Confinement : la police ne vous court pas après sur Strava

Stéphane Moussie |

Pour faire respecter les mesures de confinement, la police irait-elle jusqu'à surveiller les comptes Strava des sportifs ? C'est ce qu'indique un tweet, mais il s'agit d'un des nombreux fakes qui circulent en ce moment, comme le signale 20 Minutes.

Ce fake n'est pas complètement farfelu quand on sait que Strava a déjà révélé sans le vouloir des bases militaires et que de nombreux acteurs, dont le gouvernement américain, aimeraient exploiter les données de géolocalisation des smartphones pour lutter contre le coronavirus. De plus, ce n'est pas sans faire penser à la possibilité pour le fisc et les douanes de collecter de nombreuses données sur les réseaux sociaux pour repérer des fraudes dans leurs domaines. Mais dans le cas présent, il s'agit bien d'un fake.

Faire un jogging est autorisé, mais uniquement pendant une courte durée et à proximité de votre domicile, souligne le ministère des Sports. Ce confinement oblige les sportifs à tourner en rond… littéralement. Elisha Nochomovitz, un coureur de 32 ans qui habite dans la banlieue toulousaine, a réalisé un marathon sur son balcon !

Le parcours un brin répétitif.

« C'était un choix naturel pour moi. Je ne voulais pas sortir pour montrer aux gens qu'on peut faire du sport en restant chez soi. Mon balcon fait 7 mètres de long, je me suis dit que c'était jouable », raconte-t-il à franceinfo. Il lui aura fallu 6 h 48 pour réaliser les 3 000 allers-retours nécessaires. Une performance immortalisée sur… Strava.

avatar IceWizard | 

@Phiphi
"Et sinon son balcon d’une taille supérieure a un pâté de maison, on en parle ?"

Et sinon, ton quartier avec des pâtés de maison de seulement 7 mètres de long, on parle ?

Mon studio tout en longueur (pièce principale + cuisine + salle de bain) occupe environ 8 mètres de façade. Si l'architecte avait eu la bonne idée de prévoir un balcon tout du long, au lieu d'un petit de 4 mètres, j'aurais pu faire la même chose que ce type (en théorie !!).

Pour un bâtiment de conception récente, un balcon de 7 mètres, même pour un petit logement n'a rien de surprenant !

avatar Phiphi | 

@IceWizard

Je crois que tu n’as pas bien compris, regarde l’image ou son tracés ses déplacements par rapport au plan des rues et aux implantations des bâtiments.
😂

avatar IceWizard | 

@Phiphi

La précision moyenne d’un GPS est de 10 mètres, à condition d’attendre au moins 30 secondes pour bien échantillonner des signaux satellite. Le A-GPS (GPS Assisté) basé sur la triangulation des sources Wifi local est plus rapide mais pas très précis.

Chaque géolocalisation a un facteur d’erreur. Si tu mesures la même information des centaines, voir des milliers de fois avec un système ayant une précision de 10 métres , tu vas obtenir un nuage de points compris dans une sphère de 20 mètres de long. C’est un phénomène classique en physique. Si occam passe par là, il pourra l’expliquer mieux que moi.

L’image ne montre pas la réalité du parcours, mais l’enveloppe de la marge d’erreur atteinte pendant les mesures.

Si tu as un iPhone, lance Plan et regarde ta localisation pendant quelques minutes. Même en étant immobile, la position change souvent sur l’écran. Mon iPhone 8+ me géolocalise en ce moment dans un parking situé à 15 métres derrière mon immeuble, alors que tout à l’heure il pensait que j’étais dans la rue, devant le bâtiment !!

De plus la précision du A-GPS dépend de la bonne connaissance des sources Wifi locales. Dans la banlieue, sans source de référence, pas facile de savoir où monsieur Martin a placé sa freebox, ce qui ne facilite pas un calcul de triangulation précis à partir de sources radio, dont la position est approximative.

avatar Phiphi | 

@IceWizard

Oh oui j’imaginais assez bien que ce soit lié à l’imprécision des mesures. J’ai juste trouvé amusant qu’elle soit aussi importante parce que là ce n’est pas 10 ou 20 mètres, c’est pas loin d’une centaine de mètres a une de nez.

avatar stipus | 

Essaye de te renseigner correctement sur le fonctionnement d'un A-GPS avant de raconter n'importe quoi en faisant figure d'autorité sur le sujet.

Un A-GPS (Assisted-GPS) ne fait aucune triangulation à partir des sources radio de type WIFI.

Un A-GPS télécharge en quelques secondes la table des éphémérides des satellites par le réseau GSM et/ou WIFI plutôt que la télécharger depuis le satellite à 50 bits/secondes ce qui peut prendre de longues minutes.

Cela assiste donc le GPS à faire un fix à froid. Le fix à froid est beaucoup plus rapide.

Une fois cette table chargée, c'est un GPS normal et il aura la même précision qu'un GPS non assisté.

avatar pagaupa | 

Cela ne me choquerait pas!

avatar Sindanárië | 

Un stage forcé à la légion pour les contrevenants ! Ça va moins faire les marioles dans les marécages guyanais ! 😄
Et si ils sont piqués par un machin ou mordus par un bidule, ils se débrouillent avec les plantes locales 🤣

avatar AlexG | 

Pour une fois qu'une fake news peut aller dans le bon sens, en faisant réfléchir celles et ceux qui ne le font pas assez quotidiennement…

avatar Sebam | 

Mon dieu mais quelle vie passionnante Nochomovitz, une bonne idée de la partager avec tous.

avatar yacine60870 | 

Moi mtn je sors meme plus je laisse mon chien se balader tout seul en raison du confinement heureusement je lui ai acheté un collier GPS au cas ou il se perd sur track-animals.com je le suis a la trace sur mon téléphone

avatar Alpy74CH | 

Définition du confinement svp va la distanciation sociale.
Merci

avatar IceWizard | 

@Alpy74CH
"Définition du confinement svp va la distanciation sociale."

Ne pas s'approcher à moins de 1,5 mètre d'une autre personne !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR