Invoxia lance un objet connecté pour respecter la distanciation physique en entreprises

Mickaël Bazoge |

Le déconfinement nécessite la mise en place de mesures pour éviter une résurgence des contaminations. Les masques de protection sont indispensables dans les transports en commun, et au bureau il convient de respecter une certaine distance avec les collègues. Ce qui n'est pas forcément évident, c'est pourquoi Invoxia a annoncé le Spacing Companion. Cet appareil, qui ressemble à un gros briquet, se glisse dans une poche ou autour du cou. Portés par l'ensemble des salariés, ils émettent un son et de la lumière lorsqu'ils sont trop proches les uns des autres.

Les Companions sont reliés au compte de l'entreprise cliente. Les données sont gérées en local, et l’utilisateur reste anonyme. En revanche, il est possible de remonter les statistiques d'incidents ou de traçabilité, mais il sera nécessaire d'obtenir l'autorisation des instances de protection des salariés.

Ce produit est techniquement identique au GPS Tracker du même constructeur, un traqueur qui permet de retrouver des objets. Il utilise les ondes radio sur plusieurs fréquences et une dose d'intelligence artificielle pour calculer la puissance des signaux. Il peut ainsi déduire la distance avec les autres modules et prévenir le porteur le cas échéant. Cette solution est déjà déployée dans des entrepôts et en test dans plusieurs entreprises. Les employeurs qui souhaitent équiper leurs employés doivent prendre contact avec Invoxia.

Tags
avatar ys320 | 

Amazon va pouvoir de nouveau ouvrir, un délégué syndical CGT, ne pourra plus s’approcher d’un camarade FO 😂

avatar Malouin | 

@ys320

+ 10

avatar raoolito | 

des trucs comme ca ce serait l'idéal, meme si on imagine bien que ca va grogner. Deja passer à 80km/h c'etait arracher la peau des conducteurs à vif, alors les empecher d'approcher la secretaire pour lorgner son décolleté, ce sera trop !

avatar DG33 | 

Ça va biper à tout bout de champ...
Un vibreur aurait été préférable, voire un bip en cas de contact prolongé...

avatar occam | 

@DG33

Plus efficace, plus pédagogique et moins bruyante serait une extension télescopique de 200 cm dotée d’électrodes qui impartiraient une décharge électrique au contact.

Couplée à un logiciel de reconnaissance et d’identification, la décharge serait augmentée en cas d’infraction à répétition.

Les entreprises et administrations pourraient bénéficier doublement d’un tel engin en menant des études de social compliance sur leurs employés. Ceux-ci seraient astreints à augmenter manuellement l’intensité de la décharge à chaque répétition, sans tenir compte de l’effet provoqué sur les contrevenants ainsi punis.
L’assise expérimentale a démontré l’efficacité de ces procédés dès les années ‘60 (résultats rassemblés dans Milgram 1974).

avatar xDave | 

@occam

200cm de diamètre ?
Tu veux relancer la mode du houla-hop ?

avatar occam | 

@xDave

Un cerceau hula-hoop électromagnétique serait effectivement une bonne alternative pour sauvegarder son périmètre de sécurité.

Dans ce genre :
https://www.researchgate.net/publication/224259360_A_Hula-Hoop_Energy-Ha...

avatar pim | 

Il manque clairement une version « plug anal », qui vous titille le fondement à l'approche d'une tierce personne.

avatar iPop | 

@pim

Ça a le mérite de ne pas être assourdissant 👍😂

avatar xDave | 

@iPop

Ça dépend, ça dépasse…

avatar Ielvin | 

Et la cloche ?
Personnellement j’opte pour la cloche autour du cou !

avatar jb18v | 

@Ielvin

Exactement! Meuuuh 😂

avatar Sindanárië | 

On peut avoir un truc similaire sur MacG pour dire à iVador d’aller se faire voir ailleurs? 😬👍🏽😷

avatar Kenny31i | 

On a vraiment besoin d’un appareil connecté pour garder 1m de distance ?
Sérieux…

CONNEXION UTILISATEUR