Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

Apple Watch Series 4 : aperçu en français de l’application ECG

Mickaël Bazoge

Thursday 28 March 2019 à 10:19

Apple Watch

Article publié initialement le 7 décembre 2018. L'application ECG est désormais disponible en France avec watchOS 5.2.

Les utilisateurs d’Apple Watch Series 4 ont vécu un véritable crève-cœur hier soir. Apple leur a servi la version finale de watchOS 5.1.2 qui contient la nouvelle application ECG… mais celle-ci n’est réellement disponible qu’aux États-Unis. Et ce n’est pas une blague : il est impossible à l’heure actuelle de contourner la limitation imposée par Apple.

Démonstration en vidéo de l’app ECG. Au bout de 30 secondes, elle donne son verdict : ouf, tout va bien.

Pas la peine de chercher une app ECG, elle n’apparait nulle part… à moins de posséder une Apple Watch achetée aux États-Unis. C’est ainsi que Nicolas a pu se servir de cette fonction qui permet de générer un électrocardiogramme, simplement en posant le doigt sur la couronne digitale.

Dans l’application Apple Watch, les réglages Cœur comptent deux nouveautés : Consulter les ECG dans Santé et l’activation de la notification de rythme cardiaque. Elle enverra une alerte si la montre identifie une arythmie. Cette nouveauté est aussi disponible pour toutes les Series (sauf les premiers modèles de 2015).

Même si l’app ne se destine pour le moment qu’au pays de l’oncle Sam, Apple a bien fait les choses : le logiciel est complètement localisé en français, y compris les panneaux de réglages de l’application Apple Watch et de Santé. Dès qu’Apple aura reçu le feu vert des autorités françaises et/ou européennes de la santé, tout sera fin prêt.

ECG est disponible dans la liste des apps de l’Apple Watch. Il suffit de la lancer pour que la montre affiche une animation en forme de cœur tourbillonnant. Pas besoin de toucher un bouton : il suffit de poser le doigt sur la couronne digitale pour activer la mesure.
Pendant la mesure, l’application affiche un message d’avertissement très clair : l’Apple Watch ne peut pas identifier une crise cardiaque. Cette prévention revient à plusieurs reprises dans Santé : après tout, il s’agit d’un dispositif médical.
Après la mesure de l’ECG, l’application demande si on se sent bien et si l’on souhaite ajouter des symptômes. Plusieurs sont disponibles, comme la fatigue, l’essoufflement, une douleur thoracique, des vertiges…
L’app ECG donne son verdict, ici l’analyse a été peu concluante en raison de la mauvaise qualité de l’enregistrement.

Les données relevées par l’app ECG sont stockées au sein de l’application Santé. Pour l’occasion, celle-ci met les petits plats dans les grands en expliquant de manière très didactique les différents résultats obtenus par l’app ECG.

  • Rythme sinusal : le cœur bat de façon uniforme.
  • Fibrillation auriculaire : le cœur bat de manière irrégulière, la forme la plus courante d’arythmie grave.
  • Rythme cardiaque faible ou élevé : cet enregistrement est considéré comme peu concluant si le rythme cardiaque est inférieur à 50 BPM ou supérieur à 120 BPM. Ces fréquences peuvent influer sur une fibrillation auriculaire.
  • Peu concluant : l’enregistrement ne peut être classifié. Cela peut se produire si l’Apple Watch n’est pas assez serrée ou si on n’a pas posé les bras sur une table pendant l’enregistrement.

Le pouvoir anxiogène de la fonction ECG est plutôt élevé… Personne n’aime découvrir qu’il peut avoir un problème au cœur. C’est pourquoi Apple explique posément les choses dans l’app Santé.

L’application ECG ne peut pas détecter une crise cardiaque, des caillots, un accident vasculaire cérébral (AVC), ni d’autres pathologies cardiovasculaires (hypertension, insuffisance cardiaque congestive, cholestérol trop élevé et d’autres formes d’arythmie). Si on ne se sent pas bien, il faut consulter un médecin. Un utilisateur averti en vaut deux…

L’application Santé propose enfin le mode d’emploi de l’ECG, et présente aussi les résultats obtenus, bien évidemment.
Santé peut également générer un PDF de l’électrocardiogramme à présenter à son médecin.

Que Nicolas se rassure, son Apple Watch n’a identifié aucun signe de fibrillation auriculaire 😅. Merci à lui !

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner