Apple communique les résultats préliminaires d'une étude sur les symptômes menstruels

Stéphane Moussie |

Apple confirme son investissement dans le domaine de la santé en présentant aujourd'hui les résultats préliminaires d'une étude sur les symptômes menstruels. Apple finance cette étude, qui est dirigée en partenariat avec la Harvard T.H. Chan School of Public Health et le National Institutes of Health, et met à profit la popularité de l'iPhone et de l'Apple Watch pour recueillir de nombreuses données par le biais de son app Research (uniquement disponible aux États-Unis).

L'objectif de l'Apple Women’s Health Study est de faire progresser la recherche sur les menstruations et revêt également un aspect social en visant « à la déconstruction des stéréotypes les concernant ». Selon Apple, cette étude se distinguera des autres sur le sujet par sa longévité (démarrée en 2019, elle doit s'étendre sur plusieurs décennies) ainsi que par sa grande échelle (10 000 participantes américaines de tout âge et toute origine).

Les informations préliminaires « confirment que les femmes connaissent un vaste éventail de symptômes menstruels, dont certains sont méconnus ou rarement décrits », indique l'entreprise dans son communiqué. Les symptômes les plus souvent mentionnés sont les douleurs abdominales, les ballonnements et la fatigue. D'autres symptômes moins courants, comme la diarrhée et les perturbations du cycle de sommeil, ont été signalés par 37 % des participantes ayant enregistré des symptômes.

« Cette étude nous aide à avancer vers un avenir marqué par l’égalité des genres, où toutes les personnes menstruées bénéficieront des services de santé et des produits menstruels dont elles ont besoin pour se sentir protégées et confiantes », déclare le Dr Michelle Williams, doyenne de l’Harvard Chan School. Même discours de la part du Dr Sumbul Desai, Vice President of Health d’Apple : « Ces résultats nous permettent d’avancer vers l’acceptation et la déstigmatisation des symptômes menstruels. » L'étude va donc se poursuivre pour tenter d'approfondir les connaissances.

Le suivi du cycle menstruel est possible dans l'application Santé depuis iOS 13 et watchOS 6. D'autres études soutenues par Apple sur le cœur et sur l'audition sont en cours aux États-Unis.


avatar  | 

"où toutes les personnes menstruées"

Les femmes donc ?

avatar Kenny31i | 

@

Tu t’engages sur un terrain glissant là 🤪

avatar John McClane | 

@Kenny31i

Plus précisément, les « femmes chez lesquelles le flux menstruel s'est établi. » (Wikipedia)

Mais je suis d’accord avec toi, on chipote 😅

avatar Sindanárië | 

@Kenny31i

"Tu t’engages sur un terrain glissant là 🤪"

La majorité portent des protections de nos jours, ça ne devrait plus trop goutter par terre

avatar Moebius13 | 

@

Vous êtes fou !!! En 2021 oser dire qu’il n’y a que les femmes qui ont leurs menstruations !!!

Vous pensez à toutes ces personnes qui s’imaginent dans leur tête qu’elles ont leurs règles, mettent un tampon ou une serviette avec un peu de grenadine pour se sentir en adéquation avec la personne qu’ils sont à l’intérieur.

C’est sérieux les menstruations, moi même je m’astreins à remplir les données sur mon cycle dès que j’ai mal au crâne ou un bouton qui sort pour comprendre ma part de féminité et fournir des données à Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@

"Les femmes donc ?"

Nope c’est un sous ensemble de l’ensemble des femmes qui a ses cycles menstruels et ce n’est pas une question de gender studies.

avatar Paquito06 | 

@

“où toutes les personnes menstruées"

Les femmes donc ?”

Je n’ai pas regardé l’article original, mais y a moyen de choquer des etres vivants en adoptant ce raccourci. Certains ne se definissent pas comme femmes et sont pourtant menstrué(e)s. Ces personnes se definissent souvent comme ils (they en anglais, pour faire reference a un type non genré). Alors au debut, ca parait un peu bizarre en meeting quand on parle d’une unique personne en disant “they”, mais on s’y fait 🤷🏼‍♂️ On en croise souvent a SF (tres liberal, LGBTQIAPK+).

avatar Maestrorocco | 

@Paquito06

J’ai pas les mots

avatar Kenny31i | 

@Maestrorocco

Moi non plus. Mais j’ai pas la force de débattre à 18h00 😂

avatar oomu | 

@Maestrorocco

et c'est pas grave !

avatar Sindanárië | 
avatar Eyquem | 

@Paquito06

Ah ouais...

avatar xDave | 

@Paquito06

J’imagine que ces personnes trouvent l’usage du pluriel plus en adéquation avec leur ambivalence ou que le neutre (it) ne leur paraît pas suffisamment “personnel” pour ne pas dire péjoratif.

avatar oomu | 

@xDave

bah tout comme vous trouvez des trucs plus en adéquation avec vous même ben c'est pareil pour "ces personnes", et tout va bien.

et inutile de parler à la place d'autrui. ptet ben qu'oui, ptet ben qu'non.

avatar xDave | 

@oomu

Dites donc mon brave oomu, ça serait bien d’appliquer à vous mêmes vos réflexions.
Ne pensez pas à ma place.
Rien de négatif dans mon message. Et à priori ce sont bien des personnes que je sache.
Je me mettais justement à leur place, le il ou le elle ne trouvant grâce à leur site yeux., ni le neutre.

avatar Paquito06 | 

@xDave

"J’imagine que ces personnes trouvent l’usage du pluriel plus en adéquation avec leur ambivalence ou que le neutre (it) ne leur paraît pas suffisamment “personnel” pour ne pas dire péjoratif."

Bonne reflexion. Je n’ai jamais pensé à “it” ou meme vu “it” pour cet usage, seulement “they”. “It” fait trop reference a de l’immateriel (ca s’utilise pour une fourchette comme pour un iphone). Pour un animal de compagnie (pet) ou une voiture, on utilise deja she/he. “They” au singulier, on n’a pas appris ca a l’ecole 🤣

Un peu plus d’infos:
https://apastyle.apa.org/blog/singular-they

avatar xDave | 

@Paquito06

Merci pour le lien.
Effectivement, ça semble rejoindre ce que je disais plus haut. Le pluriel rend indéfini le genre.
“APA advocates for the singular “they” because it is inclusive of all people and helps writers avoid making assumptions about gender.”

avatar Rogntudju | 

@Paquito06

"On en croise souvent a SF (tres liberal, LGBTQIAPK+)."

Ah oui, SF... OK... un monde parallèle.

avatar Paquito06 | 

@Rogntudju

""On en croise souvent a SF (tres liberal, LGBTQIAPK+)."

Ah oui, SF... OK... un monde parallèle."

Je dirais en avance sur certains points. Je parle de SF, mais la Californie en general 😁

avatar Chromatic Bird | 

@Paquito06

Sans partir aussi loin, simplement toutes les femmes ne sont pas menstruées (pré adolescence, ménopause, problèmes de santé, malnutrition, grossesse, prise de contraceptif hormonal, absence de vagin (oui), chromosome Y, etc.)

Donc comme le dit très bien @YetOneOtherGit, il s’agit d’un sous-ensemble de femmes :)

avatar Paquito06 | 

@Chromatic Bird

"Sans partir aussi loin, simplement toutes les femmes ne sont pas menstruées (pré adolescence, ménopause, problèmes de santé, malnutrition, grossesse, prise de contraceptif hormonal, absence de vagin (oui), chromosome Y, etc.)

