Slidrs, un projet pour créer et partager son propre univers en réalité augmentée

Stéphane Moussie |

Depuis ARKit 2.0, les expériences de réalité augmentée sur les appareils iOS peuvent se vivre à plusieurs… à condition d’être au même endroit au même moment. N’y a-t-il pas un moyen de rendre la réalité augmentée à la fois plus persistante et plus sociale ?

C’est l’ambition de Slidrs, un projet français tout juste lancé sur Kickstarter (traduction française de la page disponible ici) qui vise à créer une plateforme sociale en AR. Si elle est menée à bien, l’application permettra de créer et partager son propre univers virtuel inscrit dans l’environnement réel.

Concrètement, on pourra placer des objets 3D dans la rue, chez soi ou n’importe où ailleurs. Ces objets seront ensuite visibles par ses amis sur Slidr quand ils se trouveront au même endroit.

Plusieurs usages sont promus. Slidr pourrait servir à laisser des souvenirs virtuels entre amis, à « décorer » un lieu, à réaliser des expositions à des endroits inédits, ou bien encore à laisser une trace de ses voyages, comme on sèmerait des petits cailloux blancs.

Une bibliothèque d’objets 3D sera disponible et il sera possible d’importer ses propres objets créés depuis une app spécialisée. Le but ultime est de permettre aux utilisateurs de convertir leurs objets réels en objets virtuels en les scannant simplement avec leur iPhone, mais c’est un objectif qui requiert beaucoup de temps et d’expertise, et donc d’argent.

La petite équipe derrière Slidrs, constituée de trois amis qui se sont distingués dans plusieurs hackathons (la lettre sans timbre récompensée par La Poste et la chasse au trésor connectée par le Club Med, entre autres), espère rassembler au moins 80 000 €.

Cette somme permettrait d’amorcer ce qui est un projet ambitieux sur le plan technique. Slidrs repose sur les toutes dernières possibilités offertes par Apple et Google en matière de réalité augmentée. L’application exploite notamment les « ancres dans le cloud », qui synchronisent l’emplacement d’objets virtuels dans l’environnement réel entre plusieurs terminaux.

Du point de vue commercial, des partenariats avec des établissements pour des visites en AR sont considérés, ainsi qu’une commission sur les objets 3D vendus dans l’app.

L’équipe prévoit de lancer une version alpha sur iOS en février 2019, puis une bêta en juillet, et de commencer à ce moment-là le développement de la version Android (l’équipe préfère stabiliser la version iOS avant de se lancer dans le développement Android).

Si vous êtes intéressé, plusieurs paliers à partir de 10 € sont proposés sur Kickstarter pour soutenir le projet. Certains donneront accès à la bêta ou à l’alpha, ainsi qu’à un objet exclusif dans l’application. Plus d’argent sera récolté, plus Slidrs comprendra de contenus et de fonctions. La campagne se terminera le 19 janvier.

avatar IPICH | 

L'idée est géniale😱

avatar christopher | 

La technologie est mature, maintenant nous faut des soutiens qui croient au projet pour lui donner vie :)
Soutenez nous aussi sur notre page facebook : https://slidrs.app/fb et twitter: https://slidrs.app/tw

CONNEXION UTILISATEUR