Une société sœur de Google développerait des chaussures connectées

Stéphane Moussie |

Quand Nike met de l’électronique dans ses chaussures pour ne plus avoir à les lacer manuellement, Verily en met pour veiller sur la santé des gens. D’après CNBC, cette société sœur de Google, planche en effet sur des chaussures équipées de capteurs mesurant les mouvements et le poids de l’utilisateur.

Verily chercherait actuellement des partenaires — sûrement des marques de mode — pour faire aboutir ce projet qui en est au stade du prototype.

Le capteur de détection de poids pourrait servir à prévenir les insuffisances cardiaques congestives qui se manifestent par une prise de poids soudaine. Le capteur de mouvements pourrait quant à lui détecter les chutes.

La montre de Verily

Les équipes de Verily sont composées de dizaines d’ingénieurs, dont beaucoup issus de Google, scientifiques et spécialistes de la santé. La filiale d’Alphabet a également mis au point une montre et une lentille capable de mesurer le taux de glucose dans le sang. On ne sait pas si ces produits seront commercialisés un jour auprès du grand public.

avatar Saussau083 | 

La montre est super sympa !

avatar Bigdidou | 

Il était question de de notre responsabilité face à la consommation et à la planète dans un autre fil.
Face à ce genre de produits, c’est le moment où jamais de l’exercer.

avatar SyMich | 

Et pourquoi pas des chaussures autonomes?

avatar occam | 

@SyMich

C’est le hack que j’attends depuis Wallace et Gromit, The Wrong Trousers.
«  Voyageur, il n’est pas de chemin.
Le chemin est tracé par tes pas. »
Encore qu’Antonio Machado n’eût sans doute pas imaginé le piratage de godasses.

avatar Oby1 | 

« une lentille capable de mesurer le taux de glucose dans le sang » ??
Je suis curieux de voir cela, même au niveau prototype...

avatar Bigdidou | 

@Oby1

« « une lentille capable de mesurer le taux de glucose dans le sang » ??
Je suis curieux de voir cela, même au niveau prototype... »

Moi, je serais curieux de voir les yeux des testeurs ;)
Les larmes de sang, c’est quand même réservé à une certaine élite.

CONNEXION UTILISATEUR