Tim Cook : la réalité augmentée va devenir essentielle dans le commerce

Florian Innocente |

La réalité augmentée deviendra un élément clef de la vente en ligne assure Tim Cook « Avec le temps, je pense que ces fonctions vont devenir aussi essentielles que d'avoir un site web ». Le patron d'Apple s'exprimait auprès de l'édition britannique de Vogue. Il faisait référence aux premiers usages offerts par ARKit dans iOS 11 pour l'aide à la décoration (lire Réalité augmentée : IKEA Place est disponible en France).

Crédit : Alastaor Nicol - Vogue

Il a cité, comme autre exemple, les défilés de mode qui sont maintenant suivis en direct sur le web et non plus réservés aux seuls people assis aux premiers rangs. Ce qui veut dire, permettre à des spectateurs partout dans le monde d'en savoir plus sur ce qui est montré. Il suffira de pointer son iPhone sur l'image du mannequin en train de défiler pour obtenir plus d'infos sur les vêtements portés.

Si vous pensez aux défilés dans l'univers de la mode, c'est une application géniale de la réalité augmentée, parce que dans certains cas, vous voudrez observer la robe sous toutes les coutures, pas juste la voir de devant.

La maison Burberry, précédemment dirigée par Angela Ahrendts, a intégré ARKit d'iOS 11 dans son app le mois dernier. Un emploi assez anecdotique : on plaque, sur des vidéos de personnes, de petites illustrations de l'artiste Danny Sangra.

Voir ce que peut donner une chaise IKEA dans sa cuisine ou un canapé dans son salon c'est une chose qui marche (à peu près) bien dès aujourd'hui. Mais quid de pouvoir essayer virtuellement un nouveau maquillage, ou un pull ou un manteau sans bouger de chez soi ? Pour Cook, il est encore trop tôt pour espérer une expérience suffisamment qualitative. Par contre, il ne fait aucun doute selon lui que le potentiel de la réalité augmentée pour le shopping en ligne est bien réel et crucial.

On peut ajouter qu'en partant de l'idée que les magasins physiques vont progressivement perdre du terrain face à leurs équivalents en ligne, la réalité augmentée peut établir un lien entre les deux. Tout en étant chez soi on peut évaluer assez concrètement les produits d'un magasin. Une enseigne qui voit ses clients moins fréquenter ses boutiques peut espérer les rattraper au moyen de son app de réalité augmentée. C'est toutefois un scénario à moyen-long terme, le patron d'Apple tempère d'ailleurs pour son exemple des défilés de mode. Il va se passer du temps avant que cela devienne techniquement possible.

Apple entend jouer sa partition comme soutien technique de ces initiatives. Elle ne va pas constituer de gigantesques bases de produits — chaussures, vêtements — utilisables pour ces usages. « Mais je connais des sociétés qui sont en train de le faire pour leurs articles » déclare Cook, qui ajoute : « Lorsque vous pensez à ces marques qui proposent un nombre conséquent de modèles de chaussures, si un client en aperçoit un et se dit qu'il veut le même, il voudra simplement les pointer avec son téléphone et les acheter. Ce genre de choses fera partie de l'expérience du shopping à l'avenir, sans aucun doute ».

avatar

ovea

Mieux que le commerce, c'est l'animation qui risque de prendre le maximum de la réalité augmentée … si les moyens d'analyses s'étoffe rapidement.
Exemple : La segmentation, puis la reconnaissance de formes, et pour finir l'émergence d'un langage pour décrire les mouvements.
De quoi fournir un descriptif du dit défilé de haute couture, et pas seulement pour les aveugles. La recherche sur le comportement des objets s'en trouvera enrichi : la reconnaissance de plantes, d'animaux, de comportements !

avatar

fousfous

Et du coup c’est quand qu’Apple se met met à la réalité augmenté pour voir si l’iMac Pro rentre sur mon bureau?

Au passage, vous connaissez une application qui mélange base de données et réalité augmenté pour pouvoir mettre n’importe quoi sur son écran? Un peu comme un site de référence d’objet 3D mais avec la partie réalité augmenté en plus.

avatar

Mike Mac

Après la TV 3D, l'imprimante 3D, il manquait la Réalité Augmentée pour alimenter le lot des trucs avec 3D qui ont massivement séduit le grand public.

Quant on connait les scores d'audience de Luxe TV et Fashion TV, je suis pas sûr que les clientes vont s'exciter en ligne sur ce qui existe déjà autrement et s'appelle de la vidéo interactive et n'a pas franchement décollé.

Il a déjà eu plein de tentative de faire de la vidéo interactive : clic dans l'image en mouvement = infos complémentaires (textes, photos, autres vidéos). Différentes sociétés proposent d'ailleurs ce service. Et Youtube a aussi ce type d'enrichissement interactif des vidéos

Mais l'usage reste anecdotique alors que le premier logiciel à faire cela a été lancé dans les années 90. Dans ce domaine d'ailleurs, la plate-forme Zaption a d'ailleurs fermé ses portes fin 2016.

Quand Tim Cook dit "« Lorsque vous pensez à ces marques qui proposent un nombre conséquent de modèles de chaussures, si un client en aperçoit un et se dit qu'il veut le même, il voudra simplement les pointer avec son téléphone et les acheter. Ce genre de choses fera partie de l'expérience du shopping à l'avenir, sans aucun doute »". Mais encore ???

Soit on est dans la boutique en ville, et on manipule les modèles pour de vraies sensation tactiles puis on montre la chaussure retenue au vendeur pour en essayer une paire à la bonne taille. Soit on est sur une boutique en ligne et on clique sur le modèle choisi puis on renseigne sa pointure. Mais alors où dans ce processus sort-on son téléphone pour faire l'achat impulsif façon Cook en Réalité Augmentée ???

avatar

pat3

@Mike Mac

"Après la TV 3D, l'imprimante 3D, il manquait la Réalité Augmentée pour alimenter le lot des trucs avec 3D qui ont massivement séduit le grand public."

Ben les deux exemples que tu cites sont loin d’avoir massivement séduits…

avatar

sensass

Pour vendre toujours plus... triste monde.

avatar

TyrellWellick

Le monde de la mode est l’un des plus en pointe dans les domaines des nouvelles technologies contrairement à ce que l’on pourrait penser !

avatar

popeye1

Pour vendre plus et nous faire payer plus, Non mais !

avatar

PierreBondurant

Je suis assez d’accord avec lui.
Faudrait que j’essaie une appli de réalité augmentée type IKEA pour voir s’il y a une vraie valeur ajoutée a essayer chez dans son salon tel ou tel canapé via son smartphone.
Y a plein d’usage potentiel dans un mode « voila ce que donnerait le résultat final après achat » si bien sur ca permet de se rendre compte fidèlement de ce que ça donnera au final

avatar

Bigdidou

@PierreBondurant

« Faudrait que j’essaie une appli de réalité augmentée type IKEA pour voir s’il y a une vraie valeur ajoutée a essayer chez dans son salon tel ou tel canapé via son smartphone. »
J’ai essayé.
Si tu veux absolument savoir ce que donnerait un pouf d ‘un mètre cinquante de haut flottant 10 cm au dessus du sol au milieu de ton salon, c’est vraiment un truc qu’il te faut.
Sinon, je sais pas.

avatar

Sokö

Il y croit, lui, au moins. Moi, je m’en balance pas mal 😄😂

avatar

ovea

Ça c'est l'essentiel 😂

CONNEXION UTILISATEUR