Donc comme le dit très bien @YetOneOtherGit, il s’agit d’un sous-ensemble de femmes :)"

On peut en effet parler de sous ensemble de F, entier naturel pas necessairement rationnel 🤣

avatar fondoeil | 

@Chromatic Bird

Non, on est très clairement dans une présentation militante et politiquement correcte des choses...
Cette étude s’intéresse aux femmes menstruées, pas à des "personnes"... Pas à toutes les femmes, certes, mais à des femmes !
Ça devient juste ridicule et agaçant cette histoire de genres. Oui, à un accompagnement et au respect des hommes et des femmes qui ne se sentent pas bien dans leur genre, mais stop à ceux qui en font un combat idéologique qui n’a rien d’un progrès...
Cette étude est super, mais elle n’a pas à être instrumentalisée.

avatar oboulot | 

@Paquito06

Jusqu’où va t’on descendre ?

Personnellement je me sens hélicoptère de combat apache. De pronom non définit et non genre.

avatar Paquito06 | 

@oboulot

"Jusqu’où va t’on descendre ?

Personnellement je me sens hélicoptère de combat apache. De pronom non définit et non genre."

Mais faut militer davantage pour la reconnaissance d’Apaches (on parle toujours d’helico, pas de serveur ou de population 🤣) afin de l’avoir sur sa carte d’identite 😁

avatar oboulot | 

@Paquito06

Merci du soutien je me sens seul dans mon combat !!

J’étais dans XAMPP toute la journée d’où la fixation sur Apache 🤣

avatar Paquito06 | 

@oboulot

"Merci du soutien je me sens seul dans mon combat !!

J’étais dans XAMPP toute la journée d’où la fixation sur Apache 🤣"

On bascule coté serveur alors. Manquerait plus que tu travailles pour Boeing 😅

avatar occam | 

@oboulot

Déjà la nation Cherokee a demandé à Jeep de ne plus abuser de leur nom pour vendre des 4x4 :
https://www.caranddriver.com/news/a35568468/cherokee-nation-jeep-stop-us...

Les Apaches ont traditionnellement des méthodes autrement plus persuasives que les Cherokee pour étayer leurs revendications. Si l’idée leur prenait de revendiquer leur nom en exclusivité, le serveur deviendrait littéralement « patchy ».

Quant à l’hélico, il ne lui reste qu’à se faire Cheyenne, ou Chinook. Car même Iroquois, il se ferait Huey.

avatar oboulot | 

@occam

Pas faux ! ^^

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Les Apaches ont traditionnellement des méthodes autrement plus persuasives que les Cherokee pour étayer leurs revendications. Si l’idée leur prenait de revendiquer leur nom en exclusivité, le serveur deviendrait littéralement « patchy »."

Team NGINX 😋

avatar Yves SG | 

@oboulot

Personnellement je préfère le tigre. Après, je n’ai pour l’instant piloté ni l’un ni l’autre...

avatar ysengrain | 

« Cette étude nous aide à avancer vers un avenir marqué par l’égalité des genres … »
Les hommes vont être réglés ?

avatar oomu | 

@ysengrain

les problèmes de la clientèle féminine sont pris autant au sérieux que le problème de la clientèle oomu, et le Marché répond à leurs attentes. (en plus de celle du Oom.. ha non, pas de mac pro en cpu moyen de gamme.. aaAARg)

c'est l'égalité (en attention, réponses, etc) de genre. Et il est logique qu'Apple couvre aussi ces problématiques là. ça paie en gros sous aussi.

avatar PierreBondurant | 

@ysengrain

Non c’est juste pour rappeler aux lecteurs que la fin du monde approche à grand pas !

avatar raoolito | 

je confirme que chez certaines femmes, les regles tiennent plus du calvaire de la torture qu’un moment epanoui du cycle reproductif :/

avatar Sindanárië | 

@raoolito

Sans compter celles qui vire loup garou à chaque pleine lune

avatar Bigdidou | 

«  Cette étude nous aide à avancer vers un avenir marqué par l’égalité des genres »

C’est là que je vois que j’ai décroché.
Jamais lu un truc aussi con.

CONNEXION UTILISATEUR