Withings s’associe à la première Journée mondiale unifiée contre l’obésité

Anthony Nelzin-Santos |

Pour la première fois, la Journée mondiale contre l’obésité est organisée le même jour partout dans le monde1, ce mercredi 4 mars. Pour la première fois encore, elle est organisée dans une douzaine de villes françaises, grâce aux efforts de la Ligue nationale contre l’obésité (LCO). Withings s’associe à cette initiative, et dévoile les résultats d’une étude Odoxa sur le regard des Français face à l’obésité.

Balance Body+. Image Withings.

Aujourd’hui, 39 % des adultes sont en surpoids à l’échelle de la planète, dont 13 % en situation d’obésité. Une proportion qui a triplé depuis 1975, et augmente partout dans le monde, y compris en France où elle atteint 17 %. Alors que huit millions de leurs concitoyens sont concernés, 70 % des Français sous-estiment très largement l’étendue de cette « épidémie », et une large majorité ignore les causes de l’obésité.

Ce sont les enseignements d’une étude menée par Odoxa sur commande de la Ligue nationale contre l’obésité, qui révèle que 62 % des Français pointent « la mauvaise alimentation et le manque d’activité physique » comme principales causes de l’obésité. Seuls 20 % des Français ignorent les causes génétiques et métaboliques, mais 80 % négligent les causes environnementales.

Dans le même temps, les préjugés perdurent. Deux tiers des Français estiment que « perdre du poids est avant tout une question de volonté » et plus de la moitié considèrent « qu’il ne faut pas hésiter à mettre les personnes en situation d’obésité face à leurs responsabilités ». Les hommes ont plus d’idées reçues que les femmes, comme les Français les plus diplômés et les plus aisés, mais aussi les plus jeunes.

Withings profite de l’occasion pour rappeler qu’elle commercialise des appareils « au service de la prévention et de l’accompagnement des maladies chroniques » (et la LCO veut que l’obésité soit reconnue comme une maladie chronique). Balances avec impédancemètre, montres d’activité avec électrocardiogramme, tensiomètres… le fabricant français veut « accompagner les personnes en situation d’obésité ».

Le fabricant français avait pourtant été embarqué dans une publicité pour les régimes « Comme J’aime », « le diable » selon Agnès Maurin, cofondatrice et directrice de LCO. Withings a pourtant un partenariat avec l’entreprise de Bernard Canetti, récemment épinglée pour « pratique commerciale trompeuse ». L’application Comme J’aime et Health Mate peuvent toujours échanger leurs données.

Après avoir longtemps travaillé sur la notion vague de « bienêtre au quotidien », Withings se concentre désormais sur la médecine préventive. Le fabricant français n’hésite plus à mettre en avant ses tensiomètres, à parler ouvertement de « check-up cardiovasculaire », et à tapisser son site de mentions « validé cliniquement ». Son nouveau logo, moins rond et plus froid, symbolise bien ce virage sur l’aile.


  1. Oui, l’ironie d’une « journée mondiale » tenue deux jours différents sur deux continents différents est mordante.  ↩

avatar Kiros | 

Pas difficile de faire -0,4 kg quand on ne mets qu’une seul pied !!!

avatar ruru75020 | 

@Kiros

😂

avatar anonx | 

Menu Mcfirst Hamburger Frites Coca = 4,95€

Une salade chez McDo = 6.30€

Vous voulez combattre quelque chose? Commencez par ça..

Tadadatataaaaaa 🤡

avatar Maestrorocco | 

@anonx

L’offre et la demande 🤷‍♂️

avatar tahitibobx987 | 

@anonx

Tu achète ta salade chez lidll 1€ tu la découpe toi même tu rajoutes tomate mozzarella t’en a pour 4€ max Juste une question de volonté et d’éducation puis faut arrêter avec la facilité

avatar anonx | 

@tahitibobx987

C’est ça le drame ! Et encore en comparaison avec la salade et la mozza il y a moyen d’en faire 3..

Mais en extérieur un midi tu vas pas faire le cuisto.. alors le jeune ou moins jeune va se faire un kebab, un tacos, un menu à 5€ chez Burger King Mcdorou KFC... Menu qui sont sortis justement pour concurrencer le kebab..

Et je parle même pas de l’appli fidélité qui te permet d’avoir des trucs gratuits après x points x euros dépensés chez eux 🥕

avatar Ajioss | 

@anonx

Ou peux faire ce qui est courant au Japon. Préparer sa bouffe le matin ou veille . ( prendre les restes ?) et ramener son bento / Tupperware à midi 🕛
En contrôlant ma nourriture ainsi qu’en prenant soin de fermer les cercles quotidiens d’Apple watch je suis passé de 100 kilos l’année en 2019 à 86 aujourd’hui.

avatar manatua7 | 

Sinon pour cette journée ils font des promos sur leurs balances ?

avatar macbook60 | 

@manatua7

Ou augmentation car ils sont motivés à vendre lol

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Qui est gros !?!

avatar gwen | 

Qu’ils commencent à refaire des produits qui fonctionnent, le reste suivra.

avatar Steekus | 

Vraiment jamais compris l’intérêt de ce genre de gadget..

avatar lmouillart | 

Quand vous avez des soucis de santé avec du poids en trop ou alors manquant, suivre son poids c'est une contrainte forte qui souvent mine bien le moral. Là ça offre une aide bien pratique, même si non suffisante.

avatar SyMich | 

Juste pour préciser... Comme J'Aime de B Canetti a été épinglé pour pratique commerciale trompeuse mais ça n'a rien à voir avec l'efficacité de son programme diététique pour ceux ou celles voulant perdre du poids.
Ce qui leur a été reproché c'est de faire la promotion d'une 1ère semaine de test gratuite alors qu'il faut commencer par payer 4 semaines avec la possibilité de se faire intégralement rembourser si au bout d'une semaine on n'est pas convaincu(e).

avatar sangoku | 

Tiens une société qui s’associe à une journée mondiale contre ses clients ...
Intéressant.

avatar Bigdidou | 

“Deux tiers des Français estiment que « perdre du poids est avant tout une question de volonté »

Ça n’est pas si absurde. C’est ne pas devenir obèse, qui ne dépend pas de la volonté.
De la détermination, de la volonté, donc, et de la technique pour maigrir, oui, il en faut un paquet, sinon ça serait à la portée de tout le monde.
Personne ne désire tomber malade, qu’il s’agisse de devenir obèse, dépendant ou asthmatique. Mais une fois que c’est fait, la volonté de se soigner, elle est quand même au centre du dispositif.

Est c’est pas une balance aussi Withing soit-elle qui va faire des miracles..

CONNEXION UTILISATEUR