Watchsmith affiche des complications différentes selon l'heure

Mickaël Bazoge |

Les complications de l'Apple Watch, c'est bien pratique pour pouvoir jeter un œil rapide sur la météo, la batterie de la montre, l'heure du coucher du soleil, etc. L'Apple Watch peut en afficher plus ou moins en fonction du cadran, certains pouvant à l'occasion ressembler à des sapins de Noël avec tous ces petits bouts d'infos dans tous les coins. Le développeur David Smith est allé encore plus loin avec l'impressionnante application Watchsmith : les complications sont dynamiques, elles changent en fonction de l'heure.

La complication Watchsmith peut par exemple afficher les anneaux d'activité le matin, le calendrier jusqu'à midi, la batterie jusqu'en fin de journée, puis le soir l'heure à laquelle le soleil va se coucher. Une seule complication, quatre informations ! Il faut tout d'abord passer outre l'interface peu respectueuse des canons esthétiques d'iOS pour tirer le meilleur profit de l'app, mais une fois que le principe a été compris, il est assez facile de s'y retrouver. L'idée générale est d'attribuer une complication à une plage horaire spécifique. Cela peut être la date, l'heure, le calendrier, l'activité, la météo, la marée, le coucher du soleil, un fuseau horaire, le niveau de batterie, ou rien. 50 complications sont ainsi disponibles.

Chaque complication de Watchsmith contient un nombre invraisemblable d'options de personnalisation.

Sachant que chaque catégorie de complications contient des options de personnalisation (style et réglage), l'app offre pas moins de 96 605 permutations ! De quoi s'y perdre, mais le jeu en vaut la chandelle. Watchsmith crée donc des complications à placer dans les différents cadrans Infographe, Modulaire et Extra large.

Les complications Watchsmith sur le cadran Infographe Modulaire (calendrier au centre et batterie en haut à gauche) et le cadran Infographe (date en haut et batterie en bas).

Par défaut, l'app propose une complication de base et une autre complication dans une plage horaire prédéfinie. Rien ne vous empêche d'en modifier l'amplitude et surtout, d'en générer de nouvelles : à chaque nouvelle plage horaire correspondra ainsi une nouvelle complication. Parmi les bonus appréciables de Watchsmith se trouve cette option permettant à la complication « d'éviter » les aiguilles du cadran ! Difficile de décrire l'effet avec des mots, alors voici à quoi cela ressemble :

David Smith ne s'est pas arrêté en si bon chemin. L'application watchOS, qui se lance quand on touche une de ses complications, contient plusieurs utilitaires pour mesurer la fréquence cardiaque, lancer un exercice, afficher l'agenda du jour, la météo, et même… un jeu de Pong circulaire !

Watchsmith est proposé gratuitement, et de base l'app en offre suffisamment pour occuper un bon moment. Mais pour aller plus loin et débloquer l'ensemble des options de personnalisation, l'application propose un abonnement : 1,99 € par mois ou 21,99 € par an. Cette formule permettra aussi au développeur de poursuivre l'amélioration de sa boîte à outils.

Sur un principe un peu similaire mais moins souple que ces complications, nous vous avions proposé de composer des cadrans en fonction de vos activités de la journée.

avatar Kriskool | 

Je ne pensais pas qu’une telle application de personnalisation de son Apple Watch je serai autorisée par Apple

avatar Terragon | 

@Kriskool

Je suis aussi très surpris de cela!

avatar foxot | 

@Kriskool

Ne tirons pas de conclusions trop hâtives, ça peut très bien être une erreur et l’appli va se retrouver banni dans quelques heures 🤔

avatar nespresso92 | 

D’autant plus étonnant qu’elle se télécharge sur l’iPad..

avatar Kriskool | 

Comprends pas comment ça marche. Comment on voit le résultat sur l’Apple watch ?

avatar ingmar92110 | 

Super idée je trouve

avatar Deuxbase | 

Mais à quel prix !? Peux-t-on utiliser l’application un minimum sans payer le support mensuel/annuel ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Oui tu peux l'utiliser gratuitement, il y a pas mal de complications dispos par défaut.
avatar jeannotsarge | 

Dommage qu’elle ne soit qu’en anglais surtout pour la date et l’affichage du jour...

avatar gwen | 

Avec abonnement. Du coup, même si l’application semble intéressante, ça sera sans moi. On ne sait jamais quand le développeur va changer son fusil d’épaule et demander un abonnement pour la moindre option.

avatar socotran77 | 

@gwen

Même chose car même si elle ne m'intéresse pas vraiment, à priori, j'aurais aimé l'utiliser mais pas en abonnement donc... next

avatar pacou | 

Je sais je vais poser une question idiote mais elle me trotte dans la tête depuis la première Apple Watch

Qu’est ce que veut dire le terme « complication » dans ce contexte?

avatar Florian Innocente | 

@pacou

En horlogerie, une complication est une fonction autre que l'affichage de l'heure et des minutes. Elles sont particulièrement recherchées par les amateurs de montres mécaniques.

La suite sur Wikipedia 🙂

avatar pacou | 

@innocente

Effectivement je n’aurais pas cherché en horlogerie

Et du coup je ne savais être amateur de complications, moi qui les fuis d’habitude 😉

avatar axendaxd | 

@innocente

+1

avatar horizon | 

J’ai adoré cet article jusqu’à au dernier paragraphe où le virus de la tech apparaît : abonnement

avatar Rogntudju | 

Ce qui du côté de l’horlogerie classique implique de véritables complications mécaniques pour afficher d’autres infos que l’heure, sont ici de simples widgets.

Le terme « complication » est en l’espèce totalement usurpé, et insulte l’art horloger. Une entourloupe marketing honteuse.

Mais effectivement, « complication » c’est mieux pour carresser l’ego des geeks de base.

avatar inumerix | 

@Rogntudju

Oui mais bon c’est comme ça que ça s’appelle. Sinon il faudrait inventer un autre nom pour la version numérique de tous les concepts physiques. Un peu compliqué si j’ose dire...

avatar billouteman60 | 

Vous avez réussi à faire quelques choses de bien ?

CONNEXION UTILISATEUR