prête. Ce qui est certain, c'est que le jour où le constructeur dévoilera un tel produit, il sera le fruit du travail intégré d'Apple : matériel et logiciel.

Pendant l'interview donnée à l'Independent. Photo Brooks Kraft. Cliquer pour agrandir

Si les appareils iOS représentent désormais la plus grande plateforme de réalité augmentée depuis iOS 11 (il faut un terminal équipé d'une puce A9 au minimum pour en profiter), c'est parce que Apple maîtrise le matériel et le logiciel, rappelle Cook. « Nos concurrents essaient de reproduire ce que nous avons fait », enchérit Greg Joswiak, vice-président du marketing iOS, iPhone et iPad dans une pique visiblement destinée à Google et son ARCore, « Ils n'ont tout simplement pas la dimension que nous apportons ».

« Cela nous ramène à ce qu'Apple est : l'intégration de deux choses, avec l'App Store du côté serveur », précise Tim Cook. « Je pense que ça va être dur pour les autres gars ».

avatar misterbrown | 

Il pourrait dire pareil des montres connectées.
1 jour où 1/journée d'autonomie c'est une blague.

avatar eastsider | 

Tim , va te faire encadrer.

avatar Anakin | 

En fait il me semble qu'il serait bien plus facile de définir la fonction d'une paire de lunettes que celle d'une montre. Une paire de lunettes c'est fait pour voir et c'est donc l'un des objet les mieux plassé pour profiter de n'importe quelle plate-forme. C'est sur que dans ce contexte les écrans doivent évoluer pour tirer meilleur partie de l'exceptionelle capacité de traitement d'image du cerveau humain.

avatar Lecorbubu | 

« Nous nous fichons d'être les premiers, nous voulons être les meilleurs et donner aux utilisateurs la meilleure expérience »

Il fut un temps où Apple arrivait non seulement à être les meilleurs tout en étant, en quelque sorte les premiers. Cela a été dit mille fois, Apple n’a pas inventé des produits en soi mais auparavant elle a su re-définir le form factor d’un certain nombre d’entre eux en apportant une réelle plus value.

Aujourd’hui la marque fait preuve d’un attentisme assez décevant, la feuille de route n’est pas claire. Bien entendu les produits restent de très bonne qualité, de plus on sent qu’il y a de très bons ingénieurs là derrière, il suffit de voir les progrès fait avec leurs processeurs maison, la création des caméras True Depth, les écrans Pro actif, pour ne citer que les nouveautés récentes.

Il y a d’excellentes nouveautés techniques chez Apple, mais le problème a été soulevé dans d’autres commentaires ça donne bien l’impression que ça navigue à vue, en faisant comme le reste de l’industrie, en suivant les tendances du moment. La différence avec Steve Jobs c’est qu’il avait une vision pertinente sur du plus long terme et l’imposait à ces gars, et par extension au marché sur lequel il se positionnait.

D’ailleurs de manière générale dans les grands acteurs de cette industrie je ne sais pas trop qui proposent des innovations significatives...
Bon, ne nous plaignons la majeure partie des produits évoluent d’une belle manière, mais ça manque un peu de surprise et le moins qu’on puisse dire c’est que ça n’est plus très rock’n’roll.

avatar reborn | 

@Lecorbubu

Apple a défini il y a "longtemps" ce que devait être nos ordinateurs (PC, smartphone, tablette)

Fin et léger et autonome: macbook air
Facile à utiliser: iPhone
Mac: l'UI
iPad: "tout simplement", une UI de desktop n'était pas la bonne experience pour une tablette..

L'innovation née de la volonté d'apporter le produit dans une direction spécifique pour y proposer une meilleure ou une réponse différente à une problématique.

Apple propose une telle rupture et expérience utilisateur dès la premiere iteration d'un produit que certains sont blasé du manque d'evolution par la suite.

Mais regardez autour de vous, le macbook air a entrainé la definition du concept d'ultrabook chez intel, l'iPhone a changer le monde, je répète, l'iPhone a changé le monde, qui d'autres peu se vanter d'une telle prouesse ?

avatar r e m y | 

Nous nous fichons d'être les premiers, nous voulons être les meilleurs et donner aux utilisateurs la meilleure expérience »

Purée, alors l'expérience utilisateur du futur Mac Pro ça va être quelque chose de jamais vu à mon avis.... ?

avatar Philbee | 

Notre petit Timmy manquerait-il cruellement de crédibilité ?
En effet, son degré d’exigence envers les « lunettes » de RA semble inversement proportionnel à celui qu’il peut avoir envers le Mac...

Au fait, plus de 100° de champ de vision pour des lunettes/casques de RA, est-ce si insuffisant ? ?

avatar expertpack | 

il serait plus juste de dire que Apple n’est pas pret.
donc en attendant ils nous vendent des emoji animés en forme de caca.
tres fort

avatar Mike Mac | 

Ah la réalité augmentée, gros succès en vue qui va rivaliser avec la TV 3D chez soi, ou l'imprimante 3D pour tous. Tout le monde en veut !

D'ailleurs, qu'est devenu le dinosaure en 3D des années 80 qui galope dans votre salon via l'iPhone ? Est-il entré en collision avec le fauteuil Ikea incrusté ?

Le Tyranosaure Rex boursouflé semble être retombé comme... un soufflé !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR