Ouvrir le menu principal

WatchGeneration

Recherche

La Tambour Horizon de Louis Vuitton est une montre connectée fort onéreuse

Mickaël Bazoge

Tuesday 11 July 2017 à 18:00

Android Wear

Si les constructeurs traditionnels de produits électroniques semblent se désintéresser des montres connectées — à l’exception d’Apple, bien entendu —, ce n’est pas le cas des maisons de luxe qui y trouvent leur compte. À commencer par TAG Heuer, qui a lancé en mars la seconde génération de la Connected, une montre sous Android Wear qui se paye le luxe de la modularité.

Cliquer pour agrandir

Louis Vuitton, qui appartient au même groupe que TAG (à savoir LVMH), a dévoilé la Tambour Horizon. Fruit d’un développement conjoint avec Google et Qualcomm, cette montre connectée sous Android Wear de 42 mm comporte un écran AMOLED circulaire de 1,2 pouce (390 x 390), un SoC Snapdragon 2100, 512 Mo de RAM, 4 Go de stockage, une batterie de 300 mAh (pour une autonomie d’une journée), le tout dans un boîtier en acier inoxydable et saphir de synthèse d’une épaisseur de 12,5 mm.

Cliquer pour agrandir

La montre se passe d’un cardiofréquencemètre, ce qui est un peu dommage quand on en connait le tarif : de 2 450 $ pour les boîtiers argent et marron, à 2 900 $ pour la version noire. Pour faire bonne mesure, la maison propose 60 options de bracelets interchangeables (une moitié pour chaque sexe). Plusieurs cadrans exclusifs sont de la partie ainsi que quelques apps maison (un City Guide, une autre pour les amateurs d’aéroports…).

Pour vendre sa tocante, Louis Vuitton a fait appel à quelques figures familières d’ambassadeurs de la marque, à l’instar de Catherine Deneuve, Jennifer Connelly ou encore Bae Doona, l’actrice fétiche des Wachowski.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner