Withings BPM Core : un tensiomètre connecté avec ECG et stéthoscope numérique

Anthony Nelzin-Santos |

Withings ne fabrique pas que des balances et des montres, mais aussi des tensiomètres. Présenté en début d’année au CES, le nouveau tensiomètre trois-en-un BPM Core est désormais disponible. En plus de mesurer la tension artérielle, le BPM Core écoute le son du cœur avec un stéthoscope électronique, et enregistre l’activité électrique du myocarde avec un électrocardiogramme (ECG).

Withings BPM Core. Image Withings.

Le BPM Core permet d’abord de relever sa tension artérielle, rapidement avec une seule mesure, ou plus précisément avec la moyenne de trois mesures successives. Les résultats s’affichent immédiatement sur l’écran LCD élégamment camouflé dans le tube au revêtement doux. Un petit témoin lumineux traduit les résultats chiffrés : vert pour une tension normale, orange pour une tension modérément élevée, rouge pour des signes d’hypertension.

À l’issue de la mesure de la tension, vous pouvez enchainer sur un ECG. Deux électrodes en acier inoxydable à l’intérieur du brassard sont déjà plaquées contre votre bras, vous n’avez plus qu’à poser la main sur la partie métallique du tube pour compléter le circuit, et attendre une trentaine de secondes. Cet examen permet de détecter la fibrillation atriale, la forme la plus commune des arythmies, responsables d’un tiers des accidents vasculaires cérébraux (lire : Entretien : les cardiologues face à l’ECG de l’Apple Watch).

Tension et ECG dans l’application HealthMate.

Lors de la prise de la tension, le stéthoscope électronique est plaqué contre votre flanc, et écoute le bruit des valves cardiaques. Un algorithme développé en partenariat avec l’hôpital Georges Pompidou (Paris) analyse l’enregistrement pour tenter de détecter les principales formes de valvulopathies. L’ensemble des données sont transmises vers l’application Health Mate (et, pour la tension artérielle, vers l’application Santé), d’où elles peuvent être partagées avec le médecin.

Alors que le BPM était un « simple » tensiomètre connecté, comme le nouveau BPM Connect qui le remplace, Withings veut faire du BPM Core un outil de détection des premiers signes des maladies cardiovasculaires. « Avec Withings BPM Core », explique Éric Carreel, le président et cofondateur de Withings, « nous élargissons la fenêtre temporelle de détection de maladies du cœur fréquentes, pouvant être graves et qui sont malheureusement sous diagnostiquées. »

D’après nos premiers tests, un examen complet prend deux bonnes minutes, et demande un peu de préparation pour être réalisé dans de bonnes conditions. Le BPM Core s’adresse donc surtout aux personnes déjà suivies pour des problèmes de tension, qui ont l’habitude d’enfiler un brassard tous les jours.

À raison d’un examen quotidien, le BPM Core tiendra six mois, à l’issue desquels il pourra être rechargé avec un câble microUSB. Certifié CE, le BPM Core est disponible sur le site de Withings et dans les boutiques Apple au prix — somme toute élevé — de 249,95 €. Il sera disponible chez d’autres revendeurs dans le courant de l’été.

avatar Ios_What a joke | 

Les trois voyants n’ont pas l’air très utiles. Un pour une pression normale et deux autres pour des pressions supérieurs à la moyenne normale.
Quid d’une hypopression artérielle?
De toute façon la simple connaissance de valeurs de pressions normales usuelles suffira. Une comparaison fera le reste.
Sinon 249 euros, c’est pas si élevé.

avatar Bigdidou | 

@Ios_What a joke

« Sinon 249 euros, c’est pas si élevé. »

Pour un tensiomètre, c’est cher, quand même.
Après, c’est difficile de comparer à cause de la fonction ‘ecg’.

avatar Godverdomme | 

Le tensiometre sans ECG est à 99Euros.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Bigdidou
c'est p)as tant le prix qui me choque que le passage de nos datas dans le cloud de l'entreprise.

avatar Bigdidou | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

« le passage de nos datas dans le cloud de l'entreprise. »

Complètement d’accord. C’est ça qui m’a fait l’abandonner.

avatar alexis83 | 

Est-ce considéré comme un « vrai » appareil médical ? Ou c’est juste à titre informatif l’information ?

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@alexis83 : le BPM Core est certifié CE comme « dispositif médical » (ce qui ne veut pas dire grand-chose, mais).
avatar alexis83 | 

@Anthony

C’est pour ça que je posais la question 😄

avatar Kaserskin | 

Le rendu 3D (cheap) laisse penser qu’on pourra aussi charger son Apple Watch avec... 🙄

Sinon oui, je pense que c’est nécessairement un « dispositif médical » certifié pour pouvoir être commercialisé comme étant capable de pratiquer un ECG (comme la Watch)

avatar Bigdidou | 

« À raison d’un examen quotidien, le BPM Core tiendra six mois, à l’issue desquels il pourra être rechargé avec un câble microUSB. »

Ça fait donc 180 mesures, et même en fait 180 x 3 si j’ai bien compris.
Si c’est vrai, c’est une performance.
J’ai un omron de dépannage qui a un peu la même tête mais fonctionne avec des piles qui tiennent au mieux une dizaine de mesures...
Après, vu le prix, heureusement que l’appareil a des qualités...

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Bigdidou : j'ai demandé confirmé, c'est bien six mois d'autonomie à raison d'un examen complet (tension, ECG, sons du cœur) par jour.
avatar BLM | 

@Anthony

Bonjour.
Et concernant nos données… vous avez demandé confirmation que Withings en fait ce qu’elle veut ?
;->

avatar monsieurbilly | 

Quelqu’un a-t-il déjà essayé le Withings BMP connect à 99€ ?
De ce que je comprends, la fonction ECG est finalement facturée 150€ de plus.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@monsieurbilly : le BPM Connect vient tout juste de sortir. La différence de prix, c'est effectivement les fonctions ECG et stéthoscope, qui demandent du matériel supplémentaire, mais aussi les matériaux un peu plus « quali ». Si c'est comme l'ancien BPM, le BPM Connect suffira largement pour le suivi de la seule tension.
avatar Bigdidou | 

@monsieurbilly

« Quelqu’un a-t-il déjà essayé le Withings BMP connect à 99€ ?

J’ai eu une version sans écran que j’aimais pas avec une application sur l’iPhone que je trouvais compliquée (en particulier pour prendre une tension dans devoir se connecter quelque part).
Je lui préfère nettement l’omron « tube » qui est bien fichu, et fonctionne sans qu’on ait à se préoccuper de la bonne position du brassard.
Après, il bouffe les piles.
Mais il est super élégant ;)

OMRON EVOLV Tensiomètre Bras Électronique Tout-en-un, sans tube, Connexion Bluetooth pour l'Application Smartphone OMRON Connect https://www.amazon.fr/dp/B01MT54RFU/ref=cm_sw_r_cp_api_i_.JXlDbHZDE734

avatar BLM | 

«lD 249,95 €.»
mouais… ne manque-t-il pas une information cruciale ?
Qu'en est-il des données ? ! Sont-elles conservées sur l'appareil (sur le téléphone de l'utilisateur), ou bien l'utilisation de cet appareil nécessite-t-il comme d'habitude la création d'un compte Withings, c'est-à-dire l'exportation forcée des données, somme toute médicales, sur un serveur externe, sans aucune garantie de l'usage qui sera fait des dites données?
Wihings a un passif vis-à-vis de l'utilisation des données (médicales) de ses clients : quand elle s'est vendue à Nokia, toutes les données ont été transférées (c'est-à-dire que Withins a vendu ses clients). depuis cet épisode j'ai bazardé ma balance connectée.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@BLM "depuis cet épisode j'ai bazardé ma balance connectée"
Idem :
J'ai bazardé & mon tennis & ma balance connectée

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

si vous pensez que vos datas médicales doivent être des données strictement personnelles évitez comme la peste tous les produits Withings.
Incompatibles avec l'appli "santé", ils nécessitent le transit de l'ensemble de vos datas sur le site Withings. Impossible d'utiliser leurs produits en dehors de leur cloud :-(

avatar eplus | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

"Incompatibles avec l'appli "santé""

Faux : j’ai le Sleep et la Body Cardio et toutes les données possibles sont transférées dans l’appli Santé.
Si vous avez peur de la localisation des données sachez que Withings est français.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@eplus "sachez que Withings est français"
Withings français... ça se discute et ça ne rassure pas;
ça se discute, car Withings a déjà changé à plusieurs reprises de nationalité.
ça ne rassure pas car Withings disparaitra ou sera racheté une nouvelle fois par un plus gros requin chinois ? américain ? l'avenir nous le dira). Nos datas personnelles feront une nouvelle fois partie de la corbeille de la mariée.

Faux dis-tu ?
A l'époque où j'avais acheté un tensiomètre et une balance, l'ensemble de mes datas médicales se sont retrouvé sur le cloud de Withings. Est-il aujourd'hui possible d'utiliser Withings BPM Core, sans que nos données médicales transitent sur le cloud de Withings ?

avatar eplus | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Withings est français et en effet il est impossible de prévoir l’avenir.
Mais l’épisode Nokia (qui n’a rien apporté) aura sans doute fait réfléchir en interne.

Oui les données sont recueillies sur l’appli Health Mate de Withings (donc données sur les serveurs de la marque en France), appli qui peut être connectée à l’appli Santé d’iOS (donc données sur les serveurs d’Apple aux USA ou ailleurs).

Cette marque fait des produits sans équivalents et permet de construire un écosystème de santé connectée, français qui plus est.

Une interview intéressante du fondateur il y a 1 an : https://youtu.be/TloJg4D5ec0

Après, libre à chacun d’évaluer les forces et les faiblesses des objets connectés en général.

avatar Patrick_C | 

De ce que j'ai vu, Withing est compatible avec l'application Santé d'Apple.

avatar Powerdom | 

Moi qui suis suivi pour de l'hypertension, j'ai acheté un petit appareil 20€ dans une pharmacie. c'est bien suffisant.

avatar Patrick_C | 

Il me semble, mais peut-être que je me trompe, que cet appareil ne détecte pas les mêmes choses.

CONNEXION UTILISATEUR