Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Apple veut vendre son Vision Pro comme un outil indispensable au monde du travail

Nicolas Furno

Tuesday 09 April 2024 à 17:35 • 59

Apple Vision

Depuis le départ, Apple présente son Vision Pro comme un outil de travail sérieux destiné notamment aux professionnels, contrairement à ses concurrents qui seraient tous des consoles de jeu, voire des jouets. C’est dans cet esprit que l’entreprise a publié un nouveau communiqué de presse rempli d’exemples d’utilisation de son « ordinateur spatial » dans le monde du travail. De Microsoft à Porsche en passant par Nvidia et même KLM, voici les grands domaines professionnels où le casque cartonne déjà, selon son créateur.

Microsoft 365 dans visionOS, c’est tout de suite autre chose ! Image Apple.

Quelques exemples dans la liste étaient en réalité déjà connus, notamment celui de Porsche, qui a développé une app visionOS pour suivre les performances de ses voitures et pilotes sur circuit. L’app a été testée lors d’un record obtenu par le constructeur sur le circuit de Laguna Seca avec sa Taycan Turbo GT nouvelle génération. L’app affiche plusieurs informations en réalité augmentée : plusieurs vidéos en haut, entourées de données numériques et surtout une représentation 3D du circuit en bas, avec la position en temps réel de la voiture. De quoi offrir une autre manière d’analyser la course pendant son exécution et d’améliorer les informations transmises au pilote, d’après Porsche cité par Apple.

L’app visionOS développée par Porsche. Vidéo Apple.

Dans le même ordre d’idée de représenter des données différemment, NVIDIA (qu’Apple semble désormais mieux apprécier, bizarrement) a adapté Omniverse Cloud APIs pour le Vision Pro. Ce service permet en gros de visualiser des données 3D stockées sur le cloud et les professionnels peuvent désormais le faire dans visionOS, avec une interface native et tous les outils de contrôle du système d’Apple. La firme de Cupertino cite encore d’autres exemples de visualisation, avec un créateur de cuisine qui exploite le casque comme simulateur pour ses clients ou encore une entreprise allemande spécialisée dans la simulation d’infrastructure énergétique.

Il y a des exemples plus surprenants encore, à l’image de SAP Analytics Cloud, un gros acteur dans le monde de la donnée. Grâce au Vision Pro, ces informations chiffrées sont représentées sous la forme de graphiques en 3D, comme sur cet exemple où les résultats de magasins sont affichés sous la forme de barres sur une carte. Le responsable chez SAP est enthousiaste à l’idée d’utiliser le casque ainsi, avec une mention notable des intelligences artificielles génératives pour améliorer le rendu. Même si ce n’est pas Apple qui parle, 2024 est indéniablement l’année de l’IA…

Des statistiques en 3D, ça fait rêver n’est-ce pas ? Vidéo Apple.

Microsoft met en avant sa suite bureautique et l’intérêt d’avoir un canevas infini pour ses documents. Le communiqué de presse cite aussi Webex, Zoom et Box, qui ont tous fait l’effort d’aller sur le Vision Pro avec une interface native et adopté ses fonctions exclusives, comme les fameux Personas.

Plus intéressant, KLM a créé une app visionOS pour former ses techniciens à réaliser la maintenance de ses avions. Elle peut afficher un moteur en réalité augmentée avec les instructions détaillées des points à inspecter. Les consignes sont présentées directement sur le modèle en 3D, ce qui est une meilleure manière d’apprendre les procédures, avant de les appliquer dans les hangars de maintenance de la compagnie aérienne. De quoi, selon le responsable cité par Apple, réduire le nombre d’erreurs.

L’ap de KLM pour former ses techniciens à réaliser la maintenance, ici sur un moteur d’avion. Vidéo Apple.

Resolve est une app spécialisée dans la construction de bâtiments et son app pour visionOS est capable de lier un réseau d’électricité, eau ou climatisation avec la réalité. Concrètement, le Vision Pro peut superposer des données en réalité augmentée et offrir des informations sur un élément visible, comme une sortie anti-incendie. L’app doit servir autant aux architectes qui planifient la construction, qu’aux techniciens qui feront la maintenance des équipements.

L’app visionOS de Revolve en action. Vidéo Apple.

Enfin, FireOps est une app spécialisée pour les interventions d’urgence, typiquement des pompiers face à un feu de forêt. Un petit peu à l’image de l’app conçue par Porsche, celle-ci combine à la fois un plan 3D de la situation, des vidéos transmises par les équipes et des statistiques sur l’incident. Elle est destinée aux preneurs d’ordre ou coordinateurs, qui auront ainsi une vision globale des enjeux et devraient pouvoir réagir plus rapidement, avec de meilleures décisions.

FireOps combine plusieurs informations dans l’espace pour faciliter la réaction face à un incident, comme ici un incendie en montagne. Vidéo Apple.

Tous ces exemples servent à la fois à mettre en avant le Vision Pro dans un cadre professionnel et inciter d’autres entreprises à s’y intéresser pour qu’elles exploitent le casque à leur tour. On imagine que la WWDC de juin sera l’occasion de revenir sur le sujet et de donner d’autres exemples encore pour inspirer les développeurs.

Source : Accroche : montage watchGeneration, photo de fond Arlington Research.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner