Adobe Aero facilite la création d'expériences AR sur iOS

Stéphane Moussie |

Vous trouvez amusant de poser un fauteuil virtuel dans votre salon avec IKEA Place ? Attendez de voir ce que vous pouvez faire avec Adobe Aero. Présentée brièvement à la WWDC 2018, l'application de création d'expériences en réalité augmentée d'Adobe est désormais officiellement disponible.

Aero permet de créer assez simplement de petites scènes en AR sans avoir à coder quoi que ce soit. L'application est plus accessible que Reality Composer, l'outil d'Apple sorti le mois dernier qui poursuit le même objectif, mais moins avancée.

Un tutoriel apprend à placer les objets virtuels dans son environnement réel et à les animer ensuite selon ses envies. Aero comprend une bibliothèque relativement diversifiée d'objets (meubles, lettres, plantes, cadres, objets domestiques…) et il est possible d'importer ses propres ressources 2D et 3D venant de Photoshop, Illustrator ou encore C4D. J'ai par contre fait chou blanc en voulant importer un fichier USDZ, alors que Reality Composer a accepté ce fichier sans broncher.

La création des animations se fait de manière assez facile. Plusieurs options permettent de choisir comment faire démarrer l'animation (en touchant l'objet, au démarrage de l'aperçu, avec un décalage, etc.), sa nature, le déplacement éventuel… On peut par exemple faire voler un avion de façon assez naturelle grâce à une option de lissage du tracé et une autre de « comportement » dédié à ce type d'appareil.

On réalise très vite et très simplement de petites scènes amusantes en réalité augmentée dans son salon, mais si on est un peu au courant des avancées d'Apple dans le domaine, on se rend rapidement compte des limites d'Aero.

Une scène, qui n'a aucun sens, réalisée en 10 minutes.

Contrairement à Reality Composer, l'application d'Adobe ne gère pas les plans verticaux ni les visages et ne sait pas non plus scanner les objets en 3D. C'est malgré tout un bon moyen pour mettre un pied à l'étrier dans l'univers de la réalité augmentée. Pour aller plus loin, Adobe a conçu une application de bureau qui entre en phase de bêta fermée.

Les créations peuvent être enregistrées en vidéo directement depuis l'application iOS pour être ensuite partagées à quiconque. On a aussi la possibilité de les exporter au format Aero Experience (.real) pour les ouvrir dans Aero sur bureau, en USDZ ou bien dans l'autre format standard Reality (.reality), plus complet qu'USDZ et compatible avec Xcode, pour insérer la scène AR dans une app. Malheureusement, mes tentatives d'export sur iPad mini 5 se sont toutes soldées par des échecs, la faute à la « mémoire de l'appareil faible ». Le giga de RAM supplémentaire de l'iPad Pro aurait peut-être débloqué la situation.

Oups…

On s'aperçoit en tout cas avec Aero que la puissance des processeurs n'est pas là pour rien (l'appareil chauffe beaucoup) et qu'il est vite fatigant de tenir son iPad en l'air. L'application est également compatible avec l'iPhone, mais on se prive alors d'une large surface d'affichage qui est utile pour ce type de création.

Aero est gratuit sur iOS. Il faut seulement se connecter avec un compte Adobe, Apple, Google ou Facebook. L'application demande un appareil compatible avec ARKit et l'éditeur recommande au moins un iPhone 8 et un iPad mini 5. La version de bureau, qui sortira plus tard, sera a priori payante.

Avec Aero et Reality Composer, la boîte à outils des développeurs vient tout à coup de bien se remplir. Comme s'il fallait préparer le lancement de futures lunettes de réalité augmentée

avatar Mike Mac | 

Ah la Réalité Augmentée !

Toujours la même impression d'avoir affaire à des jouets plutôt qu'à des produits franchement utiles sauf marché de niche...

Et toujours ce dinosaure avec la qualité 3D fin années 80 ! LOL

CONNEXION UTILISATEUR