Orange activera l'eSIM de la nouvelle Summit 2+ de Montblanc

Mickaël Bazoge |

Montblanc est une des rares marques à s'appuyer sur Wear OS pour ses montres connectées, et la Summit 2+ tout juste annoncée ne faillit pas à la règle. La maison du luxe n'a pas vraiment forcé son talent pour ce nouveau produit qui partage plus qu'un air de famille avec la précédente version, qui elle même s'appuyait beaucoup sur la première génération qui remonte à 2017. Et qui déjà ne nous avait pas spécialement emballés.

Image : Montblanc.

La Summit 2+ conserve la puce Snapdragon 3100 du modèle précédent, dans un boîtier de 43,5 mm (1,5 mm plus grand que la Summit 2). Sous l'écran AMOLED de 1,28 pouce se trouve une batterie d'une capacité de 440 mAh, de quoi assurer à la montre une autonomie pouvant aller jusqu'à cinq jours en fonction du mode choisi. Pour le reste, on a droit aux classiques GPS et cardiofréquencemètre.

La montre embarque surtout une eSIM, ce qui étonnamment constitue une première pour la plateforme vestimentaire de Google, alors que c'est une technologie bien établie sur les montres Galaxy de Samsung et bien sûr sur l'Apple Watch. Par conséquent, il sera possible d'activer la connectivité cellulaire de la montre directement depuis l'application Wear OS (reste à voir si ce sera aussi le cas sur iOS, mais on voit mal pourquoi l'iPhone serait exclu ?).

La Summit 2+ a une autre particularité : Orange s'est arrangé pour être le premier à distribuer la montre connectée en Europe. L'opérateur proposera le produit à partir du mois prochain en France et en Espagne, au prix rondelet de 1 170 euros.

Source
Tags
avatar pagaupa | 

Acheter une montre chez Montblanc c’est comme acheter un meuble chez aldi...
Déjà que leurs stylos sont limites...

CONNEXION UTILISATEUR