Daydream : la plateforme VR de Google fait ses premiers pas

Mickaël Bazoge |

Dans la foulée de ses smartphones Pixel, Google a lancé sa nouvelle offensive dans le secteur de la réalité virtuelle : une nouvelle plateforme baptisée Daydream, et un casque VR, le View, qui avaient déjà fait l’objet d’une présentation durant Google I/O au printemps.

The VergeCliquer pour agrandir

Le moteur de recherche a levé l’embargo sur les tests de ce casque, qui a été plutôt bien accueilli par la presse US. Dans l’ensemble toutefois, les testeurs ont surtout salué ce nouveau pas de Google dans la réalité virtuelle, qui ne « réinvente pas complètement » la technologie, comme l’écrit Engadget.

Et pour cause : le View ressemble beaucoup aux autres casques VR du même genre, à commencer par le Gear VR de Samsung ou… le Cardboard de Google ! Toutefois, tous s’accordent à reconnaitre la qualité de fabrication de l’accessoire, en particulier le choix gonflé de Google de faire appel à un matériau comme le tissu, une « décision philosophique et un choix de design » raconte TechCrunch. Le « coussin » qui repose sur le visage peut même être lavé en machine !

TechCrunch

Conséquence : non seulement ce casque est plus léger que le Gear VR (220 grammes contre 345 grammes pour le produit de Samsung), mais encore il se montre plus confortable à porter. Du point de vue du design, le View se révèle le produit le moins « extra-terrestre » testé par TechCrunch. Mashable nuance : même si le View est plus petit que le Gear VR, on a toujours l’air un peu « crétin » à porter un tel dispositif, tissu ou pas.

Les Pixel et Pixel XL, uniques smartphones compatibles avec ce casque et Daydream pour le moment, se placent dans le rabat à l’avant, avec un élastique qui maintient le tout devant les yeux. Pour Engadget, l’installation n’a pas mauvaise mine, mais les finitions ne sont pas exemplaires.

Engadget

Le fonctionnement de la petite télécommande fournie (et que l’on peut ranger dans le casque) rappelle beaucoup la Wiimote de Nintendo. Et c’est ce qui place le View à part, explique The Verge. Le contrôleur intègre deux boutons (accueil et menu), ainsi qu’un trackpad ; les capteurs de la télécommande en font un pointeur « très précis ». Le logiciel compense l’absence d’un vrai système de suivi comme dans les contrôleurs du Rift et du Vive.

La page d’accueil de Daydream — Cliquer pour agrandir

Dans Nougat, Google a fait en sorte de réduire la latence sous les 20 ms afin d’éviter la cinétose (le « mal de mer ») qui résulte du décalage entre les mouvements de la tête et l’affichage des images. À terme, les constructeurs qui répondront au cahier des charges Daydream en profiteront également.

L’« expérience » Daydream a été conçue pour être la plus simple possible. En fait, il suffit de glisser le smartphone dans son berceau, ce qui ressemble beaucoup à ce que propose Samsung avec le Gear VR. C’est ensuite que les choses se compliquent car la plateforme VR de Google ne contient qu’une dizaine d’applications, dont la moitié proviennent… de Google, notamment une version spéciale de YouTube qui donne de bons résultats.

L’application YouTube, complètement revue pour l’occasion — Cliquer pour agrandir

En matière de réalité virtuelle, on en reste toujours à de sympathiques démos : les applications proposées donnent une idée du potentiel, mais aucune pour le moment ne démontre un intérêt si grand que l’achat d’un casque VR s’impose. On est au même niveau que le Gear VR, en somme, c’est à dire celui du gadget en attente d’une killer app.

Daydream est proposé à 79 $. D’autres smartphones seront bientôt compatibles avec la plateforme et le casque.

Tags
avatar ZANTAR2054 | 

Le casque est beau! Est-il compatible iOS? Quels app VR existe-t-il?

avatar Moumou92 | 

@ZANTAR2054

Il faudrait peut être lire l'article non: seuls les téléphones pixel de Google sont compatibles...

Quand aux apps... bref il faut juste savoir lire...

avatar BebMac | 

Si Apple se lance dans ce créneau elle aura beaucoup de boulot pour concevoir quelque chose de plus convaincant que ces appareils de Samsung et de Google.

avatar jopaone | 

A priori Apple se concentrerait davantage sur un casque/lunettes de réalité augmentée. Wait and see ...

avatar Giru | 

Dommage que la plateforme Daydream ne soit pas encore compatible iOS. Ca viendra à terme j'imagine.

avatar hautelfe | 

Pour l'instant, il n'est compatible avec rien en France.
Même pas avec les Nexus et les Galaxy...

CONNEXION UTILISATEUR