Des images du dock de transfert de données de l'Apple Watch Series 7

Mickaël Bazoge |

On en sait un tout petit peu plus sur le fameux dock qu'utiliserait Apple pour diagnostiquer et restaurer les nouvelles Apple Watch. La Series 7 a en effet troqué son port caché pour un module de transfert de données sans fil. Pour pouvoir communiquer avec la montre, il faut un dock spécial dont les premiers visuels sont visibles dans la base de données de l'Anatel, le régulateur des communications brésilien.

Il s'agit d'un socle en deux parties : la base accueille un galet de recharge, tandis qu'un boîtier tenant fermement l'Apple Watch viendra s'insérer par en dessus. L'Anatel fournit aussi des photos de la base en question :

Au vu du design de ce dock, il ne s'agit clairement pas d'un produit destiné au grand public. Apple le fournirait à son réseau de réparateurs agréés et de boutiques, ce qui facilitera les restaurations de l'Apple Watch — jusqu'à présent, les montres défectueuses partaient au dépôt, le technicien devant utiliser le port diagnostic pour accéder au logiciel interne.

La Series 7 et le dock communiquent sur la fréquence des 60,5 GHz et les données se transfèrent à la vitesse de l'USB 2.0 (480 Mb/s). Rien ne laisse penser qu'Apple pourrait fournir un jour une version ripolinée de ce périphérique pour les utilisateurs lambda ou, à tout le moins, pour les développeurs qui galèrent pour tester leurs apps watchOS.


avatar shaba | 

J’espère qu’ils n’ont fait aucun effort de miniaturisation sinon ça s’annonce mal pour l’adapter sur iPhone :)

avatar radeon | 

@shaba

C’est juste une question de temps

avatar shaba | 

@radeon

Sans doute mais il faudrait que ça tienne dans un chargeur MagSafe ou à peine plus gros pour une utilisation publique. S’ils veulent supprimer le port ils sont obligés de fournir un autre moyen fiable et rapide de transférer les données, surtout avec un iPhone 1To…

avatar wilfried50 | 

Un port USB C. Lol

avatar AnthonyJ | 

@wilfried50

Je me suis fait la même remarque.
Et Apple ne nous met toujours pas de port USB-C dans l’iPhone 😭

avatar Sindanárië | 

Kesskeucécholiiiii

avatar oomu | 

@Sindanárië

Ha ben c'est autre chose que du Jonathan Ive hein ? :)

avatar Quentame | 

Avec 60Ghz on peut monter les transferts à des dizaines de Gb/s, mais le connecteur étant USB 2.0, ça limite forcément à 480 Mb/s …

Peut-être un avenir dans le transfert rapide de données à courte distance ?
Mais il faudrait pour cela que les puces réseaux soient compatibles avec cette fréquence …

avatar pfx | 

USB C en vue! L’abandon du Lightning est proche! Youpi !

avatar misterbrown | 

Ça n’a aucun intérêt pour le grand public non?
A part la curiosité

avatar man0 | 

@misterbrown

Peut-être que c’est les prémisses d’un iPhone sans port, que l’on connecterait à son Mac à travers le galet MagSafe… il est peut-être là, l’intérêt !

Édit : pardon, ça troll 😈 j’avais pas vu

avatar raoolito | 

@misterbrown

c'est exactement ça 👌

avatar Nesus | 

Ça à l’air d’être comme le Qi, si ce n’est pas exactement en face perte de débit. Sinon je ne comprends pas l’armature.

avatar monsieurg33K | 

L’intérêt d’un tel outil serait effectivement de le proposer en Apple Store pour justement éviter le retour au dépôt, j’espère que c’est au moins dans leurs plans.

avatar Amaczing | 

@monsieurg33K

C’est écrit dans l’article 🙄

avatar monsieurg33K | 

@Amaczing

« Le fournirait »

avatar Amaczing | 

@monsieurg33K

"@Amaczing
« Le fournirait »"

Dsl je ne suis pas vulgaire comme toi « « Michel Fourniret »

Tu passeras CQFD

avatar Crunch Crunch | 

C'est un "outil industriel" !
Pas qqch destiné à l'utilisateur final !

Peut-être que le grand public se rend compte de l'énorme travail que nécessite les produits de grande consommation (design, etc…)

CONNEXION UTILISATEUR