Daydream

Daydream : les premiers casques VR autonomes de Google avant la fin de l'année

Les réalités virtuelle et augmentée ont été évoquées hier durant la conférence inaugurale de Google I/O ; le moteur de recherche profite de la seconde journée de ses conférences développeurs pour approfondir ces deux sujets importants.

Google I/O : un casque autonome pour Daydream, la plateforme VR de Google

Lors de sa conférence inaugurale de Google I/O, le moteur de recherche n’a pas oublié d’annoncer plusieurs nouveautés en lien avec la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Après tout, Google a aidé à la relance de ces technologies grâce au Cardboard, ce casque VR en carton à monter soi-même.

Le Cardboard toujours aussi populaire chez Google

Si l'on évoque souvent, y compris dans ces colonnes, les casques VR très onéreux du type Oculus Rift et Vive, la réalité virtuelle peut aussi se vivre très facilement et pour pas cher : il suffit de glisser son smartphone dans un casque en carton. Avec son Cardboard, qui fait office aussi bien de casque que de plateforme ou encore de design de référence (on ne compte plus le nombre de clones vendus sur Amazon), Google mène la bataille de la VR bon marché.

Daydream : la plateforme VR de Google fait ses premiers pas

Dans la foulée de ses smartphones Pixel, Google a lancé sa nouvelle offensive dans le secteur de la réalité virtuelle : une nouvelle plateforme baptisée Daydream, et un casque VR, le View, qui avaient déjà fait l’objet d’une présentation durant Google I/O au printemps.

Daydream : la réalité virtuelle de Google a son casque

La réalité virtuelle, c’est une des grandes affaires de Google. Après tout, le moteur de recherche a largement contribué au renouvellement de l’intérêt autour de cette technologie avec le Cardboard, ce casque en carton très abordable. En annonçant la plateforme Daydream à Google I/O au printemps, l’entreprise met les bouchées doubles.

Daydream : un casque VR chez Google pour 79 $

Au milieu de la profusion iPhone de Pixel, de Home, de Chromecast Ultra voire d’Andromeda, Google devrait annoncer ce soir son premier casque VR pour la plateforme Daydream. Celle-ci a été présentée ce printemps durant Google I/O, avec quelques partenaires qui se sont engagés à concevoir des smartphones compatibles.

Google signe des chèques pour des émissions en VR

Certaines technologies n’ont de chance de décoller qu’avec le renfort de contenus pour les promouvoir, c’est le cas pour la réalité virtuelle (lire aussi Réalité virtuelle, 3D : des points communs pour un même destin funeste ?). Google, qui entend peser sur ce marché naissant, a signé quelques chèques pour donner un coup de pouce et montrer ce qu’il peut faire.

Google : un casque VR peut en cacher un autre

Google avait en projet un casque de réalité virtuelle capable de concurrencer l’Oculus de Facebook, ou le Vive de HTC. Mais d’après Recode, ce casque est tombé à l’eau : le moteur de recherche préfère concentrer ses investissements dans la VR mobile, c’est à dire le développement d’outils pour les développeurs, afin de les aider à mettre au point des applications, des jeux et des services pour les smartphones.

Google I/O 2016 : Daydream, la réalité virtuelle selon Google

La réalité virtuelle, c’est la grande affaire de Google depuis la distribution de Cardboard durant Google I/O en 2014… Un gag qui est devenu une véritable plateforme qui a fait de Google un des principaux moteurs pour la promotion de la réalité virtuelle. 50 millions d’applications compatibles ont d’ores et déjà été installées par des utilisateurs avides d’expériences en réalité virtuelle.

S'abonner à RSS - Daydream