Quand l'iPhone rencontre QuickTime VR

j-b.leheup |

En testant un iPhone récent, équipé d'un ultra grand-angle et de la fonction « panoramique », nous avons pensé à une époque pas si ancienne où Apple proposait une solution dédiée à la création et à la navigation dans les panoramas.

À l'époque, c'était ce qui se rapprochait le plus de la réalité virtuelle. Apple lui avait donc très naturellement donné le nom de QuickTime VR. Pas de casque 3D, ni de réalité augmentée, mais la simple possibilité d'afficher une scène et de « tourner la tête », dans l'écran de son Mac, pour regarder tout autour de soi.

La VR, il y avait une application pour ça ! Avec une grosse boîte autour…

La marque présenta son QuickTime VR en 1995, avec la version 2.0 de QuickTime, et proposa surtout un logiciel destiné à la création des scènes panoramiques : QuickTime VR Authoring Studio, une solution professionnelle à 2 000 $ par laquelle Apple espérait rentabiliser sa technologie dont l'accès en lecture seule était gratuit sur Mac et Windows.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !