VR-OS, un concept de système d’exploitation en réalité virtuelle

Nicolas Furno |

La réalité virtuelle pourrait devenir prédominante dans l’informatique du futur, mais on en est encore loin. Jusque-là, elle a surtout servi dans le monde du jeu vidéo, avec quelques expérimentations dans celui de la vidéo. Pour aller au-delà, il faut encore inventer de nombreuses briques fondamentales et notamment imaginer les interfaces qui peuvent avoir un sens quand on supprime la surface plate d’un écran.

C’est précisément ce qu’a envisagé Matthaeus Krenn, un designer spécialisé dans les prototypes. Il a travaillé pendant quelques années chez Apple où il a participé à l’élaboration des interfaces de plusieurs fonctions, comme 3D Touch, Face ID, les animojis ou encore le mode portrait de l’iPhone. Il a quitté la firme de Cupertino en 2018 et a imaginé depuis VR-OS, le prototype d’une interface qui pourrait servir à un système d’exploitation en réalité virtuelle.

VR-OS n’est pas un système d’exploitation fonctionnel, c’est uniquement un concept qui essaie de répondre à quelques questions fondamentales. Matthaeus Krenn est parti du principe que l’on conservait un bureau, avec un clavier et une souris posé dessus, mais que l’écran classique disparaissait. Son prototype imagine dès lors une sorte de bulle, un environnement à 360 ° sur lequel vous allez travailler.

Vos mains restent visibles dans cette réalité virtuelle, tout comme vous pouvez voir le clavier et la souris. C’est important, pour pouvoir reproduire l’expérience de la réalité physique : vous devez pouvoir regarder où est la souris et poser votre main directement à sa position. Le designer a imaginé un mécanisme assez complexe pour suivre précisément les mouvements de la souris utilisée dans son prototype, comme il le détaille dans une interview avec le site Input.

Pour suivre précisément les mouvements de la souris et des doigts sur le clavier, le prototype actuel prévoit un dispositif assez lourd.

Pourquoi garder la souris dans un environnement en trois dimensions ? Le créateur de VR-OS justifie son choix par le confort apporté par la manipulation de cet appareil, alors que lever les bras en permanence pour gérer les objets virtuels sur trois dimensions serait bien plus fatiguant. Par ailleurs, il n’a pas fallu nécessairement beaucoup de travail pour adapter les déplacements du curseur à un environnement 3D. Et surtout, le prototype prévoit de gérer des apps qui resteraient en 2D.

Comme on peut le voir dans la vidéo, certaines apps s’accommodent très bien de la réalité virtuelle, notamment un outil de création assistée par ordinateur de type CAD. Dans ce cas, VR-OS oublie les fenêtres et affiche le modèle 3D directement, avec la possibilité de tourner autour comme on peut le faire déjà en réalité virtuelle. Mais ce cas idéal n’est pas le seul, et il restera des apps qui ne sont pas optimisées pour ce mode, voire qui ne fonctionneraient pas dans ce mode.

C’est pourquoi le concept prévoit que les fenêtres 2D des apps classiques seraient affichées comme s’il s’agissait d’images physiques dispersées devant vous. Tout est en trois dimensions, ce qui permet de superposer visuellement deux fenêtres. Et comme c’est une vue sphérique, on peut simplement glisser une fenêtre sur le côté et placer une autre au centre de sa vision. Si besoin, VR-OS imagine même un mode mixte, avec une vue en trois dimensions et des fenêtres volantes 2D à côté.

VR-OS pourrait combiner une app entièrement en 3D, comme ici pour le dessin CAD d’un robinet, et des apps en 2D en parallèle, ici Mail et Messages.

VR-OS n’est pas vraiment pensé pour devenir davantage qu’un concept, un prototype qui pose quelques bases pour imaginer les interfaces en trois dimensions que la réalité virtuelle imposerait. Matthaeus Krenn suggère toutefois qu’il serait prêt à collaborer avec une équipe qui aurait les compétences pour créer un concept plus fonctionnel ou qui travaillerait sur ces thématiques.

Tags
avatar apaisant | 

Ça me rappelle un ami qui modélise uniquement en VR avec Maya et le plug on Marui. Il est toute la journée avec l'Occulus sur la tête et les manettes dans les mains. J'ai eu l'occasion de tester ça et c'est vraiment disruptif et beaucoup plus intuitif.

avatar Khleo | 

Ça à l'air tentant, a voir si niveau résolution si ça tient la route

avatar raoolito | 

ces fenetres 2D dans un globe 3D ne me sont pas etrangères.. on a pas eu ca ya quelques années comme concept aussi?

maintenant, un soft comme itunes (pardon: musique) ca pourrait le faire en 3d, mais si finalement c’est pour rajouter plus de fenetres, ca ne m’interesse pas...

CONNEXION UTILISATEUR